Cacher cette page
Sexualité

Les premières expériences

Questions fréquentes

Quel est l’âge idéal pour une première fois?

C’est simple: il n’y en a pas! Il n’y a pas de moment précis pour ressentir l’envie d’expérimenter sa première fois. Chaque personne a son rythme, son histoire et son ressenti: on est prêt·e… quand on est prêt·e! Parfois, ton corps peut t’envoyer des signaux: des désirs, des pulsions. Il semble prêt… mais ta tête n’est pas encore d’accord.

Au-delà de l’âge idéal, ça prend une situation idéale: es-tu en confiance avec ton·ta partenaire? Est-il·elle en confiance avec toi? Si les statistiques peuvent te rassurer, en cinquième secondaire, seulement 1 jeune sur 2 a déjà vécu sa première expérience sexuelle.

Source: Lavoie, F., Hébert, M., Poitras, M., Blais, M. & l’équipe PAJ [2015]. Les activités sexuelles entre jeunes. Montréal: Université du Québec à Montréal.

Comment savoir si c’est la bonne personne?

Pour le savoir, tu peux te poser deux questions très importantes. Premièrement, as-tu envie de vivre cette expérience physique avec cette personne? Ensuite, as-tu confiance en l’autre? Tu dois être prêt·e à lui parler de tes doutes, de tes envies, de tes attentes… bref, de ton intimité. Ton·ta partenaire sait-il·elle t’écouter, te mettre en confiance et te rassurer?

La sexualité, c’est une expérience, un processus, un apprentissage. C’est un peu comme si tu partais en voyage avec l’autre: lui ferais-tu assez confiance pour partir seul·e avec lui·elle? Avez-vous des intérêts et des désirs qui se rejoignent? Vos envies et vos besoins peuvent être différents, par moments. C’est impossible de toujours être d’accord sur tout, mais il faut au moins une base commune!

Au secours! J’ai peur de ne pas savoir comment faire!

Au début, tout le monde a des craintes ou des inquiétudes. Peu importe l’expérience de ton·ta partenaire, rappelle-toi que pour lui·elle aussi, c’est la première fois… avec toi! Après tout, chaque personne est différente, avec ses propres désirs, ses envies et ses limites. C’est donc important de parler ensemble de ce que vous connaissez et de ce que vous aimez.

Le sexe, ce n’est pas un examen! Personne ne t’évalue, tu n’as pas besoin d’être «bon·ne». C’est le moment d’explorer! Laisse-toi le temps d’en apprendre plus sur ton·ta partenaire et sur toi-même. Vas-y graduellement et rappelle-toi qu’il n’y pas de technique précise, car chaque personne est différente. Si tu es à l’aise, pose des questions à tes ami·e·s ou à ton entourage pour te préparer.
 

C’est vrai que la première fois, ça fait mal et ça saigne?

La première relation sexuelle peut parfois être un peu douloureuse. Si une fille est stressée, les muscles de son vagin se contractent, ce qui complique la pénétration. Le même stress nuit aux sensations d’excitation: la lubrification vaginale peut alors être insuffisante et rendre la pénétration inconfortable.

Enfin, lorsqu’on n’a jamais eu de pénétration vaginale complète, l’hymen — une petite membrane située à l’ouverture du vagin — est tendu. Selon la forme de leur hymen, certaines filles ne ressentiront rien, d'autres un petit inconfort, et certaines en sentiront davantage ou saigneront légèrement.

Sais-tu que ton hymen a peut-être déjà été dilaté par la pratique de différents sports, par l’utilisation de tampons ou par la masturbation? De plus, il y a des hymens de toutes formes! Si tu as peur d'avoir mal, tu peux aider ton hymen à se dilater en l’écartant par de doux massages et des caresses.

Suis-je prêt·e à faire l’amour?

Voici quelques pistes de réflexion:

  • As-tu envie d’explorer ta sexualité avec ton chum ou ta blonde?
  • Es-tu en confiance en ton·ta partenaire actuel·le?
  • Sens-tu qu’il·elle te respecte?
  • As-tu le goût de partager ce moment d’intimité avec lui·elle?
  • Es-tu suffisamment à l’aise pour en discuter avec ton·ta partenaire?
  • Le fais-tu réellement pour toi, et non pas pour plaire ou parce que tu ressens de la pression?
  • Connais-tu les moyens de contraception et de protection contre les ITSS?
  • En as-tu choisi un? L’as-tu en main?
  • Prends-tu ta décision en ayant les idées claires, sans que la drogue ou l'alcool n'influence ton jugement?

Si tu as répondu OUI à toutes les questions ci-dessus, tu es peut-être prêt·e!

C’est le moment d’imaginer l’expérience à laquelle tu rêves: le moment, l'endroit, l'ambiance… Discutes-en avec ton chum ou ta blonde. Pourquoi ne pas organiser cette première fois ensemble?

Le grand jour venu, rappelle-toi qu'il n'y a pas d'urgence. Prends ton temps, respecte ton rythme et reste attentif·ve à ton·ta partenaire. Tu peux commencer par des préliminaires: des baisers, des caresses, des mots doux, des massages… Tu peux aussi partager avec l’autre ce qui te plaît et ce qui te gêne, ce que tu aimes et ce que tu aimes moins, les gestes avec lesquels tu te sens à l’aise ou mal à l’aise. Donne-toi le droit de découvrir et d’apprendre. Rappelle-toi qu'à tout moment, tu peux choisir d’arrêter si tu ne te sens plus prêt·e!

Des indices que le contexte n'est pas idéal

Tu as l'impression que tu es prêt·e à faire l'amour, que tu en as envie, mais quelque chose te chicote ou te fait hésiter? Ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour vivre cette expérience!

Voici quelques situations qui indiquent que le contexte n’est peut-être pas idéal:

  • Tu vis du harcèlement, du chantage, des menaces ou de la pression
  • Tu ne te sens pas respecté·e dans la relation ou dans ta situation actuelle
  • Tu ne te sens ni à l’aise ni en confiance avec l’autre
  • Tu n’es pas certain·e de vouloir vivre ta première relation sexuelle avec ton·ta partenaire actuel·le
  • Tu veux faire l’amour uniquement pour faire plaisir à l’autre
  • Tu veux avoir une relation sexuelle parce que tu es tanné·e ou gêné·e d’être vierge
  • Tu ressens de l’insistance de la part de l’autre
  • Tu te mets toi-même de la pression
  • Tu as consommé de l’alcool ou de la drogue
  • Tu sais que ton·ta partenaire veut essayer une pratique sexuelle qui te met mal à l’aise
  • Tu n’en as plus envie
  • On ne devrait jamais se sentir obligé·e de faire l’amour. Si tu sens que ce n’est pas le bon moment, tu as probablement raison. Fais-toi confiance!

Question de respect

1 800 263-2266
514 600-1002

Bon à savoir

La virginité, qu’est-ce que c’est?

Avant, on associait la virginité à la pénétration vaginale. Dès qu’il y avait pénétration, on n’était plus vierge. Aujourd’hui, la virginité signifie plutôt qu’on est encore inactif·ve sexuellement. La définition est donc beaucoup plus souple et s'applique autant aux gars qu'aux filles. Pour certains, se masturber avec son chum ou sa blonde, ça «compte». Pour d’autres, non. Mais peu importe les étiquettes! L’essentiel, c'est que tu respectes ton rythme et que tu te sentes bien avec tes choix.

Comment régler les malentendus?

Quelque chose ne répond pas à tes attentes et te déçoit? Un malentendu te rend mal à l’aise, te fâche ou t'attriste? Ça arrive, et il n’y a pas mille solutions pour régler ce genre de situation: il faut en parler avec ton·ta partenaire. Envies, goûts, attentes, ambiances, limites, moyens de protection, craintes… tu peux discuter de tout! Si ça te gêne, fais-le avec humour pour alléger l’atmosphère.