Diagnostics

Diagnostics

Récents Les plus consultées

Récents

  • avatar

    PâtesLogique17

    Préfère ne pas répondre

    21h

    Morale fragile

    Je ne sais pas trop pourquoi mais avec moi il y a toujours qqch qui cloche. En fait j'ai l'impression que mon morale est comme limité. Si je suis trop heureuse une journée à la fin je suis encore plus triste que d'habitude. Des fois ma tristesse reste quelques jours et des fois elle part du jour au lendemain. J'en ai marre. J'aimerais pouvoir etre heureuse sans me retrouver aussi mal le soir.. Pourquoi est ce que ça m'arrive. :(

  • avatar

    AspergePragmatique10

    elle/il·15 ans

    1m

    J’ai des rêves violents 🩸

    Ca fait depuis mes huit ans environ que je fais des rêves excessivement gores. C’est quand même éprouvant mentalement, mais je m’y suis habituée. Le problème, c’est que je peux pas en parler avec mes proches sans les dégouter ou les choquer.. récemment, ma mère a parlé à quelqu’un diagnostiqué HPI qui apparement fait aussi des rêves du genre.. alors je me demandais si c’était sans rapport ou lien quelconque ou s’il y avait vraiment un lien entre HPI et rêves violents? (Je sais pas trop dans quel thème mettre ca)

  • avatar

    LinTravailleuse10

    elle/elle

    1m

    Correcte ou pas?

    Dites, je me sens pas bien ces temps ci, donc je mange mes émotions... je prend full de malbouffe en dessert, même si je suis sur le bord de vomir ou presque, Je suis pas capable de m'arrêter. Est-ce que c'est grave?

  • avatar

    LilasCalme14

    elle/elle

    10m

    Émétophobie

    Salut. Je suis émétophobe, c'est à dire que j'ai la peu phobique de vomir. Ça m'handicape beaucoup dans la vie. Je peux même en venir à ne plus manger pendant un certain temps. J'angoisse énormément à l'automne et l'hiver étant donné que les maladie sont plus fréquente. Par exemple si ma famille attrapait la gastro, ça serai le cauchemar.. Maintenant j'ai une psy pour m'aider, mais elle se focus surtout sur ma dépression et un peu sur ma phobie. Je suis déjà peu confiante sur le fait que je peux surmonter ma peur, je l'ai depuis si longtemps que ma vie sans me parait impossible. Et je suis tellement pressée de m'en débarrasser. Est ce que vous savez si c'est possible de s'en sortir par la psychothérapie où bien je devrait me tourner vers autre chose? J'ai une autre question, aussi. Je sais que je suis dépressive mais je n'ai pas de diagnostic mais pourtant je sais ce que je ressens depuis des mois et j'ai tout les symptômes, est-ce que si je veux un suivis sur ça, je dois vraiment avoir un diagnostic? Merci de votre réponse.

  • avatar

    ChatResponsable3

    il/lui

    9m

    PTSD-RAD

    Salut, en faite je me demandais si jetais pas le seul a avoir un PTSD (choc post traumatic) et un Trouble De L'attachement (RAD) car je me sens seul a avoir cela.. jaimerais juste sava+oir si je suis reelement seul ou noin

  • avatar

    LapinPolyvalente12

    elle/elle

    3m

    Sacré DI.. 😕

    J'ai su après mon évaluation psychologique que j'ai été diagnostiqueée Déficience Intellectuel (DI).. Je me sens toute à l'envers, avant de le savoir je savais qu'il y avais quelques choses qui clochais en moi et comment mon cerveau fonctionnais. Lundi matin, j'ai eu un rendez-vous pour qu'on m'explique le rapport de mon évaluation.

    la psy m'avais expliquer que je pouvais tant fonctionner comme les autres, moi qui voulais aller à l'université, finir mes études et avoir un baccalaureal et enfin travailler avec Tel-jeunes. c'est mon rêver d'aider le monde au mieux que je peux! Ma travailleuse social et ma mère ont dit que je devrais mettre une crois sur ce rêve..

    Je me déteste.. je deteste ce trouble qui m'êmpeche de realiser mon rêve..

    Je sais plus quoi faire... Est-ce que je dois continuer a y croire que je vais y arriver? ou je dois laisser tomber?..

    Lapin xx

  • avatar

    PianoComplice14

    elle/elle

    2m

    ai-je un trouble alimentaire?

    ( désolé pour les fautes d’orthographes qui vont suivrent )


    Alors voilà, c’est mon petit recours d’urgence ce forum donc j’espère recevoir une réponse à mes questionnements! ça fait assez longtemps que ça dure mais je n’ai jamais vraiment porté attention au fait que mon humeur dépendant de mon alimentation et j’étais dans le déni. parfois je trouvais ça bizarre mais sans plus. il peut m’arriver de manger mais uniquement la nuit du genre que durant l’heure du souper je n’ai pas envie de manger et j’attends vers la nuit tomber pour y manger mon repas. d’autre fois c’est comme une sorte d’oubli et soudain j’éprouve l’envie de manger si je suis pas trop paresseuse je descends me prépare un simple truc sinon je m’endors avec seulement 1 repas dans le corps ( souvent lui du dîner) ça peut m’arriver aussi quand je suis pas d’humeur mais ça dure souvent une courte période et ça disparaît et ça recommence ou quand je me gave de nourriture un jour, j’ai un repas normal quoi et le lendemain mon corps décide de faire un jeûne temporaire? c’est assez bizarre et je m’inquiète parce que c’est pas nécessairement volontaire

  • avatar

    SrirachaOriginale3

    elle/elle·15 ans

    2m

    Anorexie

    Bonjour, ça fait deux mois que j’ai commencé un traitement et une thérapie pour soigner cette horrible maladie. Mais je ne vois pas de fin !! C’est horrible, la guérison est horrible, tout est affreux !!! On dirait qu’il n’y a rien à faire, que je pourrais plus jamais être comme avant. Même si je fais des efforts, que je veux prendre du poids pour que ça finisse, j’ai toujours peur de trop manger et de grossir. Disons que quand tu es obligé de manger 2500 à 3000 calories c’est un peu stressant. Car oui je calcule encore mes calories ingérées. Je sais que je ne devrais pas le faire. À chaque fois que je vois ces gros nombres apparaître je panique. J’ai peur de ne jamais pouvoir revenir comme avant, de manger comme l’année passé par exemple, c’est-à-dire sans stresser pour mon poids et sans savoir les calories présentes dans chacune de mes assiettes. De plus, j’ai du arrêter tous mes sports pour un temps indéterminé. C’est tellement difficile, surtout que j’ai toujours été une sportive. Puis, il y a la menace de l’hospitalisation qui me pèse sur les épaules. Si je perds du poids et que j’en l’écoute pas les consignes, je vais à l’hôpital. Ça veut dire que je manquerai mon année scolaire. Je n’en peux plus, je ne sais pas combien je vais encore pouvoir endurer cette enfer, mais j’ai peur, je stresse et tout ce que j’ai envie de faire c’est de pleurer dans mon lit jusqu’à ce que ce soit terminé.

  • avatar

    MargueritePersévérante2

    elle/il

    4m

    Dépression?

    Salut! Depuis quelque année je me pose des questions sur ma santé mentale. J'ai commencé a m'automutiler en 5eme année je suis maintenant en secondaire 4. j'ai beaucoup diminuer depuis le début mais je le fais toujours parfois. Et j'ai des symptomes de dépression et depuis juillet sa a empirer. Je ne ressent plus d'émotion sauf la tristesse et la colère. Je n'arrive plus a faire de vrai sourire nis de vrai rire. J,ai de l'aide autour de moi mais je ne ressent pas leur aide. Même si j'en ai je me sent seule au monde. j'ai un psy et une travailleuse sociale mais peut importe l'aide ou le soutient qu'il m'apporte je ne le ressent pas. Mes parents ne sont au courant de rien a ce que je vis et je porte simplement le masque du faux sourire. Mes amis le savent mais en même temps. Sa ne aide pas dans parler. De plus je suis de plus en plus malade j'ai des nausées constente depuis fin juillet. Quand je mange quand je fais du sport = genre monté les escaliers ou trop courire. quand y a trop de bruit etc. Je ne suis pas enceinte je n'ai jamais fait de chose avec un homme. Mais je ressent simplement un vide constent avec mes émotions avant je pouvais rire encore et encore mais depuis début 2023 sa na pas arrêter de se dégradé et maintenant ses encore pire. Aider moi je veux savoir ce que j'ai. Désolé pour les erreurs d'ortographe.

  • avatar

    HamburgerCréative7

    il/lui·15 ans

    3m

    ¿C’est quoi mon problème?

    Je suis vraiment spécial. Je parle beaucoup, niese beaucoup et bouge beaucoup. J’ai le monde que je comtois en les faisant rire. Je fait rire tout le monde, je met un sourire dans la fasse à tout le monde. Ces temps si, je vois que peu de personnes vont bien puis j’essaye vraiment d’aider tout le monde. Mon problème, sa fait environ 7 mois que je suis dans quelques chose. Je sais pas quoi mais je sais que c’est en rapport avec la santé mentale. Durant quelque semaine voir mois consécutifs, j’ai eu de la misère avec mon alimentation puis par la suite mon hygiène personnelle. Je ne prenais plus soins de moi. J’avais arrêté de parler. Quand j’étais jeune je parlais none stop pis inquiéter vous pas la je continue. mais quand j’ai recommencé à parlerya quelque mois, j’avais de la misère à parler normalement.Depuis peut-être deux ou trois mois je crois que sa vas un peu mieux mais je suis un peu perdu. Je ne tien pas compte de se que je vie ou se qui m’arrive ou se que je me fait. J’oublie mes problèmes facilement quand je m’occupe des autres. Quand je suis seule à nouveau après une journée de « sourir », de nieseri puis ben d’école, je prend un gros recule. Je réfléchis trop. Pis quand je suis avec certaines personnes, les mots pis les actions résonnent dans ma tête. Je suis pas à l’aise avec beaucoup de personnes pis seule avec moi même c’est pas trop bon pour le mental. Je m’aime pas souvent mais à mon âge c’est normal. Beaucoup de personnes crois que je suis bien. J’veux dire une bonne personne mais moi je me vois juste pas. Je vois pas comment le monde peuvent me trouver « normal ». en général depuis 7 mois je suis instable sur plusieurs aspects. pis pour finir sa fait je dirait 2 semaine que je me suis pas fait mal. je collectionne les cartes teljeunes je crois que sans tel jeune mon ami d’enfance serait pas la aujourd’hui. Je veux aller mieux.

  • avatar

    FleurdeselEnthousiaste11

    elle/elle·16 ans

    3m

    émétophobie

    bonsoir, je vis avec l'émétophobie depuis maintenant plusieurs années et ce n'était pas tant handicapant que cela avant il y a quelques temps. je m'empêche de manger, j'ai de plus en plus de difficulté à gérer mon stress & mon anxiété reliée à cette phobie et j'ai toujours l'impression que je vais vomir, même dans les situations les plus anodines comme lorsque je vais au lit ou que je fais mes devoirs. j'en ai parlé à mes parents et ai demandé à consulter la psy de mon école, mais elle est débordée et je suis vraiment écoeurée de vivre avec ça. quels sont vos trucs pour endurer ça?? merci d'avance

  • avatar

    BubbleteaContente2

    elle/elle·16 ans

    4m

    Hypersensibilité

    Ça fait pas longtemps que j'ai appris c'était quoi, l'hypersensibilité. J'ai toujours eu de la facilité à savoir les émotions des autres, à les ressentir, et ça m'a toujours pourri le moral. Je ne me trouvais (et me trouve toujours) vraiment pas normale et j'en ai parlé à personne, j'avais peur qu'on me croie folle (aussi que je suis pas quelqu'un qui parle beaucoup d'elle-même, je suis vraiment mystérieuse). J'ai gardé ça pour moi pendant des années. Mais il y a peut-être deux mois environ, j'ai parlé avec ma collègue (je crois qu'elle a entre 30 et 40 ans, je ne sais plus). C'est vraiment une dame exceptionnelle, et j'ai comme eu le feeling qu'elle me comprenait et qu'elle ne me jugerait pas. 🧡

    Je lui ai dit que je ressentais souvent les émotions des autres et que ça me détruisait le moral et elle m'a dit: «C'est de l'hypersensibilité ça, ma grande.» S'en est suivie une grosse discussion là-dessus. J'ai appris qu'elle était hypersensible et qu'elle devait prendre des médicaments pour ça. Ça m'a fait réaliser beaucoup de choses. Je croyais que les gens hypersensibles ne faisaient que pleurer beaucoup, mais je ne savais pas tous les effets.

    J'ai remarqué par la suite que j'avais beaucoup de symptômes de l'hypersensibilité. Les bruits forts me dérangent, je suis une «éponge émotionnelle», perfectionniste, je me sens contrôlée par mes émotions... Je n'ai jamais consulté un spécialiste, puisque je ne suis pas sure à 100% si c'est ça que j'ai. De plus, je doute que mes parents accepteront de prendre rendez-vous. N'empêche que je pourrais moi-même aller consulter sans leur avis (j'ai + de 14 ans), mais bon... Comme je l'ai dit, je ne suis pas particulièrement à l'aise de parler de ma vie avec des inconnus. Même avec la TES de l'école, je ne suis pas capable. Alors je suis juste pognée avec ça. Et ça me draine toute mon énergie et ma confiance en moi... 😓

  • avatar

    TornadePatient7

    il/lui·14 ans

    4m

    Diagnostic dépression

    Salut en fais j’aimerais savoir si il y avais une façon d’avoir un diagnostic fiable sans passer par un psy

  • avatar

    TournesolÉlégant15

    elle/elle

    4m

    Toxique???

    Ces derniers temps. J'ai envie de dire des trucs méchants aux gens. Même si les gens me décrivent gentille, j'ai l'impression d'être toxique. Parfois je dis des trucs sans pansser et j'ai l'impression d'être une personne mauvaise. J'ai aussi l'impression que j'ai un manque d'empathie même si, par exemple, j'ai dit un truc méchant à quelqu'un je vais me sentir mal pour la personne (dsl je suis perdue). Mais le problème c'est que j'ai vraiment des pensées méchantes et j'ai envie de les arrêter et de ressentir plus d'empathie. Et est ce que je suis méchante? Aidez moi svppp

  • avatar

    MagnoliaÉpatante7

    elle/elle

    4m

    Auto-mutilation ?

    Depuis plusieurs mois déjà, j'ai commencer a me faire du mal. Au début, avec mes ongles, puis progressivement de pire en pire avec une lame. Souvent lorsque je vis des situation bien précise. Mais jamais au point de me faire saigner (en tout cas pas encore). J'arrête juste avant. Généralement les marques disparaisse en 1 jours ou deux. Je me sens coupable de le faire mais ça m'aide un peu en même temps. C'est un peu difficile à expliquer. Mais je ne sais pas vraiment comment appeler ça. Car j'ai l'impression que l'on parle généralement de l'automutilation quand cela saigne et que ça laisse des cicatrices pendant un bout de temps il me semble. Mais est ce que ce que je vis compte comme de l'auto mutilation ? Ou si non avez vous une idée de ce que ça pourrait être ?

  • avatar

    RoseOptimiste7

    elle/elle

    4m

    Read it if you have the time please

    see I’ve never had much attention or friends not even my parents.. it’s not neglect don’t worry My dad as shoulders injuries and can’t help anymore because he overwork till his injuries overtook him. My mom as diabetic problems (type 1) and big health problems they are both obese but that isn’t the point, they treat me well.. just they weren’t emotionally there too much and even when I was a kid I pushed them away because I was in a world I created myself I think from what I’ve been told I stayed alone most days.. My whole life.. the first time I was conscious of my actions I was just disgusted of myself.. I wasn’t an ugly kid but I always found myself disgusted and I can never shake it off.. I never had friends, I was a weird kid reserved and fat.. I only ate pasta because this is what we were affording.. my sister has adhd and was troubling too much and my mom was after her all the time.. I stayed alone reading and having my own universe.. and my little sister got born and I had less attention.. I had none at all.. then school.. I wasn’t hated but wasn’t liked enough to be anything to anyone, got used for gifts for friendship and then not talk to me, my aunt died and it made my grades worse to 50 percent, I got bullied for my weight in high school, I learned a coping mechanism.. I hit myself till it broke a bone.. I had attention that I always wanted, and I broke my arms and legs so much times I have a record of ten cast.. I never felt so much miserable but I had attention.. got bullied mor right now in high school and I’m having existential issues.. I have no idea who I really am.. I’m nothing, I hate gym classes and it makes me wanna die to go there.. I breakdown most often then not,  I became therapist to some online friends and begged them to not kill themselves and it definitely scarred me in some way, I just have no one else that listens or care about me enough except my family and  I fail in high school at everything now.. (I skip all my gym classes.) I have been mean to people I know and hit them because of my bottling up and I don’t know what or where my life is going.. I wanna die so bad and change life.. I’m an idiot and I don’t know what to do.. I clean the house for my family every day I feel like a maid and a fool.. Got carried away and told my life story it’s probably not worth the time to read really but it gives context, now honestly I eat my emotions and I’m 250 kg and 5’3 (163 cm) I am unstable, I harm myself, not with a knife as I wrote but with my hands, I feel less like I have blood on my hand stains (hypothetically speaking.) I’ve got casts but I keep getting the need to do more to get pity and love, it’s growing on me and I don’t know what to do and I never told anyone the secret of my many casts (three were genuinely accidents when I was a child. Rest are me just hitting the bone) I want to starve myself to loose weight as I am bullied but I overeat too much after (yeah I tried now I just overeat.) I’m honestly ugly and I’m the one to blame, I lost the ability to take care of myself and I scroll my life on medias eat and clean the house. My sisters and I have a very bad and good relationship, we all curse and hate ourselves and if they cuss at me I just cry the night but I’m not so good myself and talk back more than my mouth shuts. I want to do figure skating i love it and tried to learn how to skate but it hurts my feet too much because of my weight, I loved the sport it makes me feel the adrenaline and I’m extremely happy even watching it I can feel their emotions in the performance and exhaustion it’s captivating to me, it’s just like I always loved it, i also have an electric violin but a string is broke and I don’t know how to play it but I love it i always did and I want to learn it but I don’t have ressources or money and I already do poorly the saxophone and I don’t practice even if I’m in the school orchestra! I read a write bad poems, i love jazz and classical literature but I don’t even bring myself to read my books or do poems, well it’s not like I would be a good poet, i focus to much on rhymes that my poems just don’t flow into someones mind like I wished. I just want to cry all the time and hit myself like recently in November I used a metal bottle with a shirt inside to cover the sound. My healthcare is free if anyone is interested in the story and my dad has a good insurance. I feel like a monster for making them pay for my own health too but I need it, I feel genuinely like a monster. Can someone please just tell me what I am? I don’t think I’m crazy but I feel like it because I am paranoid being alone with a man (therapists.) some where nice but I don’t trust them and I’ve never got hurt in anyway by a man last I remember. The constant feeling of being alone and watched paranoia me. I rarely tell my true feelings to anyone even a great therapist I’ve had, I’m scared of betrayal and I just throw it here hoping someone can tell me what is wrong with me.

