Je mens à ma meilleure amie

avatar

BasilicChanceuse16

elle/elle·16 ans

11m

Ma vie en famille à été difficile depuis l'année dernière. Ma mère est tombée en dépression et est en arrêt de travail. J'aime beaucoup ma mère et je me sens mal de dire ca, mais sa/notre situation m'humilie. Avant, on était une famille parfaite à mes yeux, mais plus maintenant. On se chicane, on passe pas beaucoup de beaux moments et j'ai de la difficulté à m'ouvrir à eux. Par contre, ma meilleure amie est encore sous l'impression que ma famille est parfaite et que ma mère travaille. Ma mère est docteure (elle ne travaille pas en ce moment à cause de sa dépression) Vu qu'elle ne travaille pas, ma mère vient souvent me chercher moi et elle de l'école vu qu'on habite proche. Quand elle travaillait, elle ne fesait presque jamais ca à cause qu'elle manquait de temps. Ma meilleure amie qui à aussi des parents docteurs me pose souvent la question: "Comment ca que ta mère à autant de temps pour venir nous chercher" À chaque fois, je me sens vraiment mal de lui mentir et de trouver une autre excuse. J'aimerais lui dire, mais j'ai peur de sa réaction et de comment elle va me percevoir ainsi que ma mère. Qu'est-ce que je fais??

Réponses

  • avatar

    NatationCréative13

    elle/elle·15 ans

    11m

    Salut! J’espère que tu arrives à garder le moral malgré tout! Selon moi, tu devrais vraiment expliquer à ton amie ta situation familiale. Je comprends que c’est plus simple de faire comme si de rien n’était, mais je crois qu’à chaque fois qu’on ment, ce mensonge pèse de plus en plus et lorsque ça va éclater, ça va juste être plus gros. Alors je crois que tu devrais choisir un bon moment, sans distraction, et lui expliquer ta situation, là dépression de ta mère et comment tu vis cela. Tu n’as aucune gène à avoir. Je comprends que c’est demandant, mais en tant qu’amie, je crois que j’aimerais savoir ce qui se passe pour t’aider et te soutenir. La dépression, c’est une maladie. Je suis certaine que si ton amie te disait que ça mère avait, je sais pas moi, un cancer, tu ne vas pas devenir plus amie avec elle. C’est une maladie comme les autres et il n’y a aucune honte à en parler. Si tu dis que c’est parents sont médecin, ils doivent le savoir aussi que c’est normal. Ça peut être dur à vivre, d’avoir une personne dépressive chez soi, mais plus que tu as des liens solides avec tes autres proches, je crois que ça va t’aider. Alors je t’encouragerais vraiment à le dire et si elle te juge ou sa vision de toi change, je crois que c’est peut-être pas une si bonne personne pour toi… J’espère t’avoir aidé et je te souhaite que du bonheur!

  • avatar

    SoleilSportive11 alltheme

    Ado TJ·elle/elle·18 ans

    11m

    Salut @BasilicChanceuse16 💚

    Je compends la douleur que tu peux ressentir en ce moment et je comprends que tu ne te sentes pas tout de suite à l’aise de parler de ta situation familiale avec ta meilleure amie. Après tout, c’est un sujet un peu lourd parfois et malgré que j’aimerais te dire que tu n’as pas à avoir honte d’en parler avec ton amie, je peux comprendre à quel point cela est plus facile à dire qu’à faire.

    Je tiens d’abord à dire que je te souhaite le mieux: pour toi, pour ta mère, pour toute ta famille. Malgré que je n’ai pas eu de membre de la famille qui est tombé(e) en dépression, je peux comprendre à quel point ça peut représenter un défi et une période difficile pour les gens autour de la personne concernée. Vous semblez avoir entretenu des bons liens familiaux dans le passé et je suis sure que cela peut graduellement redevenir le cas.

    J'aimerais rajouter qu'il faut parfois laisser le temps faire son oeuvre... laisser le temps guérir. Je pense qu’il est important de se rappeler qu’il y a toujours une lumière au bout du tunnel, aussi invisible ou même non-existante qu’elle puisse sembler, cette lumière est là. Avant que je continue ma réponse avec un autre point, j’aimerais te dire ceci: lâche pas 💚

    Et ce message s’applique pour toi comme pour ta famille parce que tu mérites de te sentir mieux, ta mère mérite de se sentir mieux. Vous méritez de continuer à vivre des beaux moments en famille. Vous méritez tout ça, vraiment 💚

    Puis, pour être honnête, j’aimerais te conseiller ceci: d’en parler petit à petit. Que ce soit à ta meilleure amie, que ce soit à un.e intervenant.e, à un.e professionnel.le dans un CLSC, à un.e membre du personnel dans ton école…. Tu mérites d’en parler et de ne pas porter tout le poids sur tes épaules. Je ne pense pas que c’est mal d’en parler, je dirais plutôt que ça pourrait même être "libérateur", pour vrai.

    J’ai remarqué que tu sembles te sentir coupable de mentir à ta meilleure amie. Je remarque aussi que sa réaction future a l’air de t’inquiéter et je pense que c’est tout-à-fait normal, dans un sens. Je ne pense pas qu’il faudrait que tu imagines qu’elle réagirait mal en l’apprennant, mais je peux comprendre que tu anticipes un peu sa réaction et je comprends que ça puisse te sembler stressant d’aborder de ta famille avec elle en ce moment.

    Il reste que parler de ta situation familiale avec une personne avec qui tu te sens confortable serait l’idéal, selon moi. Et je crois que tu as aussi parfaitement le droit de choisir à qui tu veux en parler. Je ne veux pas dire par ce point que tu peux décider d’esquiver toutes les questions de ton amie, mais je pense que tu as le droit, si tu préfères, de garder cela entre toi et une autre personne de confiance (comme un.e professionnel.le). Si tu te sens confortable d’en parler peu à peu avec ta meilleure amie, je t’encourage aussi à faire cela. Parfois, c’est différent, le feeling d’avoir quelqu’un d’aussi proche prendre du temps pour t’écouter. Peut-être même que ta meilleure amie serait une des personnes qui te comprendrait le mieux dans ce cas. Je pense que le choix reste à toi; suis ton instinct 💚

    Je pense qu’un mot-clé important que tu pourrais retenir de ma réponse serait “peu à peu.” Personne ne va te presser à tout dire à ta meilleure amie. Si tu te sens confortable d’en parler avec elle, je t’encouragerai à en parler avec elle; sinon, ta décision reste tout aussi valide. Je pense que, dans le cas où tu choisis d’en parler avec elle (avec ce que tu as écrit, il me semble que tu aimerais, mais tu hésites…), je pense que tu n’as pas besoin de tout dire d’un seul coup. Peut-être que tu pourrais commencer par répondre à sa question en disant que ta mère a plus de temps libre ces temps-ci, puis qu’elle passe plus de temps à la maison, puis qu’elle essaie de prendre plus de temps “off” du travail, et ainsi de suite. Ta réponse peut devenir de plus en plus complète au fur et à mesure. Et je pense que ta meilleure amie pourra t’offrir une oreille de plus en plus attentive au fur et à mesure 💚

    Je souhaite le mieux pour ta famille et toi 💚

    N’hésite pas s’il y a quoi que ce soit; on est là pour toi 💚

    Note: je ne pense pas que ta situation est humiliante. Chaque famille, chaque personne vit des événements différents, des obstacles différents. On en a, des hauts et des bas, et je te trouve plutôt courageuse de prendre l’initiative pour demander de l’aide. Je tiens à souligner tes efforts et ton courage <3 (+ à t’offrir un petit câlin virtuel et réconfortant si tu aimes les câlins)

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    PizzaRationnelle7

    elle/elle

    23h
    Je comprends pas

    C'est vrmt bizarre parce que je suis genre jamais "Horny" sauf si genre on me tease genre bcp mais genre 2-3 jours pendant le mois je suis genre méconnaissable genre je suis vrmt horny et comme 24h/24 mais juste pendant comme 2 jours? Est-ce que ça l'arrive à d'autre? PK ca fait ca lol 😭

  • avatar

    RoseOptimiste7

    elle/elle

    1j
    I’m scared.

    Basically my dad got an IRM and his ligament of the shoulder is ripped from over working 7 days a week, 72 hours and they saw something on the bone and will go check with another machine that is known for detecting tumors (don’t know the name) He could loose his job and that would devastate him as he’s worked so hard, being at home he’s been more unhappy even joking about suicide once a while and argues about everything. I’m scared for our financial stability if he gets it and my mom is cold to him sometimes (she’s overworked from her 42+ hours because of her diabetes (type 1.) and IGA disease (Nephropathy) She also needs to have iron shots and are given only when she’s at her lowest. and so much things she suffers so she’s extremely exhausted and tired) and they don’t have good communication rn. You probably get why I clean the most now, my sisters became phone addicts and everyone in the family is so close yet so apart. And my right hand ligaments are hurting and shoulder when I write, I’m scared for my book and my cleaning and my future yk, how do you heal that anyway? lol? I guess. I’ve been writing a lot honestly these lasts days and today I finished my birth control and my period hit, couldn’t even go to school or eat I was crying or groaning, I look melodramatic but hey I’m a woman. I really could be prone to cancer or diabetes 1 but my parents never had money to test us all, my ulcer pills have been double in dose and are better for now. (My aunt had cancer (we don’t know the prime source except ear where it developed honestly.) , my grandpa (testicular) my aunts grandma (boo bs cancer) and a lot had it.) oh yeah I’m writing a book actually I didn’t mention it before and I’m heavily in literature and poems now, I followed what I love and it’s backing up on me (I was even practicing calligraphy, if anyone thinks I can use the computer, that’d be smart of you, but I can’t write as fast, i love writing on paper too. Even if I’m destroying my hand.) I always make those post longs don’t I? Eh, I get feed back anyway. Thanks for anyone that read this. Mwah😼🎀

  • avatar

    BasilicPlaisante5

    elle/elle·20 ans

    1j
    Difficulté à la faire jouir

    Salut!

    Cela fait 8 mois que je suis en couple avec ma copine. Nous communiquons bien ensemble de se qu’on aime ou non. On s’ouvrent à l’autre de ce qui nous excite. Nous avons découvert les zones érogènes nous stimulant. Nous nous aimons et nous sommes attirées par l’autre.

    Bref, tout va bien sauf qu’elle a de la difficulté à se laisser aller. Elle ne me donne pas pleinement sa confiance à ce moment là. Elle dit qu’elle a comme un blocage a se laisser jouir.

    Je la rassure toujours que ce n’est pas un problème et que c’est quelque chose que nous devons travailler ensemble et que je suis patiente et prête à essayer pleins d’affaires afin que ça marche. Cela dur depuis des mois maintenant et j’essaie toujours de comprendre pourquoi elle ne se laisse pas aller? Je ne la brusque pas pourtant, ne lui dit pas de choses déplacer, je l’encourage, mais en vain rien.

    J’ai demandé à ce qu’elle me dirige durant l’acte, mais elle a de la difficulté à me diriger pendant. Disant qu’elle se perd dans les sensations.

    Je sais exactement où la toucher autant avec les doigts, la langue pour son point G ou le clito, mais elle n’arrive toujours pas à jouir. Pourtant elle est excité durant l’acte et on est même connectée.

    Est-ce que c’est parce que je m’y prend mal?

    Est-ce que c’est parce qu’il manque quelque chose pour la fair jouir?

    Avez-vous des suggestions pour moi qui vous a déjà aider pour ce genre de problème?

    Je suis vraiment ouverte aux expériences et aux suggestions pour m’aider. Alors n’hésite pas à m’en donner!

    Merci!

  • avatar

    CaféBrave2

    elle/elle

    2j
    Fausses infos

    Allo allo!! Pour faire ça vite, j'ai eu des cours de sexualité récemment en science. Je m'y connais quand même bien dans le domaine de la puberté féminine et la grossesse. Le prof a dit des infos qui ne m'ont pas l'air correctes, comme par exemple "au jour XX les filles ne peuvent pas tomber/ont des très minimes chances de tomber enceintes" et il a montré une vidéo quand même stéréotypique sur le cycle d'une femme. Mon amie est d'accord aussi et elle a une mère pharmacienne à qui elle en a parlé et sa mère était épouvantée. Je fais quoi?? On a fini le sujet (je pense) mais pareil je sais qu'il y a des filles qui ne sont pas aussi éduquées sur le sujet donc elles vont prendre l'info et l'utiliser. Mon amie en a déjà aidé une et elle à le même point de vue que moi. Aidez moi svpppp