Cacher cette page
Les premières expériences

Faire l'amour ou non? Chacun son rythme!

Ce n’est pas à tel âge, ou après tel événement, qu’on devient «prêt·e». Chaque personne a son propre rythme et devient prête à un moment différent. Tu peux être prêt·e alors que ton·ta partenaire ne l’est pas… ou le contraire! Et le fait que tes ami·e·s le soient ou non ne doit rien changer à ton sentiment à toi.

Tu te sentais prêt·e hier, et aujourd’hui, tu ne l’es plus? C’est très possible, et c’est normal! Tu peux aussi ne jamais être prêt·e à faire certaines choses. L’important, c’est de te souvenir que tu as toujours le droit de dire non. Tu peux également être prêt·e à faire une chose, mais pas une autre.

Ouf, c’est compliqué? Voilà pourquoi c’est important d’en discuter avec l’autre. Tu veux qu’il·elle sache ce que tu es prêt·e à faire… et tu veux aussi comprendre son rythme. Si tu te sens à l’aise pour en parler avec ton·ta partenaire, tu te sentiras plus à l'aise de partager ton intimité!

C’est possible aussi que tu ne te sentes pas prêt·e parce que tu n’es pas à l’aise avec toi-même. Si c'est ton cas, tu peux nous en parler en tout temps en textant ou en appelant Tel-jeunes.

Et la pression?

Un rythme, ça ne se brusque pas: ça se respecte. La pression de ton entourage ne devrait pas t’influencer à expérimenter ta première fois ou à poser des gestes qui te mettent mal à l’aise. Essaie de prendre ta décision en ne pensant pas aux autres, à ce qu’ils font, à ce qu’ils disent… ou à ce que tu penses qu’ils vont dire ou qu'ils vont penser! Comment te sens-tu, toi? La réponse est là.

N’oublie pas: si quelqu’un te met de la pression ou te harcèle pour faire l’amour, ce n’est pas normal, et c’est inacceptable. Si tu as des doutes ou si tu te sens mal à l'aise, n’hésite pas à demander conseil à tes ami·e·s, à tes parents ou à Tel-jeunes.

1 800 263-2266
514 600-1002