J'ai besoin d'aide

avatar

VerseauContent10

elle/elle

3m
Ça fait deux ans que je me sens dépressive. Il y a près de deux semaines, j'ai été hospitalisée en psychiatrie. Puisque j'ai 13 ans, c'était à mes parents de décider si j'y allait, donc vous comprendrez que se n'était pas mon choix. J'ai passée la pire semaine de toute ma vie enfermée entre quatre murs. Il n'est pas passé une seule seconde sans que je ne me sente anxieuse. Je ne dirais pas que mon séjour à l'hôpital m'a aidée, je dirais plutôt qu'il m'a confirmée que j'étais dépressive, malgré mon diagnostic qui ne savère pas être une dépression. Mais cela n'empêche pas que je sache parfaitement comment je me sens, et se n'est pas un diagnostic qui me le dira. J'aimerais que quelqu'un me dise qu'il me comprends et qu'il se sent comme moi. Je me sens seule je suis perdue.

Réponses

  • avatar

    Casouletprodigieux3

    elle/elle

    3m
    Salut!
    C'est vraiment difficile ce que tu vis.. c'est difficile de vivre toutes ses émotions en même temps. Je suis d'accord avec toi, tu sais mieux que tout le monde comment tu te sens. Le diagnostic, c'est comme une "preuve scientifique" pour les médecin ou quelque chose comme ça, moi je le vois comme ça. Est ce que tu es d'accord? Moi je peux te dire que je te comprends, j'ai aussi vécue quelque chose de simmilaire quand ma mère est morte, mais le diagnostic n'était pas "présent" donc je sais que ça doit être vraiment vraiment dur ce que tu vis. On est tous.tes là pour toi! J'espère que j'ai aidé! Hésite pas si ya quoi que ce soit!!
    xxx
  • avatar

    RoseSympathique7 alltheme

    Ado TJ·elle/elle

    3m
    Salut!
    Ah, je te comprends tellement. J'ai aussi été hospitalisée il y a longtemps, j'ai eu un diagnostique de trouble de santé mentale borderline. Je comprends très bien comment tu peux te sentir et comment est-ce que tu crois que ça t'as aidé, mais en même temps pas tant. C'est tellement difficile tout ça, et on se pose tellement mille et une question. Je sais à travers quelles émotions tu as pu passer, crois-moi.

    Sache que peu importe comment tu te sens et comment est-ce que ton diagnostique tourne, tu es valide et tu as le droit à te l'aide. Je ne sais pas si tu es encore en contact avec des personnes pour t'aider, j'imagine que oui, mais mon conseil le plus important c'est de ne rien cacher. Je l'ai dit à quelqu'un d'autre aujourd'hui, mais honnêtement à un certain point tu ne peux pas tomber plus bas, tu ne peux que te relever. Je suis certaine que tu en es capable. Tu as la force de le faire, et ce, peu importe l'avis ou l'influence de tes parents. Je sais que tu as probablement pas mal eu de réalisations, mais prends-les comme un apprentissage. Je te le dis, ça va t'être utile ce parcours <3

    J'espère que j'ai pu t'aider et n'hésite pas s'il y a quoique ce soit xxx

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    1j
    Possible trouble de colère

    (je sais que je post beaucoup récement ici. ces pas parse que je cherche de l'attention ou quoi que ce sois, ces juste que je prend enfin le courage de parler de problemes que j'ai depuis des années 🫥)


    Je crois avoir un trouble de colère. Il y a plusieurs choses qui ne font pas de sense qui me fache. des fois je peux avoir la meilleur journée au monde mais un seul petit truc arrive, et mon année est gaché.

    Exemples: tout ce qui sors du corp a quelqu'un. que ce sois, un rot, une toux, un pet ou même quelqu'un qui expire fort. ca me rend fou de colère. je ne peux pas expliquer pourquoi mais des fois je me retien de ne pas frappé la persone (même quand ces mes propre parents)

    les bruits forts. juste quand ma mère m'appelle pour souper, ca me frustre énormément. et ces même pas comme si ca me déconcentrait de ce que je faisait. des fois, je m'attend a ce qu'elle m'appelle depuis 10 minutes, mais des qu'elle m'appelle, jai envi de jeter un vase sur le mur😂


    Il n'y a pas juste ca. je prend les choses frustrante très mal. si je me chicane avec mes parents, ou meme si je trouve quelque chose d'injuste... Je me mutile de colère. je prend le rasoir, et je m'épluche la main. j'ai encore une cicatrice d'une chicane d'il y a 2 mois. cetait ma plus grosse coupure. jai eu un plaster pendant 2 jours parse que ca arretait pas de saigner. jai cacher ma main pendant les 2 jours et quand ma mère a vue la cicatrice, je lui ai dit que je me suis érraflé solide en jouant sur l'asphalte.

    je sais pas quoi faire. parse que si je dit a mes parents que j'ai un trouble de colère, je vais devoir leurs avouer toute les menteries que jai dit a propos de mes cicatrice.

    savez vous ce que je devrais faire? ou peut être, avez vous des technique pour ce calmer quand je suis en colère? merci bcp

  • avatar

    TerreReconnaissante2

    elle/elle

    1j
    Mon ami m'aime

    Hier mon ami m'a avoué qu'il était amoureux de moi. Je ne le suis pas mais je ne sais pas comment le dire sans le rendre trite. Il est assez timide et je ne veut vraiment pas lui faire de peine et je voudrais qu'on reste amis. Avez vous des conseils ?

  • avatar

    GrenouillePrécis8

    elle/elle

    2j
    C'est quoi?

    C'est quoi un orgasme? Ça fait quoi?

  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    3j
    je déteste la sueur avec passion

    J'ai toujours été plus large que les autres. et j'ai toujours détester ca de moi même. depuis genre 2 ans, j'essaille de prendre ca en main. je fait du sport, je bouge plus... mais il y a une chose qui m’empêche d’atteindre mes buts. La sueur.

    Je DÉTESTE la sueur. Ces facilement mon top 1 des pire sensations que je peux sentir. je ne peux pas exprimer a quel point jai envi de crever quand je sue. A chaque fois que je fait de l'éxercise, j'arrête a cause que je peux pas endurer la sueur.

    Sauriez vous comment m'aider a endurer la sueur? ou si vous avez des technique pour apprendre a vivre avec? merci bcp