Cacher cette page
Bien-être

Comment ne pas tomber dans le piège du bonheur?

On veut tous être heureux·se. Mais être heureux·se, ce n’est pas l’être chaque seconde de chaque journée. Le piège du bonheur, c’est penser que c’est anormal de se sentir malheureux·se par moment.

Rappelle-toi ces trois choses importantes:

  • Il est irréaliste d’essayer de ne jamais vivre d’émotions ou de situations difficiles. Si tu te fixes ce genre d’attentes impossibles, tu te mets beaucoup de pression pour te sentir content·e tout le temps, et ça pourrait finalement… te rendre malheureux·se!
  • La vie est remplie de situations qui nous font vivre des émotions. Certaines sont heureuses, d’autres, pas mal moins. C’est normal – et important! – de vivre des déceptions, des tristesses, des défis, des deuils, des échecs… C’est souvent ce qui nous fait grandir et évoluer!
  • Faire quand même les choses qui sont importantes pour toi! Quand une émotion ou une situation difficile survient, on peut apprendre à l'accueillir, sans la laisser nous éloigner de ce qui est important pour nous. Par exemple, si tu as vraiment envie de suivre des cours de natation, mais que tu ressens de la gêne ou de la honte face à ton corps: accueille ce que tu ressens, accepte la situation et prends ton courage à deux mains! 

Après la pluie, le beau temps! Ça vaut la peine d’apprendre à traverser les moments difficiles, car ton bonheur t’attend de l’autre côté!