  • avatar

    VentTolérant2

    elle/elle·18 ans

    4m

    un nouveau diagnostique

    Depuis que je suis toute jeune, j'ai de la difficulté à écrire correctement (vous le verrez surment dans mon texte ;)) Suite à plusieurs années de recomendation (de mes profs ainsi que de mon père (dyslexique) ainsi que de ma belle mère), je suis allé voir une orthophoniste. Au départ on me soupçonnait uniquement de dysorthographie (difficulté à l'écrit) mais finalement j'ai de la dyslexie. De puis toute jeune ma mère me dit que je n'ai qu'à me forcé plus fort et que ce n'est qu'une question de motivation, mais maintenant que c'est confirmé, ça ne se passe pas bien. Elle dit que je ne cherche qu'à passé dans les mailles du filet et que ça va me retombé dessus plus tard, que vu ma capacité de lecture ce n'est pas possible et que j'ai fait exiprès. Je ne sais pas comment gérer la situation.

  • avatar

    AthlétismeCourageuse12

    elle/elle·15 ans

    4m

    Problème de santé mentale?

    J'ai l'impression d'avoir un problème de santé mentale. Comment je pourrais être sûre dans avoir un et que faire si j'en est un? Parce que j'ai vraiment peur et j'ai l'impression que quelque chose cloche dans ma tête.

  • avatar

    AbeilleCaptivant9

    elle/elle

    1a

    je veux passer un test d'anxiété

    Donc, mes parents ne sont pas très ouverts sur la santé mentale et ne me laisseraient pas obtenir un diagnostic ou un thérapeute. J'aimerais voir mon conseiller scolaire pour voir ce qu'il pourrait faire, dois-je y aller ? Où pourrais-je aller d'autre ? (Au fait, mes parents ne me laissent pas encore sortir seul, donc je n'ai pas beaucoup d'options sur ce que je pourrais faire. Puisque j'ai plus de 14 ans, je suis autorisé à obtenir de l'aide médicale sans leur consentement, mais je ne suis pas autorisé à y aller hors de la maison seul puisque mes parents ne me laissent pas.)

  • avatar

    HoisinIngénieux9

    elle/elle

    2a

    Besoin d'aide

    Bonjour à tous, depuis que j'ai fais mon entrée au secondaire, je me sens très seule et je m'imagine beaucoup de choses irréelles dans ma tête. Je n'arrive plus à apprécier les gens et ils me tapent souvent sur le système. Je pense que je souffre de dépression sévère. (Je pense, il faudrait que j'aille consulter)Devrais-je en parler avec mes parents? P-S je me sens incomprise par ma famille et je me chicane souvent avec mes parents.. Donc j'ai besoin de parler un peu si l'un de vous a un grand coeur et une oreille attentive et bien.. Je ne dis pas non..
  • avatar

    TornadePatient7

    il/lui·14 ans

    5m

    Depression

    Salut , il y a a peux près 3 jours j’ai fais un test de dépression et mon résultat est modérément sérieux ( se qui veux dire just avant le grave , le grade sont aucun, faible , modéré ,modérèrent sérieux et grave) et je m’en rend compte maintenant que sa fait 1 an que je me sens comme sa ( avec un impression de trou énorme dans le coeur ) mais je ne peux pas en parler car je me doit de tenir pour les autre comme un pilier rongé de l’intérieur ,je ne veux pas inquiéter mon entourage ( mes amis) et mes parent ne comprenderais pas c’est pour quoi j’en parle ici car la seule persone a qui je pouvais en parler vie au état unis et moi au canada sauf que’elle ne poura pas me parler durant un mois

  • avatar

    CancerProductive2

    elle/elle

    6m

    Je suis perdu

    Je m’excuse d’avance, ce post est ramassis de toute mes pensées. Ce n’est pas organisé et je comprends que vous ne compreniez pas ce que j’écris. Moi même je ne comprend pas vraiment. jai deux personnalité en moi. La première est celle que j’extériorise, c’est mon vrai moi. Elle est gentille, essaye d’aider les autre, ne se fâche jamais et ne répond pas aux attaques. Mais la deuxième, j’essaye de la garder en moi le plus possible. A chaque fois que quelqu’un me parle d’un problème, cette partie de moi se dit qu’elle veut juste de l’attention. Mais je sais très bien que leurs problèmes sont réel et bien plus gros que je pourrais supporter. Cette personne est colérique, jalouse, selfish, hautaine, malveillante et méchante. Mais je ne veut pas être comme ça. C’est pourquoi je la cache le plus possible. Et je pense que je réussi quand même bien puisque à chaque fois (ou presque) que j’en parle, personne comprend. On me dit toujours que je suis super gentille empathique et tout ça. Vous me direz que si les gens ne voit pas cette partie de moi c’est correct je peut vivre avec mais juste le fait qu’elle soit là je me déteste pour ça. Déteste cette partie de moi je voudrais qu’elle meurt. C’est comme une petite voix dans ma tête. Le seul côté de cette personnalité qui sort c’est ma colère. J’ai parfois juste tellement envie de boxer quelques chose. Ca me fait peur. Bref je sais pas quoi faire, est ce que j’ai genre un dédoublement de personnalité ou un trouble borderline ou jsp quoi (je m’y connais pas vraiment en trouble mentaux). J’ai aussi de la misère à ressentir de l’empathie. Je comprend pas.

  • avatar

    LamaPlaisant7

    il/lui

    1a

    Gratuit?

    Salut! J’aimerais savoir si il y a moyen de passer un diagnostic pour savoir si je suis autiste gratuitement. Mes parents n’ont pas d’argent nis d’assurance…

  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    6m

    Schizo?

    Depuis quelques temps , je ne suis pas a l'aise quand les gens m'approche , je refuse les calins , je me sens coincée . rien ne me fais du bien . Il m'est arrivée d'entendre des bruits et parfois des voix . Desfois quand je tourne la tete je vois des choses que les autres ne voient pas . Devrais-je m'inquiéter ?

  • avatar

    DauphinMature6

    elle/elle·15 ans

    6m

    hypersensibilité?

    Bonjour, cela fais longtemps que je me dis qu'il faudrait que j'en parle mais je ne sais jamais a qui ni comment amener le sujets donc j'en parle ici. Quand je suis autour de mes ami(e)s et que nous passons un bon moment, je le vie fois mille et j'y repense jour et nuit jusqu’à se qui ce passe quelque chose qui me fasse tomber dans un down émotionnel tellement fort que je pleure jusqu’à m'endormir avec de la musique dans les oreille. Certain de mes ami(e)s appel ça l’hypersensibilité et on été diagnostique mais je ne suis vraiment pas sur de leur définition. Si quelqu'un pourrait m’éclairer a se sujet ce serait apprécier.

  • avatar

    RoseImaginatif7

    elle/elle

    6m

    Phobie sociale

    De puis qu'elle que année environ 2 3 ans j'ai développé une phobie sociale cette phobie m'envahit tellement que je n'arrive presque plus à sortir à des endroits comme les magasin ect. à partir du moment qu'il a plus que 6 7 personne je ne me sent mâle alaise et je fais des crises de panique. De plus acose de cette phobie je n'es pas beaucoup d'amis pour me soutenir. A L'école ses pire je ressens tout les regarde sure moi et je n'arrive même pas à me concentrer. Puis je stress énormément. Sa devient de pire en pire. Quelle que fois quand je vais magasiner je suis sûre le point de mévanouire et je n'arrive plus à respirer car il a trop de monde autour de moi. je ne ses plus quoi faire de cette phobie qui m'envahit. Je fait beaucoup d'efforts pour que cette phobie arête mes je ni arrive toujours pas.

  • avatar

    RandonnéeBrillante13

    elle/elle·16 ans

    6m

    Hypersensibilité 💚

    Salut!

