Cacher cette page
Sexualité

Masturbation

Est-ce que c'est bien de se masturber?

Mythes ou réalités?

Se masturber chaque jour peut créer des problèmes Est-ce que c'est dangereux pour la santé?

FAUX. Elle n’engendre aucun problème de santé. Au contraire, la masturbation peut aider à apaiser la tension sexuelle. Inutile de te comparer, puisqu’il n’y a pas de «fréquence normale». Tu peux le faire ou non, c'est un choix personnel. En général, c'est à l'adolescence qu'on se masturbe le plus souvent, parfois plus d'une fois par jour.

Les filles se masturbent autant que les garçons

VRAI. Les filles en parlent peut-être moins, mais comme les garçons, elles sont en train de découvrir leur corps et le plaisir sexuel. La masturbation féminine existe, et elle est normale! Tout comme les garçons, les filles ont la possibilité d'explorer leur corps si elles en ont envie.

Est-ce que je risque de devenir obsédé·e?Si je me masturbe trop.

FAUX. Le fait d’avoir des désirs, de ressentir de l'excitation sexuelle, de se masturber, d’apprécier les caresses et le plaisir est naturel, autant pour les filles que les garçons. Tu n'en deviendras pas obsédé·e pour autant. Au contraire, la masturbation, en plus d’être agréable, permet de diminuer les tensions sexuelles et d’aider à mieux connaître son corps… et ses réactions!

La masturbation se pratique uniquement en solo

FAUX. Bien qu'on la découvre souvent en solo, la masturbation se pratique aussi avec un·e partenaire. On l'appelle parfois «masturbation réciproque». On la pratique souvent pour faire monter l'excitation, découvrir le corps de l’autre ou procurer un orgasme à son·sa partenaire. La masturbation réciproque est super, car si les partenaires n'utilisent que leurs mains, ils ne courent aucun risque d'attraper une ITSS ou de tomber enceinte.

Est-ce que je vais finir par manquer de sperme?Est-ce que je vais finir par manquer de sperme?

FAUX. Sois rassuré, le corps est bien fait! Avant chaque éjaculation, en solo ou avec ton·ta partenaire, ton corps produit une nouvelle quantité de sperme. Il n'y a pas de limite, tu auras du sperme toute ta vie! Il est produit au moment voulu, et le «réservoir» sera donc toujours plein.

Se masturber a un effet sur les menstruationsSe masturber peut-il déclencher ou stopper les menstruations?

FAUX. Le corps déclenche tes premières menstruations quand il est prêt, à la puberté, et ça n'a rien à voir avec la masturbation. Toutefois, à la puberté, ton corps change et ton désir sexuel aussi. Il arrive donc souvent que tu commences à découvrir ton corps et à te masturber vers le moment où tes premières menstruations surviennent.

Si je me masturbe, je vais devenir aveugle

FAUX. Sinon, le monde serait rempli d'aveugles! Les gens ont inventé cette fausse croyance il y a longtemps. À l'époque, la religion prenait beaucoup de place dans la société et la masturbation était très mal vue. Les autorités voulaient décourager les gens de se masturber en leur faisant croire que c'était dangereux. Ils ont inventé toutes sortes de mythes comme celui-là, et beaucoup circulent encore!

Si je me masturbe trop, je vais devenir stérile

FAUX. La masturbation ne rend pas stérile! Il y a très longtemps, on croyait que la masturbation était dangereuse. Aujourd’hui, la recherche a prouvé qu'elle ne comporte aucun risque pour la santé. Elle est non seulement normale, mais saine et utile. Elle demeure toutefois un choix personnel: on peut décider de la pratiquer ou non.

Se masturber peut modifier les organes génitaux

FAUX. Peu importe la fréquence à laquelle tu te masturbes, la taille ou la forme de tes organes génitaux ne changera pas! Par contre, il est tout à fait normal de voir ton corps se transformer à la puberté, car tu amorces le passage vers l'âge adulte. Ces changements se produiront de toute façon, que tu te masturbes ou non!

En couple, on perd l’envie de se masturber

FAUX. Même si tu es en couple ou que tu as une vie sexuelle active, tu peux ressentir l’envie de te masturber. Ça apporte un plaisir différent d'une relation sexuelle. Même si tu es satisfait sexuellement dans ton couple, tu peux avoir envie de te masturber parce que tu aimes ça et que ça te fait du bien. C'est un moment pour toi, et tu n’as pas à te sentir coupable de le faire parce que tu es en couple.

Des réponses à des questions fréquentes

Je me sens coupable de me masturber. Pourquoi?

Est-ce mal de se masturber? Cela dépend des valeurs et des croyances de chacun·e. Autrefois, on croyait la masturbation mauvaise et dangereuse, et ces impressions demeurent encore aujourd'hui. C'est pourquoi on se sent parfois coupable de se masturber sans trop bien savoir pourquoi.

Aujourd'hui, on sait que ce sont de fausses croyances et que la masturbation est normale et saine. À l’adolescence, tu vis d’importants changements hormonaux qui te donnent envie d’explorer ton corps et qui créent des désirs. D'ailleurs, c'est à cette période qu'on se masturbe le plus.

Tu pourrais aussi te sentir coupable parce que tu es en couple ou que tu es actif·ve sexuellement. C'est normal d'avoir quand même envie de te masturber, car ça procure un plaisir différent d'une relation

Je n’ai pas de plaisir à me doigter. Pourquoi?

Tout le monde n'aime pas les mêmes choses en matière de sexualité. Certaines filles apprécient la pénétration féminine, c'est-à-dire de mettre un ou plusieurs doigts dans leur vagin. D'autres n'aiment pas tellement ça. Heureusement, il existe plusieurs façons d'avoir du plaisir! Ton clitoris est aussi très sensible et pourrait te donner du plaisir. Il est fait pour ça! Garde en tête que les sensations évoluent pendant toute ta vie. La pénétration féminine ne te donne peut-être pas de plaisir en ce moment, mais ça peut se développer, s’apprivoiser… ou pas. Et c’est bien correct comme ça!

1 800 263-2266
514 600-1002