Cacher cette page

Problème d’anxiété

Lambert, 16 ans

Problème d’anxiété

12 autres jeunes ont aussi vécu ça

Pour la première fois cette année, j’ai de la difficulté avec quelques matières. Je ne fais que penser à ça, le soir je commence à paniquer, avoir chaud et avoir une vision noire de mon futur.

 

* Les "Histoires de jeunes" s'inspirent de courriels et textos réels reçus de différents jeunes. Nous utilisons des noms et des photos fictifs pour protéger leur vie privée.

Voici comment ça s’est passé avec Tel-jeunes

  • Je suis en secondaire 4. Avant, j'étais un garçon qui réussissait bien (80 % et plus).  Toutefois cette année j'ai de la difficulté avec quelques matières et ça me stresse beaucoup.
  • Tu as bien fait de ne pas rester seul avec ça. Je comprends que pour toi c'est difficile, car tu vis une angoisse qui n'était pas présente auparavant. Tu sais, plusieurs jeunes vivent des moments plus difficiles au cours de leur formation scolaire. Avec les années, les matières peuvent devenir plus complexes et ça peut devenir plus difficile d'obtenir les notes qu'on avait avec facilité avant! L'angoisse qu'on peut vivre face à cela peut être causée par le fait qu'on pense que ça nous arrive juste à nous, on peut avoir l'impression de perdre le contrôle et même s'inquiéter que notre futur est en péril. Est-ce que c'est ça que tu vis?
  • Oui, à chaque fois que je coule un exam, je ne fais plus que penser à ça. Je pars pour dormir et j’y pense, je commence à paniquer, à avoir chaud et à avoir une vision noire sur mon futur...
  • Voir les choses de cette façon peut effectivement nous faire vivre une grande angoisse. Les personnes qui vivent ce genre d'angoisse peuvent essayer de mettre les choses en contexte et se demander si les craintes qu'ils ont sont vraiment réalistes. Donc, est-ce que d'avoir une moins bonne note ou d'échouer un examen ou un cours veut absolument dire qu'on n'arrivera à rien dans la vie? Ou même qu'on ne peut pas arriver à faire mieux une prochaine fois? En d'autres mots, certains jeunes peuvent essayer de diminuer leur anxiété en ayant des pensées positives et s'encourager. As-tu déjà essayé?
  • Oui mais j’ai l’impression que quand j’y pense, je n’arrive pas à la rendre positif.
  • D'autres jeunes vont essayer de se changer les idées en faisant quelque chose qui leur fait du bien. Cela peut être de parler ou de sortir avec un ami, faire de l'exercice, lire, jouer un instrument, écouter de la musique, prendre un bain, etc. Pour toi ce serait quoi?
  • Hmm je sais pas, mais ça risque de pas marcher. Je pense surtout aux jeux vidéo. Ça ça me permet de me détendre.
  • C’est exactement ça l’idée! Finalement, n'oublie pas que les adultes peuvent aussi nous aider. Tes parents ou un prof pourraient t'aider dans certaines matières. Et il y a aussi la possibilité de parler de ton anxiété à un intervenant à l'école ou au CLSC si tu as l'impression que ça prend trop de place. Y avais-tu pensé?
  • Je vais d’abord essayer de me changer les idées puis je verrais si j’en parle à un intervenant.
  • Je te souhaite une bonne année et n'hésite pas à nous recontacter en cas de besoin! On est dispo 24/24 au téléphone.
Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 263-2266 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2019 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation