Cacher cette page

Je ne vois pas que je maigris

Romane, 16 ans

Je ne vois pas que je maigris

3 autres jeunes ont aussi vécu ça

J’ai beaucoup maigri mais je me trouve encore grosse. J’envie les autres filles et quand je mange, je me sens mal et mon humeur devient maussade.

 

* Les "Histoires de jeunes" s'inspirent de courriels et textos réels reçus de différents jeunes. Nous utilisons des noms et des photos fictifs pour protéger leur vie privée.

Voici comment ça s’est passé avec Tel-jeunes

  • Quand je me regarde, je me trouve grosse. Quand je regarde les autres filles, je les envie. Chaque fois que je mange, je me sens mal et mon humeur devient maussade. J’ai perdu 14 lbs en 3 mois parce que je voulais devenir maigre. Tout le monde qui me regarde me dit que j'ai beaucoup maigri et s'inquiète pour moi. Alors, pourquoi est-ce que, moi, je ne le remarque pas que j'ai maigri?
  • Tu dis que tu voulais devenir maigre, mais que malgré le poids que tu as perdu, tu te trouves grosse. L’image corporelle est un élément important de l’appréciation et de l’estime de soi. Cette image corporelle peut être influencée par les médias, par notre entourage ou par notre propre jugement. Lorsqu’on a une mauvaise image de soi on peut ressentir de la honte, de la colère ou de la tristesse. Est-ce ton cas? Comment te sens-tu par rapport à ton corps?
  • Je n'ai aucune confiance en moi et, parfois, je pleure toutes les larmes de mon corps puisque je suis tannée de me trouver grosse et de me comparer à tout le monde.
  • Les corps que l’on voit dans les médias sont souvent une image idéalisée de la réalité. On peut envier les autres filles et oublier ce qui fait notre propre particularité et notre beauté. Qu’est-ce qui te différencie des autres? Oui, dans la société, il y a un modèle de beauté et de minceur, mais il n’est pas unique et chaque personne à sa définition de la beauté. Qu’en penses-tu?
  • Je sais mais c’est plus fort que moi… Mon complexe m'empêche complètement d'être heureuse. Je surveille tout ce que je mange, les calories, les gras trans. Je ne dépasse pas 700 calories par jour par peur d'engraisser.
  • Lorsqu’on a une mauvaise image de soi, on peut commencer à faire plus attention à ce que l’on mange. On peut rechercher la maigreur absolue. Et on peut avoir une image déformée de notre corps. Ceci peut se transformer en une obsession et en trouble alimentaire comme l’anorexie ou la boulimie par exemple. Est-ce ton cas?
  • Je ne sais pas, je ne suis pas sûre…
  • Pour retrouver une meilleure image de soi et augmenter son estime, on peut demander à des amis de nous faire la liste de nos qualités. Un œil extérieur peut nous aider à y voir plus clair et à se concentrer sur nos forces psychologiques plutôt que sur notre physique. On peut aussi faire du sport ou essayer de nouvelles activités afin de se découvrir de nouveaux intérêts et d’apprendre à mieux se connaître. On peut se donner des objectifs réalistes qui nous permettront de nous épanouir : parler à plus de gens, s’améliorer dans une de nos faiblesses (à l’école, au travail, etc.) ou encore battre un record personnel en sport. Ceci peut aider à avoir plus confiance en soi et à oublier un peu l’aspect corporel. Est-ce que tu aimerais essayer une de ses solutions?
  • Sûrement… Mais j’aime pas le sport ☹ J’aimerais savoir si j’ai un problème et si oui quel est-il?
  • Tu te demandes quel est ton vrai problème et ce que tu dois faire pour le connaître. Juste en parlant d’une de nos préoccupations, on peut commencer à comprendre ce qui nous arrive. On peut également en parler à des amis ou à des personnes de confiance. On peut également s’informer sur le sujet. Ceci peut nous aider à mieux cerner ce que l’on vit. Lorsqu’on a des préoccupations et des comportements qui touchent les troubles alimentaires, il peut être difficile de s’en sortir seul et de savoir quoi faire. Tu comprends?
  • Mon copain s'inquiète pour moi, il me dit que j'ai un problème et d'aller voir quelqu'un, mais je n'ai pas envie que tout le monde le sache. Je ne veux pas que les personnes me regardent et se disent que je consulte un psy à cause que je me trouve grosse.
  • Tu dis ne pas vouloir que tout le monde apprenne ce que tu vis. Savais-tu que les services d’intervention sont confidentiels et que personne n’est obligé de savoir que tu consultes et que tu as demandé de l’aide? Aller voir un professionnel peut être un excellent moyen pour comprendre ce que tu vis. Aimerais-tu l’essayer?
  • Où est-ce que je peux me renseigner?
  • Tu peux contacter ANEB Québec, qui est un organisme spécialisé dans les troubles alimentaires. Ils offrent de l’écoute téléphonique, des groupes de soutien et un service de référence afin de trouver une ressource près de toi. Ceci pourrait t’aider à t’informer, à répondre à tes questionnements et à t’aider avec tes inquiétudes. On reste aussi là pour toi dès que tu en as besoin.
  • Ok, merci beaucoup
Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 263-2266 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2019 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation