Automutilation

avatar

NuageCréative4

elle/elle

1a

Salut!

Lorsque j’avais 11, j’ai commencer a me mutiler. Je ne sais pas trop comment dire mais c’est devenu tellement addictif pour moi. Je pense toujours à ça et j’ai juste envie de me faire du mal. Il y a quelques mois, j’ai réussi à arrêter. Ça allait bien puis tout un coup j’ai recommencer à avoir énormément le besoin de me faire du mal. C’est devenu presque pire. Il y a cette petite voix dans ma tête qui me répète sans cesse que juste une dernière fois après c’est finis et que ça va me faire beaucoup de bien. Mon cerveau m’envoie des signaux qui me disent que ça va me faire sentir bien de le faire juste une dernière fois.

J’aimerais avoir des conseilles de gens qui comme moi on de la difficulté à ne pas céder. Quels sont vos trucs pour ne pas retomber dans les mauvaises habitudes?

Réponses

  • avatar

    TisaneBienveillante10 alltheme

    Ado TJ·elle/elle·17 ans

    1a

    Coucou!

    C'est vraiment cool que tu aies envie que ça s'arrête. Je crois qu'à partir du moment où tu as de la volonté, le reste vient bien plus facilement que si tu ne te rends pas compte que ça ne va pas. Alors déjà, c'est cool que tu sois venue ici ;)

    En plus, tu disais que tu as réussi à arrêter il y a quelques mois! C'est génial! Je suis certaine que tu peux réussir à arrêter pour de bon :) Ça se peut que ça prenne du temps, que tu aies des moments où ça revient, mais je crois que tu y arriveras. Et je crois que ce sera sûrement avec de l'aide.

    Il y a certainement des gens dans ton entourage, que ce soit à l'école (Est-ce qu'il y a un.e TES, par exemple?), dans ta famille ou dans ton quartier, qui pourraient t'aider. Penses-tu? Et il y a les lignes d'écoute, les CLSC (avec des travailleur/euses sociaux/ales, psys, infirmier/ères et autres professionnels), les cliniques...

    N'oublie jamais que tu n'es pas seule et que tu as le droit d'aller demander de l'aide. Même que tu mérites cette aide. Tu ferais vraiment bien d'aller en chercher, à mon avis ;) Tu l'as déjà fait en venant ici, ce qui est super! L'affaire, c'est que je suis zéro spécialiste et que les autres jeunes ici n'ont pas de diplôme non plus, hehe ;)

    Je voulais te dire ça en premier. Mais je vais quand même essayer de te donner un conseil ;)

    Crois-tu que ça pourrait aider de penser à autre chose quand l'envie de t'automutiler te submerge? Je me dis que si tu occupes tes mains avec autre chose, comme de l'écriture, de la cuisine, de l'artisanat, peu importe, ça pourrait non seulement t'empêcher de t'en servir pour te blesser, mais ça t'occuperait aussi l'esprit! Je sais pas toi, mais j'aime beaucoup cuisiner et si je pétris de la pâte, impossible de faire autre chose. J'adore ça et ça me relaxe, mais j'ai surtout les mains tellement sales que je dois les laver plusieurs minutes pour enlever toutes traces de pâte collante ;) Donc ce serait ma première idée : t'occuper avec une activité que tu aimes beaucoup!

    2e idée : Exprimer ce que tu ressens. Je ne me suis jamais mutilée, donc je ne sais pas comment tu peux te sentir, quand tu ressens ce besoin. Mais je sais c'est quoi ne pas aller bien. Et j'aime écrire comment je me sens pour me sentir validée. En passant, c'est valide d'être triste, fâché, pas bien. C'est normal et c'est correct. On peut pas toujours être de bonne humeur ;) Je crois que c'est important de ne pas trop accumuler à l'intérieur et de faire le ménage de temps en temps pour extérioriser ce qui se bouscule et se percute dans notre tête. Est-ce que ça se pourrait qu'un moyen que tu aies trouvé pour faire sortir tes trop-pleins d'émotions, ce soit la mutilation? Je ne m'y connais pas beaucoup et je veux que tu le saches, mais je me dis que ce serait une hypothèse pas tirée par les cheveux… C’est pour ça que je te parle de t’exprimer. Pour faire sortir ton ressenti sans te faire du mal. Écrire comment tu te sens, dessiner ce à quoi tu penses ou ce que tu imagines, chanter, écrire des poèmes, inventer des chansons ou des mélodies, courir, crier, sculpter, graver, peindre, parler, pleurer, rire, danser, bouger… S’exprimer, en gros ;)

    Dernière idée : Essayer d’identifier ce qui te fait du bien dans l’automutilation. Ça, par contre, je te dirais que c’est plus avec l’aide de quelqu’un à qui c’est la job de t’aider que ce serait efficace. Je pense que si tu cibles ton besoin exact, ce sera plus facile de t’en débarrasser, si je peux dire ça comme ça. Mais je m’y connais tellement pas! Ça me ramène (encore haha) à te parler d’intervenants. Tu mérites d’aller mieux, tu as entièrement droit à de l’aide et u devrais aller en chercher à mon avis! Alors ne pense jamais que d’autres en ont plus besoin que toi : c'est pas vrai, on mérite tous de l’aide quand on en a besoin. 

    J’espère que ça t’aidera :) Ça me ferait plaisir d’avoir de tes nouvelles si jamais tu me lis, alors n’hésites pas à m’écrire! Lâche pas ❤ xxx

  • avatar

    CibouletteOriginale1

    elle/elle

    1a

    Salut !

    Je te comprends vraiment bien. J’ai eu la même chose que toi. Voici un conseil :

    premièrement, au lieu d’arrêter d’un coup sec, tu pourrais avoir un nombre limité de fois par jour ou tu pourrais te mutiler. Ensuite, tu diminues la quantité au fil de jour. Je te jure, ça marche vraiment !

    j’espère que ça t’auras aidé 😊

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    ScorpionSympathique9

    il/lui

    9h
    site

    es que c'est normale que je trouve plus de plaisir a me masturber sur des site pour adulte que sans site???

  • avatar

    BasilicReconnaissant12

    il/lui

    10h
    Je me demande si y’aurais une autre façon de se faire plaisir

    Je me demande si y’aurais une autre façon de se faire plaisir car je ne prend plus beaucoup de plaisir a me masturber merci

  • avatar

    BasilicReconnaissant12

    il/lui

    10h
    S*cer c’est correct?

    Salut, a l’ecole j’ai un ami que ont se montre notre 🍆. Il ma dit que il voulait me sucer alors je lui ait dis si il veut.

    Ma question:

    Je me demande si ces gai de sucer je pense que non

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    12h
    Jmen sens toujours pas bien

    je ne resens plus rien aucune emotion plus de sentiment..jai limpression detre vide a linterieur de moi je commence a detester mon corps plus que jamais..tout le monde me trouve bizzard