Est-ce que je m'auto-sabote dans mes relations?

avatar

GrenouilleMinutieux3

elle/il

1m

Bonjour, depuis toujours, mes relations amoureuses ne m'ont pas été très bénéfiques. Je finis souvent par tout gâcher. J'ai l'impression que quand ça va bien avec un personne, c'est qu'il y a un truc qui cloche. Quand tout va mal, c'est okay, mais quand tout va bien, c'est chelou. J'ai l'impression que j'ai peur quand tout roule comme sur des roulettes, quand tout se passe à la perfection. J'arrive plus à me sentir à l'aise. Quand ça devient trop sérieux, que la personne devient trop proche de moi, je prend peur et je m'enfuie, je laisse tout tomber, même si la personne me plaît vraiment. Est-ce que j'ai peur de m'engager? Est-ce que j'ai de la misère à accorder ma confiance? Est-ce que j'ai un problème avec l'intimité? Je me pose sérieusement la question. J'en ait assez de planter toutes mes relations, de briser le cœur de quelqu'un en plus du mien. Si quelqu'un en a,tous les conseils sont les bienvenus. Merci de votre écoute.

Réponses

  • avatar

    RoseSympathique7 alltheme

    Ado TJ·elle/elle

    1m

    Salut @GrenouilleMinutieux3 !

    J'espère que tu vas bien :)

    C'est normal que tu te questionnes autant, que tu ne saches plus si c'est normal d'être inconfortable dans la stabilité. Je crois que c'est normal, j'ai eu une phase comme ça étant plus jeune et je crois que ça fait partie de l'adolescence. On a besoin de sentir l'action, ou on ne sait plus ce qui est sain ou malsain pour nous. Je crois que si tu as de la difficulté à rester stable c'est parce que tu ne sais pas par où commencer, est-ce possible?

    Moi par exemple, quand tout allait trop bien, des fois je provoquais la merde pour avoir plus d'action dans ma vie, c'est ce qui me faisait vibrer en quelques sortes. Mais un moment donné, t'as envie que tes relations fonctionnent, t'as envie de mieux aller et que tout soit plus calme sans nécessairement tout le temps avoir du drama. Tu sais, trouver du confort dans le drama? C'est exactement ça. Mais on dirait aussi qu'un moment donné, tu finis par t'en vouloir.

    Je ne sais pas si c'est le temps qui m'a aidé à me guérir de ça, peut-être. Je crois aussi que j'ai pris de la maturité, ça doit avoir aidé.

    Je me suis concentrée sur définir la place que les gens ont dans ma vie aussi. Ne pas laisser tomber pour rien. Essayer de comprendre pourquoi je voulais laisser tomber les relations j'imagine. Je ne sais pas trop. En tout cas, maintenant je sais qui sont mes vrais amis, qui sont des amours, du passé et du présent, la place de chacun.e dans ma vie.

    Je crois que définir ça sur papier m'a beaucoup aidé. J'écris beaucoup, peut-être que toi aussi si tu essaies ça t'aidera à défouler tes émotions.

    Bref, j'espère que mon message t'aidera dans ta réflexion! Prends soin de toi et n'oublie pas qu'on est là si tu en ressens le besoin! Courage xx

  • avatar

    SoleilSportive11 alltheme

    Ado TJ·elle/elle

    1m

    Salut @GrenouilleMinutieux3 💚

    Je comprends que tu te questionnes sur ce sujet. C’est normal que tu te demandes si c’est normal de trouver la stabilité inconfortable.

    Honnêtement, je suis vraiment en accord avec ce que@RoseSympathique7 a dit. Je pense aussi qu’à un moment donné ou un autre, ça peut être une sorte déphasé dansoterait d’adolescent.e.s.

    Je me suis aussi sentie comme ça pendant un bout. J’avais l’impression de « gâcher » (je n’arrive pas à trouver le bon terme, mais disons que je trouvais que quelque chose clochait, comme tu l’as dit) mes relations avec les autres. Quand ça allait bien dans une amitié, je me disais que je n’étais pas tout le temps une assez bonne amie avec les autres, etc. Je ne me suis pas vraiment éloignée des gens, mais j’ai plutôt senti que je créais une barrière invisible. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais disons que je me pointais du doigt si quelque chose allait mal et je disais automatiquement que ce n’était pas de la faute des autres. En d’autres mots, je pense que je me mettais des attentes que les autres n’avaient pas nécessairement de moi. C’est peut-être bien dans certaines situations de savoir avouer que quelque chose est arrivé par sa propre faute et d’éviter de la rejeter sur les autres, mais trop, c’était trop :/

    Je ne l’ai pas réalisé tout de suite, mais une de mes amies me le faisait remarquer quelques fois. Elle me disait que je n’avais pas à m’excuser pour quelque chose qui n’était pas de ma faute. Elle a été vraiment patiente avec moi: elle m’a répété cela plusieurs fois avant que je m’en rende compte <3

    Au final, comme je peux être assez bavarde, ce qui m’a aidée, c’était d’en parler plus ouvertement avec les autres. C’est pas arrivé du jour au lendemain, mais je me suis sentie plus confiante par la suite. J’ai appris à avoir un peu plus confiance et à connaître un peu plus mes limites. J’ai appris, pendant ce processus, que je ne peux pas être capable d’aider tout le monde et ça, c’est correct. Je me dis maintenant que je peux essayer de profiter des mes amitiés et de les rendre meilleures.

    J’ai demandé une fois l’avis de ma prof. Je me sentais confortable de parler avec elle, donc elle a vraiment été une bonne personne vers qui me trouver. Pas un avis sur mes amitiés, mais plus sur ce qu’elle percevait de moi. J’ai aussi un peu demandé à mes parents, à mes amies, etc.

    Ça fait peut-être beaucoup de blabla et j’insiste sur ça, mais j’ai l’impression qu’il est bien de se rappeler vers les autres pour demander de l’aide, un avis ou toute autre question. Je pense qu’avoir des opinions extérieures peut vraiment aider à voir d’une perspective plus ou moins objective (selon la personne à qui tu demandes) et à venir valider ou pas d’autres opinions.

    Petite parenthèse: il est important, lorsqu’on demande l’avis des autres, de garder un certain filtre. Mon entourage a été très compréhensif et gentil, mais tout le monde réagit et répond différemment. Donc, il faut prendre en considération que toute opinion n’est pas un fait, mais bien une idée... une idée à accepter ou pas. Ça revient à toi de voir ce que tu considères « bon » comme critique constructive et compliment :)

    Je pense, honnêtement, que le temps peut faire une différence dans cette perception qu’on peut avoir de nous-mêmes et dans cette genre de « phase » qu’on peut traverser. Je crois qu’on peut apprendre de nos erreurs et apprendre plus sur nous-mêmes en chemin.

    Je ne sais pas ce qui te convient le mieux et je sais que ça peut sonner redondant, mais ce serait d’en parler et d’écrire.

    Je pense que @RoseSympathique7 a bien expliqué la partie écriture, j’aime bien ce qu’elle t’a suggéré. Je pense qu’avec l’écriture, tu peux faire tellement de choses. Il devint possible de laisser aller tes pensées et tes émotions sur papier. C’est bien pour ne pas tout garder à l’intérieur sinon ça peut graduellement devenir vraiment lourd à porter. Pour définir tes relations sur papier, je trouve que c’est une excellente idée :) Je pense qu’il est important de savoir où tu mets tes limites dans tes relations et comment tu détermines la place que chacune a dans ta vie. Je crois que faire ça pourrait t’aider à prioriser davantage les relations qui sont importantes pour toi.

    Puis, je veux aussi rajouter un petit quelque chose au fait de définir les relations sur papier. C’est super de définir les relations avec les autres ! Par contre, il ne faut pas s’oublier ;) N’oublie que tu es très importante et la façon dont tu te « comportes avec toi-même » (ça se dit, right?) est très importante pour garder une bonne relation saine :)

    Quand il est question de soi-même, on a tendance à être très dur.e, mais on peut se dire qu’il faut aussi bien se traiter que les autres 💚

    Une des choses que j’ai appris à faire graduellement est de me pardonner. Oui, je peux faire des fautes; oui, d’autres peuvent faire des fautes. Je crois qu’il est important de ne pas se culpabiliser à un degré déraisonnable. Bon, disons que je dis quelque chose que je ne voulais pas dans un moment de stress/colère, c’est normal de se sentir mal. Mais il y a une expression en anglais « let go »... c’est une bonne de se le rappeler pour ne pas s’ajouter un poids de culpabilité. Lâcher prise, même s’il semble impossible de le faire. C’est dur, mais ça se pratique continuellement :)

    Donc, en gros, la deuxième partie de ma réponse se concentre plus sur le self care. S’aimer, se pardonner, s’accepter <3 Je pense que je vais laisser là ma petite devise du moment en espérant que ça pourra t’aider!

    Planter des gens, ça peut arriver. Toute relation ne va pas nécessairement fonctionner. Ça s’accepte graduellement, mais le temps fera son œuvre pour cette fois. Peut-être que planter cette fois te mènera vers une plante qui finira par fleurir 🌱😉 (Excuse mon jeu de mots, j’aime bien en ajouter parfois!)

