Cacher cette page

Comment aider un·e ami·e en peine d'amour? Les pièges à éviter

Quand on a un·e ami·e en peine d'amour, ce n'est pas toujours facile de trouver les bons mots. Voici quelques pièges à éviter.

  • Lui donner l'impression que sa douleur n'est pas importante, qu'il n'y pas de raison d'avoir aussi mal: Vous ne sortiez pas ensemble depuis si longtemps! Respecte sa douleur et dis-lui plutôt que tu la comprends, que sa peine te touche. Parfois, on peut avoir très mal pour une raison qui paraît banale à quelqu'un d'autre. 
  • Lui donner de faux espoirs: Vous reviendrez sûrement ensemble! Pour pouvoir guérir, la personne a besoin d'accepter que c'est fini et de passer à autre chose.
  • Rabaisser son ex et lui rappeler tes conseils: Je t'avais bien dit qu'il·elle n'était pas fiable! Ne viens pas te plaindre! La personne risque de se sentir attaquée ou jugée et de se refermer.
  • Aller trop vite: Ma cousine est célibataire. Je te la présente! Ton ami·e a besoin de temps pour guérir. Respecte son rythme et attends qu'il·elle s'ouvre à de nouvelles rencontres.
  • Culpabiliser la personne ou nier ses émotions: Change de face, tu es déprimant·e! Ça ne sert à rien de pleurer! La personne a besoin d'exprimer ce qu'elle vit, et elle pourrait avoir du mal à sourire pendant quelques jours ou quelques semaines. Même si tu as hâte qu'elle retrouve sa bonne humeur, donne-lui du temps.
  • Potiner et lui parler de son ex: J'ai vu ton ex hier, il·elle était avec Antoine, et… La personne a plutôt besoin de se changer les idées et de se concentrer sur sa propre vie. Encourage-la à sortir et à faire des choses qu'elle aime.

N'oublie pas: si tu as l'impression que ton ami·e a des idées noires, que sa situation ne s’améliore pas ou que c’est trop lourd pour toi de l'aider, n'hésite pas à consulter un·e adulte de confiance ou Tel-jeunes!
 

1 800 263-2266
514 600-1002