Cacher cette page

Accro à l’automutilation

Charlie, 14 ans

Accro à l’automutilation

27 autres jeunes ont aussi vécu ça

J’essaie autant que je peux d’arrêter de m’automutiler mais c’est plus fort que moi. J’ai l’impression de recommencer depuis le début et je ne cesse de penser à refaire ce geste.

 

* Les "Histoires de jeunes" s'inspirent de courriels et textos réels reçus de différents jeunes. Nous utilisons des noms et des photos fictifs pour protéger leur vie privée.

Voici comment ça s’est passé avec Tel-jeunes

  • J’ai commencé à m'automutiler depuis déjà quelques mois. J'ai décidé d'en parler à un prof et ensuite à mes parents et mes sœurs alors ils sont tous au courant et je vois une psy. J'essaie le plus possible d'arrêter, j'ai tenu le coup pendant 16 jours et un soir c'était plus fort que moi et j'ai chuté.
  • D'abord, je te félicite d'avoir pu cesser de t'automutilier durant 16 jours. Tu as de quoi être fière de toi, car cesser les gestes d'automutilation n'est pas facile. Il peut s'agir d'un long processus et les rechutes sont normales lorsqu'on vit des moments plus difficiles. Ce n'est pas un échec. Toi, comment vois-tu cela?
  • J’ai l'impression de recommencer du début et je ne peux plus m'arrêter. Depuis ma rechute hier je ne peux cesser d’y penser et d’avoir envie de recommencer.
  • Il n'y a pas de trucs miracles pour cesser d'avoir envie de se mutiler. Chaque personne a des moyens qui les aident. Certaines personnes vont choisir d'appeler quelqu'un en qui elles ont confiance. D'autres vont tenter de se changer les idées en faisant quelque chose qui leur fait du bien (sports, écriture, écouter de la musique, voir des amis, etc.) Dis-moi, qu'est-ce qui t'a aidé avant ta dernière rechute? Crois-tu que cela pourrait t'aider à nouveau?
  • En parler m’avait aidée. Après, c'était un petit peu moins dur à contrôler.
  • Tu pourrais peut-être essayer d’en parler à tes parents à nouveau ou à un(e) ami(e) de confiance? Ne pas se sentir seule là-dedans fait toujours du bien. En tout cas, je constate que tu es sur une bonne voie. Tu as mis en place plusieurs choses qui t'aideront à atteindre ton objectif. Je t'encourage à continuer ainsi. Tu sembles être bien déterminée et c'est une grande force. Cependant, garde en tête que le trajet peut être long et pas toujours facile! N'hésite pas à en parler quand tu vis une période plus difficile.
  • Honetement, je me sens un peu mieux pour le moment. On verra plus tard. merci.
  • De rien et n'hésite pas à recommuniquer avec nous si tu en as besoin! Courage Charlie!
Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 263-2266 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2019 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation