Cacher cette page
ITSS

Dépistage

Un test de dépistage est le meilleur moyen de savoir si tu as contracté une ITSS. Au Québec, c’est gratuit pour toutes les personnes qui possèdent une carte d’assurance maladie. Il peut parfois y avoir des coûts dans certains services, alors n’hésite pas à t’informer avant ton rendez-vous.

Quand me faire dépister?

  • Tu as eu un contact sexuel non protégé ou il y a eu un problème avec l’utilisation de ton moyen de protection (par exemple : le condom s’est déchiré).
  • Tu as eu un contact sexuel avec une personne qui a une ITSS.
  • Ton ou ta partenaire a des relations sexuelles avec une autre personne.
  • Ton ou ta partenaire ou toi avez des symptômes d’ITSS.
  • Tu as un·e partenaire stable et vous aimeriez cesser d’utiliser le condom et la digue dentaire. Vous décidez donc de vous faire tester tous les deux.
  • Ton ou ta partenaire ou toi avez été exposé·e·s à du sang ou à d’autres liquides du corps pouvant être contaminés (comme du sperme, des sécrétions vaginales ou du lait maternel). 
  • Ton ou ta partenaire ou toi avez partagé du matériel de préparation, d’injection ou d’inhalation de drogues.
  • Ton ou ta partenaire ou toi vous êtes fait tatouer ou percer avec du matériel qui n’avait pas été stérilisé. 

Un test de dépistage, ça ressemble à quoi?

Certaines ressources te demandent de prendre un rendez-vous alors que, pour d’autres, tu peux te présenter au moment qui te convient le mieux. Tout d’abord, le ou la professionnel·le de la santé que tu rencontres te poses quelques questions pour évaluer quelles infections doivent être dépistées. 

Par exemple, on pourrait te demander...

  • Les symptômes que tu as
  • Si tu as eu un ou des contact(s) sexuel(s) non protégé(s)
  • Le type de relations sexuelles que tu pratiques (orales, vaginales, anales)
  • Si tu as eu plusieurs partenaires sexuels
  • Si tu as déjà consommé des drogues par injection ou inhalation

Tes réponses à ces questions sont confidentielles et le ou la professionnel·le n’est pas là pour te juger. 

Selon le test à effectuer, le ou la professionnel·le de la santé peut 2...

  • Te demander un échantillon d’urine
  • Te faire une prise de sang
  • Avec un écouvillon (instrument semblable à un coton-tige), te faire un prélèvement au niveau de la gorge, du col de l’utérus, de l’anus ou dans l’urètre du pénis, selon la région à risque d’être infectée
  • Examiner tes organes génitaux externes
  • Palper tes ovaires et ton utérus
  • Utiliser un spéculum (instrument inséré dans le vagin qui permet d’ouvrir l’entrée vaginale) pour examiner l’intérieur de ton vagin et ton col de l’utérus 

Sache que tu es libre en tout temps d’accepter les tests de dépistage qui te seront proposés. Si tu souhaites également être testé·e pour le VIH, tu dois le demander, car ce test ne fait pas nécessairement partie du dépistage de routine pour les ITS.

Tu n’obtiens pas immédiatement les résultats à un test de dépistage. En attendant ton résultat, il est important de te protéger en utilisant le condom ou la digue dentaire si tu as des relations sexuelles. 

Que se passe-t-il si mon test de dépistage est positif?

Le ou la professionnel·le de la santé t’informe des traitements possibles et des précautions à prendre pour éviter la transmission. On peut aussi te donner de l’information sur comment en parler avec tes partenaires actuel·le·s et passé·e·s. 

Où me faire dépister? 

Voici les endroits où tu peux te faire dépister au Québec : 

  •  Ta clinique de médecine familiale
  • Le CLSC le plus près de chez toi
  • Une clinique spécialisée en santé sexuelle
  • Une clinique jeunesse. 

Pour t’aider à trouver la ressource la plus près de chez toi, rends-toi dans ton moteur de recherche et inscrit les mots-clés « dépistage » et « ITSS » + le nom de ta ville. Tu peux aussi appeler Info-Santé (811) ou Tel-jeunes pour qu’on te dirige vers la bonne ressource.

Références :
Source principale : Gouvernement du Québec (dernière modification : 6 février 2018).
Source secondaire : [2] Agence de la santé publique du Canada. (2020). Infections transmises sexuellement.

Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 263-2266 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2021 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation