Cacher cette page
ITSS

Chlamydia

La chlamydia est une infection causée par une bactérie. C’est une des ITSS les plus répandues dans le monde. Au Québec, elle touche surtout les 15 à 24 ans. Elle peut rester cachée (sans symptôme) pendant longtemps. Beaucoup de jeunes sont infectés sans le savoir et sont donc à risque de transmettre l’infection à leurs partenaires. Les personnes infectées par la chlamydia sont souvent infectées aussi par la gonorrhée.

Transmission

La chlamydia se transmet lors d’une relation sexuelle non protégée avec pénétration du pénis dans la bouche, le vagin ou l’anus. Une mère peut aussi transmettre l’infection à son bébé pendant l’accouchement. 👶 Il est possible d’être infecté plus d’une fois.

Symptômes

Dans la plupart des cas, la chlamydia ne provoque pas de symptômes. Plusieurs personnes sont porteuses de l’infection sans le savoir et peuvent la propager, car elle est contagieuse.

Les symptômes peuvent apparaître de 5 à 10 jours après le contact sexuel avec la personne infectée. Parfois, ils sont intermittents: ils apparaissent, disparaissent et réapparaissent.

Symptômes chez la femme la femme 👩:    

  • pertes vaginales
  • saignements entre les menstruations et lors de la pénétration
  • brûlures en urinant 
  • douleurs dans le bas du ventre
  • douleurs au moment de la pénétration
  • fièvre
  • fréquent besoin d’uriner

Symptômes chez l’homme 👨: 

  • écoulement anormal par le pénis
  • brûlures en urinant
  • inflammation des testicules

🔍 Dépistage et traitement

Le dépistage se fait lors d’un examen médical. Le médecin prélève des sécrétions et les fait analyser pour vérifier la présence de la bactérie et l’identifier.

La chlamydia est traitée par des 💊 antibiotiques prescrits par le médecin. 
👉 Important :
Il faut prendre les antibiotiques tel que prescrit jusqu’au dernier comprimé, même si les symptômes ont disparu. Il faut aussi éviter les relations sexuelles non protégées pendant le traitement.

Prévention

Pour éviter d’attraper ou de transmettre la chlamydia, utilise un condom pendant les relations sexuelles vaginales et anales. Utilise aussi un condom ou une digue dentaire (une feuille de latex qui protège la bouche) lors des relations sexuelles orales. Enfin, demande à tes partenaires sexuel·le·s de voir un médecin pour passer un test de dépistage, même s’ils·elles n’ont pas de symptômes.