Cacher cette page
ITSS

Poux du pubis (morpions)

Les poux du pubis, qu’on appelle aussi morpions, sont une infection transmise par contact peau à peau causée par un parasite. Tu peux donc la contracter lors des relations sexuelles avec une personne infectée. Ce sont des parasites minuscules qui ressemblent à de petits crabes et qui s’agrippent aux poils du corps humain. On les retrouve principalement dans la région du pubis, mais aussi parfois au niveau de la poitrine, des aisselles et des poils du visage. Ils y pondent des œufs qui peuvent vivre jusqu’à 10 jours. Sur les objets, les poux du pubis survivent de 1 à 2 jours.

Transmission

Les poux du pubis se transmettent par contact direct (peau à peau) ou indirect (en partageant une serviette, des draps ou des articles d’hygiène personnelle, par exemple) avec une personne infectée. 

Tu peux contracter des poux du pubis plus d’une fois dans une vie.

Symptômes

Selon l’Agence de santé publique du Canada (2020), une personne ayant des poux du pubis pourrait observer les signes suivants :

  • Des démangeaisons dans les régions pileuses du corps
  • Irritation de la région infectée
  • Tu peux observer à l’œil nu les poux ou leurs œufs blanchâtres
  • Les morsures de morpions provoquent des marques bleues sur la peau

En cas de doute, tu peux contacter Info-Santé (811) ou te faire dépister.

Dépistage et traitement 🔍

Comme ils sont visibles à l’œil nu, il est plutôt facile de détecter la présence de poux du pubis. En cas de doute, on peut demander à avoir un examen par un·e professionnel·le de la santé. 

Les poux du pubis sont généralement éliminés grâce à des crèmes spécialisées vendues sans prescription en pharmacie. Tu peux demander conseil au pharmacien ou à la pharmacienne pour savoir quel produit tu dois prendre.

Il est aussi important de laver tous les vêtements et la literie qui ont été en contact direct avec la personne infectée à l’eau très chaude. Les partenaires et toutes les autres personnes vivant avec la personne infectée devraient être traité·e·s en même temps.

Prévention

Les personnes infectées doivent éviter les rapprochements physiques pendant la durée du traitement pour prévenir la propagation des poux du pubis à l’entourage. Il est donc préférable d’éviter les relations sexuelles (même protégées!) pour toute la durée du traitement. Les personnes infectées doivent aussi éviter de partager leurs vêtements, serviettes ou articles d’hygiène personnelle.

Référence : Agence de la santé publique du Canada. (2020). Infections transmises sexuellement.

Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 263-2266 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2021 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation