phobie d'impulsion, changements d'humeur, etc

avatar

KetchupPassionné1

elle/elle

1m

salut! je viens de créer mon compte, même si je lis des posts faits ici depuis un certain temps. Je sais que c'est anonyme, mais je pense que je peux quand même dire mon année pour donner du contexte. J'entre en secondaire 5. Je vois ma psychologue actuelle depuis l'été dernier, avant ça en secondaire 3 j'en voyait une autre mais je sentais que mes émotions n'étaient pas valides avec elle (ex. quand je lui parlais de mes humeurs elle me demandait si j'avais mes menstruations) alors je ne voulais plus y aller et ma mère m'a trouvé une autre psychologue, j'ai eu de la chance oui. il est peut-être important de mentionner que je suis dans l'attente d'un diagnostique de tsa, mais le reste m'inquiète et je ne suis pas certaine que c'est relié.

malheureusement, mon problème n'est pas réglé. je me sens toujours invalidée. je pensais peut-être demander pour rencontrer un pédopsychiatre ou voir mon médecin de famille, mais je sais que la file d'attente peut être longue et je ne veux pas prendre de la place pour rien. en fait, mon humeur change tellement rapidement je peux vouloir me faire mal un soir et disparaitre alors que le lendemain je serais trop heureuse et j'ai l'impression que c'est ça qui fait en sorte que je ne suis pas prise au sérieuse, j'ai l'air heureuse en allant à mes rendez-vous. je me suis récemment faite laissée (il y a deux mois), et je me rends compte que mes emotions dépendaient beaucoup de lui et il était le moyen que j'avais trouvé pour réguler mes émotions autre que me faire mal. mes phobies d'impulsion ont vraiment augmenté depuis, surtout dans mes passes plus basses. quand j'en ai parlé à ma psychologue, elle m'a dit que tout le monde en a et c'est juste des pensées. je lui ai dit que ça me fait réellement peur, mais elle m'a dit qu'il fallait que je m'y fasse et que j'accepte que c'est juste des pensées. peu importe, je me sentais très invalidée et elle ne m'a pas du tout aidé. autre que mes phobies d'impulsion, comme je l'ai dit mes émotions changent rapidement, sans raison. de plus, je vis mes émotions intensément. au point où je ressens un vide quand je ne suis pas extrêmement triste, heureuse ou fâchée. depuis que mon ex m'a laissé, la peur de l'abandon que j'avais avant a uniquement augmenté. je me sens tellement insécure dans toutes mes relations, même avec mes amis ou ma famille je me sens constamment rejetée par tout le monde.

je dois avouer que j'avais également le besoin de partager ce que je ressens et j'ai besoin de me sentir entendue, mais bon, je mets ça ici parce qu'au final ma question est: est-ce qu'il serait juste de demander à rencontrer par exemple un pédopsychiatre ou mon médecin de famille? (mon diagnostique de tsa va se faire dans une clinique spécialisée en tsa, mes rdv vont commencer à l'automne prochain. même si ma mère le suspecte depuis longtemps et le test de dépistage de tsa que ma psychologue m'a fait faire était positif, ce n'est pas confirmé. je l'ajoute si jamais ça influence la réponse, je ne sais pas.)

Réponses

  • avatar

    VolleybalPatient4

    il/lui

    1m

    Salut !

    Merci beaucoup de ta publication :) ça demande du courage d'en parler...

    Déjà, je voudrais te féliciter d'en parler. C'est très dur.

    Ensuite, si tu sens que ça ne passe pas avec ta psychologue, c'est correct, et je te conseille d'arrêter. Personnellement, je me mets à ta place dans certains points. Moi aussi il m'arrive d'avoir peur de tout gâcher, d'exploser. Moi aussi mes émotions changent et je peux passer facilement du rire aux larmes. Je suis plus suspecté d'avoir le trouble bordeline, mais rien n'est posé.

    Enfin, juste dire que siii, t'es émotions sont parfaitement valides.

    J'aurais aimé savoir ? Y'a t'-il eu un élément déclencheur à ces fameuses phobie d'impulsion (traumatisme, perte d'un proche). Tu n'est bien sûr pas obligée de répondre !

    Ensuite, as-tu déjà essayé d'en parler à des proches ou des amis de confiance de ce que tu ressentais ! Cela pourrait te rassurer si tu vois qu'ils te comprennent !

    Ensuite, je suis sincèrement désolé que ton petit-ami t'es laissé. C'est bien évidemment injuste, et je peux parfaitement comprendre que cela renforce le sentiment de vide et d'abandon.

    J'en viens à ta question : oui, il serait parfaitement juste d'aller consulter un pédopsychaitre, car lui seul est habilité à effectuer des diagnostics ou prescrire des traitements. Je t'invite à en chercher plusieurs, et choisir celui qui te convient le plus, ou tu te sentiras écoutée et comprise.

    Pour le Médecin généraliste, je pense qu'il n'aura pour but que de te transférer à un professionnel plus habilité.

    Mais non, tu rencontre différents problèmes, tu as parfaitement le droit de demander à voir un pédopsychaitre.

    Je termine par le plus positif : )

    C'est une EXCELLENTE nouvelle que tu va être diagnostiquée dans une clinique spécialisée. Personnellement, j'aimerai tellement que cela est possible pour moi. Tu pourras avoir un diagnostic complet, je l'espère !

    En tout cas, tiens bon! Tes émotions seront toujours valides.

    Reste courageuse :) 💙

    N'hésites pas à répondre à mon post.

  • avatar

    KetchupPassionné1

    elle/elle

    1m

    salut volleybalpatient4!

    je ne pense pas qu'il y ait vraiment de cause à mes phobies d'impulsion, il y a des phases où j'en ai plus souvent et d'autres ou j'en ai moins.

    j'ai légèrement peur de consulter un autre professionnel de la santé mentale, à cause que ma psychologue et mon ancienne psychologue m'ont toutes les deux donné l'impression que ce que je vivais n'était pas grave et qu'il n'y avait pas de quoi s'en faire. avec l'école qui recommence, je ne suis pas certaine d'y arriver. j'ai trop de stress juste à y penser, je pense que je devrai en parler avec ma mère et lui demander peut-être pour voir un pédopsychiatre, ou un autre professionnel qui pourrait me diagnostiquer pour pouvoir recevoir l'aide nécéssaire. je ferai mes recherches.

    merci beaucoup pour ta réponse, ta compréhension me fait sentir plus en confiance :)

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    YogaAudacieux6

    il/lui

    5h
    Relation sexuelle

    Salut! Je suis un gars de 15 ans et ma copine a également 15 ans. Récemment on a parlé de l'idée d'avoir des relations sexuelles. Elles était très ouverte et c'est même elle qui en a parle en premier. J'ai envie d'avoir des relations sexuelles avec elle.

    Le seul hic c'est que je suis mal a l'aise de mon corps. Ma blonde est belle et a un "corp de rêve" selon les standards de la société. Par contre, quand tu me regarde moi a coté d'elle tu vois juste un petit gars qui a un corps trapu. Je suis insécure de ce qu'elle va penser de moi. Elle ma dit 1000 fois qu'elle me trouvait beau et qu'elle aimait mon corps. J'aimerais entre plus a l'aise car je suis reconnu comme un beau gars mais j'arrive juste pas a le voir…

    J'ai aussi peur de lui faire mal. Certaines fois, les filles peuvent avoir mal lors de leurs première relations.

    Finalement, je sais pas comment trouver de la protection adéquate. J'habite en région donc y'a pas de pharmacie au coins de ma rue ou je peux me rendre pour acheter des condoms. Mes parents doivent alors toujours m'accompagner avec l'auto.

    Merci d'avoir lue jusqu'à la fin :)

  • avatar

    MatchaRusée8

    elle/elle

    15h
    Je ne sais pas quoi faire...

    Cela fait un moment que je me pose des questions. J'ai un copain depuis maintenant 3 ans et je l'adore je ne veux surtout pas que notre relation cesse. Cependant, je sais que j'ai une certaine attirance/curiosité envers les femmes et je ne sais pas comment aborder le sujet avec lui sans affecter négativement ma relation actuel..je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec une autre femmes donc je ne sais pas a 100% si c'est vraiment cela qui m'attire..

    (bref tout ça pour dire que je me mets a sa place et je ne voudrais pas qu'il couche avec une autre femme je serais pas bien avec moi-même. Mais en même temps, moi, j'ai envie de l'essayer.....HELP JE SAIS PLUS QUOI FAIRE)

  • avatar

    LoutreCharismatique6

    elle/elle

    1j
    Dans le néant

    Bonjour! Je suis une fille de 15 ans et depuis quelques années je me questionne sur mon orientation sexuelle. Je sais que c'est un résonnement assez personnel et que personne ne peut me donner une réponse définitive, mais j'aimerais que vous m'aidiez, car peut-être qu'avec un avis extérieur ça m'aiderais à y voir plus clair.

    Premièrement, ça fait quelques mois que je commence à réellement penser que je suis bisexuelle. Le problème, c'est que je n'ai jamais eu de réel crush sur quelqu'un, donc je ne peut pas vraiment savoir. J'ai fait des tonnes de recherches puis un jour je suis tombée sur un tiktok d'une fille demi-romantique et demi-sexuelle. J'ai donc commencé à faire encore plus de recherches et je pense que ce serait peut-être moi. Seulement, je suis constamment dans un doute et j'ai peur de le dire à mes amis et de finalement découvrir que ce n'était pas réellement ça. De plus, j'ai toujours voulu vivre une relation amoureuse, mais on dirait que je n'ai jamais éprouvé de sentiments ou d'attirance envers quelqu'un. Ça me rends vraiment triste parce que comme je l'ai dit, je n'ai pas envie de finir ma vie seule. I mean, je veux me marier, je veux des enfants, je veux vivre tout ça et j'ai vraiment peur de ne jamais avoir la chance de le vivre parce que je suis possiblement sur le spectre de aro-ace.

    Bref, je sais pas si vous avez compris ou si vous pouvez m'aider, mais ça m'a fait du bien d'en parler.

    Merci

    LoutreCharismatique6 , une fille très anxieuse et mélangée.

  • avatar

    BubbleteaSociable11

    elle/elle

    1j
    Comment entamer une relation sexuelle?

    Ça fait un moment que je suis en couple avec ma blonde et elle m’excite beaucoup. J’aimerais avoir des relations sexuelles avec elle mais je me demande comment lui faire comprendre ou lui demander. Je sais que ça ne devrait pas être gênant, mais c’est ma première vraie relation, avec quelqu’un de tout genre, et je ne sais pas comment m’y prendre… Je n’ose pas demander de conseils à mes amis, qui ne sont pas très plus expérimentés que moi, car cela me gêne un peut. Bref, je suis face à une impasse. :(