    J’avais déjà fait des publications où je disais que j’étais stressée pour toutes sortes de raisons il y a un an… Il y a quelques mois, j’ai appris que j’étais sûrement hypersensible et que c’était à cause de ça que je me sentais comme ça. Étant ce type de personnes, je suis très perfectionniste, anxieuse et stressée, émotive, intuitive, empathique, créative, je suis une éponge émotionnelle 🤪, sensible aux bruits/lumières/toucher/odeurs et ça peut être difficile à gérer! Les vacances d’été m’ont vraiment fait du bien, mais, depuis la rentrée, j’ai l’impression que ça recommence de plus en plus comme l’année passée. En fait, il y a beaucoup de stimulation pour moi à l’école et ressentir les émotions des autres c’est super, mais c’est envahissant au fil du temps. Des fois, j’ai l’impression de me perdre et de me sentir vide comme si je n’étais pas capable de bien me gérer. Souvent, quand je reviens à la maison, j’ai des super gros maux de tête et je n’ai pas le choix de faire des devoirs vu que je suis dans toutes les matières fortes. En plus, nous avons eu un chiot, il y a un ou deux mois, et elle est super, mais ça me demande beaucoup d’énergie et je me sens submergée et j’ai peur de manquer de temps pour tout faire vraiment rapidement. Vu que je suis facilement déconcentrée, des fois je fais juste me perdre dans mes pensées en fixant le mouvement ou la place d’où le bruit proviens et ça m’enlève du temps pour faire ce qui était demandé en classe. Je me demandais si vous aviez des trucs pour apprendre à mieux vivre avec mon hypersensibilité!??

    Merci en avance ❤️

  • avatar

    FeuFestive1

    elle/elle

    6m

    Schizophrène ?

    Salut,

    Il y a à peu près 4 jours, j' ai pris du pot et disons que ça un peu mal tourné. Je suis devenu parano et depuis, c'est toujours pas partit et en plus de la paranoïa, je me sens maintenant aussi déprimée. Ce que je ressens, c'est comme si tout le monde est hostile envers moi, qu'ils me veulent du mal. Quand j' entend des gens rire, j'ai l'impression qu'ils se moquent de moi. Et quand quelqu'un s'approche trop près de moi et qu' il tient quelque chose dans ses mains, j' ai l'impression que c'est une arme et qu' il est sur le point de m'attaquer. C' est vraiment horrible, je sais pas ce qui m'arrive. J'ai peur d'être en train de devenir schizophrène ou un truc du genre.

  • avatar

    GrenouilleBrillante4

    il/lui·16 ans

    7m

    Quelqu'un sait ce que j'ai ?

    Bonjour, pour vous dans le contexte j'ai 15ans et depuis mes 12 - 13 j'ai été plusieurs fois hospitaliser pour "dépression sévère" etc... mais jusqu'à récemment j'ai des symptômes différents de mes anciens. Je suis aller voir un médecin qui lui, ne trouve pas de mots a mettre sur ce que je ressent. Il a beau me prescrire des médication différentes mais rien ne change (prozac(il a doublée ma dose de base), Abilify)(depuis l'Abilify je vais un peu mieux).

    Mes symptômes sont simple j'ai des hauts et des bas extrême par exemple: pendant 4h je peut être EXTREMEMENT HEUREUX et pendant les 3 prochaine heures j'ai des "pulsions"(selon le médecin c'est des pulsions) ces "pulsions" sont des moments INVIVABLE ET INTERMINABLE ou je veut me faire du mal ou tous simplement en finir(mon père cache les armes a feux).Pour le moment jme suis contrôler mais je finis souvent par me faire du mal(jme mord car j'ai pas de lame).

    Bref tous sa pour dire que j'ai des "pulsions" et je sais pas ce que j'ai (j'ai surtout peur d'avoir une maladie mentale). Deso pour le temps que je fais perdre mais j'aimerais juste avoir l'avis d'une personne autre que mon médecin.

  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    7m

    Dans quoi je me suis encore embarquée

    Qu'est-ce que j'ai encore fait ! Ca y est c'est officiel je me déteste encore plus . J'ai encore acceptée de faire un truc pour plaire a ma famille alors que c'est moi le sujet en question . Voici le probleme moi (le sujet principal :( ) mes parents ont été renseignés a propos d'une térapie pour mon trouble borderline mais pour ca il faut que je veule le faire . Sauf que moi je n'ai aucune envie de faire ce groupe d'information de merde pour savoir comment vivre ave moi meme . je trouve ca vraiment trop cave . Donc la moi la conne j'ai signée le papier de merde qui dit que je m'engage a participer a ce groupe . Mais j'ai aucun interet d'y aller . Que devrais je faire ?

  • avatar

    SrirachaOriginale3

    elle/elle·15 ans

    7m

    HPI ?

    Bonjour !

