Mon cœur bat lorsque je pense avoir contrarié une personne en particulier!

avatar

NuageIntéressante13

il/lui

2m

Re-re-rebonjour Teljeunes!

Depuis deux ans j'essaye de faire une vraiment bonne impression sur quelqu'un de vraiment reclus dans mon groupe d'amis. En fait c'est la personne la plus silencieuse et la plus adulée. Elle dérange personne et ducoup c'est ce qui la rend si "unique". À cause de ça, à chaque fois que je pense l'avoir contrarié, mon cœur bat vraiment vite et je me sens hyper mal.

Je me suis tellement attaché que ça me touche physiquement. On pourrait même dire que j'ai des palpitations émotionnelles!

Donc de 1: Y aurait-il un moyen de me calmer/ralentir les battements de mon cœur que ça arrive?

Et de 2: Comment faire pour me détacher complètement de ça? J'aimerais que mon image ne dépende plus de cette personne et souhaiterait tout simplement ne plus faire attention à elle.

Réponses

  • avatar

    RoseSympathique7 alltheme

    Ado TJ·elle/elle

    2m

    Salut!

    J'espère que tu vas bien! Je comprends totalement comment tu te sens, des fois, quand on a l'impression d'avoir dérangé, on se sent mal et on ne comprends pas pourquoi. Honnêtement, je suis comme ça avec certaines personnes aussi et effectivement, ça peut devenir énervant parce qu'après tout, si on a contrarié cette personne, ça reste que la réaction des autres ne nous appartient pas! Alors pourquoi est-ce qu'on se sent de cette manière? Je ne sais pas vraiment, mais je peux essayer de t'aider dans ta réflexion!

    Je crois que c'est un mécanisme de défense. Quand on sent qu'on a offensé quelqu'un, on a peut-être peur, inconsciemment, qu'elle réplique et que ça vienne nous blesser soit à cause de quelque chose qui est déjà arrivé avec cette personne-là ou avec quelqu'un d'autre et que ça nous a marqué. C'est normal. C'est certain que je ne suis pas une professionnelle dans l'art des sentiments qui viennent comme ça, mais bon, ça me semble juste!

    Est-ce que t'es capable de te poser la question, à savoir si ce serait possiblement un mécanisme de défense? Sinon, est-ce que tu as essayé de parler à cette personne? Un simple « j'ai l'impression de t'avoir contrarié, dis-le moi, j'aimerais me corriger », ou encore un « si jamais ça arrive fais-moi signe, on en parlera ». Je crois que si tu arrives à te rassurer, ça se calmera. Un conseil que je peux te donner quand ça arrive c'est de te poser la question si c'est nouveau. Est-ce qu'un épisode comme ça ou similaire t'es déjà arrivé?

    Je te sens comme étant une personne sensible, je le suis aussi. J'aimerais te dire, comme on me l'a souvent répété, que ce n'est pas un défaut. Il ne faut pas se sentir mal de réagir comme ça et tu es valide!

    Je crois que c'est un travail que tu as à faire sur toi-même donc évidemment ça ne partira pas du jour au lendemain, mais à force de te battre contre tes pensées intrusives, ça se calmera et tu verras que c'est moins pire que tu penses.

    J'espère que je t'ai aidé! N'hésite pas s'il y a quoi que ce soit nous sommes là pour toi xx

  • avatar

    Casouletprodigieux3

    elle/elle

    2m

    Salut!

    Moi aussi ça m'arrive avec une personne en particulier! Moi ce que je fais c'est que je lui demandes si je l'ai contrariée et je lui dis de dire la vérité et que je ne vais pas moi me fâchée du fait que je l'ai contrariée. Donc mon conseil, c'est que tu en parle avec cette personne quand tu penses l'avoir contrariée. Parce que des fois, on penses avoir fait quelque chose è quelqu'un alors que ce n'est pas le cas!! J'espère que j'ai aidé! Hésite pas si ya quoi que ce soit!!xxx

  • avatar

    SoleilSportive11 alltheme

    Ado TJ·elle/elle

    2m

    Salut!

    Je comprends ce que tu ressens. Je comprends que tu puisses te sentir mal quand tu penses avoir contrarié quelqu’un.

    Je suis vraiment d’accord avec ce que RoseSympathique7 a dit. Je pense que ça peut être un résultat d’un épisode similaire qui t’est déjà arrivé, de ta sensibilité... Je me suis déjà sentie comme ça et j’essaie encore de travailler sur ça :) Je trouve que ta sensibilité peut être un atout important, plus que tu le réalises, mais j’avoue que ça peut être contraignant dans des situations comme celle-ci. Par contre, je le vois un peu moins comme un mécanisme de défense, mais je trouve le point de vue vraiment unique et intelligent (quelle belle analyse de la situation!). Je n’avais pas vu la situation de cette façon, donc je te remercie d’avoir partagé ton point de vue, RoseSympathique7!

    Je te sens en plus comme étant empathique. Je pense que tu as peut-être ce petit quelque chose de spécial qui te rend capable de lire entre les lignes, de mieux percevoir les réactions des autres, d’être capable de se mettre à leur place. Par contre, je comprends que ça puisse jouer contre toi quand ça t’affecte à ce point :l

    Être sensible, empathique... c’est super tant qu’on balance bien à quel degré les sentiments des autres nous affectent. Disons que totalement ignorer comment notre entourage réagit ou laisser passer en nous tous les sentiments des autres ne seraient pas deux cas où il y aurait une balance :)

    Pour ta première question, je pense que ça peut venir avec le temps pour certains, mais je dirais qu’il faut essayer de prendre conscience de nos gestes. Tu le fais déjà, mais je m’explique. À mon avis, quand un épisode comme ça survient, quand tu sens que tu as contrarié cette personne, demande-toi à quel point cela t’affecte. Parfois, prendre conscience de l’ampleur des sentiments aide déjà à les alléger. Je vois que tu remarques que ton cœur se met à battre vite et ça t’affecte beaucoup physiquement. As-tu pensé comment ça t’affectait intérieurement? Parfois, les pensées négatives qu’on garde comme la crainte d’avoir contrarié quelqu’un peuvent être tellement douloureuses qu’on remarque beaucoup plus de quelle façon ça peut nous affecte physiquement. Je comprends ça. Je l’ai déjà senti. Donc, pour donner un exemple, ce que je fais quand j’ai aussi cette impression, c’est essayer d’y voir plus clair au fond de moi. Des fois, on nous dit parfois d’ignorer le sentiment négatif, mais je pense que ça me fait que l’amplifier et ça n’aide pas toujours. Parler, aborder ce que tu ressens avec cette personne ou une autre personne de confiance pourrait te permettre de valider ce que tu ressens. C’est une forme d’acceptation et non, d’ignorance :)

    Pour ta deuxième question, j’aimerais un peu répéter ce que j’ai dit avant pour débuter. Ignorer n’est peut-être pas toujours la solution idéale. C’est plutôt accepter et aller de l’avant dont il est question. Il est mieux de ne pas mettre de côté les sentiments trop longtemps parce qu’ils peuvent une intensité plus élevée. Ça prend du temps pour se détacher presque complètement de quelque chose, de quelqu’un. Donc, il est préférable de te trouver des pensées alternatives, une nouvelle activité... une source de distraction. Quand on en a une, il devient plus facile de passer à autre chose et même si le détachement prend du temps, se distraire peut aider à moins y penser.

    J’espère que j’ai pu t’aider avec ma réponse. N’hésite pas à nous écrire s’il y a quoi que ce soit!

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    1j
    Possible trouble de colère

    (je sais que je post beaucoup récement ici. ces pas parse que je cherche de l'attention ou quoi que ce sois, ces juste que je prend enfin le courage de parler de problemes que j'ai depuis des années 🫥)


    Je crois avoir un trouble de colère. Il y a plusieurs choses qui ne font pas de sense qui me fache. des fois je peux avoir la meilleur journée au monde mais un seul petit truc arrive, et mon année est gaché.

    Exemples: tout ce qui sors du corp a quelqu'un. que ce sois, un rot, une toux, un pet ou même quelqu'un qui expire fort. ca me rend fou de colère. je ne peux pas expliquer pourquoi mais des fois je me retien de ne pas frappé la persone (même quand ces mes propre parents)

    les bruits forts. juste quand ma mère m'appelle pour souper, ca me frustre énormément. et ces même pas comme si ca me déconcentrait de ce que je faisait. des fois, je m'attend a ce qu'elle m'appelle depuis 10 minutes, mais des qu'elle m'appelle, jai envi de jeter un vase sur le mur😂


    Il n'y a pas juste ca. je prend les choses frustrante très mal. si je me chicane avec mes parents, ou meme si je trouve quelque chose d'injuste... Je me mutile de colère. je prend le rasoir, et je m'épluche la main. j'ai encore une cicatrice d'une chicane d'il y a 2 mois. cetait ma plus grosse coupure. jai eu un plaster pendant 2 jours parse que ca arretait pas de saigner. jai cacher ma main pendant les 2 jours et quand ma mère a vue la cicatrice, je lui ai dit que je me suis érraflé solide en jouant sur l'asphalte.

    je sais pas quoi faire. parse que si je dit a mes parents que j'ai un trouble de colère, je vais devoir leurs avouer toute les menteries que jai dit a propos de mes cicatrice.

    savez vous ce que je devrais faire? ou peut être, avez vous des technique pour ce calmer quand je suis en colère? merci bcp

  • avatar

    TerreReconnaissante2

    elle/elle

    1j
    Mon ami m'aime

    Hier mon ami m'a avoué qu'il était amoureux de moi. Je ne le suis pas mais je ne sais pas comment le dire sans le rendre trite. Il est assez timide et je ne veut vraiment pas lui faire de peine et je voudrais qu'on reste amis. Avez vous des conseils ?

  • avatar

    GrenouillePrécis8

    elle/elle

    3j
    C'est quoi?

    C'est quoi un orgasme? Ça fait quoi?

  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    3j
    je déteste la sueur avec passion

    J'ai toujours été plus large que les autres. et j'ai toujours détester ca de moi même. depuis genre 2 ans, j'essaille de prendre ca en main. je fait du sport, je bouge plus... mais il y a une chose qui m’empêche d’atteindre mes buts. La sueur.

    Je DÉTESTE la sueur. Ces facilement mon top 1 des pire sensations que je peux sentir. je ne peux pas exprimer a quel point jai envi de crever quand je sue. A chaque fois que je fait de l'éxercise, j'arrête a cause que je peux pas endurer la sueur.

    Sauriez vous comment m'aider a endurer la sueur? ou si vous avez des technique pour apprendre a vivre avec? merci bcp