Trouve les bons moyens d'exprimer et de vivre tes émotions

Santé mentale   ›   Émotions  ›   Trouve les bons moyens d'exprimer et de vivre tes émotions

Même si elles sont parfois désagréables ou même douloureuses, tes émotions sont le signal que quelque chose se passe en toi. Voilà pourquoi tu devrais essayer d'être à l’écoute (observer, reconnaître et accepter) et de prendre conscience de ce que ça peut entraîner si tu refoules tes sentiments. Tu trouveras certainement des moyens de les exprimer et de les vivre sainement avec ces 5 trucs.

Exprime tes émotions au fur et à mesure que tu les ressens

Tu as le droit de vivre tes émotions et de les exprimer. Ça permet de te faire du bien, de te défouler et c'est sain pour toi. Au contraire, si tu les refoules, si tu les nies ou si tu les gardes à l'intérieur, tu risques de te sentir frustré·e et tes émotions négatives risquent de s'accumuler. Et si elles s'accumulent trop, il y a des risques qu'elles sortent de bien mauvaise manière...

 

Trouve les bons moyens pour exprimer et vivre tes émotions

Choisis ton moment, les endroits où tu te sens à l'aise, en sécurité pour t'exprimer. Les gens qui t'entourent aussi sont importants: il faut qu'ils soient disponibles pour t'écouter et que tu aies confiance en eux. Ça peut être certains amis, certains adultes, à l'école, à la maison, etc.

 

Si tu es en colère, il est probable que tu aies envie de te défouler: taper dans un coussin, crier dans un oreiller, aller courir, écouter de la musique, danser? Si tu es triste, tu auras peut-être envie: de pleurer, écrire, parler, prendre un bain, regarder une émission que tu aimes, écouter ou jouer de la musique, etc.

 

Rappelle-toi que tu as le contrôle sur la façon dont tu les exprimes

D'une fois à l'autre, tu peux choisir d'exprimer tes émotions différemment. Sais-tu comment t’y prendre? Parfois, quand une émotion se manifeste, on ressent le besoin de l’extérioriser, c'est-à-dire de la vivre, de l'accepter et de lui faire de la place. À d'autres moments, on peut choisir de se changer les idées et de faire autre chose pour ne pas rester dans cette émotion. L'important, c'est d'être à l’écoute de toi-même, car tu es la meilleure personne pour savoir ce qui te fera du bien.

 

Comprendre l'origine de ton émotion 

Prends le temps de réfléchir et de comprendre pourquoi cette émotion s’est manifestée. Ça pourrait t'aider à mieux accepter cette émotion. Au lieu de vouloir lutter contre elle et la refouler, tu peux même t'imaginer la remercier de t'avoir prévenu·e que tu avais un besoin. Par exemple: La colère est montée et tu réalises que c’est parce que tu souhaitais parler, mais ne te sentais pas écouté·e. La colère était là pour t'aider à t'affirmer.

 

Te rappeler que les émotions sont passagères

Les émotions te font vivre beaucoup de choses, et parfois des choses plutôt désagréables. Rappelle-toi toutefois qu'elles sont passagères et qu'elles ne te représentent pas. Apprends à les observer lorsqu’elles se présentent et lorsqu’elles repartent. Pour t'aider, tu peux t'imaginer qu'elles sont comme les wagons d’un train qui passe, alors que toi tu es à la gare. Parfois, les wagons restent en gare un certain temps, alors qu’à d’autres moments, ils passent sans même s'arrêter.