Stress, perfection, dépression, l'histoire de ma vie.

avatar

RamenHumble5

elle/elle

1m

(Je préviens, ce qui suit est l'histoire de ma vie.)

Quand je suis née, j'ai automatiquement développé un fort besoin de protection, j'ai toujours été EXTRÊMEMENT anxieuse, jusqu'à même que dans mes premières semaines, je ne pouvais VRAIMENT PAS être séparer de ma mère (même si j'étais avec mon père) , je faisais littéralement des ÉNORMES crises de rage, bref, fort besoin d'attention et de sécurité.

L'année d'après, une personne est arrivé dans ma vie: MON PETIT FRÈRE.

Imaginer vouloir tout l'attention du monde et que pendant un instant, ce n'était plus POSSIBLE. Vous voyez, j'ai deux frères, un grand (3 ans de plus que moi) et un petit (1 an et demi de moins que moi).

L'année d'après, ma mère est tombé en dépression (pendant 4 ans), j'ai donc manqué pas mal d'attention durant ma petite enfance, car mon père n'était pas le plus présent, il travaillait beaucoup et c'était comprenable avec 3 enfants en bas âge.

J'ai donc pas mal minimisé mes crises d'anxiété et de rage, mais cette anxiété n'a jamais disparu, je l'ai canalisé (Et j'avoue, j'étais doué à 5 ans).

Durant mes premières années de primaire, j'ai découvert que mes deux frères étaient diagnostiqués TSA et TDAH (oui, les deux avec hyperactivité, mais plus dans la parole quand dans les gestes). Donc mes parents, déjà fatiguer par leurs travails (ma mère aux études et mon père en usinage temps plein), donc le restant de l'attention, ils devaient l'utiliser pour mes frères, donc j'ai eu très peu de soutient, donc j'ai encore plus canalisé moi mes émotions et mon anxiété, mais...

J'avais trouvé une manière d'avoir de l'attention. J'ai nommé ÊTRE PARFAITE, parce que oui, mes parents me félicitaient quand j'avais de bonnes notes, c'était un des seuls moyens d'avoir de l'attention. Parce que oui, j'ai toujours eu de la facilité à l'école, et c'était encore mieux si je faisais mieux. Donc un objectif m'est venu en tête: ÊTRE LA PERFECTION NIVEAU SCOLAIRE (oui, c'est idiot, mais j'avais 7 ans, faut pas m'en vouloir).

Donc j'ai continué ce petit jeu jusqu'à ma 3ième année du primaire. Parce qu'un nouveau problème est arrivé, j'ai nommé LES AMITIÉS, parce que ce n'est pas très simple à gérer, j'étais un trio avec deux filles, et une de ses deux là ne voulais pas que je sois leur ami. Du coup on m'a laissé planter là pendant 1 ans, seule (manque d'attention niveau suprême).

Donc j'ai trouvé un nouveau truc pour résoudre ça (oui, c'est toujours nul, mais c ma mentalité d'enfant de 10 ans). J'ai décidé de ne pas être juste parfaite niveau scolaire, c'était rendu niveau PARTOUT. Je voulais être la perfection incarnée. Parce que c'est bien connu, on ne peut rien reprocher à la perfection. J'ajoute à ça que je faisais de l'anxiété TOUS les soirs, j'étais incapable de sortir de chez moi à cause de mon agoraphobie et de mon émétophobie sauf pour l'école.

Donc, j'ai continuer avec cette mentalité de basse qualité jusqu'à ma 5ième et 6ième année, je décrirais en cinq mots:

Anxiété de performance, TAG, trouble d'anxiété social, intimidation, fausses amitiés.

Donc depuis ma 6ième année, je suis en dépression, je suis rentré au secondaire avec toute cette merde d'histoire et j'ai commencé à penser au suicide (J'y pense encore, et j'arrive pas à m'en débarrasser), j'ai fait une tentative de suicide (cachée, mes parents n'ont jamais su, juste une de mes amies) et il y a 4 semaines j'ai trahi une amitié en déchargeant mes émotions, j'ai quasi coupé les ponts avec une autre (ma crush) et je repense au suicide, j'ai vraiment le goût, mais j'ai promis à quelqu'un de ne pas le faire.

Je me mutile et j'ai recommencé mes crises d'anxiété et de panique,

BREF JE NE SAIS PLUS QUOI FAIRE je cache tout à mes parents, bien qu'ils se doutent de quelque chose.

Réponses

  • avatar

    MandarineBavarde7 alltheme

    Équipe TJ·elle/elle

    1m

    Salut @RamenHumble5 ,

    Je suis contente que tu aies pensé à nous écrire, ça prend beaucoup de courage pour s'ouvrir comme tu viens de le faire.

    Je sens beaucoup de souffrance dans ton message. C'est normal de pas bien aller des fois, mais quand ça commence à prendre beaucoup de place et qu'on a des pensées suicidaires, c'est le signe qu'il faut demander de l'aide.

    As-tu un adulte de confiance autour de toi ? Tu as mentionné ne pas avoir parlé de ta tentative à tes parents, et si tu ne te sens pas capable pour le moment de parler de ce que tu vis, ça peut être avec un autre adulte autour de toi, comme un oncle, une tante, ou autre. Si tu le souhaites, tu pourrais même demander de l'aide à cette personne de t'aider à en parler avec tes parents.

