Cacher cette page
Ça va pas

Troubles alimentaires

Un trouble de l’alimentation, qu’est-ce que c’est?

Les troubles alimentaires font partie de la grande catégorie des troubles de santé mentale. Une personne qui en souffre a des préoccupations très intenses par rapport à son poids, son image corporelle et la nourriture. Ces pensées sont si intenses qu’elles la poussent à adopter des habitudes alimentaires qui sont malsaines, et même parfois dangereuses pour elle. Derrière ces comportements, il y a une grande souffrance.

Même si on les associe souvent aux filles et aux femmes, les troubles alimentaires peuvent se manifester chez n’importe qui.

Un trouble de l’alimentation, ce n’est pas…

  • Plus ou moins manger parce qu’on se sent préoccupé·e, stressé·e ou triste. Nos émotions jouent sur la façon qu’on s’alimente et c’est normal d’observer ces changements sur de courtes périodes. Par contre, si modifier ton alimentation devient ta seule façon de gérer comment tu te sens, c’est important d’en parler. 
  • Avoir de la difficulté à s’alimenter sainement de temps en temps, suivre un régime ou être préoccupé·e par son corps ou son poids. Ça arrive à la plupart des gens à un moment ou l’autre de leur vie. Tu peux quand même ressentir le besoin d’en parler quand ça t’arrive et tu as le droit de le faire.
  • Toujours lié au poids de la personne. Contrairement à la croyance populaire, c’est possible de souffrir d’anorexie sans être en sous-poids. À l’inverse, les personnes minces ne vivent pas nécessairement avec cette problématique.

Référence : Aneb ados. (2021)

Différents troubles alimentaires

Et aussi...

Questions les plus posées

Tu penses souffrir d’un trouble alimentaire?

Si tu présentes des symptômes d’un trouble alimentaire, sache que tu peux en guérir. Il te sera toutefois difficile de t’en sortir seul·e. Consulte un·e professionnel·le qui saura t’accompagner. Il est aussi important que tu t’entoures de tes parents et/ou d’un·e ami·e de confiance tout au long de ta démarche. Ils seront tes meilleurs alliés dans les moments plus difficiles.
Le chemin qui mène à la guérison peut te sembler long et difficile, mais il en vaut la peine! La guérison te permettra de vivre pleinement, de te réaliser et de redevenir la personne que tu es... pour vrai!

Je n'arrive pas à aider mon ami·e à manger plus. Que faire?

Ce qui ne l'aidera pas: l’obliger à manger plus, le·la féliciter s’il·elle mange quelque chose ou le·la complimenter sur son apparence. Ton ami·e peut ressentir de la pression, ce qui pourrait le·la mener à s’isoler. L’état de santé de ton ami·e dépend de son état psychologique et seul·e·s des professionnel·le·s de la santé pourront l’aider à s’en sortir. De ton côté, tu peux l’aider à aller consulter. Évite de faire des commentaires sur son apparence, sur la nourriture ou sur son poids. Reste seulement présent·e et à l’écoute. Le premier pas vers la guérison est de se confier et de prendre conscience qu’on a un problème...

Comment savoir si j’ai vraiment un trouble alimentaire?

Certains signes peuvent te mettre la puce à l’oreille: tu n’es jamais satisfait·e de ton poids et il t’obsède, tu t’isoles et tu évites les repas avec d’autres personnes, tes habitudes alimentaires ont grandement changé (tu ne manges presque plus ou, au contraire, tu manges en quantité excessive), tu te sens coupable après avoir mangé, etc. Une fois ces signes identifiés, entoure-toi de personnes de confiance comme tes parents ou un·e ami·e et consulte un·e professionnel·le de la santé. Il·Elle est le·la seul·e à pouvoir diagnostiquer un trouble alimentaire. Ce questionnaire de l’organisme Aneb peut aussi t’aider à évaluer si tu es à risque ou non d’en développer un.

Est-ce que les troubles alimentaires se soignent?

Bien sûr, à la condition d’être bien accompagné·e. Consulte un·e professionnel·le de la santé qui saura t’accompagner et t’épauler. N'abandonne pas tes efforts, même si le temps te paraît long et même si ce n’est pas facile. Une fois que tu seras complètement guéri·e, tu pourras enfin te concentrer sur tes rêves, sur tes objectifs, et tu pourras les atteindre plus facilement.

C’est grave si je surveille ce que je mange?

Il faut faire une distinction entre un trouble alimentaire et le fait de prendre soin de sa santé ou de porter attention à ce qu'on mange. Si tu as une insatisfaction par rapport à ton corps qui te pousse à te priver de nourriture, à faire de l’exercice de façon vraiment excessive dans le seul but de perdre du poids ou à te faire vomir, il faut que tu consultes ton médecin. Ce sont des pratiques à risque pour ta santé et il est important que tu développes d’autres outils pour prendre soin de toi. Au besoin, demande conseil à un·e professionnel·le, comme un·e nutritionniste ou un·e entraîneur·e pour qu’il·elle t’accompagne vers de meilleures habitudes de vie.

?

Pour en savoir plus sur les troubles alimentaires et découvrir une ressource spécialisée

Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 263-2266 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2021 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation