Cacher cette page

Mon meilleur ami s’est suicidé

Eli, 18 ans

Mon meilleur ami s’est suicidé

personne n'a vécu ça

Mon meilleur ami s’est suicidé et je me sens très coupable, j’ai peur que ce soit ma faute…

 

* Les "Histoires de jeunes" s'inspirent de courriels et textos réels reçus de différents jeunes. Nous utilisons des noms et des photos fictifs pour protéger leur vie privée.

Voici comment ça s’est passé avec Tel-jeunes

  • J’ai beaucoup hésité à vous écrire… Mon meilleur ami s'est suicidé vendredi passé.
  • Je suis vraiment désolée pour ta perte. Comment vas-tu?
  • Il me manque beaucoup. C’est le premier vrai deuil que je traverse et je ne sais pas comment faire…
  • Il est très difficile de perdre un être cher et cela est encore plus difficile à accepter lorsqu'il s'agit d'un suicide. Es-tu bien entourée et soutenue en ce moment?
  • Oui, j’ai quand même des amis et mes parents…
  • C'est super, qu'est-ce que je peux faire pour t'aider?
  • Tout le monde me parle du deuil mais je sais pas c'est quoi
  • Ca va me faire plaisir de te l'expliquer! (voici aussi 2 articles en plus: Vivre un deuil et Perdre un ami )
  • Lorsqu'on vit un deuil, on peut passer par différentes étapes (mais pas nécessairement et pas dans un ordre précis): état de choc, déni (ne pas y croire), colère (envers la terre entière et la personne qui est morte), culpabilité (parfois la colère est dirigée contre nous-mêmes).
  • On s'en veut. On se dit qu'on aurait pu faire des choses différemment, que c'est notre faute. On se dit qu'on aurait dû dire ou faire ceci ou cela. On s'en veut de ne pas réagir comme on le voudrait, etc.
  • Vient aussi évidemment beaucoup de tristesse.
  • Toutes ces étapes et ces émotions nous permettent d'arriver à l'acceptation de la situation. Même si la douleur nous semble insoutenable et interminable, on finit par se sentir mieux, par reprendre goût à nos activités.
  • Il m'en parlait beaucoup sur Internet. Le problème c’est qu’il était amoureux de moi et je ne l’étais pas. Je ne lui ai jamais donné de faux espoirs. Je ne sais pas si je devrais me sentir coupable… Je suis surtout très triste, je l’aimais beaucoup même juste en ami.
  • C’est vrai qu’on peut vivre beaucoup d’émotions lorsqu'un ami se suicide ! Sache que le suicide c'est très complexe, il n’y a jamais un seul événement ou un seul facteur qui amène la personne à poser ce geste. C’est tout un mélange de choses qui peuvent amener quelqu’un à vivre de la détresse, du désespoir et des idées suicidaires. Tu comprends ce que je veux dire par là?
  • Ouais il y avait d’autres choses c’est sûr mais je me dis que si je l’avais aimé ça ce serait peut-être pas passé.
  • Est-ce que le plus difficile en ce moment c'est que tu demandes ce que tu aurais pu faire pour le garder en vie?
  • Oui c'est ça 😟
  • Comme je disais cette étape là fait partie du processus de deuil et dans le cas du suicide c'est souvent dirigé vers soi-même. On aimerait tellement pouvoir ramener la personne.
  • Oui je donnerais n'importe quoi pour revenir en arrière
  • Oui je comprends, ce serait tellement bien si on avait ce pouvoir
  • Mais je fais quoi là?
  • Il est important de parler de ta peine, de tes doutes, de trouver des gens qui peuvent être des bonnes oreilles pour toi. Il existe aussi des ressources spécialisées pour les personnes endeuillées par suicide: Centre de prévention du suicide / 1 866 277-3553
  • Je sais mais ça va prendre du temps 😟
  • Oui t'as raison, vivre des émotions ça prend du temps mais l'intensité de ces émotions va baisser graduellement au fil du temps.
  • Ça m’a fait du bien de vous parler, merci
  • Prends ton temps pour traverser ta peine et prends bien soin de toi!
Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 361-5085 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2019 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation