Mes couleurs đŸłïžâ€đŸŒˆ

avatar

BĂ©lierTalentueuse1

elle/elle·17 ans

1a

Bonjour,


Je vous Ă©cris parce que j'ai quelques questions sur LGBTQ...


Je m'identifie en ce moment bisexuelle 😌 Et je suis vraiment fiĂšre de l'ĂȘtre !


Mais j'ai des questions. Car il y a certains trucs que je n'arrive pas Ă  comprendre :)


Je sais que l'orientation sexuelle peux changer. Je sais que si je suis bi c'est que j'aime les deux sexes.


Mais comment choisir ?! Je suis comme entres les deux ♂♀ Devrais experimentĂ© les deux sexes ?! Si je suis avec une fille et que je l'aime... Comment savoir si j'aimerais aussi ĂȘtre avec un gars puisque je suis bi ? 😅


Il y a ce premier point que j'ai de la misĂšre Ă  comprendre.


Le deuxiĂšme point c'est mon coming-out â˜ș Combien d'annĂ©es il me faudrait pour... le dire Ă  mes parents ? Parce que mon orientation peux tjrs changer... Je l'ai dĂ©jĂ  dit Ă  mes ami(e)s, mais pas encore Ă  mes parents đŸ˜¶ Mon point de vue je pense c'est quand j'aurais un amoureux / amoureuse. Je pense que ça serait un bon moment.


Je trouve ça dure parce qu'on dirais que je me cache un peu sur qui je suis 😔 Je n'ose pas mettre un dessin de mon orientation sexuelle ou mĂȘme un post de quand ça va ĂȘtre la journĂ©e LGBTQ. 😕


VoilĂ ... vous pouvez m'Ă©crire. J'aimerais votre opinion 😊


Merci !


BĂ©lierTalentueuse1

RĂ©ponses

  • avatar

    RoseSympathique7 alltheme

    Ado TJ·elle/elle·17 ans

    1a

    Salut @BĂ©lierTalentueuse1 !

    J'espĂšre que tu vas bien :)

    Oui, c'est tout Ă  fait lĂ©gitime ce que tu me dis et honnĂȘtement, tout ce que tu dis a bien du sens.

    Je comprends à 100% ces questionnements, je pense que toute personne qui s'est questionné sur son orientation les a eu aussi ;)

    Pour répondre à ta premiÚre question, je ne pense pas que tu as à choisir. Une orientation sexuelle, c'est quelque chose de propre à chacun.e d'entre nous. Cela dit, il y a une différence entre l'orientation sexuelle et l'orientation romantique, si je peux dire ça comme ça (j'ai oublié le vrai terme). Orientation romantique étant ici tu peux tomber amoureuse de quel.s sexe.s contrairement à l'orientation sexuelle qui est plutÎt tu es attirée sexuellement vers quel genre.s. J'espÚre que tu comprends ici la nuance :)

    Par exemple, moi je me suis toujours considĂ©rĂ©e homoromantique (soit mon orientation sexuelle) et bisexuelle (soit mon orientation romantique). Donc je suis attirĂ©e vers les femmes et les hommes, mais je sais que je ne peux pas vraiment Ă©prouver de sentiments pour les hommes et je sais que jusqu'Ă  maintenant, j'en ai toujours eu pour des personnes du mĂȘme sexe que moi. Comme tu le dis, l'orientation change/peut changer ou rester stable, mais dans mon cas je me dis souvent « queer » pour Ă©viter la confusion. T'as pas besoin d'expliquer Ă  tout le monde ce que c'est d'ĂȘtre bi, c'est quelque chose qui t'appartient (Ă©videmment si tu veux tu peux toujours, y'a rien qui dit que tu peux pas!!).

    Mais voilĂ  j'essaie de donner mon opinion si tu vois ce que je veux dire. Je pense pas que t'as besoin de choisir, car ton orientation sexuelle ça dĂ©finit dĂ©jĂ  en quelques sortes vers qui tu es attirĂ©e. Apprendre Ă  se connaitre c'est vraiment pas facile, crois-moi. Je te fĂ©licite d'ĂȘtre capable de tout dire ça! Si tu veux un conseil, oui, tu peux explorer des deux cĂŽtĂ©s si ça peut te permettre de mieux te connaitre (en fait c'est comme ça que tu vas apprendre tu vois). Mais tu n'as pas nĂ©cessairement besoin d'expĂ©rimenter pour connaitre ton orientation et t'as pas besoin de choisir. AprĂšs, ça dĂ©pend toujours de qui tu peux tomber amoureuse. Je te conseille de te questionner lĂ -dessus!

    Pour répondre à ta 2e question, tu amÚnes ça trÚs bien. Moi, je te dirais que le coming out, c'est si tu en ressens le besoin. Si tu penses que ça fait une différence, si tu penses que t'en as besoin pour mieux te sentir. Moi, j'ai décidé de le dire à mes parents quand j'avais 13 ans, en secondaire 2. Je l'ai dit justement parce que j'avais une blonde. Donc, si ça peut t'aider d'attendre d'avoir un.e partenaire, ça fait aussi un soutien de l'autre cÎté! Dans le fond, c'est vraiment à toi de voir ce qui te mets le plus à l'aise là-dedans. Ton.ta partenaire doit aussi aller à ton rythme, mais je te dirais que dans pas mal tout, ça dépend de tes besoins (et tu es la seule à pouvoir les connaitre personnellement).

    Je pense aussi que quand tu vas mieux apprivoiser tout ça, tu vas pouvoir laisser grandir la confiance en toi encore plus. Ça vient avec le temps des fois, donc mets-toi pas de pression. C'est normal de se questionner et je suis vraiment contente que tu viennes ici pour le faire.

    J'espÚre que j'ai pu répondre à tes questions! Prends soin de toi et prends ton temps, c'est vraiment important.

    Au plaisir de te répondre,

    RoseSympathique7 ;)

  • avatar

    BĂ©lierTalentueuse1

    elle/elle·17 ans

    1a

    @RoseSympathique7

    Merci beaucoup !!!

  • avatar

    AbeilleHĂ©sitant6

    iel·16 ans

    1a

    Tu n’as pas besoin de come out, ca peut ĂȘtre dangereux. La sexualitĂ© ne change pas trop dans la plupart des cas mais dans le doute, exprime juste ce que te ressent dans tes mots si tu veux le dire Ă  qqn, par example: j’aime les gars mais un peu plus les filles. Surtout, ne te ment pas Ă  toi mĂȘme et prend le temps qu’il te faut avant de le dire aux gens parce tu dois le faire pour personne d’autre que toi

  • avatar

    SmoothieActive11

    elle/elle·15 ans

    1a

    Je te comprends au dĂ©but je me considĂ©rais bisexuelle je ne savais pas trop si je devais aller vers les filles ou les gars ou les deux, mais j’ai commencer Ă  avoir des sentiments pour une fille. Alors pas de stress sa va sĂ»rement venir comme ça et sa ne t’empĂȘche pas d’aller vers les deux sexes. Et pour le coming out se n’est pas une obligation d’en faire un si tu n’es pas sĂ»r de vouloir, mais si t’en a avis parlent en a t’es parents comme ça te viens se n’est pas obligĂ© d’ĂȘtre parfait. Personnellement moi j’ai mis d’es emoji đŸ‘©â€â€ïžâ€đŸ’‹â€đŸ‘© dans ma bio et m’a mĂšre l’a dĂ©couvert comme ça et certaine de mes amies aussi alors gĂȘnĂ© toi pas c’est un moyen plus discret.

  • avatar

    BĂ©lierTalentueuse1

    elle/elle·17 ans

    1a

    @SmoothieActive11

    Merci beaucoup ! :')

    Je l'ai dit un jour à mes parents sans vraiment que ça sois organisée haha.

    J'ai commencĂ©e Ă  parler d'un ami Ă  moi qui est trans au souper. On parlait de LGBTQ+ et aprĂšs ma mĂšre m'a dit oĂč est-ce que je me situait en ce moment.

    Je lui est dit que je me sentais bi. đŸ« 

    Comme mon pÚre est allée faire un call il n'a pas entendu, mais je lui est parlée un jour quand on est allée mangée quelque chose juste nous deux...

    Au dĂ©but, c'est propos Ă©tait assez dure... Il m'a genre dit que « Ouais mais c'est juste dans ta tĂȘte » « Tu peux pas le savoir sans avoir fait l'amour »

    Mais au moins, tout vas bien maintenant.

    Et mes parents le savent maintenant. Et je suis vraiment fiĂšre de l'ĂȘtre. Je me suis mise des petites perles sur mes souliers ( rose, mauve, bleu ) , et j'ai pris le risque de me dessiner avec le drapeau bi et le mettre sur mon insta comme photo de profil !

    Je pense à cette piÚce de théùtre en art dramatique qu'on va faire mon ami trans, et mon autres amie sur LGBTQ+. J'ai vraiment hùte !

    J'en suis fiĂšre :) J'en suis vraiment fiĂšre :') Je m'identifie bi en toute discrĂ©tion hihi đŸłïžâ€đŸŒˆđŸ™ˆ

DerniĂšres publications

Liste de discussions

  • avatar

    PĂątesLogique17

    PréfÚre ne pas répondre

    22h
    Morale fragile

    Je ne sais pas trop pourquoi mais avec moi il y a toujours qqch qui cloche. En fait j'ai l'impression que mon morale est comme limité. Si je suis trop heureuse une journée à la fin je suis encore plus triste que d'habitude. Des fois ma tristesse reste quelques jours et des fois elle part du jour au lendemain. J'en ai marre. J'aimerais pouvoir etre heureuse sans me retrouver aussi mal le soir.. Pourquoi est ce que ça m'arrive. :(

  • avatar

    CayennePrudent14

    elle/elle

    23h
    Re bonjour !

    Bonjour Ă  tous ! J'avais auparavant dĂ©jĂ  fait un post ou je racontaient ce qu'il ce passait avec moi. J'ai pas forcĂ©ment eu beaucoup de rĂ©ponses et je me sens de plus en plus perdue. Je pleure pour rien je me sens vide mais genre vraiment vide. J'avais raconter que j'avais dĂ©jĂ  tenter de m'automutiler pour me libĂ©rer d'une certaine charge mental mais j'ai par la suite continuer mais pas pour la mĂȘme raison. Je ne ressens rien ou alors ×1000 c'est donc trĂšs compliquer pour moi c'est temps ci d'ĂȘtre avec mes amies. Je provoque des chicane et je me sens fautive par la suite. Tout me dĂ©range et tout me fait me sentir seule. J'ai l'impression de ne pas ĂȘtre Ă©couter. Lorsque je me mutile, j'essaie de retrouver quelque choses. J'essaie de vivre. Je n'ai pas forcĂ©ment d'idĂ©e suicidaire je suis saimplement neutre. Je ne trouverais pas le courage de passer Ă  l'acte de toute maniĂšre. Je me dit saimplement que je ne vit plus mais que je survit. J'ai un passer plutĂŽt compliquer et des moment difficile qui me suivent depuis trĂšs longtemps dĂ©jĂ . Je cherche de l'aide mais je ne sais pas oĂč aller. S'il vous plaĂźt pourriez vous m'Ă©clairer et me dire si je suis normal de me sentir comme ça ?

  • avatar

    KoalaPatient10

    elle/elle

    1j
    Je me sens comme meurtrier

    Je me tenait devant la clinique, mon cƓur battant la chamade dans ma poitrine. j' avait pris la dĂ©cision de subir un avortement aprĂšs une erreur que j'avait faite avec son petit ami.on est jeunes, insouciants, et n'avaient pas pris les prĂ©cautions nĂ©cessaires. La pensĂ©e de devoir l'annoncer Ă  mes parents me remplissait d'une terreur indescriptible. Ma famille et moi sommes conservateurs, religieux, et l'idĂ©e d'une grossesse non planifiĂ©e les aurait dĂ©vastĂ©s.J'entra dans la clinique, les larmes aux yeux, le poids de la culpabilitĂ© pesant sur mes Ă©paules. Le processus Ă©tait douloureux, Ă  la fois physiquement et Ă©motionnellement. je me sentait seule, terrifiĂ©e par l'avenir incertain qui m'attendait.AprĂšs l'intervention, je rentra chez moi, gardant le secret enfoui au plus profond d'e moi-mĂȘme. Chaque jour Ă©tait une lutte pour maintenir les apparences, pour cacher la douleur et le chagrin qui me consumaient de l'intĂ©rieur. Je portait le fardeau de ma dĂ©cision en silence, espĂ©rant dĂ©sespĂ©rĂ©ment que mes parents ne dĂ©couvriraient jamais la vĂ©ritĂ©.Mais mĂȘme si je gardait mon secret bien cachĂ©, l'avortement me hantait jour et nuit. je me demandait si j' avait fait le bon choix, si j'aurait dĂ» assumer les consĂ©quences de mes actes. La douleur de la perte et le poids de la culpabilitĂ© Ă©taient devenus une partie indĂ©lĂ©bile de mon ĂȘtre, et je savait que je devrait vivre avec ces regrets pour le reste de ma vie.

  • avatar

    KoalaPatient10

    elle/elle

    1j
    Je me sens LONELY

    Je regarde tous les message dessus se site et je me sens que je veux des relation mais je ne veux pas demander a mon copain car il est trans-gender et je veux pas le pousser car on est encore jeune mais je veux le faire mais je veux qu'il soit prĂšs aussi AIDE MOI SVP