Cacher cette page
Sexualité

Puberté chez les filles

Période intense de transition vers l'âge adulte

La puberté chez les filles, ça ressemble à quoi?

La puberté est une période de transformations physiques et psychologiques pendant laquelle tu passes de l’enfance à l’âge adulte. Pendant la puberté, ton corps commence à produire des hormones sexuelles qui permettent à tes organes génitaux de développer la capacité de reproduction. Pendant ce processus, ces hormones entraînent plusieurs autres changements chez toi.

Voici certains changements physiques que tu pourrais observer :

  • acné (certaines personnes n’en font presque pas, d’autres en font plus)
  • apparition des poils sous les aisselles, sur les jambes, sur le pubis ou au-dessus de la lèvre supérieure
  • élargissement des hanches
  • premières menstruations, aussi appelées «règles» 🔴
  • croissance des seins, qui peut provoquer une légère douleur 🍒
  • des odeurs corporelles quand tu transpires
  • des pertes vaginales blanchâtres

Certains changements psychologiques que tu pourrais observer : 

  • Augmentation ou baisse de ta confiance en toi (il arrive aussi qu’elle reste la même)
  • Changements dans tes relations avec les autres, car tes goûts, tes intérêts et tes besoins évoluent
  • Tous ces changements hormonaux dans ton corps jouent aussi sur ton humeur. Tu pourrais sentir que tes émotions font des montagnes russes, comme si ton moral passait d’un extrême à un autre en peu de temps et parfois, sans que tu arrives à comprendre pourquoi.

Ces changements physiques et psychologiques sont tout à fait normaux.

Tous les jeunes passent par cette étape, qui est un passage vers la vie adulte. Il se peut que ta puberté arrive après celle de tes ami·e·s. Si tu as l’impression d’être «en retard», rappelle-toi que la puberté n’est pas une compétition! Un jour ou l’autre, ce sera ton tour. Si quelque chose te gêne ou t’inquiète, parles-en à un·e adulte de confiance ou contacte-nous!

Référence : La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. (2021).

Les organes génitaux féminins: comment c’est fait?

?

Des préoccupations?

Les seins 🍒

La forme, la taille et la couleur de l’aréole et du mamelon varient d’une femme à l’autre. Le sein gauche et le sein droit peuvent être de grosseurs différentes. D’ailleurs, les autres parties de ton corps ne sont pas parfaitement symétriques non plus! La taille de tes seins peut changer si tu prends la pilule contraceptive, si tu es enceinte ou si ton poids change. Tous les seins sont différents et il n’existe pas de poitrine idéale.

La vulve 👄

Chaque vulve est unique. La couleur, la grosseur et la forme des petites lèvres et des grandes lèvres varient d’une personne à l’autre. Les petites lèvres dépassent souvent des grandes lèvres suite à la puberté, et elles ne sont pas toujours parfaitement symétriques. Comme pour les seins, il n’existe pas de vulve idéale. Si tu es préoccupée par l’apparence de ta vulve, parles-en à un·e adulte ou à un·e professionnel·le en qui tu as confiance.

La infections vaginales

Avoir une bonne hygiène en te lavant à tous les jours aide à prévenir les infections et les irritations vaginales. Consulte ton·ta médecin ou un·e professionnel·le de la santé si tu ressens des démangeaisons ou des irritations au niveau de ta vulve, une sensation de brûlure ou des changements au niveau de tes pertes vaginales ou de leur odeur.

Référence : La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. (2021).

Les sécrétions vaginales

Les sécrétions vaginales apparaissent dans tes sous-vêtements à partir de la puberté. Leur apparence varie en fonction de ton cycle menstruel: plus liquides, plus épaisses ou plus gluantes, blanchâtres, transparentes ou jaunâtres. Ces pertes sont normales, mais si elles sont inconfortables, tu peux changer de sous-vêtements, utiliser un protège-dessous ou te rafraîchir avec une débarbouillette humide. Évite toutefois les douches vaginales.