    Je te conseillerais aussi fortement d’en parler à un.e professionnel.le, c’est le premier pas pour essayer d’aller mieux. C’est important que tu ne restes pas seule dans ça et que tu aies du support autour de toi.

    Je te laisse aussi les informations pour parler avec un‧e intervenant‧e professionnel‧le de suicide‧ca, c'est confidentiel et c'est un service gratuit 24/7 https://suicide.ca/fr/clavarder-avec-un-intervenant tu peux aussi les texter 1-855-957-5353 ou les appeler 1-866-277-3553

    N'oublie pas qu'on est toujours là pour toi.

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    YogaAudacieux6

    il/lui

    5h
    Relation sexuelle

    Salut! Je suis un gars de 15 ans et ma copine a également 15 ans. Récemment on a parlé de l'idée d'avoir des relations sexuelles. Elles était très ouverte et c'est même elle qui en a parle en premier. J'ai envie d'avoir des relations sexuelles avec elle.

    Le seul hic c'est que je suis mal a l'aise de mon corps. Ma blonde est belle et a un "corp de rêve" selon les standards de la société. Par contre, quand tu me regarde moi a coté d'elle tu vois juste un petit gars qui a un corps trapu. Je suis insécure de ce qu'elle va penser de moi. Elle ma dit 1000 fois qu'elle me trouvait beau et qu'elle aimait mon corps. J'aimerais entre plus a l'aise car je suis reconnu comme un beau gars mais j'arrive juste pas a le voir…

    J'ai aussi peur de lui faire mal. Certaines fois, les filles peuvent avoir mal lors de leurs première relations.

    Finalement, je sais pas comment trouver de la protection adéquate. J'habite en région donc y'a pas de pharmacie au coins de ma rue ou je peux me rendre pour acheter des condoms. Mes parents doivent alors toujours m'accompagner avec l'auto.

    Merci d'avoir lue jusqu'à la fin :)

  • avatar

    MatchaRusée8

    elle/elle

    15h
    Je ne sais pas quoi faire...

    Cela fait un moment que je me pose des questions. J'ai un copain depuis maintenant 3 ans et je l'adore je ne veux surtout pas que notre relation cesse. Cependant, je sais que j'ai une certaine attirance/curiosité envers les femmes et je ne sais pas comment aborder le sujet avec lui sans affecter négativement ma relation actuel..je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec une autre femmes donc je ne sais pas a 100% si c'est vraiment cela qui m'attire..

    (bref tout ça pour dire que je me mets a sa place et je ne voudrais pas qu'il couche avec une autre femme je serais pas bien avec moi-même. Mais en même temps, moi, j'ai envie de l'essayer.....HELP JE SAIS PLUS QUOI FAIRE)

  • avatar

    LoutreCharismatique6

    elle/elle

    1j
    Dans le néant

    Bonjour! Je suis une fille de 15 ans et depuis quelques années je me questionne sur mon orientation sexuelle. Je sais que c'est un résonnement assez personnel et que personne ne peut me donner une réponse définitive, mais j'aimerais que vous m'aidiez, car peut-être qu'avec un avis extérieur ça m'aiderais à y voir plus clair.

    Premièrement, ça fait quelques mois que je commence à réellement penser que je suis bisexuelle. Le problème, c'est que je n'ai jamais eu de réel crush sur quelqu'un, donc je ne peut pas vraiment savoir. J'ai fait des tonnes de recherches puis un jour je suis tombée sur un tiktok d'une fille demi-romantique et demi-sexuelle. J'ai donc commencé à faire encore plus de recherches et je pense que ce serait peut-être moi. Seulement, je suis constamment dans un doute et j'ai peur de le dire à mes amis et de finalement découvrir que ce n'était pas réellement ça. De plus, j'ai toujours voulu vivre une relation amoureuse, mais on dirait que je n'ai jamais éprouvé de sentiments ou d'attirance envers quelqu'un. Ça me rends vraiment triste parce que comme je l'ai dit, je n'ai pas envie de finir ma vie seule. I mean, je veux me marier, je veux des enfants, je veux vivre tout ça et j'ai vraiment peur de ne jamais avoir la chance de le vivre parce que je suis possiblement sur le spectre de aro-ace.

    Bref, je sais pas si vous avez compris ou si vous pouvez m'aider, mais ça m'a fait du bien d'en parler.

    Merci

    LoutreCharismatique6 , une fille très anxieuse et mélangée.

  • avatar

    BubbleteaSociable11

    elle/elle

    1j
    Comment entamer une relation sexuelle?

    Ça fait un moment que je suis en couple avec ma blonde et elle m’excite beaucoup. J’aimerais avoir des relations sexuelles avec elle mais je me demande comment lui faire comprendre ou lui demander. Je sais que ça ne devrait pas être gênant, mais c’est ma première vraie relation, avec quelqu’un de tout genre, et je ne sais pas comment m’y prendre… Je n’ose pas demander de conseils à mes amis, qui ne sont pas très plus expérimentés que moi, car cela me gêne un peut. Bref, je suis face à une impasse. :(