Jai une question

avatar

ArtichaultReconnaissant15

il/lui

1a

Bonjour ma publication risque d’être longue ou peut être pas , en tout cas j’apprécierais que quelqu’un puisse me conseiller sur ce que je devrais faire :)



il y a d’ici à peu près d’un ans , j’ai subis de l’intimidation, elle était verbale et physique. Je n’avais cependant pas encore remarqué que depuis quelques mois , pour moi cette relation semblait normal. Enfin , revenons au fait , je n’étais pas le seul à me sentir de cette manière car cette intimidation se déroulait dans mon groupe d’ami et je n’étais pas le seul à en subir les conséquences. Nous avions décidé de prévenir la direction et de faire des démarche pour régler quelque chose dans cette relation. Au bout de quelque semaine , j’ai réussi à finir l’enjeu et de pouvoir apprécier à être avec mes amis . Cependant, je me sens encore mal dans cette relation , je me sens mis de coter , j’ai remarqué que les autres avaient pu réussir tourner la page mais moi je suis devenu invisible.Littéralement . Je ne me fais plus inviter à rien , j’essaye de parler ,de avoir un point en commun , de crée un intérêt chez l’autre personne mais ça m’est impossible. Je ne sais pas si je suis le problème, on me dit que je suis malaisant, étrange et que de plus en plus j’ai l’impression de me faire juger pour la personne que je suis . Je nais pas envie de quitter le groupe puisque j’ai encore des amis chère à moi . Que devrais-je faire , comment pourrais-je construire un lien d’amitié qui ne me feras pas ressentir comme si je suis encore pas présent. Ce n’est pas comme si maintenant le fait que je sois ici ça fait une différence..

Réponses

  • avatar

    SoleilSportive11 alltheme

    Ado TJ·elle/elle·18 ans

    10m

    Salut @ArtichaultReconnaissant15 👋

    Comment vas-tu? 

    Ça fait longtemps que tu as écrit et je m’excuse pour le délai de la réponse :/

    Je suis désolée de lire que tu as subi de l’intimidation verbale et physique. Personne ne mérite ça, tu ne mérites pas ça.

    J’aimerais souligner le fait que tu aies pris l’initiative d’en parler avec la direction, pour faire des démarches qui régleraient la situation. Ça prend du courage pour en parler et je vois que tu as été courageux d’en parler. Je suis contente que l’intimidation que ton groupe d’amis et toi receviez soit fini. (Enfin, c’est ce que j’ai compris et c’est ce que je vous souhaite sincèrement.)

    Quand tu dis que tu te sens encore mal dans cette relation, je crois comprendre que tu parles de ton groupe d’amis, donc c’est sur ce sujet que je vais continuer ma réponse. Tu peux me corriger si ce n’était pas de tes amis que tu parlais à ce point de ta publication. 

    Donc, pour en revenir à ton groupe d’amis, je vois que la plupart semble avoir tourné la page, mais que ce n’est pas exactement le cas pour toi. Je ne veux pas définir des conclusions sans assez connaitre ce qui s’est passé, donc j’aimerais plutôt t’inviter à te questionner sur le sujet. Étais-tu la victime…. principale? Subissais-tu plus d’intimidation verbale et physique que d’autres membres de ton groupe d’ami? Ces questions ne sont pas des réponses qui pourraient justifier pourquoi d’autres ont pu tourner la page plus rapidement, mais plutôt pour pouvoir mettre les choses en perspective. 

    Et en fait, maintenant que je relis ta publication, est-ce que cette personne qui intimidait faisait partie de ton groupe d’amis? Ou peut-être que c’était quelqu’un qui ne restait pas autant avec le groupe? 

    Que cette personne soit dans le groupe d’amis ou pas, je pense que ça serait bien que tu puisses prendre du temps pour toi, tout seul parfois. Peut-être que tu pourrais essayer de consacrer un diner par semaine à l’école ou un moment dans l’après-midi pour du “me time”. Je m’explique. 

    Prendre du temps pour toi peut prendre plusieurs formes et ça n’a pas besoin d’être pareil à chaque fois. Tu peux aller prendre une marche dans la nature, explorer les blocs autour de ton école, essayer de diner avec une nouvelle personne de ta classe ou autre, essayer de faire une petite session de sport tout seul ou en groupe, joindre un comité à l’école et t’impliquer, méditer… pourquoi pas ?

    Bref, ce que j’essaie de dire, c’est que tu pourrais essayer de te changer les airs et d’essayer des activités différentes une fois par semaine. Pourquoi? Pour te changer les idées, pour faire quelque chose de nouveau, pour prendre du temps pour toi :)

    Je pense que ça pourrait t’aider à tourner la page progressivement :) Et puis, tu sais, demander de l’aide, en parler, ça reste toujours des solutions accessibles. 

    Que ce soit par l’intermédiaire de l’école, des parents, d’autres membres de la famille, d’un.e intervenant.e d’un organisme comme Tel-Jeunes, il y a plusieurs personnes-clé qui sont prêtes à te prêter une oreille attentive, une épaule de soutien, une présence réconfortante, même un câlin :) 

    Et puis, si tu sens que tu as besoin de changer d’entourage, que tu ne sens pas confortable parmi le groupe d’amis, tu peux aussi décider de prendre une marche en arrière. Si tu vois qu’après plusieurs innombrables essais, la personne ne montre pas d’intérêt, c’est peut-être un signe pour toi de prendre un moment de recul et de réfléchir à propos de la situation. Peut-être que tu pourrais même considérer en parler à la personne concernée, genre “honnêtement, je ne me sens pas bien.” Ça, tout simplement (presque). Que tu décides d’élaborer ou pas, la décision revient à toi, mais je pense que tu pourrais prendre un moment pour être honnête à propos de la position que tu occupes dans le groupe d’amis.

    Puis, rappelle-toi que tu n’es pas le problème dans ton groupe. Vraiment :) Le fait que tu sois ici FAIT une différence. Une vraie! Tu es littéralement en train d’essayer de créer des liens, d’en tisser. Ça, c’est une contribution importante dans n’importe quelle amitié et ça fait une vraie différence dans la dynamique du groupe ✨

    D’après ce que je lis, tu me sembles comme étant la personne qui cherche à rassembler le groupe et qui essaie de tisser des liens avec les autres. Je ne peux pas deviner pourquoi tu n’as pas été invité à un rassemblement entre amis ou que d’autres te trouvent malaisant/étrange. Je pense que c’est important de filtrer ce que d’autres peuvent penser. Toutes leurs opinions ne correspondent pas à la personne que tu es et tu n’as pas à te rabaisser à cause de leurs paroles…. C’est facile dit comme ça, mais je peux comprendre que ce soit moins évident quand c’est le temps de se le rappeler pour de vrai. 

    Les meilleurs liens d’amitié peuvent se construire avec persévérance à travers les bas de la relation. Parfois, il peut être important de prendre du recul pour faire une genre de pause pour remettre du ciment entre les briques de l’amitié par la suite. L’amitié devient alors plus solide :) Sinon, ça peut aussi sans prendre de recul avec des discussions honnêtes et une bonne communication. 😊

    J’espère sincèrement que ma réponse te sera utile ✨

    Prends soin de toi et n’hésite pas s’il y a quoi que ce soit!

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    LilasCompréhensive5

    elle/elle

    1j
    Une famille toxique

    Bonjour! Je me sens très mal à l'aise au sein de ma famille. Je suis confronté à de la violence psychologique et du chantage de la part de ma mère. Mon père manque de patience et crie très souvent pour des raisons mineures, ce qui rend difficile toute forme de communication avec lui. Ma mère ne semble pas capable de prendre soin de nous correctement, nous néglige sur le plan de l'alimentation, et me critique violemment lorsque je prends des décisions qui ne lui plaisent pas, comme porter plainte parce qu'elle ne prend pas soin de son animal ou passer du temps avec mon copain. Elle me rabaisse et adopte un comportement hypocrite en présence d'autres personnes. Je me sens très mal à l'aise dans cet environnement négligé et toxique. De plus, nous vivons dans un petit appartement encombré où règne le désordre. Ma mère ne fait rien pour changer la situation et décourage mes efforts. Mon père crie toujours pour les mêmes problèmes sans chercher de solutions. Cette année, j'ai décidé de dormir chez mon petit ami pendant un certain temps en raison de la négligence et du poids psychologique accablant. Je ne peux plus rester avec eux... j'ai besoin d'aide s'il-vous plaît...

  • avatar

    LapinPolyvalente12

    elle/elle

    2j
    Affronter ou Abondonner?

    Coucou..

    j'ai commencer une nouvelle pièce au piano que moi et ma prof de speech aime beaucoup ( Forrest Gump ). Je lui est promis que j’allais l’apprendre au complet pendant l’été mais, finalement j’ai su que c’était pas si facile que sa.. 😕 Je sais pas encore lire les notes, est ce que je devrais commencer? Ou pas? Déjà j’ai fini d’apprendre la moitier de la mélodie et j’ai commencé de faire le commencement comme c’est indiqué en même temps ( je sais pas si je me suis expliqué.. désoler!! ) du coup,

    je galère vraiment beaucoup.. je sais plus quoi faire aujourd’hui j’ai jouer chez une amie 5h en train de jouer les deux mains avec le rythme de la chanson j’ai tellement jouer que j’ai eu un gros mal de tête.. même en ce moment, j’ai encore le cerveau qui bouillonne de l’intérieur- Je me trouve tellement nul.. J’ai peur que ma prof de speech aille honte de moi parce que j’ai pas réussie.. j’ai peur.. tellement que j’arrête pas d’en faire des cauchemars..

    Je sais plus par quoi commencer.. j’apprends les notes de base ou je continue Forrest Gump? Je sais plus.. Dois-je abondonner? Je sais plus quoi faire.. je suis en pleure, tellement que je suis pas fier de moi.. je suis vraiment la pire pianiste du monde…😔


    aidez-moi svp.. 😭😭

  • avatar

    BambooGentil6

    il/lui

    2j
    Comment Partir d'ici?

    Comment je pourait quitter mon foyer actuel.

    sa vas faire plus de 8ans que je subit de la maltraitences verbal et mantal de personnes avec qui je vie mais, les chose ne s'améliore pas ,memme elle empire au fur et à mesure. Sauf que j'en peut plus ,je ne sait pas comment m'aider dans cette situation et je ne suis pas nécessairement à l'aise d'en parler.mais je sens le besoins de partir de cette endroits mais je ne sais pas comment.

    je ne peut pas non plus en parler à d'autre personnes de ma famille car ils tous comme sa. Je ne sais plus quoi faire avec tout ce qui m'arrive dans ma vie et je ne veut pas nécessairement en écrire plus car je ne suis pas vraiment habile avec les mots.

  • avatar

    SushisAudacieuse3

    elle/elle

    2j
    Peur de l'échec ?

    Coucou c'est encore moi !

    J'ai réalisé que toute ma vie j'ai eu peur de rater quelque chose. Ce qui est asser ironique quand je dis que je rate beaucoup de truc. Mon amie et moi écrivons un livre. Il faudras absolument qu'il sois compléter avant le 15 septembre si on veut avoir le plus de chance de le publier. Vraiment on dirais que je vais craqué. Je suis trop jeune pour écrire et je le sais mais j'adore cela et je ne risque pas d'arreter. Mais c'est normal que je me sente mal a se point ????