Les odeurs vaginales

Il est tout à fait possible que tu constates que ton vagin dégage certaines odeurs. Les odeurs vaginales sont normales et leur intensité varie d’une personne à l’autre. La meilleure façon de les contrôler est de te laver une fois par jour avec de l’eau et un savon doux. Évite les produits parfumés ou les douches vaginales qui peuvent causer une irritation ou une infection. Si tu remarques une odeur plus prononcée qu’à l’habitude et que ça t’inquiète, parles-en avec un·e professionnel·le de la santé.

Les poils

Aujourd’hui, enlever ses poils est normalisé : on voit partout des corps sans aucun poil! Dans la réalité, c’est beaucoup plus varié que ça. Rappelle-toi que c’est une décision que tu dois prendre pour toi-même, et non pour les autres. Couper, raser, épiler… Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. N’hésite pas à demander de l’aide et des informations à tes parents ou à des personnes qualifiées comme un·e esthéticien·ne.

L’examen gynécologique 😷

Tu passes généralement ton premier examen gynécologique lorsque tu as eu une première relation sexuelle. Lors de cet examen gynécologique, le·la médecin examine tes organes génitaux et peut te faire un test de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). Si c’est quelque chose qui te stress ou te gênes, n’hésite pas à en parler avec le·la médecin avant le début de l’examen : il·elle saura te rassurer!

Les infections vaginales : symptômes, traitement et prévention

Et chez les gars comment ça se passe? 👱‍♂️

Des réponses à des questions fréquentes

À quel moment vais-je avoir mes premières menstruations?

Les premières menstruations se déclenchent entre 10 ans et 14 ans. Par la suite, elles reviennent à chaque cycle menstruel, soit une fois tous les 21 à 35 jours. Le cycle menstruel varie d’une personne à l’autre: il peut être régulier (autour de 28 jours) ou irrégulier, tout particulièrement à l’adolescence. C’est normal que tu te sentes angoissée à l’idée d’avoir tes premières règles. N’hésite pas à nous texter ou à nous appeler pour en discuter. Nos intervenant·e·s sont là pour t’éclairer!

Référence : La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. (2021).

Je trouve du liquide blanc dans ma culotte. Est-ce normal?

Oui! Ces pertes vaginales sont tout à fait normales. Tu les retrouves dans tes sous-vêtements à partir de la puberté. Elles sont un peu gluantes, transparentes ou blanchâtres. Leur apparence varie en fonction de ton cycle menstruel.

Si tu te sens inconfortable, tu peux changer de sous-vêtements, utiliser un protège-dessous ou te rafraîchir avec une débarbouillette humide. Évite toutefois de porter des tampons. Comme les sécrétions vaginales sont peu abondantes, le tampon pourrait assécher ton vagin et causer de l’irritation. Évite aussi les douches vaginales. Elles sont inutiles et augmentent le risque d’infection.

Les pertes vaginales sont différentes de la lubrification, qui elle, se produit lorsque tu ressens de l’excitation sexuelle.

Si tu as des pertes plus fréquentes ou qui dégagent une odeur inhabituelle, parle-en avec un·e professionnel·le de la santé.

Mes petites lèvres dépassent de mes grandes lèvres. Suis-je normale?

Oui, tu es parfaitement normale! Avec la puberté, c’est possible que tu constates que l’apparence de ta vulve change. C’est vrai que dans les films pornographiques, on voit surtout des petites lèvres qui se tiennent à l’intérieur des grandes, mais dans la réalité, il est très fréquent que les petites lèvres dépassent les grandes. En fait, la couleur, la grosseur et la forme des petites lèvres et des grandes lèvres varient beaucoup d’une personne à l’autre.

Il n’existe pas de vulve idéale : chacune est unique! Évite de te juger ou de te comparer aux autres. N’oublie pas que ta puberté n’est pas terminée et que ton corps peut encore changer.

Joindre un intervenant Tel-jeunes
Téléphone: 1 800 263-2266 Texto: 514 600-1002 Courriel Clavardage Comment ça marche
Tous les thèmes de Tel-jeunes
Administration
© 2021 Tel-jeunes Tous droits réservés.
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance: 136403649RR00001
Continuer la conversation