Cacher cette page

Les quatre composantes de l'estime de soi

Il y a quatre composantes qui définissent l’estime que tu peux avoir pour toi-même: la confiance en soi, l’identité, le sentiment d’appartenance et le sentiment de compétence.

La confiance en soi (le sentiment de sécurité)

C’est la base même de l’estime de soi. Si on se sent en sécurité avec notre famille, qu'on se sent aimé et que nos besoins sont comblés, notre confiance en soi se développe. C’est alors qu’on essaie de prendre notre place, on ose de nouvelles choses, de nouvelles expériences. Par exemple, quand on apprend à marcher, on tombe les premières fois, mais avec les encouragements, on développe notre confiance et on réessaie!

L’identité

C’est la connaissance qu’on a de soi-même. C’est en expérimentant, en apprenant et en ayant des retours de notre entourage qu’on en vient à identifier nos caractéristiques, nos capacités, nos besoins et nos sentiments. L’identité peut se diviser en plusieurs parties: le physique (représentation que chacun se fait de son propre corps), la société (comment j'entre en contact avec les autres, les groupes dans lesquels j'évolue, ma situation économique, ma place en tant qu'étudiant·e, travailleur·euse, ado, comment je suis avec mon chum ou ma blonde, quel sexe m'attire, etc.

Le sentiment d’appartenance

On appartient à plusieurs groupes: sa famille, son cercle d’amis, son école, une équipe sportive, etc. On se définit aussi par l’appartenance à ces groupes, par les relations qu’on entretient avec les autres et par l’expérience vécue dans ces groupes: sentir qu’on fait partie d'une gang, être solidaire, chercher la présence des autres, bien communiquer, partager… Les différents groupes auxquels on appartient permettent de se sentir compris, de savoir qu’il y a des personnes qui nous ressemblent.

Le sentiment de compétence

Pour se sentir compétent, on doit vivre différentes expériences, connaître des succès ou des échecs, réaliser des apprentissages. Le sentiment de compétence est lié à la motivation: une personne est motivée lorsqu'elle se frotte à des défis à sa mesure. La réussite procure un sentiment d’efficacité et de fierté qui favorise l’estime de soi et qui pousse à réaliser de nouveaux défis.

L’estime de soi n’est pas figée dans le temps. Elle évolue et se solidifie selon les rencontres et les expériences de la vie. Si elle peut être un défi à l’adolescence, une chose est sûre: plus on vit de situations différentes, plus on en apprend sur soi-même, et mieux on sait qui on est, à qui on veut s’identifier, ce qu’on ne veut pas répéter et ce désire pour notre vie.

Pose-nous tes questions sur l'estime de soi

Nous sommes disponibles en tout temps pour toi

1 800 263-2266
514 600-1002