Moi et la nourriture...

avatar

LuzerneCurieux1

il/lui·17 ans

2m

Depuis 6 mois je ne mange plus tout a fait correctement. J'en ai conscience mais c'est beaucoup plus fort que moi. Je saute pas mal de repas quand je suis seul ( je suis déscolarisé pour d'autre trucs niveaux mental donc je suis seul toute la semaine) car personne ne peux me dire comme quoi c'est mal donc je me lâche. Quand je suis avec ma famille je mange mais sans plus, et certaine fois je me fait vomir juste après avoir mangé. J'ai énormément peur de prendre du poids et justement avec ça j'ai réussi à en perdre. Mes parents voient bien que je perd du poids mais n'ont jamais fait de remarques. Je suis suivi par une psychologue avec qui j'en ai un peu parlé et mon psychiatre n'est absolument pas au courant. Mon copain n'est pas au courant non plus, enfaite il a eu des TCA et j'ai trop peur de le replonger dans ça si je lui en parle...Je ne sais pas quoi faire pour arrêter ça, si vous avez des conseils a me donné je suis preneur

Désolé pour les fautes d'orthographes.

Réponses

  • avatar

    SoleilSportive11 alltheme

    Ado TJ·elle/elle·18 ans

    2m

    Salut @LuzerneCurieux1 👋

    Je vois que c’est pas facile de ton côté et que tu hésites à en parler davantage avec ton entourage.

    Comment est-ce que tu t’es senti quand tu en as peu parlé avec ta psychologue? Un peu de soulagement, de stress, un peu des deux peut-être… je t’encourage à essayer de continuer à en parler avec ta psy si tu te sens confortable. Tu mérites d’obtenir du soutien, vraiment 🤍

    Je respecte le fait que tes parents ne te font pas de remarques, je pense que ça peut t’offrir un espace sécuritaire pour t’exprimer en leur présence :) 

    Je pense que tu réalises déjà par toi-même que certaines actions comme le fait de te faire vomir ou le fait de sauter beaucoup de repas (d’une manière pas très saine) peuvent potentiellement nuire à ta santé à long terme… 

    Je ne pense pas que c’est à moi de faire une leçon, mais je tiens à te laisser un petit rappel: tu es incroyable tel que tu es et ta santé physique est importante ✨ 

    Il est compréhensible que tu veilles faire attention à ton poids, mais c’est important que tes habitudes alimentaires restent saines :)

    Voici des idées pour maintenir ou inclure des habitudes saines: 

    • prendre un fruit ou un légume avec chaque repas 
    • manger et si tu es rassassié, prendre le temps d’être mindful et reconnaissant de ce que tu as mangé :)
    • prendre peut-être des portions un peu plus petites au début puis graduellement prendre une portion plus “normale” ou adaptée à tes besoins pour ne pas te faire vomir.
    • essayer des petits défis pour manger sain avec des amis ou tes parents par exemple :)

    Je t’encourage à te renseigner sur les TCA et peut-être à consulter un.e professionnel.le pour obtenir du soutien. Peut-être visiter le site internet de l’ANEB Québec pourrait être une bonne idée et je crois qu’ils offrent des services téléphoniques aussi :)

    Bref, pense peut-être que tu pourrais aborder le sujet doucement avec tes parents et un peu plus avec ta psy.. qu’en penses-tu?

  • avatar

    SrirachaOriginale3

    elle/elle·15 ans

    2m

    Salut ! Je crois que tu te doutes un peu que quelque chose cloche non ? J’ai moi-même reçu un diagnostic d’anorexie il y a deux mois. Ça a commencé comme toi aussi. Parles-en à tes parents au plus vite et à ton psychiatre. Ne fais pas comme moi, n’attend pas trop longtemps sinon la guérison va être longue et pénible. Aussi, en parler à ton copain ne le fera sûrement pas replonger, il sera petite même content de pouvoir t’aider. Pendant ta guérison, l’avoir après cotes pour pouvoir lui parler quand tu veux va être tellement soulageant pour toi. Sinon, médicalement je ne peux pas t’aider, c’est en allant chercher de l’aide et en parler avec tes proches que tu vas guérir. Tu as encore le temps de changer tout cela ! N’attend pas trop longtemps !

  • avatar

    LuzerneCurieux1

    il/lui·17 ans

    2m

    Salut @SoleilSportive11

    Pour répondre a tes questions je me suis senti bien en parlant à ma psy, je me suis senti compris et ça fait vraiment du bien. Je pense pouvoir en parler davantage à ma psy mais mes parents jsp, ça risque d'être un peu compliqué comme je vis avec eux et que je les connais, la psy c'est pas pareil, je la connais pas et je vis pas avec elle..

    Mercii pour tes conseils, je vais commencer a les appliquer petit a petit :)

  • avatar

    LuzerneCurieux1

    il/lui·17 ans

    2m

    Coucou SrirachaOriginale3

    Je vais en parler à mon copain, à ma psy et mon psychiatre, mais mes parents c'est un peu compliqué, enfaite comme je vis avec eux et que je les connais pas ça risque d'être plus tendu et de me mettre mal de peur de les décevoir..

  • avatar

    SoleilSportive11 alltheme

    Ado TJ·elle/elle·18 ans

    2m

    Salut @LuzerneCurieux1 :)

    Ça fait sincèrement plaisir de pouvoir te répondre :) 

    Je suis contente de lire que tu te sens compris par ta psy et que ça te fait du bien de lui parler de tes habitudes alimentaires. Je te souhaite de continuer à lui en parler petit à petit; ça peut vraiment être soulageant de s’ouvrir à une personne de confiance 😊

    Si tu ne te sens pas super confortable d’en parler avec tes parents tout de suite, je t’encourage à trouver des alternatives peut-être pour leur en parler: t’enregistrer la voix, écrire un message ou une lettre ou une chanson, etc. Ce sont toutes diverses manières de s’exprimer!

    Je te souhaite le meilleur et j’espère que ça va bien se passer si tu décides d’en parler avec tes parents et/ou autres personnes de confiance :)

    N’hésite pas s’il y a quoi que ce soit; on sera là!

Dernières publications

Liste de discussions

  • avatar

    GrenouilleRigoureuse3

    elle/elle

    2j
    Ma meilleure amie

    Allo,

    Aujourd'hui j'ai eu une chicane avec ma meilleure amie. En fait on est un groupe de 4. On était tous dans l'autobus et je me suis mis à parler de ma meilleure amie et comment je me sentais avec elle avec une autre de mes amies mais sans faire exprès elle m'a entendu. Elle m'a demandé pourquoi on avait dit son nom et mon autre amie lui a répondu qu'on trouvait qu'elle n'était pas assez à l'écoute et qu'elle coupait la parole. Ça l'a beaucoup insulté et nous a dit qu'on acceptait pas la critique ce que selon moi est faux donc on avait pas le droit de lui reprocher qqch car c trop pour elle vu qu'elle a un problème de gestion de colère. Ensuite plus tard dans la soirée je lui écris pour lui expliquer pourquoi je ne me sentais pas bien dans la situation et elle m'a répondu qu'elle voulait que je l'écoute plus et qu'il fallait que je comprenne qu'elle passe par une période difficile. Je le comprends mais je ne sais pas comment lui expliquer que moi aussi j'ai besoin d'être entendue et écouté ce qui n'est pas le cas en ce moment.

    Je ne sais pas quoi faire.

    Merci

  • avatar

    SoccerSérieux11

    elle/elle·14 ans

    3j
    Je suis tanné

    Bonjour, aujourd'hui, je vais parler de ma relation social, à l'école. Je m'explique: Un de mes amis, on va l'appeler Nathan, à une blonde qu'on va nommé Éléa. Mais Éléa est vraiment super jalouse et quand Nathan est avec une autre fille que les 2 meilleures amies de Éléa, elle devient 100% jalouse et commence à parler dans le dos de la fille en question.Mais cette fille en question, maintenant, c'est moi. Et moi qui pensait que Éléa était mon amie, ce midi, je suis venue pour m'asseoir à ma place habituelle, ce qui veut dire entre mon ex et Nathan. Mais Éléa, ses 2 best, une fille que je déteste à mourir qu'on va appeler Gabrielle était la, en me regardant et me rejetant quasiment. Et mon ex-crush d'on j'ai eu le béguin pendant au moins 2 mois, avais pris ma place. Et Gabrielle ma regarder en me disant: «Tu vois bien qu'il n'y a plus de place, allez, bye bye, woush-woush» et je suis partie manger dans la cabine. Ma meilleure amie, on va dire Lory, est venue cogner à m cabine et ma demander si je voulais qu'elle viennent manger avec moi. J'ai dit oui et une des profs est venue nous voir pour nous demander de sortir. On est sortie et un gars de ma classe qui était mon ami dit qu'on sort ensemble alors que pas du tout ! Aidez-moi j'ai besoin de savoir comment réparer sa.

  • avatar

    TisaneBienveillante10

    Ado TJ·elle/elle·17 ans

    3j
    Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie 🏳️‍🌈🏳️‍⚧️

    Bonjour Forum Tj! On espère que le beau soleil de mai vous fait du bien! 


    Nous sommes le 17 mai :) Ça veut dire qu’il y a 34 ans, jour pour jour, l’homosexualité a été retirée de la liste des maladies mentales de l’Organisation Mondiale de la Santé. 


    Ainsi, ce jour est maintenant la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Et fun fact, c’est au Québec qu'est née cette journée (grâce à la Fondation Émergence, en 2003)! 


    Que pensez-vous de cette journée et des discriminations envers la communauté LGBTQ+? On se demandait si vous aviez des expériences, des opinions ou des pensées par rapport à ça. C’est le moment de faire entendre votre voix! 


    On espère avoir beaucoup de réponses! 


    Prenez soin de vous 🩷


    Les Ados Tj

  • avatar

    NuageZen4

    elle/elle·14 ans

    3j
    Décevoir.

    Allo! Depuis quelques ans je suis un peu perdue. Bon, commençons par le début. Toutes mes amies mon quittées au primaire, mes parents se disputaient chaque jour et nuit. J'avait déjà de l'insomnie mais leurs cris m'empêchaient de dormir. Je me rappelle avoir fait promis a ma mère qu'il n'y aurait jamais de divorce et c'est pour cette raison que jusqu'à aujourd'hui, je me culpabilise car mes parents sont toujours ensemble même si ils ne s'aiment probablement pas. J'ai toujours été intimidée par mon frère, il m'a frappé plusieurs fois et on se parle presque plus maintenant. Il me faisait plusieurs commentaires sur mon physique ce qui m'a créer un complexe. Il m'a même répéter de me su1c1der plein de fois. En tout cas, je suis venu a la conclusion que je n'ai pas de qualités. Je me déteste tellement. Afin d'avoir une manière de me valoriser, je me concentrais sur mes études. J'ai donner cette image de moi en tant que "étudiante parfaite qui ne parle pas beaucoup et qui est la meilleure de la classe". Tous les compliments que mes professeurs et me camarades de classe me donnaient ont crée des sortes d'attentes et j'avais tant peur de décevoir tout le monde. Je travaillait de jour a nuit chaque jour pour avoir les meilleures notes partout, pour rendre mes parents, mon frère, mes camarades de classe et mes enseignants fières car c'est le seul moyen. La présentement, ça fait longtemps que je ne suis pas aller a l'école. J'ai tellement travailler que je me détruisait sans même m'en rendre compte. Je ne sent plus rien. Je suis vide. Rien ne me semble réel. Les cicatrices sur mon bras augmentent de jours en jours. Bizarrement, je ne veux pas me sentir mieux. Au fond de tout ce mal être se trouve du confort. Je ne trouve plus de raisons de vivre. J'ai l'impression que rien existe alors pourquoi vivre? En plus de ça, il y a quelque d'autre qui a des bonnes notes. Elle est belle, elle est bonne en sports, elle a du talent, elle est gentille, elle a plein d'amis, bref, elle a tout ce que je voudrais. Je me sent mal de l'envier autant mais elle vole mon seul moyen de me valoriser, ma seule raison de vivre: Être "parfaite". J'ai peur de décevoir. Merci d'avoir lu tout ce texte. S'il te plaît, aide moi.