Je suis perdu(e)

avatar

CamomilleBavard13

Préfère ne pas répondre

6m
Bon. Pour commencer, ça doit faire plus de 1 ans que j'ai fait mon coming out à ma famille au sujet de ma bisexualité et plus tard je me suis senti(e) a l’aise de me faire couper les cheveux et je me sens bien comme ça mais depuis un certain temps, genre depuis le début du mois de janvier 2022, j’aime toujours les gars et les filles ( puisque je suis une fille ) mais j’aime aussi être considéré comme un garçon. Sauf que j’ai peur parce que mes grand-parents qui ne savent pas que j’aime aussi les filles et que je me considère aussi comme un garçon ( ce que je suis pas sûr de dire à mes parents pour tout de suite ) et que j’ai peur d’énerver les autres pour qu’ils utilisent mon autre prénom pour que je sois à l’aise également mes autres pronoms ( il/lui ). Sache que je ne me considère pas comme non binaire. Juste que cela me dérange pas d’être considéré comme une fille, mais ça m’énerve qu’on me considère juste comme une fille et pas un garçon également. Je suis à l’aise avec le genre que j’ai mais j’aimerais me sentir libre et ne pas être gêné d’en parler avec les autres de mon entourage mais je sais pas comment! Et si je n’était pas prêt(e)? Est-ce le stresse ?

Réponses

  • avatar

    RoseSympathique7 alltheme

    Ado TJ·elle/elle

    6m
    Salut!
    Tu as l'air inquièt.e de la situation. Je te comprends, et c'est totalement normal. Premièrement, il faut juste savoir que même si certaines personnes des générations précédentes sont très accommodantes et présentes, ce n'est pas le cas pour tout le monde, surtout pour tes grands-parents. Donc, c'est correct que tu veuilles leur dire (je t'encourage!!), mais n'oublie pas que ce sont des personnes qui ne comprennent pas toujours totalement le concept d'identité de genre (plus que l'orientation sexuelle).

    Cela dit, je te conseille de te préparer. Et si ça va bien et que tout est accepté, tant mieux pour toi!

    Dans le LGBTQ+, il y a un « concept » (je ne sais pas comment le nommer, bref) qui s'appelle être bigenre. Se sentir à la fois homme et femme. Il y a aussi genderfluid, où les personnes se sentent fluide dans leur genre et se laissent dériver là-dedans. Je ne sais pas si je te guide?

    Pour les pronoms, c'est un concept nouveau aussi. Les gens en entendent plus parler, et beaucoup de personnes, d'enseignants, etc. ont besoin d'être éduqués là-dessus. Je t'invite à en parler à ton entourage si ton coming-out se passe bien!

    J'espère t'avoir aidé. Ce n'est pas facile de faire un coming-out et je te souhaite la meilleure des chances! Tu es capable. Tel-jeunes et moi sommes là pour te soutenir s'il y a quoique ce soit, tu peux toujours nous réécrire! xxx
  • avatar

    Casouletprodigieux3

    elle/elle

    6m
    Salut!
    C'est important de bien prendre le temps de se trouver sois même! Je peux te dire que tu n'es pas le.la seul.e dans cette situation! Est ce que ti connaît l'identité de genre: bigenre? Cela veut dire que tu t'identifie comme étant fille ET gars. Les gens bigenres vont souvent utiliser les pronoms il/lui et elle/elle. Aussi, quand tu écrit à propos de toi, tu peux mettre un point au lieu des parenthèses. Donc par exemple, je suis courageux.se, je suis gentil.le, ami.e etc.. Tu as tout le temps pour te découvrir donc pas de presse. C'est correct que ça change aussi. Il ya une identité de genre sous le nom de genre fluide. En fait de ce que j'ai compris c'est que ton genre change d'un temps à l'autre. Il ya un jour ou tu peux te sentir fille et l'autre gars et l'autre les deux etc.! Ça peut changer d'un moment à l'autre. J'espère que j'ai aidé! Hésite pas si ya quoi que ce soit!!
    xxx

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    SushisPatient14

    elle/elle

    17h
    spoting

    Salut!

    Je prends la pillule contraceptive en continu depuis 2 mois et demi et tout va bien. (je skip les pillules sans hormones )J'ai commencer à la prendre en raison que j'ai un copain. On se protège et nous avons des relations sexuelles.J'ai apperçu des spottings l'éger et je voulais savoir si c'était un effet secondaire de la pillule en continu? ou autre.

    Merci!

  • avatar

    BélierTalentueuse1

    elle/elle

    2j
    Coeur en Arc-en-ciel

    Bonjour ( ^ u ^ ) c'est encore moi !

    Je vous écris cette fois pour quelque chose qui me rend très anxieuse... Cet été j'ai commencer à me posé des questions sur mon orientation sexuelle...


    Ça me créer beaucoup de stresse... On dirais que ce n'est pas normale pour moi... J'en est déjà parlée à une intervenante, mais c'est revenue...


    J'ai écoutée HeartStopper su Netlfix et j'ai trouvée que ça ma fait réaliser des trucs... Je pensais que j'aurais un petit côté Pansexuelle parce que je suis attiré avant tout sur la personnalitée de l'autres... J'ai vue deux filles s'embrasser dans la série et ça ma fait quelque chose. On dirait... Sérieux, que j'aimerais vraiment embrasser une fille. J'aurais voulue essayer. Leur bisous était doux et joyeux. Dans le bonheur.


