Relations et vie sociale

Relations et vie sociale

Nouvelle publication

Récents Les plus consultées

Récents

  • avatar

    EmpanadasRespectueuse5

    il/lui

    1j

    Parent( telephone) (punition)

    Enfaîtes…. Mes parent me gosse ils disent que le téléphone doit être fermer à 8h00 alors que j’ai 13 ans!! Et j’ai pas envie de fermer mon tel à cette heure là Jsuis pas un bébé. A chaque fois que parle à quelqu’un sur mon téléphone il veulent le confisquer pis genre ils l’arrachent de mes mains très fort. Ensuite ils disent que je suis puni juste parce que je regarder mes notifications avant de dormir…. Après mes parents me disent que ils vont ma carte SIM pour que je parle à personneLE JOUE DE MON ANIV… Mon père ne sais plus quoi faire donc il appelle mon oncle pour les demander des conseils pis ses conseils sont très stricts c’est comme si mon père et ma mère abusait de leurs pouvoir de parents pis comme ça gosse pis ils m’engueulent en face de mes amis en appellent pis j’aimerais que quelqu’un m’aide ça me soule j’en peux plus quoi faire…..😭 Ensuite ils me traitent de immature alors que je suis très mature et discipliné pis ils veulent casser mon tel pour avoir la paix…JUSTE AIDER MOI ÇA SOULE JAIMERAIS QUE MES PARENTS ME DONNENT LA PAIX…..

  • avatar

    MagnoliaPatient9

    Préfère ne pas répondre

    5m

    L'école me déteste.

    Je suis en secondaire 1 et déjà la je n'ai plus de motivation. Je suis dans un programme PEI. Un programme qui apprend plus que les classes normale et qui demande énormément d'énergie. Je suis même allée au primaire au PEI. Puis là rien je n'ai plus d'énergie, je n'ai plus l'effort, je suis fatiguée mentale et j'ai peur que mes notes en souffre. J'aurai besoin de repos pour ma santé mentale mais l'école sens fous ils ne font rien. Puis même si je le voudrais vraiment jamais au monde ils ne me laisseraient prendre une pause. J'ai penser à plusieurs reprises à changer de programme mais c'est du côté de mes par que cela ne passera pas. Alors je suis pogner jusqu'en secondaire 5 dans ce programme lorsque juste à mon secondaire 1 je n'en suis plus capable. Je ne sais plus quoi faire du tout. J'ai repenser des centaines voir des milliers de fois à des solutions mais rien je ne suis pas capable de trouver quelque chose. J'espère que quelqu'un sera m'aider dans ma situation.
  • avatar

    FougèreCombatif12

    elle/elle

    3j

    Mon amie est lesbienne

    Bonjour, je suis une fille de 13 ans et j’ai un peu de problèmes en ce moment. Ma meilleure amie m’a avoué qu’elle était lesbienne quelques semaines avant la fin de mon secondaire 1. J’étais super contente pour elle et touchée qu’elle est pensée à moi comme étant la première personne à qui elle devrait le dire. Je la supportait et l’encourageait à s’affirmer et s’assumer à son rythme en la défendant des remarques homophobes à notre école. Mais petit à petit elle a commencé à devenir de plus en plus bizarre avec moi… Elle me touchait beaucoup et flirtait souvent avec moi ce qui me rendait mal à l’aise puisque je suis hétérosexuelle et elle le sais. De plus, vu que nous somme dans la même classe en secondaire 2, les gens nous “ship” ensemble (ça veut dire qu’ils essayent de nous mettre en couple) mais je trouve ça très malaisant. Puis, un jour, elle m’a avoué ces sentiments pour moi. J’étais flattée mais en même temps très malaisée car je ne partageais pas les mêmes sentiments qu’elle… j’aime déjà un garçon. Je lui ai quand même remercié de me l’avoir dit car cela a dû prendre du courage de me le dire tout en sachant que j’aime les mecs et non les filles. Malheureusement, à cause de ça, notre amitié est devenue très gênante et je me sens tellement mal car je sais que je lui ai complètement brisé le cœur puisqu’à chaque jours j’ai l’impression qu’elle a envie de pleurer en classe lorsque nos regards se croisent. On est devenues plus distante et cela me fait beaucoup de peine car c’était ma meilleure amie et je ne sais pas quoi faire… Je sais qu’elle m’aime encore car plusieurs personnes me le disent et ça se voit… Que devrais-je faire ?

  • avatar

    NatationCompréhensive16

    elle/elle

    2j

    Ami/e et Anxiété

    Coucou! Bon je me lance. Pour commencer depuis maternelle à sixième année je n'ai eu qu'une seule amitié et c'était toxic, de secondaire 1 à 3 je n'ai eu qu'une amie et elle est devenue une amitié toxic. Depuis maintenant je suis extrêmement anxieuse et antisocial car tout le monde en secondaire 4 ont des ami/e et moi je suis seule au travaux d'équipe seule a ma table d'arts plastiques et bon je sens que mon niveau de joie a énormément diminuer bref quoi faire pour avoir des ami/e

  • avatar

    CoriandreSouriant10

    elle/elle

    2j

    C'est quoi la friendzone

    C quoi la friendzone

  • avatar

    ChatCompréhensive4

    il/lui

    7j

    Les profs me gossent

    salut, J'ai commencé le secondaire Ya deux ans et la première année j'étais un élève model. ensuite, il s'est passé un drame dans ma vie et j'ai un peu déraper en secondaire 2. j'étais comme toujours en criss et je déversais cette colère la sur les adultes a l'école. Je m'étais dis que cette année je ferais mieux. Sauf que ca ce passe pas comme prévu. Jai la réputation de l'élève insolant qui envoie chier les profs. ils sont donc souvent sur mon dos et je retombe dans mes anciennes habitudes. comment faire pour que ca ce passe mieux pour moi.

  • avatar

    ScorpionPatient2

    Préfère ne pas répondre

    4j

    Ma bff ou plateau ex 👯

    Je suis bff avec quelqu’un depuis 5 ans maintenant et quand je me fait de nouvelles amitiés elle se fâche mais le problème ses qu’ils y’a une nouvelle dans notre école et les 2 son devenue bff et quand je suis toute seul avec ma bff elle me parle judte de sa nouvelle bff et quand elle sont les 2 ensemble elle minior qesque je dois faire

  • avatar

    LavandeRusé14

    elle/elle

    6j

    ami en ligne

    coucou, alors deja, pour vous mettre en contexte, j'ai une idole donc je fais partit de sa commu et tout sur insta c'est une grande commu et donc pour en venir au point que je me suis fais se qu'on appelle des amies en ligne se sont pas des pervers ou rien on s'appelle souvent , on se texte énormément, (je dois etre super discrette pour les appel) etc. Sauf que le probleme, c'est que mes parents ne sont pas au courant. il me sensiblise énormment sur les danger des réseaux, me limite sur certain truc ( compte privée), me répète de ne pas parler a des étranger sur les réseau, et je ne sais aucunement comment leur en parler parce que je tiens énormément a ces personne elle m'écoute me comprenne et je ne veux pas les perdre parce que mes parents me confisque mon cell ou m'oblige a les bloquer. je ne sais vrm pas quoi faire car mes parents sont ultra femrer pour tout se qui est ami en ligne et tchater avec des inconnu j'ai des speech tout les semaine sur les danger d'internet sa fait des mois que je repousse le moment qu'est-ce que je devrais faire?

  • avatar

    PersilCourageuse3

    elle/elle

    10j

    Mon père

    Mon père est raciste,homophobe,grossophobe et glisse parfois des commentaires sexistes,j'essaie toujours de lui faire comprendre que c'est de la méchanceté gratuite mais il ne m'écoute pas et e n'ai pas l'impression qu'il va changer.J'aime beaucoup mon père et je n'aime pas me facher contre lui mais parfois je me dis que trop c'est trop et qu'il va parfois trop loin.Je ne sais pas quoi faire!!

  • avatar

    CannelleChanceuse11

    elle/elle

    9j

    Faciliter qui me nuit

    Allô! En fait je suis en secondaire 2 cette annee et je trouve ca encore trop facile! En fait je suis suposé rentre en secondaire 1 mais je n'ai pas fait ma 4eme annee. Je croyais que le secondaire 2 allait etre mieux que le 1 mais non. Nn seulement je suis la plus jeune je suis aussi premiere de classe. Maintenat vous pensser surment comme mes amies du genre, non mais srx je donnerait tout pour ca. En vrai non. Puisque je trouve tout ennuyant je manque plusieur information et ca finit par me nuire plutot que m'aider. J'ai de la douance et un peu de trouble de concentration( des que je change de sujet j'oublie ce dont je parlais) Quelqu'un a un probleme qui ressemble a ca un peu? Ce n'est-ce que pour aider pour ma concentration un peu

  • avatar

    BubbleteaPersévérant12

    il/lui

    11j

    Comment aborder quelqu'un ?

    Salut,

    Récemment, dans un cours j'ai été en équipe avec quelqu'un pour un exercice.

    Je suis nouveau dans cette école, donc je ne connais absolument personne et je suis de nature assez timide ne sachant pas trop quoi dire et quoi faire, c'est compliqué pour moi pour me faire de nouveaux amis et rencontrer des nouvelles personnes qui ne reste pas dans le cadre d'un cours par exemple.

    Et du coup, on avait plusieurs points en commun et on a pu discuter et après ce cours j'ai demandé à cette personne si elle voulait bien qu'on s'ajoute sur une application de message et on s'est ajouté. J'aimerais bien qu'on deviennent amis, mais je sais pas trop comment m'y prendre, comment commencer la conversation etc... Avez vous des conseils pour moi ? Ça me tracasse, mais j'aimerais vraiment rencontrer des nouvelles personnes, parce que je connais personne dans cette nouvelle école hehe:')

  • avatar

    PersilCourageuse3

    elle/elle

    10j

    Se sentir juger

    À mon école,je me sens beaucoup juger car je recois des commentaires du type (tu agis trop comme une blanche,tu parles comme une québécoise,t'écoutes de la musique de blanc,tu devrais pas faire ca tu es chretienne) tous ces commentaires alors que je suis métisse mais en effet je suis née au québec et je ne suis pas hyper dans la religion.Je ne sais pas quoi faire je me sens très juger.

  • avatar

    SésameÉpatante10

    elle/elle

    15j

    L'école à la maison c'est pas toujours facile

    Salut.

    Je fait l'école à la maison depuis que je suis petite, j'ai des amis et j'ai fait mon apprentissage dans un environnement libre et léger. Je ne regrette rien et je suis très heureuse de mon parcours. Seulement, maintenant je doit aller finir mon secondaire à l'école. Et je ne sais pas quoi choisir entre travailler à domicile ou à l'école. Ça sera la première fois que je change d'environnement et que je me détache de ma maison pour travailler. ça me fait très peur car c'est la première fois que je ferai ça.

    En même temps j'ai envie de changer de vie et de connaitre des gens et de l'autre j'aime la sécurité de mon chez moi. Et puis j'ai très peu confiance en moi et j'ai des problèmes personnel qui ne me facilite rien. Je m'imagine trèèès bien me perdre et rien comprendre à mes cours

    Voila j'avais besoin d'en parler même si je doute qu'il y est d'autre personne dans mon cas qui puisse me conseiller

  • avatar

    TapiocaSouriant15

    il/lui

    20j

    Est-ce que je suis bizarre ?

    Bonjour, je ne sais pas si c'est normal si je préfère, par exemple, jouer à des jeux de société àa la place de jeux vidéos. Je pense que si j'y jouais( aux jeux vidéos), je ne serais pas mis dee côté... Mais je ne veux et peux pas ! Je n'arrive pas à supporter mon cousin et mon frère qui ne veulent que jouer à la PS4 ou àa la WII. Qu'est-ce que je peux faire ?!?!?!

  • avatar

    GuitareFestif13

    elle/elle

    24j

    J'ai l'impression d'être décalée

    Salut, je viens d'entrer au secondaire et j'ai constaté que presque toute ma classe avait des téléphones intelligents mais si je demande à mes parents d'en avoir un ils me répondent que je n'en aurai pas avant un bout de temps. J'ai peur que le monde de ma classe me voit comme une fille plate et intello qui n'a pas de téléphone. De plus, j'ai peur de ne pas réussir à me faire des vraies amies aussi bonnes que celles que j'avais au primaire. Mes amies du primaire vont tous à l'école publique de quartier tandis que je vais à une école privée. Personne dans ma classe ont l'air comme eux. J'ai ma soeur de coeur qui est en secondaire 2 et que je vais voir parfois mais j'ai peur qu'elle soit perçue comme la fille qui traîne avec une secondaire 1 et qu'elle me trouve fatigante. Je sais vraiment pas quoi faire

  • avatar

    TapiocaSouriant15

    il/lui

    23j

    Je déteste mon père

    Bonjour, depuis que j'ai commencé le Secondaire (Je suis en Secondaire 4), mon père ne m'écoute plus, et tout ce qui l'importe, ce sont mes études. Il faut que je révise CHAQUE jour après l'école ce qu'on a appris durant la journée. Mot par mot . Mais je sais quand il faut étudier ! Il pense que je suis encore en première année du primaire ! Je lui ai dit mille fois que, s'il m'oblige à faire un truc dont j'ai envie, je ne voudrais plus le faire ! Et il continue. Le pire, c'est qu'il remet la faute sur moi. Et j'ai l'impression que, quand il vient me CRIER dessus, il va me frapper ! Je met mes mains devant moi, et heureusement, j'Ai le réflexe de me protéger quand sa main ou son bras vient essayer me frapper(au visage ou au bras). Il ne m'écoute JAMAIS, et quand je lui dis ça, il le nie. Je lui dit: «Vous ne m'écoutez pas. Tout ce que je dis entre dans une oreille et sort par l'autre.». Et encore là, il le nie. Et ma mère ne fait rien ! Elle va sûrement dire aussi qu'ils m'écoutent, mais non ! Ils m'insultent (mon père surtout) et me menace de me retirer le Wifi, par exemple. Mon père sait que faire ça, ça ne me dérange pas, mais il le fait ! Si je pouvais, je resterais vivre à l'école, car à la maison, c'est un cauchemar, tandis qu'à l'école, c'est un rêve. Je quitter la maison dès maintenant ! Mais je dois attendre encore 3 ans environ... À cause d'eux, j'ai des idées suicidaires, e veux fuguer, je suis timide socialement, et je suis jugé par mes cousins.ines. J'avais prévu voir la T.E.S de mon école aujourd'hui, mais je n'ai pas eu le temps. Est-ce que vous pouvez m'aider ? En plus, je suis épileptique, atteint d'un TDA et le stress peut me provoquer des crises d'épilepsie.... J'ai appris à me débrouiller seul, donc, qu'est-ce que je peux faire pour changer la situation ?

  • avatar

    ChawarmaBrave12

    il/lui

    1a

    Comment convaincre mes parents de me laisser avec des réseaux sociaux

    J’aimerais vraiment avoir des réseaux sociaux mais mes parents veulent rien savoir, ils disent que je suis trop jeune mais j’ai 13 ans et tous mes amis sont sur tiktok, messenger, insta sauf moi. J’aimerais vraiment leur faire comprendre que je suis rendu assez vieux pour avoir au moins un compte. Comment je peux m’y prendre pour les convaincre?
  • avatar

    TerreReconnaissante2

    elle/elle

    1m

    Super méchant

    Sur un jeu en ligne, depuis quelques temps, je vois souvent un gars vraiment méchant. 🙁💻

    Il dit sans arrêt des choses racistes, sexistes... En fait je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi raciste et méchant de ma vie. Il dit des choses horribles sans aucune gêne et aucune limite.🤬Je ne dirai pas en détail ce qu'il dit mais pour donner une idée, il veut être comme Hitler, et dit que certains "groupes" de personnes doivent mourrir, que les africains sont des (quelque chose) etc.

    Avez vous des idées de commente faire arrêter ? Je me doute que c'est pour attirer l'attention qu'il fait ça mais quand même ce qu'il dit ne se dit juste pas. Je sais que si je lui dis des choses comme: "ce que tu dis peut blesser les autres" il va s'en fouttre et continuer puisque c'est son but.

    J'ai déjà essayé de le faire arrêter, lui faire comprendre qu'il peut garder ses pensées pour lui, (je lui ait aussi fait quelques clash 😜) mais je voudrais le faire arrêter pour de bon. Avez vous des idées ? Des conseils de comment réagir la prochaine fois ?

  • avatar

    CaféTolérant7

    il/lui

    27j

    Parents Homophobes

    Infos sur ma vie personnelle: J'ai 14 ans, j'ai un petit frère de 13 ans, je vis dans une maison dans la ville de Québec. Mon frère est moi sommes tous les deux au secondaire et nous avons un cheminement satisfaisant. Mes parents sont musulmans algériens, je suis née en Algérie, mon frère lui est né à Montréal. Je vis ici, au Québec depuis que j'ai 1 an.


    La vie de mon frère est désastreuse depuis mai. Mes parents, ''comme tout musulman qui se respecte'' n'acceptent pas l'homosexualité parce que c'est une honte pour notre famille et que Dieu a créé un homme et une femme pour se marier ensemble. À noter que je ne peux pas être en couple, mais il faut que je sois marier et que j'ai 5 enfants quand j'aurai la vingtaine. En bref: Pas d'ami homosexuel ou transgenre ou qui utilisent des pronoms. Et encore moins le droit d'être homosexuel soit même. ''Je n'ai pas mis au monde un enfant pour qu'il devienne Pédé''. C'est ce que ma mère dit souvent. En bref je vis dans cet état d'esprit depuis tout petit. Il ne parlait pas d'homosexualité, il disait simplement qu'un homme ne pouvait pas se marier avec un autre homme.

    En mai, mes parents (et ce n'est pas la première fois) sont allés consulter les réseaux sociaux de mon frère pour y voir ses messages. Ils y ont découvert qu'il parlait d'homosexualité. Il n'est pas gay (ou peut-être il ne veut pas me le dire) et même s'il serait gay, selon moi il n'y a aucun problème à ça. Cependant, mes parents ont bcp de mal à comprendre certains mots que mon frère utilisent et ont direct assumer qu'il était gay. En bref, il n'a plus le droit au réseaux sociaux ou aux écrans et se fait traiter de noms depuis mai. ''Pédé, tapette, etc...

    2 semaines avant ça, j'avais commencé à travailler. À force j'ai gagné assez d'argent pr m'acheter un téléphone et je le lui passe pr qu'il puisse être sur les réseaux. Mes parents ont vite compris qu'il avait encore accès au réseaux et ils ont découvert mon téléphone. Il faut comprendre que mes parents ont une confiance totale en moi (j'expliquerai ce point plus loin) et m'ont tout de suite fait confiance. Il s'en est suivit un cycle de traitage de noms et de cris et de pleures. Cela fait 4 mois et ça me rend très anxieux.

    Depuis que je suis petit mes parents veulent que l'on est 90% ou plus à l'école. Évidemment, en grandissant, en développant des passe-temps et le besoin d'une vie privé et de s'occuper de soi-même nous force à ne pas toujours avoir 90% à l'école. Toutefois, j'ai quand même réussis à garder le rythme et mes moyennes sont souvent au dessus de 90%. Ce n'est pas le cas de mon frère. Sa moyenne tourne autour de 75% a 85% tout dépendant de la matière (ce qui est très très fort) mais insatisfaisant pour mes parents. De plus les profs font souvent des remarques à mon frère comme quoi il parle trop et dérange en court. Ce qui ne plait pas à mes parents non plus. Il est aussi impatient, et se débrouille moins bien avec mon père et ma mère que moi. À force, un énorme trou s'est formé entre la confiance que m'offrent mes parents comparé à celle qu'ils offrent à mon frère qui est brisé bien trop souvent.

    De ce fait, je suis la ''fierté'' de mes parents en même temps d'être le ''seul espoir'' de mon frère. C'est très stressant. Si je fais un faux pas, c'est toute notre famille qui se casse. Je pense que mes parents ne veulent délibérément pas voir mes messages parce que ils ne veulent pas voir comment leur ''fierté'' n'est pas vraiment celui qu'ils attendaient.

    En bref, depuis petit, mon frère et moi jouons instinctivement une double vie. Je me rappelle en maternelle notre prof nous avait lu une histoire d'un concours de celui qui fait pipi le plus loin (wtf) et j'en avais parlé à mon père. Il s'était énervé et avait dit à ma prof que c'était inapproprié pour des enfants. Ou encore la fois en deuxième année, quand notre prof nous expliquait que même si quelqu'un se travestissait, on pouvait toujours savoir son sexe grâce aux chromosomes. J'en ai parlé à mon père et c'était parti en grosse discussion malaisante cette soirée. Ce sont 2 évènements dont je me rappelle très bien tellement ils m'ont marqués. À force de ce genre de malaises, j'ai grandi en comprenant que je ne POUVAIS PAS ME CONFIER À MES PARENTS. Et c'est ce qui a finis par creuser un gros trous entre ce que je montre à mes parents et la vie que je mène à l'école.

    Ils ont l'impression d'être trahis en voyant comment mon frère agis sur internet ou à l'école, pourtant c'est tout à fait normal. C'est leur faute.

    IMPORTANT: Savez vous si dans cette situation, la DPJ pourrait nous aider mon frère et moi. Je respecte beaucoup mes parents qui font des efforts pour nous élever et qui ont pris la peine d'immigrer pour qu'on puisse vivre sainement. Ma mère qui se donne beaucoup de mal pour faire la cuisine et nettoyer la maison. Cependant, je n'arrive pas à être moi-même, et mon chez moi est comme une prison. Je ne veux pas de cette vie, quitte à quitter mon foyer et ma famille. Je ne pense pas que mes parents ou mon frère ont forcément tort à 100% mais c'est surtout des opinions qu'ils ont très différentes les une des autres et que des personnes fermées d'esprit comme mes parents ne peuvent pas comprendre.


    Si vous avez lu jusque au bout, merci beaucoup. C'est un très long pavé, mais c'est pour recevoir les réponses les plus utiles possibles.

  • avatar

    TapiocaSouriant15

    il/lui

    1m

    Je ne sais pas comment le supporter

    Bonjour, cette année, mon frère va àa une école secondaire différente de la mienne, et j'aurais voulu qu'il aille dans mon école. Je ne le supporte PAS. Comment je pourrais ke supporter ?

    Merci d'avance

  • avatar

    LamaEngagé5

    elle/elle

    1m

    Pas toujours facile

    Salut,

    Mon ex et moi on est resté bonne amie et cela me dérange vraiment pas! C juste que sa meilleure amie... C une très bonne personne c juste que elle a vécu des chose difficile et je ne veux pas contrôler la vie de mon ex! C juste que j'ai vrm peur de ce qu'elle pourrait faire. Il y a une expression : si ton amie saute d'un pont tu ne le suivrais pas. Bah je crois que elle oui, elle tiens vrm à elle. Et c pas sa qui me fait peur c juste que sa meilleure amie a eu des mauvaise habitude pis disons qu'elle une influence sur ses amies. Et puis je me mettrais jamais entre les deux c'est juste que sa me tourmente un peu sans le vouloir :(

    Merci de m'avoir écouté!

    P. - S: Merci à @Cassouletprodigieux3 d'avoir répondu à toutes mes publications!

  • avatar

    TapiocaSouriant15

    il/lui

    1m

    Comment avoir plus d'amis ?

    Bonjour, j'ai un ami qui m'est proche, mais j'aimerais avoir plus d'amis... Comme deux de plus. Mais je ne sais pas comment faire. Je suis très gêné, c,est difficile pour moi de m'approcher des autre et d'engager la conversation. Mais quand ça arrive(quand j'arrive à débuter la conversation ou que quelqu'un vient), je continue sans être gêné. C'est comme si je m'étais enlevé un poids. J'ai peur de perdre mon ami, car j'ai eu plusieurs relation amicale, et chacun d'eux m'ont lâché.... Comment je peux faire pour avoir plus d'amis et avoir plus confiance en moi ?

    Merci d'avance !

  • avatar

    VolleybalPatient4

    il/lui

    1m

    Réseaux sociaux - estime de soi/trouble bordeline

    Salut ici!

    J'avais fait une publication il y a 6 mois. J'avais eu des retours assez gentils, mais ma situation a beaucoup évolué...

    En gros, dans ma précédente publication, je disais que j'avais vécu une sorte de harcellement, que j'étais accro aux réseaux, jaloux de l'image que pouvaient renvoyer les autres. Et j'étais incompris, vraiment triste.

    Déjà, je n'ai plus aucun suivi. Et c'est mieux comme ça. Peut être bizarre dit comme ça, mais pour moi je trouve que c'est mieux. J'aurais aimé avoir une psy qui le comprenne réellement, une thérapie qui marche.. ça n'a pas marché malheureusement. Aller chez la psy pour perdre mon temps, avoir la même réponse c'est frustrant et déprimant...

    J'étais également suivi par un centre thérapeutique, ou ils proposaient différents type d'activités. J'ai arrêté. Je me sentais incompris par l'éducatrice qui me suivait, les ateliers ne me plaisait pas forcément, je prenais du retard niveau cours. Je trouvais pas ma place, ça m'a pas beaucoup aidé finalement.

    Alors, est ce que c'est parce que ma situation est complexe, qu'il faut du temps, ou je suis une grosse merde qui s'investit pas assez. Qui pète un plomb pour rien, qui se victimise... j'en sais rien. J'avoue c'est un peu mélangé ce que je dis, mais je ne sais pas comment construire ce message, d'autant plus que j'aurais toujours les mêmes réponses qui me serviront à rien. (Oui, j'écris quand même ce message car j'ai un gros désespoir).

    Après avoir fait ce point la concernant ma publication de quelques mois j'en retiens un oint positif : le harcellement s'est arrêté. J'ai réussi à avoir des pseudo amis, mais c'est déjà ça...


    Enfin actuellement c'est assez compliqué.

    J'ai un problème profond qui me met dans un cercle infernal : les réseaux sociaux.. Bon, j'ai pas d'amis. J'ai aucune passion, je me sens vide parfois. J'aime pas le sport, j'aime pas le dessin, bref.

    C'est hyper compliqué pour moi. J'essaie de trouver des interactions, un terrain pour m'exprimer. Sauf que, la quasi totalité des comptes que j'ai sont des faux : car quand j'ai commencé à rejoindre au début tout bêtement je voulais pas mettre ma vrai tête. J'avais reçu beaucoup de compléments (avec un compte fake), j'y ai pris goût, mais quand les gens découvraient, on le rejetait, et insulté. Ça a duré longtemps.

    Un jour j'ai utilisé un vrai compte. Mais personne venait me voir. J'avais pas confiance en moi, donc c'était assez compliqué... dans les différents endroits que j'allais, j'arrivais pas à m'imposer. On disait que je me victimiser, enfin voilà..

    Et encore aujourd'hui ! Donc j'ai développé une haine, une haine des autres, quand je vois des gamins de 15 ans musclé, déjà en couple.. ça me donne la rage. Ceux qui comprennent pas disent que je me victimise, que je fais pitié. Ceux qui disent que je joue de mon trouble. Certes, les réseaux c'est pas la vraie vie! Mais moi, je fais comment sans ! La rentrée approche, j'ai pas envie qu'on me prenne Encore pour un feignant, car j'ai pas réussi à me lever le matin, parce que j'étais sur les réseaux, enfin bref. Je fais beaucoup de faux comptes pour le cacher et avoir de l'attention, mois ça me fatigue.. et ça marche plus. Donc je sais pas quoi faire. Quand je dis tout ça, on va me dire t'inquiète pas tu trouveras des amis, change pas pour les autres, fait du sport ça aide! Bah non. J'aime pas et on a pas tous les moyens financiers.. ensuite niveau psy j'ai été déçu (si, et c'est vraiment avéré, j'ai le trouble bordeline, c'est compliqué, car il faut une thérapie adaptée, en goutte à goutte. On est extrêmement sensibles. Si elle est pas d'accord avec moi, elle va être contre moi. Si elle me dit à chaque fois, faut du temps faut du temps, je vais être encore plus désespèré.. j'ai fait plusieurs centre déjà. J'ai été suffisamment déçu.)

    Ce trouble, j'ai l'impression que ça gâche tout. On rejette les autres oui, parce qu'on a peur. Des fois, c'est comme si un monstre sortaient en moi, je vais être sur discord par exemple, et péter un plomb sur quelqu'un en couple, disant que eux sont heureux, que personne me comprends... c'est des crises très envahissante pour moi (hétéroagréssivité en somme, mais ça m'avait déjà été diagnostiqué...). IRL, je me sur-adapte, donc oui, j'ai vite fait des amis, des 8h-17h. Mais je me retrouve seul. Des fois ma famille me reproche d'être toujours branché sur mon téléphone.. j'essaie de faire des efforts d'expliquer aux gens. Mais ça change rien et eux peuvent rien pour moi.

    J'ai l'impression que, bizarrement avec moi, rien marche. Pourtant, j'aimerais bien. Déjà qu'on m'aide à arrêter les faux comptes. Être compris, aimé. Entamer quelque chose de concret avec moi. C'est mission impossible. J'ai l'impression d'être différent, d'être cruel parfois. Je sais pas quoi penser de moi, ni comment je vais réussir. J'ai peur pour moi, et je commence à en avoir plus que marre. La rentrée approche j'ai peur. Pas pour les cours. Mais pour les réseaux. Faut que je m'y détache. Mais comment ? J'ai l'impression d'être souvent aigri, ne pas savoir quoi faire... j'ai aucune passion. Enfin, voilà.

    Pourtant, j'arrive à surmonter ça, essayer parfois, mais bon. C'est très compliqué. Alors que faire c'est ça la question ? Expliquer tout ca. Déjà fait. Arrêter les réseaux. J'arrive pas. Faire du sport : j'aime pas (et mes parents ont pas les moyen)

    Outre ça, j'ai ZÉRO confiance en moi, je le trouve moche cruel, et que personne s'intéresse à moi.

    Voilà, si quelqu'un connaît le trouble bordleine, aurais des réponses, ou des questions pour moi... je suis sincèrement preneur.

    Je remercie d'avance ceux qui vont me répondre ! <3

  • avatar

    ConfitureAccueillante9

    elle/elle

    5m

    Garde partagée

    J'aimerais changer ma garde partagée et vivre uniquement chez ma mère, mais je ne sais pas trop comment procéder. J'ai aussi très peur de l'annoncer à mon père. Des conseils?
    Merci.
  • avatar

    CitronelleFestive8

    elle/elle

    1m

    je m'inquete pour elle

    salut jai vecu une relation que tout le monde a qualifier de toxique fin je sais pas j mexplique

    ma meilleure amie a une amie que j appellerais pechepeche est la nouvelle petite copine de mon ex elle a 16 ans na pas encore de job et viens tout juste de lacher lecole jusque la ca vasseulement elle ne voit plus ses amis elle reste toujours enfermer

    javais deja parler de ma fin de relation avec ma meilleure amie ca pris du temps parce que jaime pas parler du negatif surtout des gens que jaime j ai tendence a les proteger et mettre tout sur ma faute seulement cette fille la aussi j veux la protegerje sais que ce garcon ne vas pas bien il consomme beaucoup de canabis fume vappe cigarette ca vas mais ce qui m inquete c quil a commencer l heroine je connais pas vraiment ca mais ca m inquete un peu car peche suit beaucoup sa vibe et je sais que pour mon cas psychlogiquement ma relation avec lui mavais beacoup affecte mais jme suis dit quil fait des progres comme jai fait de mon cote que on avais surment eu tout les deux une mauvaise passe ou je sais pas quoi

    bref jen avais parler un peu en riant a ma meilleure amie car j croyais cetais ridicule comme quoi cetais con mais quand elle est partie en vaccance jai pogner une bulle apres un incident qui me suis arrivee pi j imquetais pt pour peche que jesperai que jetais pt une genre d exeption que on marchais pas ensemble et c tout mais que j m inquetais pt pareille

    pi elle ma dit que cetais pas con que jetais pas la seule a m etre inqueter pendant ses vaccance (ses autres amis) justement peche s isole elle na pas de job en revance sont petit amis oui il lui donne dayeur beaucup dargent et de cadeau ca je savais deja et puis c claire que les deux saime mais ce que ma meilleur amie et les autre crain c quelle sens sert a mauvais usage

    selon ma meilleur amie se serai mieux si au moin elle dependera pas de lui par exemple quelle se trouve un petit bouleau quelle aurai une motivation ou un truc qui ferai que ce soit pas que lui fin j sais pas si ca fait du senspi j suis un peu du meme avis car j sais que c facile de prendre le blame (etk jme comrpend)recament pêche a parler de tester l héroïne c amis essaye du mieux de l éloigner de ca

    je sais que jai pu le pouvoir daider ce garcon mais jaimerai que peche aie bien c unee fille pleine de vie et j veux proteger toute le monde ma meilleur amie a des amie en or j sais que c pas mon probleme mais jaimerai pt connaitre les chose qui faut faire lorsque on est dans cette situation (proche de quelqu un ect)

    pour qu au moin mes amie et ses proche sache ou aller chercher de laide car comme c plus l l amie de mes amie et lamie de ma meileure amis sais que j ai pas ma place la dans

    je sais que quand un est dans ses relation la se faire dire que c pas une bonne personne ou relation on voudra pas ecoute j sais que le moindre mauvais commentaire au yeux de la personne quon aime est mal percu meme si c maladroit dans mon cas ca juste fait que jai pu parler a mes amie de ce qui allais pas je disais que le beau et jme suis isoler quand j en avais besoinpuis pt que ca relation nest pas malsaine tout ce quon veux c quelle rentre pas la dans elle a que 16 ans et lui aussi c tout c quon veux rien d autre bref

    je sais pas si je minquete pour rien qu on sinquete pour rien juste besoin d etre eclaircis comment aide ton quelqu un par apport au dependance on sais tous que peche depuis un moment fume cigarettte et canabis elle aussi comment on fais pour que quelqu un ne rentre pas dans les drogue comme l heroine

    j sais pas si j minquete pour rien c c le cas sincerement desoler des miller de mots alire etk merci deja davance de reponse

  • avatar

    GrenouilleMinutieux3

    elle/il

    1m

    Rencontrer des gens en ligne

    Bonjour, je suis pas à l'aise avec les gens et j'ai de la difficulté à aller vers eux, c'est pour ça que je préfère rencontrer des gens en ligne sur des groupes chat. J'ai essayé plusieurs sites de chat en ligne mais c'était pas top, je tombais sur des pervers, des hommes plus vieux ou des troll. ⚠️ N'ALLEZ PAS SUR YESICHAT C'EST QUE DES GENS RELOUS VOUS ALLEZ TOMBER SUR DES MECS PLUS VIEUX QUI VONT VOUS DEMANDER DES TRUCS ⚠️ Donc je cherche une plateforme pour rencontrer des gens de mon âge, faire de nouvelles connaissances, parler à des gens nouveaux. Un site où une application où je peux parler à des gens que je ne connais pas, où on peut parler dans des groupes chat où en privé. Si quelqu'un a des suggestions fiable et sécuritaire j'apprécierais beaucoup. Merci de votre écoute.

  • avatar

    TiramisuAccueillant2

    iel

    1m

    je crois que je déteste des amis

    Tout d'abord bonsoir ou bonjour, comme dit dans le titre je crois que je déteste mes amis. Je tiens à dire que mes amis ne sont ni toxiques ou méchants avec moi, ils sont ce qu'on pourrait qualifier de très bons amis.

    Alors pour commencer, depuis le début de l'été je me suis distancée de ma gang d'amis parce que j'avais besoin de temps seule et honnêtement, ils me tapaient vraiment sur les nerfs. Je n'étais également plus à l'aise avec eux, plus à l'aise de leur dirent comment je me sentais, etc. Je ne les ai vu que deux ou trois fois depuis la fin de l'école.

    Présentement, je ne supporte même pas de les voir en photo, ce soir ils étaient au resto tous ensemble et beaucoup ont changés leur photo de couverture Facebook pour une photo de eux au resto. Je ne sais pas pourquoi mais les voir tous ensemble sur cette photo me tapaient sur les nerfs. Je trouvais qu'ils avaient l'air idiots, genre vraiment. J'étais contente de ne pas être avec eux honnêtement.

    Je ne vais pas commencer à dire des trucs dans leur dos ou quoi de même, je suis une personne respectueuse et ils restent quand même mes amis, mais j'ai l'impression que je ne veux pas les perdre, parce que je m'accroche aux souvenirs, mais d'un côté je ne me vois pas avec eux. Je n'arrive plus à voir le bon dans mes amis. J'ai même l'impression que, même si cet été n'est pas top, je vais mieux quand je ne suis pas avec eux. Quand je suis avec moi-même. Mais j'ai peur de m'isoler trop.

    Si vous voulez me donner votre avis je suis très ouverte à le lire. Je ne comprends honnêtement pas cette situation, je ne me vois pas sans eux, mais je ne me vois pas avec eux

  • avatar

    MagnoliaPatient9

    Préfère ne pas répondre

    5m

    Aider-moi…

    Je suis une fille quand même assez gâter dans la vie. J'ai réalisé quelque chose il y a de sa quelque semaines. Je croyais mes parents normaux jusqu'à réaliser à quelle point ils brisaient ma liberté, choisissais mes amies, me détruisaient avec leurs paroles ect. C'est la première fois que je parle de ma situation avec mes parents je n'en parler que à 1 une amie et mon amoureux. Je suis au courant que mon cas n'est pas le plus grave mais j'ai envie de fuger de chez moi… J'ai fais mon coming out en temps que Pansexuel sa fais bientôt 3 mois de cela puis mes parents l'ont quand même bien pris mais je vois que une partie d'eux est encore hésitante. Puis je me questionne actuellement sur mon genre puis j'ai l'impression que mes parents vont me mettre à la porte de ma maison si je leurs dis que je ne suis pas le sexe qui m'a été attribué à ma naissance. J'ai besoin d'aide. On m'a déjà dit a plusieurs reprises d'appeler le 811 mais je n'aurais jamais le courage.
  • avatar

    CaféCalme2

    elle/elle

    1m

    Aide en retour

    Je sais que depuis la séparation des a parents de mon amie, elle va pas bien et je fais tout se que je peux pour l’aider, je lui demande fréquemment si elle va bien et tout, elle n’a pas peur de dire qu’elle ne va pas et quand sa arrive je l’écoute. Je me sens un peu comme la « therapist friend » parce que quand moi je me sens pas bien et tout je resens une pression de dire que tout va bien même quand ce n’est pas le cas et donc j’ai personne à qui me Confier. Je me sens pris comme si je n’avais pas le droit de ne pas aller bien et quand je démontre que je ne vais pas bien, elle me regarde et ne fais rien mais en même temps je me sens coupable parce qu’elle vis des choses et elle est peut être pas capable d’aider ou quoi que se sois. Je ne sais plus à qui me confier et si je devrais me confier ou garder le silence en me disant que mes problèmes passeront.

  • avatar

    SeitanImpliqué16

    elle/elle

    2m

    Deuil

    Aujourd'hui, j'écris ici pour parler de deuil. Je suis allé pour ma première fois sur le site de tel-jeunes en cherchant de l'aide. Hier, j'ai perdu quelqu'un que j'aimais tellement, que j'adorait. J'ai passer toutes mes journées depuis le début de l'été avec. Je suis dévastée et je suis venue sur ce forum pour essayer de mieux comprendre ce que je ressens. C'est mon premier deuil et toutes les personnes de ma famille sont trop occupés avec leurs émotions pour écouter les miennes. Sur le site de tel-jeunes, je cherchais une catégorie perte ou deuil pour essayer de mieux comprendre. Je n'en ai pas trouver c'est pour ca que j'ai mis la catégorie famille pour cette publication. J'aimerais que l'équipe de tel-jeune rajoute une section pour les gens ayant perdus des proches. J'aimerais aussi montrer mon support au gens vivant la même chose que moi. Merci

  • avatar

    PoissonPersuasive13

    elle/elle

    1m

    Mon amie est en peine

    Récemment, mon amie as perdu son père et je ne sais pas comment la réconforter et en plus,le pire,c'est que j'ai pas pu être là parce que j'avais déménagé dans une autre ville 1 ans avant le décès de son père.Je sais pas comment je pourrais l'aider.

  • avatar

    HalloumiAnxieuse9

    elle/elle

    2m

    J'ai pas d'amis, pourquoi?

    Désolée pour la longueur du message

    Hi, comme le dit le titre, j'ai pas d'amis et je n'en ai jamais réellement eu, on m'as toujours rejetée ou intimidée alors que j'ai rien fait de mal.. Je fais juste être moi même à être gentille avec tout le monde et genre, peut-être que les gens me trouvent bizarre en fait..

    Un jour on m'a demandée si je détestais ceux qui m'intimidaient ou qui me rejetaient.. J'ai dit: "Non, parce qu'on m'as toujours dit, qu'au fond ils vivent peut-être quelque chose de stressants chez eux et qu'ils jettent leur stress sur moi, tsé.. Ou peut-être qu'un de leurs parents est un "intimidateur" aussi et que les enfants ont tendance à imiter les plus grands"

    À cause de ça (et de bien d'autres pensées de ce genre) ont m'a toujours dit que j'étais intelligente ou sage (style vieux monsieur qui donnent des conseils) et parfois, j'ai l'impression qu'être "intelligente" ou "sage" convient pas aux jeunes et que jsp ils me trouvent bizarre et veulent pas être amis avec moi

    J'me sent beaucoup trop souvent "hors de ce monde" que mes pensées sont trop différentes des autres et je sais que l'être humain a bien du mal à accepter les gens différents (Preuve: On est en 2022 et les LGBTQ+, les noirs, les natifs etc. ont encore du mal à se faire accepter)

  • avatar

    TerreReconnaissante2

    elle/elle

    1m

    Sexisme

    Bonjour,

    Je ne sais pas trop si ce sont je vais parler aujourd'hui rentre vraiment dans amitiée mais bon.

    Je joue souvent a un jeu en ligne ou plus de gars jouent. En fait les filles sont assez rares. Je n'entrerai pas trop dans les détails mais c'est un jeu en équipes avec un capitaine d'équipe qui peut supprimer un joueur de l'équipe. Je jouais avec mon équipe, on s'entendait super bien et on étais amis, on passait un non moment. Jusqu'au moment où j'ai dit que j'étais une fille. Le capitaine qui était mon ami a dit que c'était une équipe de gars donc je devais malheureusement partir. J'ai demandé ce que j'avais de moins qu'on gars, que j'étais bonne a ce jeu mais il a juste dit: désolé c'est juste une équipe de gars. Les autres membres de l'équipe avaient l'air mal a l'aise mais ils n'ont rien dit et je me suis fait supprimée de l'équipe. Plus tard j'ai fait ma propre équipe et je me suis rendue en top 1. Mon ancien capitaine qui m'a supprimée a demandé a aller dans mon équipe. J'ai accepté pour montrer que MOI je n'étais pas sexiste.

    Je ne sais pas comment je devrais réagir dans ces situations. Je ne sais pas si j'ai bien fait de l'accepter ensuite. Il n'en a même pas reparlé et ne s'est pas excusé.

    En plus ça c'est juste une histoire de une fois mais c'est loin d'être la seule fois où ça arrive. Ça me fâche, me vexe et me rend triste que je ne puisse pas être amie avec quelqu'un et être reconnue a ma juste valeur juste parce-que que je suis une fille. Avez vous des conseils ?

    P-S: désolé mon message est très long

  • avatar

    BalletFidèle10

    il/lui

    2m

    Ma famille

    Je vais commencer bref, mon beau père est un trou du c*l.

    Je sais que comme ça, ça peut sembler égoïstes.

    Je l'es connu quand j'avais 4ans. Depuis que je suis petit, je suis une personne qui ne se laisse pas faire. Quand je me faisais chicaner par lui, je me défendais en lui répliquant. Malheureusement je n'ai pas changé. Je dis malheureusement car, quand je réplique, de mauvaises choses peuvent très vite m'arriver. Comme par exemple me faire crier dessus, me faire chicaner, me faire punir. À chaque fois il rejetait la faute sur les autres. Apparemment il y a juste lui qui peut avoir une mauvais journée. Dans ma maison, pas le droit de ne pas sourire car sinon tu seras punis, crier, chicaner. Il nous traite d'egoiste. Car je dis "nous" cest que je ne suis pas seul, je suis avec mes 2 demis-freres et ma sœur. Malheureusement ils vivent la même chose que moi. Ma mère est aveuglé par son amour pour lui donc quand je lui ai parlé de comment je pensais de lui, elle a dit que j'étais horrible de penser ça de lui et que je suis juste ingrate. Bref je sens que je vais écrire un roman si je continue. Des conseils?

  • avatar

    CibouletteArtistique3

    il/lui

    3m

    Je me sens exclu de ma génération

    Salut, je m'excuse d'avance si le message est long mais j'ai besoin d'exprimer mes pensées.

    J'ai l'impression d'être trop différent des gens de mon âge. Partout ou je vais je vois les gens qui sortent souvent sur les réseaux sociaux, je vois les gens texter souvent avec leurs amis. Je me considère comme une personne sociable et appréciée mais je vois seulement que les gens ont l'impression d'avoir des vies sociales plus développées que la mienne. Je n'ai pas de compte instagram de peur d'avoir l'air trop "rejet" puisque je n'était pas populaire au secondaire. J'ai connu un groupe d'amis au cégep mais j'ai de la difficulté à suivre leur mode de vie social puisque ma famille est plutôt restrictive aux sorties et que j'habite plutôt loin de mes amis. Partout ou je vais j'ai de la facilité à socialiser avec les gens et me faire accepter mais j'ai l'impression que je suis en retard dans ma vie de jeune et je ne sais plus trop quoi faire.

    Désolé si mon questionnement n'est pas trop clair ou si c'est difficile à répondre mais avec vous des conseils à me donner?

  • avatar

    TerreReconnaissante2

    elle/elle

    2m

    Me faire des amis

    Bonjour. Depuis quelques temps, je joue a des jeux en lignes ou il y a un "chat". (Pour parler, pas un 🐱) Je me suis fait pleins d'amis, j'ai rencontré plein de personnes super de pleins de pays, on a parlé et on est revenus amis a force de jouer ensemble. Sur ce jeu, je me fais pleins d'amis, je ne suis pas gênée d'être moi même et je vois a quel point je suis une bonne personne. Dans la vraie vie, je suis aussi bonne pour me faire des amis, et j'en avais beaucoup de bons, et ceux qui n'étaient pas particulièrement mes amis mappréciaient. Mais depuis le secondaire, j'ai moins de facilité a m'en faire et on dirait que j'ai moins confiance. Je crois aussi que c'est ça qui fait que je me fais moins de bons amis. Savez vous pourquoi ? Pourquoi je me faisais mieux des amis avant ou en ce moment mais en ligne ? Pourquoi j'ai moins confiance en moi qu'avant et en vrai ? Avez vous des conseils ? Merci

    beaucoup 😊

  • avatar

    NuageIntéressante13

    il/lui

    2m

    Quand mon père m'a fait vomir 7 fois

    Donc j'aimerais pouvoir partager un événement qui s'est passé en avril, car dernièrement il me hante à chaque soirs.

    Durant une soirée j'avais enfin décidé d'annoncer à mon père que je n'étais pas croyant. Je l'avais dit à ma mère plus tôt. Le moment où je fais face à mon père il réagit très mal et commence à me crier dessus, m'obligeant à aller faire mes ablutions (rituel consistant à se purifier en se nettoyant de la tête aux pieds avant d'aller faire une prière). Il avait une expression terrifiante sur son visage et il ma suivit jusqu'au toilettes pour être sur que je la fasse. Par la suite il m'emmène au salon et m'oblige à prier à ses côtés. Je vivais le moment le plus dégueulasse de ma vie. Je tremblais littéralement à ses côtés. Par la suite on dîne et il me fait très bien comprendre que ça n'allait plus jamais être comme avant. J'allais être son seul ami à présent et je n'avais plus besoin de voir les autres. Après avoir finis de manger je m'en vais au toilettes et commence réellement à paniquer. J'avais texté mon ami auparavant pour la prévenir de me chercher au cas où ça tourne mal. C'est là que je me sens stupide et me dit que c'est impossible que je sorte car si mon père me rattrape je n'aurais plus le droit de sortir et risque de passer la plus longue soirée de toute ma vie. Je lui texte d'attendre et retourne au salon où mon père m'attend. Il répète la même chose qu'au dîner et ma mère nous regarde. J'étais tellement enragé envers ma mère de juste laisser tout se dérouler alors que ça se voyait pas mal que mon père me terrifiait. Et là je fais juste tout lâcher. Je me brise littéralement. J'arrive plus à respirer et hyperventile. Mes parents m'amènent dans ma chambre et je demande à appeler mon amie. Après 5 ans bloqué dans un environement malsain qu'est le cocon familial où je suis, mon cerveau a juste décidé de tout faire tomber cette soirée. Ça ma pris pas mal de temps pour juste dégager de chez moi. Mon père, vu qu'il avait compris dans quelle marde y s'était mis puisqu'il faisait souffrir son fils en le privant indirectement de sa respiration, décidera de me faire un tour de voiture pour me calmer. Deuxième pire moment de ma vie. Je faisais juste crier, pleurer et demander de me laissser tranquille, car j'étais bloqué dans un véhicule en mouvement avec la personne que j'haïssais et qui me terrifiait le plus à ce moment. En revenant chez nous ils se décideront enfin d'aller me porter chez mon amie, mais mobligeront à boire une de leurs horrible tisane pour encore une nouvelle foiss me calmer. Évidemment si je voulais qu'ils me laissent tranquille, il fallait que je fasse semblant de ne pas avoir perdu toute leur confiance. C'est pendant le trajet que je vais déjà commencer par vomir trois fois par la fenêtre. Les 4 autres fois ce sera dans les toilettes de mon amie. J'ai pu dormir chez elle mais j'étais tellement terrifié. Le pire dans tout ça c'est que le lendemain ma mère a qualifié ça de malaise. Ce soir j'arrive pas à dormir, parce que je me souviens du ton de mon père et ça me hante littéralement sachant que même la DPJ a considéré mon cas de non urgent. Je me sens tellement délaissé par le système et juste tout le monde. Je suis encore bloqué avec des parents qui pensent me donner foi en la religion et ne voulant jamais changer et ça me rend vraiment misérable intérieurement.

    En tout cas, je voulais le partager en espérant que ça m'aide à dormir. J'ai vraiment hâte de juste avoir assez d'argent et ne plus jamais les voir.

  • avatar

    HoisinPositive16

    elle/elle

    1a

    je veux pas les perdre

    Quand mon ami.e parle à quelqu’un d’autre, j’ai peur qu’iel me vole ma place. Est-ce que c’est normal?
  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    2m

    Comment devenir un ado TJ?

    Je suis un grand fan de ce merveilleux service et j'ai vraiment envi d'aider les autres comme vous m'avez aider. cerait-ce possible? (désolé pour le thème. je savait pas où poser ma question)

  • avatar

    TerreReconnaissante2

    elle/elle

    2m

    Qui inviter ?

    Bonjour. Je vous préviens, mon histoire est assez compliquée et longue. Pour vous mettre dans la situation, je viens de finir ma mon secondaire 1. Au début de l'année, il y avait une fille qui était mon amie genre en 2e et 3e année au primaire, mais on est devenues moins amies après vu qu'on avait changé. Mais là elle était dans ma classe au secondaire alors on est restées ensembles pour pas être seules. Je suis restée avec elle pendant genre les 2 premiers mois du secondaire et j'ai commencé a me dire que si je voulais me faire des nouveaux amis il faudrait que j'aille voir d'autres personnes. Elle, elle a commencé a être amie avec 2 filles. Je suis devenue ''amie" avec eux aussi pour ne pas être seule. On a formé un groupe mais je me sentais exclue. Plus tard dans l'année, il y a une autre fille avec qui j'avais envie d'être amie depuis le début et ça se voyait que elle aussi. J'ai réussi à devenir amie avec elle sauf que je me suis rendue compte qu'elle n'était pas faite pour moi. Elle était toujours gentille, drôle, mais je ne sais pas pourquoi je ne me sentais pas a l'aise avec elle. La, on est en juillet. Ma fête est a la fin du mois. Je dois inviter des amis, mais je ne sais pas qui. Le groupe avec qui je ne suis pas vraiment amie et avec qui je me sens exclue ? La fille avec qui je ne suis pas a l'aise ? Le gros problème, c'est que toute l'année, j'ai dit à mes parents que j'avais pleins d'amis. J'ai fait semblant que ceux de la gang étaient vraiment mes amis. Si je les invite, mes parents vont voir que ce n'était pas vrai et de toute façon je ne vais pas passer une belle journée de fête. Je ne sais pas quoi faire et ma fête arrive à grands pas... Au secours !!!

  • avatar

    PaprikaAnxieux16

    elle/elle

    3m

    Stresser pour le secondaire

    Ok donc je suis vraiment stresser .Je sais pas comment commencer ce message je vais juste commencer . Donc à la prochaine rentrée je vais en secondaire 1 pis je suis full stresser.Enfaite je suis dans une école priver et c'est de la maternelle à la secondaire 5 faque je changerais pas de classe.Le directeur du secondaire nous a déjà expliquer comment ça sera pis toutes ma tête débordé!!Déjà que cette année j'ai été nouvelle pis les gens me rejetait j'ai été seule tout l'année. J'avais même des pensé suicidaire j'ai eu plein de problèmes. Mes parents on été convoquer avec mes profs et ma travailleuse sociale qui disait que je parlais à personne,je mangeais pas pis mes notes baissent. C'était horrible pis je stresser d'être encore seule ces 5 prochaines année. Ma mère m'a maman crier déçu que je dois parler aux autres et que si ça continue je resterais seule toute ma vie et je fondera jamais une famille .C faux à mon ancienne école j'étais full sociable pis. Amies avec tout le monde même des gars!!!Les gens me rejetent car je parle Pas anglais pis ils veulent juste parler leur anglais magnifiquement mais C une école francophone Allo!!Ils préfèrent parler en anglais jsp pk .Aider moi à régler ça svp j'ai pas envie d'en parler à adulte TES ou autre juste je veux des amis pour avancer et ma mère ma demander de demander à au moins 2 filles dans ma classe leur numéro de téléphone pour secrire lete mais C pas facile aider moi à remédier à ça je dois leur demander lundi C ma dernière chance mardi je fini la 6e.

  • avatar

    GiraffeAutonome8

    elle/elle

    2m

    Sleepover

    Hey TJ! Mes parents sont très stricts par rapport aux sleepovers et ne me laisse de dormir chez nul. J'ai essayé toutes les possibilités comment les convaincre, mais rien à marcher. Je vois toutes mes amies faire des sleepover et moi je suis toujours la seule qui doit partir, car mes parents ne me laisse pas dormir. Je ne peux même pas en faire avec ma best-friend que je connais depuis 2 ans maintenant et que mes parents l'ont vu plusieurs fois. Je ne sais plus quoi faire, pourriez-vous m'aider?

  • avatar

    LavandeMinutieuse8

    elle/elle

    5m

    Je me fâche

    C’est temps-ci je me fâche bien trop souvent contre ma petite sœur. Je me sens toujours très mal après mais je ne suis pas capable de lui dire. De plus, j’ai recommencé à me faire mal car je me trouve vraiment idiote de la traiter ainsi. Elle est si gentille et je l’aime beaucoup. Je n’en peux plus de me fachée…
  • avatar

    WasabiPrécis8

    iel

    2m

    Trop exigeant(e)

    Bonjour.

    Ce week-end, j'ai demandé a ma mère de me montré les place de bus pour que je ne me trompe pas, mais elle est allé au magasin, m'a fait porté tout les chose qu'elle voulait et au passage, ma laissé affamé pendant 5 heures . Et quand je disais que j'avais faim , elle me répondais "Aww, pauvre de toi." avec sarcasme. On allé au Dollarama pendant 30 minute pour m'acheter des sac ziplocs et de la colle mais pas de crayon car c'est la marque des "pauvres" . En rentrant , ma mère a dit qu'elle a passé toute la journée avec moi et j'ai répondu d'un "Euuuhhh.. Je ne crois pas" puis me dit que je ne suis pas son égal et que je dois être plus respectueuse avec elle qu'avec les autres.


    Aujourd'hui, elle m'a acheté un chandail champion et je juste dis "D'accord, mer.." Et me demande pourquoi d'accord. Je répond "Car je m'en fiche un peu beaucoup des chandail champion." puis elle me crie dessue que je suis vilain, qu'elle va rendre le chandail ou le donné , elle me laissais pas le temps de m'expliqué. Elle appela même ses amies pour se plaindre de moi.

    J'ai l'impression de sois être trop exigeant, sois quelle profite de moi pour ses choses à elle , que je ne suis seulement une excuse pour qu'elle aille s'amuser et que je suis "l'enfant de trop" ou du milieu, qui est toujours invisible au yeux de tous. J'aimerais savoir ce que vous en pensez.


    Merci d'avoir pris le temps de lire !

  • avatar

    PizzaPatiente17

    elle/elle

    2m

    Abandon familial

    J'ai vécu toute ma vie sans ma mère. Lorsque j'étais enfant, cela ne semblait pas m'affecter mais à présent je deviens peu à peu une femme et je deviens peu à peu une femme et je me rends compte que je n'ai jamais eu de support féminin dans ma vie et j'ai l'impression que ma peine fait surface maintenant et qu'elle était là depuis très longtemps enfoui très profondément. J'ai beaucoup de peine. Lorsque je vois des mères avec leurs filles dans la rue, dans des films et dans d'autres contextes je ressens un vide, un grand vide. Ma mère n'a pas pu s'occuper de moi depuis ma naissance en raison de sa bipolarité. Elle ne répond que très rarement à mes appels téléphoniques et je sais qu'elle souffre. À chaque fois que je lui parle je m'efforce de lui montrer le côté colorer de ma vie alors que de mon côté je souffre beaucoup. J'ai vécu des moments très difficiles, je suis en dépression et malgré ma psycothérapie, je ne me sens pas réellement mieux (je sais que cela prend du temps). Je me demande comment je pourrais guérir de ce vide un jour.

  • avatar

    LionAdmirable15

    elle/elle

    1a

    L’attention, c’est tu mal d’aimer ça ?

    Est-ce que je suis normale si j’aime être le centre de l’attention et quand je ne le suis pas, je suis triste?
  • avatar

    BubbleteaContente2

    elle/elle

    3m

    Comment lui demander d'être ma meilleure amie?

    Bonjour tout le monde!

    C'est la première fois que j'utilise le forum! J'ai hâte de pouvoir discuter avec vous!

    Bon, pour moi, c'est un peu une question bête, mais voilà: J'ai une amie depuis environ 2 ans on est très proches. On a énormément de choses en commun et on se fait entièrement confiance. Depuis quelques temps, j'envisage qu'elle devienne ma meilleure amie, mais j'hésite à lui demander.

    J'hésite pour 2 raisons. La 1ere, c'est qu'il y a aussi 2 autres filles dans la gang (que nous connaissons depuis moins longtemps mais qu'on apprécie beaucoup) et elles trouvent qu'on est souvent ensemble et que la gang de 4 ressemble plus à une gang de 2. Si on devient meilleures amies, ça pourrait créer d'avantages de tensions...

    La 2e raison est que j'ai peur qu'elle me dise non. Je sais, je sais, il n'y a aucunes choses qui me font dire qu'elle ne voudra pas, mais je suis quand même stressée.

    Bref, comment lui demander d'être sa meilleure amie?

    Merci d'avance! :)

  • avatar

    VolleybalPositive2

    elle/elle

    6m

    relation sociale difficile

    bonjour, je demande de l'aide car j'ai du mal a me faire apprécié des gens que je connais. je les énerve sans m'en rendre compte et je ne sais pas trop quoi faire. auriez-vous des conseil?
  • avatar

    TajineIntelligent6

    elle/elle

    3m

    Sociabilité

    Bonjour! Cette publication va être plus différente que d'habitude, car celle-ci est plutôt positive, mais j'aurais quand même besoin de conseils. Il n'y a pas longtemps, environ 2 jours, il y a un garçon en sec 2 à mon collège qui m'a ajouté sur Instagram. Au début, il m'avait demandé si je connaissais une fille en sec 1 et je lui ai répondu oui. Une journée lus tard, il commence à ma parler comme si j'étais son amie. Et puis, après environ 3h de messages on a décidé de se rencontrer en vrai à mon école. Le problème, c'est que je ne sais pas vraiment... comment gérer ça. J'ai peur qu'il me trouve laide, ou d'autres choses.... donc c'est pour ça que j'ai posté cette publication! En passant, c'est pas un truc d'amour, c'est un truc d'amitié je dirais. Donc voilà, comment pensez-vous que je devrais agir face à cela? Je suis juste un peu nerveuse, hehe.........

    Merci d'avoir pris le temps de lire cette publication!

  • avatar

    BalanceApaisant12

    elle/elle

    3m

    Parents blessants...

    Allô,

    Depuis certains temps, mes parents me traitent comme si j'étais rien.. Je suis du genre à garder le silence, donc j'ai fait beaucoup de recherches sur le sujet.. J'ai découvert que c'était du mauvais traitement psychologique. Quotidiennement, ça m'affecte tellement, je ne vois plus mes parents ( leur image disons) comme avant, il y a un froid entre nous... J'ai peur et je suis inconfortable en leur présence. Je me sens coincée à la maison, et, dès qu'un argument comence, on me démoli. Toute chose que je dis ( ou pas), toute chose que je fais ( ou ne fais pas), tout est pas correct. Je me sens vraiment mal face à ça. Je sais plus où aller chercher de l'aide et des fois je pense à fuguer où me faire du mal.... -help?-

    Merci

  • avatar

    PaddleboardGentil7

    elle/elle

    1a

    j’ai blessé mon amie, comment je me fais pardonner

    Comment m’excuser à une amie à que j’ai blessé par mes propos ?
  • avatar

    HoisinGentille17

    il/lui

    1a

    Se sentir juger en amitié

    J’ai l’impression que mes amis ne me comprennent pas. Chaque fois que je m’ouvre sur un problème que j’ai, j’ai juste l’impression qu’ils me jugent. Est-ce parce que ce ne sont pas de bons amis ?
  • avatar

    HarmonicaArtistique5

    elle/elle

    6m

    Amitié toxique?

    Bonjour, je me demande si je devrais continuer à mettre des efforts dans une de mes amitiés qui ne me plait plus vrm.
    Nous nous voyons 1-2 fois par mois, mais chaque fois, je ne ressens aucune écoute de sa part, plutôt un certain jugement, comme si j’étais inintéressante. Il n’y a pas vraiment de dialogue, c’est plutôt un monologue de sa part. Je suis toujours celle qui doit l’écouter et donner des conseils. Nous nous connaissons depuis quelques années, mais notre amitié est toujours au mm stade. J’ai l’impression qu’il y a toujours une espèce de compétition entre nous et la voir me rend plus stressée qu’heureuse malheureusement. Je crois que je garde contact avec elle seulement car je n’ai pas beaucoup d’amies et car nous nous connaissons depuis longtemps. Je ne fais plus d’effort pour la voir ou lui écrire pour essayer de prendre mes distances. Sauf que j’ai l’impression de ne pas être super heureuse dans cette amitié. que faire? Comment lui dire ?
  • avatar

    LilasRassurante9

    elle/elle

    6m

    fausse amie

    bonjour j'avais une meilleure amie et un meilleur ami, et les deux sortent ensemble, ils étaient tous les deux très proches de moi, mais mon amitié avec les deux ne posaient aucun problème au deux, puis ils ont fini par se retourner contre moi et ne plus me parler du tout sans aucune raison valable... On m'avait souvent dit que les deux parlaient sur moi mais je n'y croyait pas vraiment, et je n'ai vraiment pas envie de leur parler sachant que mon ancien meilleur ami m'a supprimé de ses réseaux sociaux.
  • avatar

    KetchupCommunicatif8

    elle/elle

    6m

    Je suis rejets

    A l’école j’ai un grand groupe d’amie mais je ne me sens pas à ma place et je me sens rejeter . Je ne sais pas quoi faire pour trouver ses genre avec les meme point commun que moi . Mes amis ne sont pas comme moi elles sont trop « fille » et je n’aime pas sa . Mais je ne sais pas comment leurs dire comment je me sens. Mais mon plus gros problème est de trouver des gens comme moi . Pourriez vous m’aider svp ?
  • avatar

    AigleComplice7

    Préfère ne pas répondre

    5m

    Groupe d’amies

    J’ai un groupe d’amis à l’école et des des foix je dit des choses que je regrette. On se pèle plus sur texte, mail il n’y a pas longtemps 2 de mes amies m’ont fâcher après pour aller voir un autre et on fait que 2 autres personnes me parle plus. J’ai parler à un de leurs ex mais je ne voulais même pas lui parler, mais je savais de l’informations sur un object d’important qu’il à perdu, il n’a même pas fait rien c’est elle qui a terminé d’être en couple avec lui. Un autre m’a dit qu’elle était. Ma meilleure amie est dans le groupe aussi et je ne veux être possible d’être avec elle la majorité du temps. Aussi, je trouve que d’autre amies m’ignore. Bref,Je ne veux plus vraiment être leurs amies car sa me cause beaucoup de stress et etc. Qu’est-ce que je pourrais faire ?
  • avatar

    NuageCréative4

    elle/elle

    5m

    Activités amis

    Salut!
    Ma question peut paraître stupide mais avez vous des propositions d’activités entre ami(e)s? Lorsque j’invite des amis à venir chez moi je ne sais vrm pas quoi faire et ça devient ennuyeux de faire toujours les mêmes choses. Ça me stress bcp d’inviter des gens à cause de cela.
  • avatar

    LilasImaginative13

    elle/elle

    3m

    je suis tanné de ma soeur

    je sais que le texte sera long mais je suis tanné.... pour vous mettre dans le contexte j'ai 14 ans et je pense tjrs à ce que pense les gens de moi... Je fais 3h de bus par jour et je connais tout le monde dedans... et tantôt ma soeur a dit a fucking gros de monde que elle et moi allait dans douche ensemble (en précisant que nous étions tout nu et en disant que nous fesons "des bruit louche ") mais ce qui me fait capoter c'est que j'ai toujours "protéger" ma soeur des gens qui pensait croche car elle a seulement 8 ans.... bref je n'ai aucune idée de où elle a pris ça et c'est vrm honteux pcq cest PAS VRAI 😭😭😭

    Pis en plus je lui ai dit et elle a dit: " je m'amusais pour une fois pourquoi tu veux jamais que j'aille du fun... bon, c'est correct je vais pu jamais avoir de fun... t'es contente ? "

    grrr.... JE SUIS TANNÉ !!!!!

    Merci beaucoup... juste d'avoir lu ce message 🥰

  • avatar

    NuageIntéressante13

    il/lui

    3m

    Égoïsme passif agressif

    Bonjour TJ,

    Ça va vraiment avoir l'air enfantin, mais pas grave! Depuis le début de l'année je passe tout à mes amis qui sont dans le besoin: Collations, mouchoirs, chewing-gum et tout pour se sentir à l'aise. Cependant, ces derniers temps, je me rend compte à quel point je suis vraiment le seul qui fait ça. Quand j'avais besoin d'un mouchoir, on me dit qu'on aimerait pas que je les gaspille. Quand je voudrais une moitié de barre au chocolat qu'un ami nous a passé, on m'en donne que le 1/3 pour aucune raison. Le pire dans tout ça, c'est que plusieurs de mes amis se partagent des choses entre eux, mais je suis tout le temps la personne marginalisée. Je sais que la plupart du temps c'est moi qui m'impose lorsque vient le temps de partager mes propres choses (je suis aussi quelqu'un de très altruiste), mais pourquoi donner plus d'intérêt à quelqu'un qui n'a jamais rendu une fois un seul service? Le pire c'est qu'on essaye de me "gaslight" en me disant: « Oh mais tu sais la dernière fois je t'ai acheté une peluche. » Cette même peluche est incomparable face au nombre de bouffe que j'ai pu fournir à cette personne. Si c'est une question d'argent alors est-ce qu'on va juste commencer à calculer précisément combien coûtent nos services? (Encore là, c'est une fause causalité!)

    C'est la fin de l'année et j'ai vraiment hâte de quitter ce groupe d'ami. C'est assez radical, mais c'est pas juste à cause de ce que je qualifie d'« égoïsme passif agressif ». Y a plein de choses qui nous différencient et j'ai juste l'impression d'être un gros bouche trou. Enfin bref, c'était plus (+) une confession en l'air qu'une demande de conseils.

    Ce serait intéressant par contre de savoir si il y a des personnes qui ont aussi cette petite rage intérieur!

  • avatar

    TajineIntelligent6

    elle/elle

    3m

    '' Amis ''

    Salut! Je viens de couper mes liens avec un ami. Il était vraiment important pour moi, mais notre amitié devenait toxique. Auriez-vous des conseils?

  • avatar

    ÉrableServiable9

    iel

    3m

    Mauvaise relation

    Salut, j'ai l'impression que ce message va être long pour que je puisse bien tout raconter, mais s'il-vous-plaît, lisez j'ai besoin de vos conseils.

    J'ai vraiment une mauvaise relation avec mes parents, mais principalement avec mon père. C'est temps-ci j'apprends à conduire, mais il se plaint de tout ce que je fais comme s'il fallait que je sache déjà conduire à des vitesses auxquelles je ne suis pas forcément à l'aise de conduire et il critique tout ce que le prof me dit. C'est à un point que je ne veux plus conduire s'il est dans la voiture, mais ma mère à peur de monter avec moi donc je ne peux pas pratiquer.

    Aussi, j'ai l'impression que mes parents ne comprennent pas que je suis autiste et qu'il y a des choses qui pour eux sont faciles, mais pour moi c'est plus dur. Ils disent, par exemple, que je suis irresponsable, parce que je fais pas à manger ou la vaisselle ou le lavage, mais ils ne me le demande pas et ne veulent même pas m'expliquer comme ça marche. Puis, ensuite ils (surtout mon père ) reviennent avec mes mots. Genre, je dis qu'il faudrait que je cherche un tuto sur YouTube pour quelque chose et après il dise que je devrais le faire pour tout comme si j'étais stupide.

    Aussi, ils transforment mes paroles pour les faire passer pour pire qu'elles ne le sont. Si je dis que quelque chose ou un comportement est idiot, ils disent que je dis qu'ils sont idiots parce qu'eux ils font cette chose et quand après je leur dit qu'ils ont mal compris, ils disent qu'évidement il faut toujours que j'aille raison et pas eux.


    Exemples pour clarifier :

    « Personnellement, je pense que c'est idiot d'écouter ça, parce que le jeu d'acteur est mauvais. »

    « Donc, je suis idiote ! »

    « C'est pas ça que j'ai dit ! »

    « Ben oui, t'as dit que regarder ça c'était idiot et je le regarde donc t'as dis que je suis idiote. »

    « Non. »,

    « Ahhhhh ! Laisse faire, faut toujours que t'es raison. »

    ***

    « Ouais ben quand j'aurais trouver un mode d'emplois pour ce truc je te le dirais.»

    1 mois après

    « C'est où ce restaurant ? »

    « T'as qu'à chercher un mode d'emploi. Y parait qu'y'a tout sur YouTube. »


    Je sais qu'à côté de certains autres problèmes les miens importent peu et que d'ici quelques années j'irais à l'université et que je pourrais partir et peut-être pas revenir, mais c'est loin et j'ai besoin de conseils. Alors si vous avez eu le courage de lire jusqu'ici et que vous avez des conseils n'hésitez pas.

    Merci.

  • avatar

    CannelleHonnête2

    elle/elle

    3m

    Travail

    J'ai décidé d'emménager avec mon copain dans quelques semaines et j'ai vraiment hâte. J'avais besoin de changement.


    Puisque je suis en appartement seule et qu'il me reste encore quelques paiements à faire, je ne peux pas me permettre de quitter mon emplois. Je travaille donc la semaine et emballe la fin de semaine.

    J'ai donnée ma lettre de démission ainsi que mes semaines de préavis à mon employeur il y a de ça environs une semaine et il ne semblait pas y avoir de problème à ce moment-là (je lui donne environs 3 semaines se qui est très bien selon moi).


    Les problèmes ont commencés quelques jours après.


    J'ai regardé hier mes horaires pour mes dernières semaines et je passe de 40h à 26h. Chose qui me stresse énormément puisque j'ai besoin de l'argent pour payer mes trucs!

    Quand j'ai essayé d'en parler à mon employeur, elle m'a dit : ''Tu quittes dans quelques semaines, je ne vois pas l'intérêt de te donner plus d'heures.''

    Allô?!

    Mais qui traite ses employer comme ça?

    Après, ils se demandent pourquoi personne ne veux venir travailler pour eux -_-.


    Qu'est-ce que je pourrais bien faire?

  • avatar

    TiramisuAccueillant2

    iel

    3m

    Un peu submergé

    Allô! Alors en ce moment je me sens un peu submergée par tout. J'ai des examens qui s'en viennent bientôt et je n'ai pas encore commencé à étudier. J'aurais vraiment voulu prendre ma fin de semaine pour étudier mais je travaille, je viens de commencer à travailler et je pense être toujours en formation. Cela fait plus d'un mois que je fais toutes mes fin de semaines de suite et je suis fatiguée. J'ai envie de pleurer rien qu' à penser au fait que je travaille cette fin de semaine. Pour mes examens, j'ai tellement peur de me rater et de tout foutre en l'air dans mes notes. C'est le dernier effort à faire de l'année et j'ai vraiment peur de ne pas être à la hauteur. Je suis pas mal sûr de ne pas être la seule personne à ressentir ça alors voilà pourquoi j'écris ici.

  • avatar

    TajineIntelligent6

    elle/elle

    3m

    Le mérite

    Dans ma classe, je suis la vice-présidente. Je fais cependant pas mal la job du président, mais personne ne s'en rend compte. Au final, c'est moi la méchante. Et après, ils attribuent tous le mérite au président, qui sait lui-même que c'est moi qui a fait son travail. Je trouve ça assez poche, puisque j'ai travaillé pour mes camardes de classe, mais ils attribuent ce travail au président. Il n'a rien fait de toute l'année, et c'était à moi de faire son travail. Je trouve cela poche que le monde l'acclame comme ça. Et pourquoi? Car c'est un garçon '' populaire ''. Que devrais-je faire? Merci d'avoir lu ce message! En même temps, si j'explique la vérité, ils me croiront probablement pas, ou s'en fouteront, ou vont me trouver me bizarre que je réagisse à ce genre de situation.

  • avatar

    YogaAuthentique5

    elle/elle

    5m

    Secondaire 4, pire angoisse

    Coucou,

    Je suis en secondaire 1 et je m'y plais beaucoup même si c'est très différent du primaire. Par contre je stresse à chaque fois que je pense au secondaire 4 car c'est l'année où tes notes sont évaluées par les céjeps. J'ai des amies en secondaire 4 et elles me disent que c'est beaucoup (trop) de devoirs et que les matières sont compliquées alors je suis stressée à propos de ça et j'ai peur de pas pouvoir y arriver... en plus, je suis impliquée dans plein de comités + une pièce de théâtre + une comédie musicale + équitation, etc. J'aime vraiment ces passe-temps mais j'ai peur de devoir les abandonner en secondaire 4... Pouvez-vous m'éclairer? Merci beaucoup à ceux qui ont pris le temps de tout lire!!
  • avatar

    YogaAuthentique5

    elle/elle

    4m

    Je me sens exclue

    Bonjour,
    Récemment mon chum m'a laissé. Le hic c'est qu'il se tien avec tous mes bons amis et toujours, alors comme je cherche à l'éviter le plus possible, j'évite aussi mes amies. Et je ne veux pas perdre de bonnes amies juste pour un gars con qui me tape royalement sur les nerfs et que j'ai envie de jeter par la fenêtre chaque fois que je le vois. Vous pouvez me juger mais c'est comme ça que je me sens. Mais en même temps la violence ça me ressemble pas trop donc là je sais plus... je sais que ce n'est pas hyper clair mais vous pouvez m'aider?

    Merci!!
  • avatar

    TiramisuAccueillant2

    iel

    5m

    Guys wake up!

    Est-ce que je suis la seule personne à avoir l'impression que les gens au secondaires n'en ont rien à faire de qui conque sauf eux-mêmes?
    j'ai réalisé il n'y a pas si longtemps que je connaissais peu de choses sur mes amis, et qu'eux en connaissait encore moins sur moi. On dirait qu'on se connais même pas! Ils ne savent pas ma couleur préféré ni ce que j'aime! Et dire que je leur ai raconté pleins de détails intimes que je n'ai jamais dit à personne!
    Je m'intéresse tellement à mes amis, je les observent je leur posent des questions, je m'intéresse à eux, est ce que je suis la seule personne qui fais ça? Parce que eux ne m'ont jamais donné l'impression qu'ils s'intéressaient à moi.
    Alors voilà, est ce que je suis la seule personne à s'intéresser aux gens dans ma tranche d' âge? J'ai 14 ans by the way
  • avatar

    TournesolAventureuse13

    il/lui

    5m

    Tiktok et leur algorithme encourage le comportement haineux?!

    Bonjour je suis une personnes qui est passionnée de la cyber sécurité depuis l’âge mineur et je fais de la programmation de site internet.

    Cependant j’ai remarqué que l’algorithme TikTok montre des vidéo contre LGBTQ+ en raison que je fait partis de cette communauté et cela est logique.

    Montre une vidéo qui me rend frustrée —> je répond a cette vidéo -> plus d’information sur moi et la possibilité d’avoir plus de données sur moi.
  • avatar

    GrenouilleSportif1

    il/lui

    4m

    Est-ce que c'est une amitié toxique?

    Depuis plus de 2 ans, j'ai rencontré un bon ami et on parlait comme tout autre ami et on partageait les mêmes intérêts. Mais depuis 1 an, Il me rabaisse constamment en m'insultant et je me demande si c'estjuste une blague où il me le dit pour vrai parce qu'après, il devient super gentil avec moi. Il agit avec moi comme si je ne savais rien et lui tout. Il essai de m'exclure lorsque je parle avec d’autres amis en prenant ma place et disant devant tout le monde que je ne suis pas intéressant. Il me pile constament sur les souliers. J'essai de me convaincre qu'il agit ainsi avec tout le monde mais cette relation me rend triste même si j'essaie de me persuader que j'ai fait une erreur et que je suis à la base du problème.

  • avatar

    ArcodéonSportif13

    elle/elle

    6m

    Story time?+ question

    Il n’y a pas longtemps j’ai fait une grosse bêtise qui a fait en sorte que ma mère me fait plus confiance de plus que ma sœur en es très dégoûté de ce que j’ai fait. Jusqu’à la je ne l’ai pas raconté à mon père et je ne souhaite pas à ce qu’il le sache. Depuis tout ça j’ai du mal à bien penser et lorsque que ça viens ça me donne des maux de ventres. A ce pont j’aurais souhaité bien sûr de ne jamais l’avoir fait mais il faut que je vive avec . Cela ne vous est t’il pas arrivé de faire une grande erreur qui paraît irréparable?
  • avatar

    TournesolAventureuse13

    il/lui

    5m

    Pourquoi il n’y as pas de réseau sociaux pour les LGBTQ+

    Voilà m’as question est cela. Pourquoi il n’y as pas de réseau social pour les LGBTQ+ ?
  • avatar

    ConfitureAccueillante9

    elle/elle

    5m

    Amie ou psychologue?

    Coucou :)
    Je suis assez mélangée et j'aurais besoin de conseils.
    Je suis une personne assez soucieuse des gens autour de moi et de leur santé, autant physique que mentale. Ça me cause beauuuucoup de stress et j'ai tout le temps peur que les gens autour de moi ne soient pas biens (ayant moi-même vécu pas mal de trucs). J'ai l'impression que je dois tout faire pour tout le monde, que le bien-être des autres est ma responsabilité et ça me pèse lourd sur les épaules.
    J'ai repris contact avec une vieille amie il y a quelques mois. J'ai appris qu'elle n'allait pas super bien et depuis, notre relation est presqu'uniquement basé là-dessus. Elle m'écrit que ça ne va pas, je la réconforte, j'essaye de la convaincre de rester en vie, de ne pas se faire du mal...etc. Déjà que de base, je suis extrêmement stressée pour les autres sans même qu'ils montrent des signes que ça ne va pas, alors là je le suis encore plus.
    Cette « amitié » me cause sincèrement plus de mal que de bien. J'appréhende les moments où je dois lui répondre, de peur qu'elle soit dans une nouvelle crise. J'ai moi-même beaucoup de choses sur les épaules et je ne sais honnêtement plus quoi faire. J'ai peur de couper le lien, car je sais qu'elle n'a pas vraiment d'autres amies et que ça pourrait la pousser à commettre un geste dangereux.
    Je suis en grand dilemme :(
  • avatar

    PâtesServiable7

    il/lui

    11m

    Prendre des photos pour les réseaux sociaux

    Est-ce que c'est réelement important de prendre des photos de tout ce que tu vois de cool?
  • avatar

    SésameMinutieux7

    elle/elle

    1a

    il m’a pas like back

    Si j’ai liker une photo d’un gars que je trouvais beau et qu’il n’a pas liker la mienne en retour, est-ce que c’est signe qu’il n’est pas intéressé à ce qu’on apprenne à se connaître ?
  • avatar

    CannelleLogique1

    iel

    4m

    no social skills

    allo allo, enfaite le problème cest que je ne suis absolument PAS CAPABLE de parler a personne si je nai pas dautre choix, si cest la seul solution par contre sois jy vais ou je laisse faire. et puis cest pas juste que je leur parle pas la, non non non, on dirait que si cest pas du monde que je suis tres confortable avec (il faut savoir que, il y a des gens que je connais depuis le debut de ma vie, comme mes cousins et mes tante et oncles, et chui pas capable dinteragir avec eux normalement aussi), je suis completement refermer ET jagis comme si je les detestait. je sais pas, je peux pas menpecher de les regarders bêtes ou les ignorer, mais cest pas ma faute, non non non! moi je veux des amis! jai pas envie detre comme sa, a parler a personne! en plus je suis meme pas si pire quand je mouvre au gens, je parle beaucoup, oui, mais cest bien sa, oui oui oui. et aussi je dit pas si quelque chose me plait pas, je. suis. une. personne. LE FUN!!! mais ils le savent pas eux, y me voient juste les dévisager tout le temp. en plus jetais full sociale avant quand jetais petite, jetais la plus populaire(presque, peut etre pas totalement) de lecole, mais en 6eme jai perdu tout mes amis( a part 3, faut pas exagerer non plus) pour je sais plus quoi, on etait pas compatible ig, et apres sa boom, 'suis curse maintenant!! mais bon, je me suis faite de nouveau amis, oui oui je suis fiere, mais pour la seul et unique raison que une des amies qui est rester mon amie et sociale. je sais pas pourquoi je suis comme sa, jadore parler et raconter des hitsoire a tout le monde, javais aucune gêne avant! donc pourquoi??????? en plus c pas le fun parce que ma mere a veux que je parle quand on va a des places, genre a la ice cream place ou au reunions de famille. MAIS LAISSE MOI TRANQUILLE JE SAIS PAS PARLER LA LA!! elle dit genre ''cest ton défi, hahahahahaha''non??? sa me fait juste un stress de plus ton truc????? ma vie est déja assez plate dememe donc je veux pouvoir me faire des amis, parce que jai limpression que mes amis actuels vont aussi partir, any tips?

  • avatar

    SalsaMature11

    elle/elle

    4m

    Mon frère m'énerve

    Mon frère m'énerve tout le temps!À chaque fois il me manque de respect ou il ne m'écoute pas et il me provoque.Le problème,c'est que si je lui répond méchament il va le stooler aux parents et si je dis rien il continu et il profite de moi.Si je vais le dire à mes parents,il dit que moi aussi j'ai été méchante et on est puni alors que MOI je n'ai rien fait!J'essaie d'expliquer ça à mes parents mes ils ne veulent rien entendre.C'est comme aujourd'hui on devait aller au resto mais seulement si on arrange le sous sol.J'ai commencé à arranger mais lui i fesait rien et il se moquait de moi.Je me suis énervée et je lui ai crié dessu sauf que ma mère nous a appelé et elle a dit que puisqu'on s'est chicané on ne va pas au resto😭😤😡Je lui ai dit que je n'ai rien fait mais mon frère a dit que je lui est fait plein de trucs.Ma mère m'a dit que la prochaine fois ce sra pire je vais manquer des voyages,des activités et d'autres chose de ce genre en plus d'être punie.Avez vous des conseil je craque je déteste ma vie!

  • avatar

    GolfCréative10

    elle/elle

    4m

    Soutenir une amie

    Salut tout le monde, mon amie vit des moments hyper difficiles et elle m'a exprimé qu'elle ne sentait pas soutenu. Je ne suis pas très bonne en relation et je veux qu'elle sente que je la soutient. Ici est ma seule ressource.
  • avatar

    AvocatCurieux13

    elle/elle

    4m

    Comment faire pour penser a d'autre choses ?

    Allo,

    Je vie un moment que j'ai de la difficulté a gérée. Ma soeur de 14 ans a récemment commencer a ce tenir avec un gars de 19 ans. Il sont devenu très amis et il s'entendais bien. Samedi soir passer, j'étais avec ma famille a notre chalet avec mes parent, mes grand-parent, mon oncle, ma tante ainsi que leur enfants. Ma soeur n'étais pas la. Elle partais coucher chez une amie. Le lendemain quand ma mère est aller la chercher, elle n'étais pas a l'adresse qu'elle avais donner. Ma mère est revenu a la maison assez fâcher avec ma sœur. Ont a découvert que sont "amie" étais en faite le garçons de 19 ans. J'ai appris que c'étais sont petite ami. Aujourd'hui, ma soeur part a 13 heure dans un genre suspension. Elle vas passer le prochain mois avec des intervenant et faire l'école la bas. J'ignore comment faire pour arrêter d'y penser. Se maton encore, je n'avais pas la force de pleurée. Comment faire pour penser a d'autre choses ?

  • avatar

    GymastiqueSociable11

    il/lui

    4m

    Pas vraiment d’amis

    Bonjour 👋, j’ai 14 ans et je suis tsa (autiste) et a l’école j’ai l’impression que le monde ne m’apprécie pas dans lo fond que perssone m’accepte comme je suis et me juge car je suis maigre autiste et petit et en plus jai pas beaucoup d’amis même voir aucun j’aurais besoin de conseil 😢
  • avatar

    LionMinutieuse14

    il/lui

    4m

    Jalousie

    J'ai jouer à la bouteille dans une soirée et ma meilleure amie était là mais elle ne voulait pas jouer et j'ai embrassé plusieurs fille et le lendemain elle ne voulait me parler et elle ne veut toujours plus me parler je ne sais pas quoi faire
  • avatar

    CitronelleBrillant3

    elle/elle

    4m

    Suis-je une mauvaise perssone

    cc,
    en gros ; au début de l'année je me suis retrouver dans une autre classe que celle de toute mes amies. Alors je me suis dit;'' tien je vais essayer de bien m'entendre avec certaine perssones de ma classe, mais pas au poin de devenir ami avec eux, juste etre asser proche pour demander un stylos ou que saige''.
    DONC; apres un labo en science j'ai commencer
    a aider une autre fille a nettoyer le materiel et j'ai essayer d'etre sympa, genr: ''hey,comment sa vas, tu veux de l'aide, j'aime ton sac, t'habite loin?". A partir de ce moment la cette fille ma considérer comme son amie(c'était pas réciproque) et m'a accessoirement considérer comme son nouveaux journale intime. Elle a beaucoup de problèmes familiaux :j'ai eu pitié et ais décider de l'écouter quand elle avais besoin de parler. A un moment donner elle a eu un enorme crush sur une autre fille: petit probleme je connaissais cette fille, et je savais que c'étais une mauvaise personne. Je l'avais entendu de la bouche de mon autre amie dans une autre classe dont je suis plutot proche, l'amie en question avait ete tres proche de la mauvaise personne en question(la fille se droguais regulierment et poussait d'autre personne a se droguer).Sachant je me suis dit; elle a deja trop de probleme dans sa vie, je ne peut pas la laisser trainer avec une aussi mauvaise personne mais je ne connais pas la situation dans les detail je pense que c'est mieux que se soit mon amie qui lui raconte l'histoire en detail.
    Alors je l'ai amener passer UN diner avec nous, diner pendant le quel elle s'est beaucoup amuser, par ce qu'elle dinais habituelment avec des filles qu'elle n'aimait pas pour d'autre raisons. Elle m'a demander si elle pouvais passer le diner du lendemain avec nous, j'ai dit oui, le lendemain pareil, pareil pour le surlendemain et ce jusqu'a se quelle se considaire comme fesant partie du groupe. Et a se considerer comme vraiment proche de mes amies.Vous le savez maintenant: je n'aime pas cette fille, pas qu'elle est mechante ou quoi mais se n'ai pas le genr de fille avec qui je pourrais reelement devenire ami.

    Le probleme est la ; elle ma suivie toute l'annee comme un petit chien, m'a dit que si je n'etait pas elle se serait peut etre deja suicider, me considere comme sa soeur,ect.
    J'en ais parler a ma mere, elle ma dit: ignore la.
    Je l'ai ignorer(je l'ignore encore), et maintenent elle se met a m'ignorer une une sur deux et a me coller le reste du temps. Je n'en peut plus d'elle qui me colle tout le temp. Est que je suis une fake friend, est que je devrais lui dire franchement que contrairement a elle qui me voie comme sa soeur je ne l'ai jamais vue comme plus qu'une connaissance et une fille randome qui traine avec nous?
  • avatar

    LionPrécis12

    elle/elle

    4m

    Je devrais dire quoi??

    Saluttt tout le monde!!

    En gros, je voudrais rencontrer un psychologue mais genre je sais pas comment aborder le sujet avec ma mère et genre je sais qu’elle va dire que je peux lui en parler mais des fois, je voudrais plus m’adresser à un psy pas seulement à elle… je sais pas si vous comprenez mais pouvez-vous m’aider à trouver une solution??
  • avatar

    PizzaSérieux14

    il/lui

    4m

    Le savoir je le sais deja

    Salut tout le monde, j’ai envie de vous demander quelque chose. Les examens, sa sert a savoir si on a compris la matière, non? Ben la, le prof de musique nous avaient demander de faire deux fois les accords. Je l’ai fait une fois, pis je l’ai dupliquer au montage. Il l’a remarquer pis il m’a mis 50%. Mais justement. Les examens, sa sert a savoir si on a compris. Ben moi je lui ai demontrer que je savais le faire. Je l’ai juste dupliquer parce que je n’avais pas le temps. Je lui ai demontrer que je savais le faire. Je dois faire quoi?
  • avatar

    LionPrécis12

    elle/elle

    4m

    Mon amie me manipule et est jalouse

    Coucou! Mon amie me manipule… elle l’oblige à aller avec elle et est jalouse quand je vais avec d’autres personnes… j’aime beaucoup cette amie mais elle fait tout ça et je sais pas quoi faire, avez-vous des suggestions?
  • avatar

    MouhamaraMotivé1

    elle/elle

    4m

    Je me sens Seule

    Salut ! Je me sens seule ... connais tu des organismes comme une maison des jeunes pour rencontrer des gens de mon âge? J'ai beaucoup de difficultés à me faire des amis... merciii (:
  • avatar

    TambourCharismatique13

    il/lui

    4m

    amitié toxic?

    bonjour tj, en gros moi et mon meilleur ami on est pareil comme des frère mais ses temps-ci j'ai l'impression qu'Il change il insulte (pas pour ninser). je l'adore il a été l apour moi dans les meilleur moment jsp si je devrait mettre fin a notre amitié pour de simple insulte.
  • avatar

    AigleComplice7

    Préfère ne pas répondre

    4m

    Est-ce que c’est normal ?

    Est-ce que c’est normal de pas aimez tes amis(es) ? Je suis dans un groupe mais je n’aime pas vraiment être avec eux. Je pense que je reste seulement parce-que j’ai 2 amis que je suis très proche avec. Est-ce que d’autre personne se sent forcer d’être avec des personnes que tu n’aime pas vraiment à l’école ?
  • avatar

    CitronelleCurieuse7

    elle/elle

    5m

    Les parents

    Suis-je la seul que mes parents me rabaissent en me traitant de toute sorte de noms.? Si oui, avez vous des conseils et si non, avez vous dés conseils?
  • avatar

    CasouletGentil12

    il/lui

    4m

    je fais quoi?

    Salut, il y a quelques jours un gars de ma classe m'a frappé pour rien puis j'ai fini par saigner du nez (C'etait la deuxieme fois de ma vie que je saignais du nez). La journée après je l'ai ignoré afin de ne pas exploser de colère et de l'insulter. La deuxième journée après l'incident il a commencé a draguer la fille que j'aime depuis longtemps (car je lui avait dit que je l'aimais car avant cette journée il était mon ami). Je les ai regardé toute la journée et elle semblait bien plus interessée par lui que par moi. Je me demande si je devrais abandonner et oublier cette fille ou continuer de lui parler. aussi, ce gars est venu diner avec nous les deux midis. j'ai besoin d'aide je ne sais pas quoi faire.
  • avatar

    FeuJudicieux1

    elle/elle

    5m

    1

    L’école à ruiner ma santé mentale. Yen a marre qu’ils disent qu’on est important pr eu. Ils devraient déjà lâcher la semaine de persévérance scolaire pcq c une excuse pr nous donner une raison de plus à fr trp d’efforts. Pis après les surveillants et profs on une semaine pr célébrer le fait qu’ils font leurs fkn job payé tbrnk. Eu ils peuvent se plaindre et prendre leur temps pr corriger nos travaux pi ils ns disent d’être grateful pcq c juste pr ns qu’ils font ça. Ce système d’éducation me dégoûte.
  • avatar

    AvocatCurieux13

    elle/elle

    4m

    Avec vous déjà vécu qq chose du genr e?

    Bonjour
    Je ne vais me as dire mon âge mes j’ai commencé à parler avec un garçon 5 ans plus vieux que moi. Cette personne m’a énormément redonné de confiance en moi et aider à réaliser des défis ainsi que des rêve! Mes hier soir alors que je rentrai de chez mon amie, le garçon m’a envoyé un snap. Ont parlait et il m’a demandé une photo que je ne voulais pas envoyer. Je lui dit que c’est pas mon genre de faire cela. Je ne voulais pas le bloquer ou quoi que ce sois puisque je le compte comme un ami mes je ne c’est pas quoi faire ou lui dire. J’ignore si c’était un mal entendu mes je ne veut pas rester là à rien faire. Que dois-je faire?
  • avatar

    AvocatCurieux13

    elle/elle

    4m

    Une histoire pour vous

    Allô,

    J’ai vécu qq chose récemment et j’ai envie de le partager. Depuis Noël, parle avec un garçon plus vieux. Pour faire une courte histoire, lui et moi avons un belle relation d’amitié. Nous avons une grande confiance et une belle complicité. Je me vois plus comme mon frère puisqu’il m’aide parfois à faire mes devoirs et m’aide dans le sport… nous somme très proche. Hier quand je suis revenu de cher une amie, le garçon m’a écrit. Il voulait parler à qq1 puisqu’il ce sentait pas très bien. Je lui est dit que j’allais prendre ma douche mes que j’étais de retour dans environ 15 minutes. Il ma demander si je pouvais snap sous la douche. J’étais sous le choc et très surprise. J’étais mal à l’aise et je lui est expliquer que je voulais pas et je lui est dit de ne plus m’écrire. Il y a environ 45 minutes, il m’a envoyé un snap. Il ma dit : je suis désolé pour hier, ont c mal compris… il ma expliquer qu’il ne voulais pas des photos +18 mes juste me parler le plus possible.

    Juste pour vous dire de faire attention à ce que vous lisez et de bien comprendre ce que vous vous dite.
    CIAO :)
  • avatar

    CamomilleRassurant4

    elle/elle

    5m

    Bal de finissants

    Bonjour, je suis une fille et mon bal de finissants est en juin. Il me reste un peu plus d'un mois pour me préparer, je n'ai aucune idée de comment celui se déroule et cela m'angoisse. Est-ce que vous pouvez me l'expliquer en détails ? Je vous en prie...
    Tout ce que je sais, c'est qu'il faut une robe et quelqu'un pour danser. Mais, avec qui et quand? Quel sont les activités et quel est l'ordre des activités? Pendant combien de temps dure le bal? ect.
    Merci, merci, merci beaucoup
  • avatar

    PizzaSérieux14

    il/lui

    5m

    Il m’gosse

    Salut, désoler d’avance pour les mot vulgaires utiliser et mon humeur dans ce message.
    Yo,
    Bon, la y’a un petit gars pas saint d’esprit (désoler pour le terme employer) qui m’a mit en rogne. Voila comment ca ses passer:

    Jetait tranquillement dans le local de design de jeu video (parce que je voulais voir mon ami pendant la pause, qui était en concentration design de jeu video) pis la ya un petit sacrifice qui est venue nous voir. Je lai pas déranger et jai parler calmement quand il m’a insulter (parce que lui je lai dit c un petit sacrifice qui aime juste gosser le monde pis leur faire mal). La mes amis étaient partit faque y’a decider de me pogner le cou par derriere pis de m’étrangler. J’ai pas réussi a me dégager pis y m’a emmener dans les toilettes. La ya un gars qui voulait aller pisser faque il nous a dis de dégager si on pissaient pas. Faque la c moi qui a manger la chnoute.

    Je dois faire quoi?
    Pourquoi il m’a fait de la violence?
    C tu normal que j’ai envie de lui faire du mal?
    Répondez au trois question vite svp et donner moi des conseils si vous pouvez. Merci.
  • avatar

    TisaneRespectueux17

    elle/elle

    5m

    Aide!

    Hey y'all!
    Désolé, mais j'ai besoin d'aide! Mon enseignant nous donne des questions tellement compliquées! Like, pouvez-vous répondre à cette question?

    Afin d'encoder un message, James remplace d'abord chaque lettre dans le message par son numéro correspondant; soit A = 1, B = 2, ... , Y = 25 et Z = 26. Ensuite, il multiplie chaque nombre par 3 et soustrait 5 par la suite. James poursuit ce processus un total de n fois. Par exemple, lorsque n = 2, la lettre D est encodée par le nombre 16. Si James a encodé un message de quatre lettres avec les quatre nombres: 367 205 853 1339, quelle valeur de n a-t-il utilisé?

    Anyways, avez-vous des idées d'où je pourrais recevoir de l'aide?

    Thanks x10 000 000 000 000 000
  • avatar

    NuageIntéressante13

    il/lui

    5m

    Mes parents sont des musulmans hyper susceptibles qui sont bloqué dans une époque révolue [857 mots]

    Allo TJ, encore moi!

    Mes parents sont des musulmans hyper susceptibles qui sont bloqué dans une époque révolue.

    Pour commencer, je tiens à dire que je n'ai JAMAIS été croyant. Fun fact: Déjà tout petit je remettais en question la présence du "Paradis".
    Pour une raison que j'ignore, mes parents n'ont pas réussi à m'apprendre l'arabe et cela fait en sorte que je ne comprend aucun mot ayant rapport avec la religion. De plus, ils m'imposent la prière seulement au Ramadan et encore là, c'est totalement ridicule. Tout ce que je fais c'est suivre les gestes de mon père et rester silencieux.
    Donc déjà la religion c'est quelque chose qui m'irrite. Depuis plusieurs années j'entend les versets du Coran dans la maison et aussi dans la voiture. Je ne comprend rien du tout et ça fait juste se transformer en bourdonnement agaçant. Imaginez juste: Entendre un muezzin réciter sans arrêts des phrases dont la signification vous est inconnue. Et évidemment je n'ai aucun mot à dire là-dessus puisque je suis apparemment automatiquement aussi musulman. Mettre en doute la religion dans ma famille c'est accueillir une troisième guerre mondiale. Éducaloi dit que les parents ont le droit de transmettre leurs croyances à leurs enfants, mais pas de l'imposer.
    • Ma première question est: Ai-je le droit de refuser ces croyances religieuses avec raison? Dans le sens où si mes parents ne sont pas en accord avec mon avis sur la religion, je peux avoir recourir à un service qui pourrait m'aider dans ma démarche afin de ne plus être oppressé pour prier?

    Deuxièmement, mes parents sont H Y P E R susceptibles. Cette fois, mettez vous en tête une troupe de 30 "Karen" qui """argumentent""" entre elles. Ils ont toujours raison et on doit faire EXTRÊMEMENT attention aux mots qu'on utilise. Si je dis « Oh my god », mes parents vont juste dire « Dieu n'a rien à faire dans cette situation ». Ou bien si je dis « Je vais pas mourir », mes parents vont riposter « Mon dieu, la mort, ça a pas rapport et c'est trop violent ». (On s'entend ils disent pas ça mot pour mot, mais ça y ressemble.) De plus ils ont un sérieux problème avec l'intimité et les droits de leurs enfant. Disons que si l'école/un hôpital demande mon consentement ils pètent une crise. Ils vous sortent le « Mais c'est notre fils » et les « Il habite chez nous et on le nourri, ça va de soi qu'on est prioritaire face à ça ». (Encore une fois, pas mot pour mot.) Donc ça fait en sorte que j'évite tout contact visuel avec eux et m'enferme la plupart du temps dans ma chambre, car je sais que démarrer une discussion avec eux c'est juste baisser leurs estime à mon égard.
    • Ma deuxième question est: Y aurait-il un moyen d'engager une discussion avec eux et leur faire comprendre clairement que ce comportement m'agace et qu'ils pourraient faire un effort pour changer?

    Troisièmement et finalement mes parents sont bloqué dans le passé. Ça va paraître cliché, mais c'est littéralement le cas de « On souhaite que notre fils devienne médecin, ait une femme, des enfants et leur transmette à tous la religion musulmane ». Le petit hic ici c'est qu'ils ne peuvent pas s'enlever cette morale car ils auraient apparemment "Tout abandonné en Algérie pour venir nous faire étudier moi et mon frère au Québec pour avoir de bonnes conditions de vie". Il est très vrai que logiquement, si tu as tous les outils en main, lance toi dans les études et fait le plus de choses possible, car plusieurs autres personnes n'ont pas cette chance. Sauf que l'affaire c'est que déjà de 1: Je veux devenir secrétaire, et de 2: Je suis nul dans plusieurs matières à l'école et est très lent dans son avancée scolaire. L'université et le cégep ne m'intéressent PAS DU TOUT et même que j'ai envie de faire plusieurs petites carrières qui n'auront pas la meilleure paye, mais qui vont me garantir une vie plus attrayante. J'ai dis que je voulais devenir secrétaire, mais aussi boulanger & coiffeur.
    • Ma troisième question est: Ai-je raison de ne pas incarner l'enfant parfait qu'ils avaient tant voulu? Dois-je faire des efforts pour accomplir au moins un de leurs souhait afin de rendre leur immigration sensée?

    En guise de conclusion je vous présente le gouffre qui me sépare de mes parents. Je suis un homosexuel de 17 ans très ouvert d'esprit qui écoute du métal, qui adore les vêtements et qui a un TDA (sans hyperactivité). Mes parents sont des religieux très orgueilleux & conservateurs (pas dans le sens politique lol) qui pratiquent l'homéopathie et suivent une tonne de groupe conspirationnistes.
    Je souhaite vivre en colocation, aller au professionnel et ne pas me marier/avoir des enfants. Mes parents souhaitent que je reste chez eux jusqu'à ce que j'ai un emploi (qui gagne beaucoup) et que je sois revenu à la maison avec une arabe prête à fonder une famille.
  • avatar

    SnowboardPositif12

    elle/elle

    1a

    je veux pas leur dire mes notes

    Le monde de ma classe me demande toujours mes notes et j’aime pas ça. Que faire pour que ça arrête ?
  • avatar

    PizzaSérieux14

    il/lui

    5m

    Un vrai ami?

    Bon, je suis désoler d’avance pour la longueur du message et l’ordre des choses. Je voudrais savoir, selon les caractéristique de la personne donc je vais parler, si je devrait la considerer comme un ami. Je vais aussi avoir deux questions a la fin, donc svp prenez le temps de lire mon message.

    #1: les secrets
    L’<ami> a qui je disais pas mal de secret, ben en fait j’avais l'impression qu’il criait sur les toits les choses que je lui disait. Pourtant moi j’étais respectueux et je ne disait pas, par exemple, sur qui il avait un crush ou des trucs dans le genre. Mais j’avais cette impression et j’étais pas tres content. Mais en fait, il faut savoir que j’étais un peu le moins fort a mon école primaire, et que lui, ben il était carrer (sans vouloir être méchant) pis fort. donc j’avais peur de tout et tout le monde ce moquait de moi. L’<ami> avait meme dit au autre que j’avait un petit penis, sa m’a vraiment frustrer.

    #2: Les choses dans mon dos
    Il me mentait aussi. Il parlait dans mon dos, disait des choses comme des insultes et des choses qui ne sont meme pas vrai. La vous vous demander comment je fait pour le savoir: une source fiable. Et de toute façon, je le sais parce que je l’ai deja pris en train de parler dans mon dos. Mais bien sur, je ne lai pas confronter et je lai pardonner, parce que j’avais peur qu’il me tabasse.

    #3: la violence verbale
    Il me faisait souvent de la violence gratuite, surtout verbale. Le moment qui m’a le plus choquer, c’est quand il m’a dit de me suicider et que tout le monde serait content que je sois plus la, que je ne manquerait a personne. Je n’en jamais parler car j’ai eu peur qu’il me fasse du mal.

    #4 j’en ai jamais parler…
    Bon, cette partie est un peu dur pour moi d’en parler, mais j’ai besoin d’en parler…

    J’en ai JAMAIS parler a qui que ce soit, meme pas mes parents. J’étais ultra gêner pis j’avais encore ULTRA peur de ce garçon (oui je suis un froussard, j’ai peur de tout). Mes parents nous voyaient comme de super bon ami et qu’on s'entendait bien. Mais bon je lai dit j’suis un mec qui a peur de tout ducoup jai rien dit.

    Voila les caractéristiques les plus importantes, maintenant j’aimerait que vous répondiez a mes deux questions svp.

    (Pour info je suis au secondaire, jai de super bon ami que jaime et qui s’occupe de moi, ducoup jai plus peur de lui maintenant, alors juger moi pas svp)

    #1: Est ce que je devrais en parler avec lui, avoir une genre de rencontre avec sa mere pour mettre tout ca au claire?

    Bon, la question 2 est tres gênante pour moi mais je veux savoir comment faire…
    #2: Comment je fais pour pouvoir me faire des muscles et être plus fort que les bras spaghettis que j’ai en ce moment? (Oui c’est vraiment idiot comme question…)

    Merci d’avance
    Anonyme
  • avatar

    HamburgerNaturel10

    elle/elle

    1a

    intimidation sur les réseaux sociaux, comment ça arrête?

    Je me fais intimider sur les réseaux sociaux et je ne sais pas quoi faire pour que cela cesse...Je ne sais plus quoi faire...
  • avatar

    DolmasVigilant9

    elle/elle

    5m

    Problème technique 😨

    Je n'arrive pas à clavarder avec quelqu'un parce qu'ils disent que j'ai plus de 20ans et que je n'habite pas au Québec. Alors que c'est tout à fait le contraire !

Les plus consultées

Liste de discussions

  • avatar

    TournesolAventureuse13

    il/lui

    5m
    Tiktok et leur algorithme encourage le comportement haineux?!
    Bonjour je suis une personnes qui est passionnée de la cyber sécurité depuis l’âge mineur et je fais de la programmation de site internet.

    Cependant j’ai remarqué que l’algorithme TikTok montre des vidéo contre LGBTQ+ en raison que je fait partis de cette communauté et cela est logique.

    Montre une vidéo qui me rend frustrée —> je répond a cette vidéo -> plus d’information sur moi et la possibilité d’avoir plus de données sur moi.
  • avatar

    VolleybalPatient4

    il/lui

    1m
    Réseaux sociaux - estime de soi/trouble bordeline

    Salut ici!

    J'avais fait une publication il y a 6 mois. J'avais eu des retours assez gentils, mais ma situation a beaucoup évolué...

    En gros, dans ma précédente publication, je disais que j'avais vécu une sorte de harcellement, que j'étais accro aux réseaux, jaloux de l'image que pouvaient renvoyer les autres. Et j'étais incompris, vraiment triste.

    Déjà, je n'ai plus aucun suivi. Et c'est mieux comme ça. Peut être bizarre dit comme ça, mais pour moi je trouve que c'est mieux. J'aurais aimé avoir une psy qui le comprenne réellement, une thérapie qui marche.. ça n'a pas marché malheureusement. Aller chez la psy pour perdre mon temps, avoir la même réponse c'est frustrant et déprimant...

    J'étais également suivi par un centre thérapeutique, ou ils proposaient différents type d'activités. J'ai arrêté. Je me sentais incompris par l'éducatrice qui me suivait, les ateliers ne me plaisait pas forcément, je prenais du retard niveau cours. Je trouvais pas ma place, ça m'a pas beaucoup aidé finalement.

    Alors, est ce que c'est parce que ma situation est complexe, qu'il faut du temps, ou je suis une grosse merde qui s'investit pas assez. Qui pète un plomb pour rien, qui se victimise... j'en sais rien. J'avoue c'est un peu mélangé ce que je dis, mais je ne sais pas comment construire ce message, d'autant plus que j'aurais toujours les mêmes réponses qui me serviront à rien. (Oui, j'écris quand même ce message car j'ai un gros désespoir).

    Après avoir fait ce point la concernant ma publication de quelques mois j'en retiens un oint positif : le harcellement s'est arrêté. J'ai réussi à avoir des pseudo amis, mais c'est déjà ça...


    Enfin actuellement c'est assez compliqué.

    J'ai un problème profond qui me met dans un cercle infernal : les réseaux sociaux.. Bon, j'ai pas d'amis. J'ai aucune passion, je me sens vide parfois. J'aime pas le sport, j'aime pas le dessin, bref.

    C'est hyper compliqué pour moi. J'essaie de trouver des interactions, un terrain pour m'exprimer. Sauf que, la quasi totalité des comptes que j'ai sont des faux : car quand j'ai commencé à rejoindre au début tout bêtement je voulais pas mettre ma vrai tête. J'avais reçu beaucoup de compléments (avec un compte fake), j'y ai pris goût, mais quand les gens découvraient, on le rejetait, et insulté. Ça a duré longtemps.

    Un jour j'ai utilisé un vrai compte. Mais personne venait me voir. J'avais pas confiance en moi, donc c'était assez compliqué... dans les différents endroits que j'allais, j'arrivais pas à m'imposer. On disait que je me victimiser, enfin voilà..

    Et encore aujourd'hui ! Donc j'ai développé une haine, une haine des autres, quand je vois des gamins de 15 ans musclé, déjà en couple.. ça me donne la rage. Ceux qui comprennent pas disent que je me victimise, que je fais pitié. Ceux qui disent que je joue de mon trouble. Certes, les réseaux c'est pas la vraie vie! Mais moi, je fais comment sans ! La rentrée approche, j'ai pas envie qu'on me prenne Encore pour un feignant, car j'ai pas réussi à me lever le matin, parce que j'étais sur les réseaux, enfin bref. Je fais beaucoup de faux comptes pour le cacher et avoir de l'attention, mois ça me fatigue.. et ça marche plus. Donc je sais pas quoi faire. Quand je dis tout ça, on va me dire t'inquiète pas tu trouveras des amis, change pas pour les autres, fait du sport ça aide! Bah non. J'aime pas et on a pas tous les moyens financiers.. ensuite niveau psy j'ai été déçu (si, et c'est vraiment avéré, j'ai le trouble bordeline, c'est compliqué, car il faut une thérapie adaptée, en goutte à goutte. On est extrêmement sensibles. Si elle est pas d'accord avec moi, elle va être contre moi. Si elle me dit à chaque fois, faut du temps faut du temps, je vais être encore plus désespèré.. j'ai fait plusieurs centre déjà. J'ai été suffisamment déçu.)

    Ce trouble, j'ai l'impression que ça gâche tout. On rejette les autres oui, parce qu'on a peur. Des fois, c'est comme si un monstre sortaient en moi, je vais être sur discord par exemple, et péter un plomb sur quelqu'un en couple, disant que eux sont heureux, que personne me comprends... c'est des crises très envahissante pour moi (hétéroagréssivité en somme, mais ça m'avait déjà été diagnostiqué...). IRL, je me sur-adapte, donc oui, j'ai vite fait des amis, des 8h-17h. Mais je me retrouve seul. Des fois ma famille me reproche d'être toujours branché sur mon téléphone.. j'essaie de faire des efforts d'expliquer aux gens. Mais ça change rien et eux peuvent rien pour moi.

    J'ai l'impression que, bizarrement avec moi, rien marche. Pourtant, j'aimerais bien. Déjà qu'on m'aide à arrêter les faux comptes. Être compris, aimé. Entamer quelque chose de concret avec moi. C'est mission impossible. J'ai l'impression d'être différent, d'être cruel parfois. Je sais pas quoi penser de moi, ni comment je vais réussir. J'ai peur pour moi, et je commence à en avoir plus que marre. La rentrée approche j'ai peur. Pas pour les cours. Mais pour les réseaux. Faut que je m'y détache. Mais comment ? J'ai l'impression d'être souvent aigri, ne pas savoir quoi faire... j'ai aucune passion. Enfin, voilà.

    Pourtant, j'arrive à surmonter ça, essayer parfois, mais bon. C'est très compliqué. Alors que faire c'est ça la question ? Expliquer tout ca. Déjà fait. Arrêter les réseaux. J'arrive pas. Faire du sport : j'aime pas (et mes parents ont pas les moyen)

    Outre ça, j'ai ZÉRO confiance en moi, je le trouve moche cruel, et que personne s'intéresse à moi.

    Voilà, si quelqu'un connaît le trouble bordleine, aurais des réponses, ou des questions pour moi... je suis sincèrement preneur.

    Je remercie d'avance ceux qui vont me répondre ! <3

  • avatar

    AspergeJudicieux13

    il/lui

    8m
    Je suis rejeté par ma famille.
    J'en ai long a dire. Pour commencer, je voulais souligner que sa fait au moins 3 ans de sa que j'ai réaliser que je me sens rejeté par ma propre famille. Depuis l'arrivé de mon frère qui a maintenant 8 ans, je me sens comme le vieux jouet tout sale qu'on veut plus jouer avec. Malheureusement, c'est la vérité. Mes parents se concentrent sur lui et lui seulement, le chérisse et font tout pour son bonheur. Ils se foutent tellement de moi qu'ils le laissent me lancer des injures et parfois même des coups. Ils le laissent dire, regarder et faire se qu'il veut. Quand je leurs dit que je trouve pas sa normal, qu'il me gosse des fois et que j'aimerait qu'il arrête, ils me répondent simplement que je devrait l'ignorer. Que j'ai 15 ans, que je devrait être assez mature pour ne pas m'obstiner avec un enfant de bas âge comme mon frère. Je sais que mon frère a un comportement assez explosif. Son exposition a du contenu violent présent dans les choses qu'il regarde et joue a la télévision depuis son enfance a des répercussions sur moi. Dernièrement j'ai essayer de mettre mon pied a terre et de leur dire que j'en avais assez, qu'ils devraient lui dire d'arrêter d'agir de cette façon. Ils m'ont répondu ''Toi ta pas le droit de me dire comment élever mon enfant, on fait se qu'on peux pour qu'il soit plus calme!'' Mensonges. Il ne dise jamais un mot et parfois même complotes entre eux. Je les entends de ma chambre. Hier soir, je leur ai dis que je me sentais seul de mon côté et quand j'ai essayer de m'expliquer, ils m'ont crier dessus. Je suis assez émotif, alors quand j'ai commencer a pleurer, ils m'ont dit que si je continuais, un jour ils allaient me rentrer dedans (façon verbale je suppose.) pour de bon. Tout se que je dis est du ''rouspetage'' selon eux. J'essaie seulement de m'expliquer pourtant. Je peux pas les convaincre de m'écouter, même pas pour une seconde. Ils me disent ''Toi tu va écouter pis tu va faire ce que je vais te dire, pis sa s'arrête la.''Des fois ils me disent que c'est seulement eux qui ont raison pis que le sujet est clos. J'arrête pour pas en rajouter, vu que le sujet est ''clos''. Mais ils continuent quelque minutes après. Ils font exprès de marmonner des choses concernant la conversation. Si j'ai le malheur de leur dire d'arrêter ils s'en fichent et me menace de changer de ton, parce que selon eux c'est de l'irrespect que j'essaie de me protéger. Aussi, que eux c'est les adultes et que moi je suis l'enfant alors je n'ai pas le droit de rien dire ni faire quoi que se soit. J'en ai encore beaucoup a dire, j'ai vraiment besoin d'une réponse. Je me fait mal. Je me cogne la tête en essayant de comprendre se qui ne vas pas avec ce que je dis. Pourquoi il ne me comprennent pas. Je me frappe mes cuisses et crie si fort dans mes oreillers que j'en ai mal a la gorge après chaque dispute avec mes parents. Je pense a vider mon compte, vendre mes affaires et partir discrètement une nuit. Je veux partir quelque part dans le Canada, assez loin du Québec. J'aimerait bien recevoir une réponse, au moins assez pour me rassurer un peu :(
  • avatar

    TacoRespectueux16

    il/lui

    1a
    Tik tok
    Est-il normal que tiktok me rend paresseux