Cacher cette page
Intimidation

Quoi faire si tu es victime d’intimidation?

7 étapes pour se sortir de l’intimidation

Tu es victime d’intimidation? Sache que tu n’es pas responsable du comportement malsain de ton intimidateur·trice. Et ce n’est pas parce que tu es victime d'intimidation aujourd’hui que tu le seras toute ta vie. Tu peux t’en sortir en suivant ces étapes.

1. Affirme-toi davantage

Tu peux…

  • dire ce que tu ressens
  • prendre ta place
  • confronter la personne en lui disant que tu trouves la situation inacceptable

Il peut être difficile de s’affirmer après avoir été victime d’intimidation. Tu pourrais aussi perdre espoir après quelques tentatives qui n'ont pas marché. Mais tu dois quand même persévérer en cherchant de l’aide auprès de personnes de confiance. Pour en parler, tu peux aussi contacter Tel-jeunes.

2. Fais-toi confiance

  • Lorsqu’une personne t’intimide, elle fragilise ton assurance.
  • Rappelle-toi tes qualités, tes forces et ta valeur.
  • Assure-toi de rester positif·ive et fier·ère de qui tu es.

3. Sois bien entouré·e

  • Entoure-toi d’ami·e·s qui peuvent t’aider à t’éloigner de la personne qui t'intimide.
  • Sois un·e bon·ne ami·e, va vers les autres et intéresse-toi à eux·elles.
  • Essaie de te faire de nouvelles connaissances en faisant des activités avec eux·elles.

4. Ignore-les

  • Si tu crois que la personne qui t'intimide cherche à te faire réagir, efforce-toi de poursuivre ton chemin sans rien faire. Tu vas ainsi la décourager.
  • Par contre, si l’intimidation continue et que tu es blessé·e par ses gestes, tu dois agir et la dénoncer.

 

5. Suis ton instinct

  • Fie-toi à ton instinct. Tu es sans doute le·la mieux placé·e pour reconnaître les situations d'intimidation.
  • Es-tu à l’écoute de ton «système d’alarme personnel» qui t’avertit des dangers?
  • Si tu as peur que l’intimidation se reproduise, demande à tes ami·e·s de t’accompagner, quand c'est possible (par exemple, à l'arrêt d'autobus).

 

6. Parles-en!

  • T’isoler et garder le silence n’encourage pas la personne qui t'intimide à arrêter. Au contraire! Pendant ce temps, elle n'est pas confrontée aux conséquences de ses actes. Et si tu ne dis rien, ton entourage n’en saura rien non plus et ne pourra pas t’aider.
  • Essaie de passer par-dessus la honte d’être intimidé·e et parles-en à des gens de confiance pour dénoncer la situation.

7. Demande de l’aide

Ne reste pas seul·e. Demande l’aide de tes amis, de tes parents ou d'adultes en qui tu as confiance. Ils t’aideront à trouver des moyens de te protéger, de dénoncer l’intimidation et d'y mettre fin.