    Prends soin de toi, tu le mérites, ne l’oublie pas 💚

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    YogaAudacieux6

    il/lui

    4h
    Relation sexuelle

    Salut! Je suis un gars de 15 ans et ma copine a également 15 ans. Récemment on a parlé de l'idée d'avoir des relations sexuelles. Elles était très ouverte et c'est même elle qui en a parle en premier. J'ai envie d'avoir des relations sexuelles avec elle.

    Le seul hic c'est que je suis mal a l'aise de mon corps. Ma blonde est belle et a un "corp de rêve" selon les standards de la société. Par contre, quand tu me regarde moi a coté d'elle tu vois juste un petit gars qui a un corps trapu. Je suis insécure de ce qu'elle va penser de moi. Elle ma dit 1000 fois qu'elle me trouvait beau et qu'elle aimait mon corps. J'aimerais entre plus a l'aise car je suis reconnu comme un beau gars mais j'arrive juste pas a le voir…

    J'ai aussi peur de lui faire mal. Certaines fois, les filles peuvent avoir mal lors de leurs première relations.

    Finalement, je sais pas comment trouver de la protection adéquate. J'habite en région donc y'a pas de pharmacie au coins de ma rue ou je peux me rendre pour acheter des condoms. Mes parents doivent alors toujours m'accompagner avec l'auto.

    Merci d'avoir lue jusqu'à la fin :)

  • avatar

    MatchaRusée8

    elle/elle

    14h
    Je ne sais pas quoi faire...

    Cela fait un moment que je me pose des questions. J'ai un copain depuis maintenant 3 ans et je l'adore je ne veux surtout pas que notre relation cesse. Cependant, je sais que j'ai une certaine attirance/curiosité envers les femmes et je ne sais pas comment aborder le sujet avec lui sans affecter négativement ma relation actuel..je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec une autre femmes donc je ne sais pas a 100% si c'est vraiment cela qui m'attire..

    (bref tout ça pour dire que je me mets a sa place et je ne voudrais pas qu'il couche avec une autre femme je serais pas bien avec moi-même. Mais en même temps, moi, j'ai envie de l'essayer.....HELP JE SAIS PLUS QUOI FAIRE)

  • avatar

    LoutreCharismatique6

    elle/elle

    1j
    Dans le néant

    Bonjour! Je suis une fille de 15 ans et depuis quelques années je me questionne sur mon orientation sexuelle. Je sais que c'est un résonnement assez personnel et que personne ne peut me donner une réponse définitive, mais j'aimerais que vous m'aidiez, car peut-être qu'avec un avis extérieur ça m'aiderais à y voir plus clair.

    Premièrement, ça fait quelques mois que je commence à réellement penser que je suis bisexuelle. Le problème, c'est que je n'ai jamais eu de réel crush sur quelqu'un, donc je ne peut pas vraiment savoir. J'ai fait des tonnes de recherches puis un jour je suis tombée sur un tiktok d'une fille demi-romantique et demi-sexuelle. J'ai donc commencé à faire encore plus de recherches et je pense que ce serait peut-être moi. Seulement, je suis constamment dans un doute et j'ai peur de le dire à mes amis et de finalement découvrir que ce n'était pas réellement ça. De plus, j'ai toujours voulu vivre une relation amoureuse, mais on dirait que je n'ai jamais éprouvé de sentiments ou d'attirance envers quelqu'un. Ça me rends vraiment triste parce que comme je l'ai dit, je n'ai pas envie de finir ma vie seule. I mean, je veux me marier, je veux des enfants, je veux vivre tout ça et j'ai vraiment peur de ne jamais avoir la chance de le vivre parce que je suis possiblement sur le spectre de aro-ace.

    Bref, je sais pas si vous avez compris ou si vous pouvez m'aider, mais ça m'a fait du bien d'en parler.

    Merci

    LoutreCharismatique6 , une fille très anxieuse et mélangée.

  • avatar

    BubbleteaSociable11

    elle/elle

    1j
    Comment entamer une relation sexuelle?

    Ça fait un moment que je suis en couple avec ma blonde et elle m’excite beaucoup. J’aimerais avoir des relations sexuelles avec elle mais je me demande comment lui faire comprendre ou lui demander. Je sais que ça ne devrait pas être gênant, mais c’est ma première vraie relation, avec quelqu’un de tout genre, et je ne sais pas comment m’y prendre… Je n’ose pas demander de conseils à mes amis, qui ne sont pas très plus expérimentés que moi, car cela me gêne un peut. Bref, je suis face à une impasse. :(