    Mais on dirais que je me verrais embrasser une fille... J'aime les garçons beaucoup. Genre, j'adore des acteurs parce qu'il sont beau. J'aime les garçons aux cheveux bouclés, vagués... Mais il a eu cette pensée... J'ai déjà penser à embrasser plus, faire un bisous sur la bouche d'une fille.


    Est-ce que ça se peux aimer les filles et les gars ?


    Je trouve que les filles dégagent quelque chose que les garçons n'ont pas. Leur personnalité sont différente. J'ai une amie avec qui je suis très proche et on dirais que tellement que je suis proche d'elle, on dirais que mon amitiée se tourne vers de l'amour...


    On dirais que je veux trouver une réponse, mais je sais que ça peux prendre beaucoup de temps pour démêler tout ça... Je me sens juste pas bien avec ça. Mes parents mon dit qu'importe qui j'aime il m'accepte.


    Bref, voilà, c'est très déroutant pour moi.


    Pourriez-vous m'aidez svp ?


    Merci :')


    BélierTalentueuse1

  • avatar

    NatationPrudent15

    elle/elle

    2j
    Je suis toujours fatiguée

    Je suis autiste, mais j'ai aussi de la douance, alors ça ne paraît pas vraiment et donc ça ne fait pas longtemps qu'on le sait. Ça m'a aidé à comprendre beaucoup de choses. Par exemple, je sais maintenant que si je suis aussi épuisée après une journée d'école, c'est parce que toute la journée, il y a trop de bruits, trop de lumière et agir comme une personne normale me demande beaucoup d'efforts. L'an passé, j'ai essayé de trouver des solutions, comme passer le plus de temps possible à la bibliothèque ou demander d'être assise à l'arrière de la classe, mais je m'endors quand même dès que je reviens à la maison, même si je dors au moins 8-9 heures par nuit. Je suis aussi assez active, je fais plusieurs sports, mais ça n'aide pas très longtemps. Cela fait en sorte que c'est compliqué d'étudier et de faire mes devoirs, parce que je n'ai jamais la concentration nécessaire le soir et cette année, j'aimerais commencer à travailler, mais l'école me prend trop d'énergie. Que pourrais-je faire pour être moins fatiguée par l'école?

  • avatar

    BélierTalentueuse1

    elle/elle

    3j
    Coeur en dynamite

    Bonjour ( ^ u ^ )

    Comme vous pouvez le voir sur le titre, mon coeur est en dynamite. Une métaphore bien sûr... Parce que parfois on dirais que mon coeur fait Tic tac et bha il va exploser à un moment donné...Je voulais vous parlez de quelque truc qui se passe avec mon anxiété avec vous... Peut-être pourriez vous m'aidez ( = ^ u ^ = )


    Bon premièrement, je suis une fille qui fait beaucoup d'anxiété ( sociale et de performance ). Heureusement, je me suis trouvée des trucs et j'ai eu des belles fierté malgré cet anxiété. Mais parfois mon coeur bat TRÈS vite. Souvent, ça me fait peur parce que j'ai peur de faire une crise cardiaque. Est-ce que ça ce peux ? ( o ~ o u )


    Deuxièmement, rougir pour moi c'est l'enfer. Surtout devant les gens. Et je rougis souvent parce que je me sens mal à l'aise, honteuse, gêner. Et savoir que je rougis ça me fait rougir encore plus. Comment faire pour arrêtez ça ?! ( ⊙▽⊙ ) Il a aussi ces TREMBLEMENTS que je déteste par dessus tout ! Je déteste avoir ça ! ( >"<||| ) Ça me mets encore super mal à l'aise devant les personnes parce que ça se voit que je tremble si on est à côté de moi. Et rôôôh il a des fois où mes amis me dise : « TU TREMBLE ». Mais je le sais que je tremble !! Pas besoin de me le dire ! Souvent trembler ça fais que ma performance n'est pas au top... Comme lancer un ballon de basket dans un examen (→_→) Pas super quand tout ton corps tremble ! ( Le ballon bougeait litteralement dans ma main ! ) Même que parfois, j'ai déjà claqués des dents ! Bref tout mon corps tremble. (⊙﹏⊙)


    Et que dire de ce « DÉSOLÉE » que je dis à la moindre petite minime chose que je fais. Par exemple juste bousculer quelqu'un au passage ! Même quand c'est l'autre personne qui ma bousculé ! Je dis vraiment désolée pour tout et je ne sais pas comment faire pour arrêter ça... ( * - * )


    Et finalement, il y a ma respiration... Déjà là, on dirais que je ne respire pas ( ^ u ^ u ) Genre en ce moment même en vous écrivant, ma respiration est tellement petite que je ne sens même pas mon ventre LEVER !! ( O - O ) Je n'aime pas faire les respirations ventrales. Ça me gêne, on dirais que tout le monde va m'entendre ! Quand je cours c'est l'enfer ! Déjà je fais de l'asthme et en plus j'ai de l'anxiété et je ne suis pas capable de prendre ma respiration en courant. Après une minutes j'ai des points de côtes ( T o T ) Parfois j'ai un mal de coeur aussi, mais c'est rare...Auriez vous des conseils à me donner ?

    Voili, voilà.

    Sorry pour le long texte ;)

    Merci de nous aidez TelJeune :) Parlez avec vous quand j'en es de besoin me fais le plus grand bien.

    BélierTalentueuse1