    Depuis un certain temps je crois être HPI (Haut Potentiel Intelctuel), et ca expliquerait énormément de choses. Je me sens toujours mise de côté et j'ai beaucoup de mal à m'adapter. J'ai l'impression que je dis toujours mettre un masque et me fondre dans la foule, et ne pas être moi même. Je dois m'adapter à la société et à tout le monde... c'est fatiguant. J'aimerais bien que ce soit le contraire des fois.


    Mes parents ont toujours soupconnés que je l'étais. Ils ont même fait une demande pour que je saute la 5e année, mais le professeur a refusé. Il disait que j'étais trop immature... alors que j'étais tellement discrète que parfois, lorsqu'il prennait les présences, il pensait que j'étais absente.

    J'ai toujours eu de la difficulté dans mes relations sociales. Je ne sais jamais comment commencer une conversaton et je de la misère à garder des amies. En plus, j'ai l'impression que toutes les personnes ont les normes sociales incrites dans leur ADN, alors que moi... bah je me bats chaque jour pour essayer des les apprendre et de les respecter.

    De plus, l'envie de décrocher l'école se fait de plus en plus grande en moi. C'est tellement ennuyant !

    Bref, mes parents ne veulent pas payer un neuropsychologue, mais moi ca m'aiderait beaucoup de mettre une réponse sur mon identité. Je pourrais enfin arrêter de penser que je suis folle. Est-ce que vous avez des conseils au niveau social ou pour l'ennui à l'école ?

  • avatar

    TempêteAssidu5

    elle/elle·15 ans

    10m

    TPL pré dianostiquer

    Je suis désoler pour ce que je leurs fait vivre mais putin savez vous comment ces difficile detre dans la tete d'une tpl ????

  • avatar

    LilasCalme14

    elle/elle

    9m

    Questionnement, craintes

    Salut, Je pense sincèrement être dépressive. à plusieurs reprise je me laisse aller dans des longues périodes tristes et vide. Mais j'ai jamais été douées pour mettre des mots sur ce que je vis, je ne veut aucunement faire d'autodiagnostique ni rien. Donc je vais bientot prendre rdv chez le médecin pour un éventuel diagnostique. Mais voila.. Est ce que c'est étrange de souhaiter avoir une réponse allant dans le sens de la dépression? Que ce soit claire, je déteste vivre ce que je vis, j'ai envie de mourir parfois et je me sens tellement seule mais l'idée d'être dans ce type d'étât d'âme sans raisons me décourage beaucoup. J'aimerais au moins pouvoir, pour une fois, être certaine de ce qui fonctionne pas chez moi.Mais je me sens pathétique quand je souhaite être en dépression(juste l'écrire ça me dérange). j'ai l'impression de vouloir faire l'intéressante . Mais je me sens tellement perdue car peut-être que ce n'est pas ce que j'ai? Je ne suis pas triste 24h sur 24. Bien que le mois de juillet a été assez dure, ce mois ci je suis plutôt dans une longue période de vide où je reste dans ma chambre tout le temps et de presque pas manger. Tout ce que je veux est me sentir légitime de vivre ce je vis et mettre des mots sur ça. Est -ce quelqu'un me comprend ? Je sais pas si j'ai été très claire désolé. Merci d'avance.

    p.s Quand je dit que je souhaite être en dépression je reprécise que c'est seulement parce que si ce n'est pas le cas ça voudrait dire que tout ce temps à pleurer et être déprimée sans raisons ne voudrait rien dire et ça serait sans raison.Cette idée m'angoisse beaucoup.

  • avatar

    CitronelleÉpatante1

    elle/elle

    9m

    Désespéré

    Alors pour commencer j'ai une question es ce que ses une forme de dépression et de stress sa ?


    Quand je vais dans mon lit pour m'endormir. Je réussis jamais puisque j'ai tout le temps des penser comme je repense à ma journée ou une chanson qui m'a rester dans la tête et parfois sa peut rester en boucle le plus long sa été 6h ect..

    aussi parfois j'ai comme des crises de panique mais ses genre je pleure full fort et sa arête et sa recommence. parfois ses pour des raisons un peut niaiseuse comme je vien de me chiacanner avec ma mère pour certaine raison.


    Et tire aussi tout va bien dans ma vie j'ai rien à me pplaindre aucune penser genre suicidaire ou genre je me juge juste ses blizzard.

    Donc ses sa merci de m'avoir lu et j'espère faire sentir les gens moins seul si il en a des comme moi.

  • avatar

    ConfitureIndulgente14

    Préfère ne pas répondre·15 ans

    10m

    Des proches mal informés

    Bonjour, j'ai été diagnostiqué avec le syndrome d'Aperger il y a quelques mois, en février. Mais avant d'être diagnostiquée, je savais pas grand choses sur l'autisme et j'avais jamais suspectée d'être autiste. Trois mois après mon diagnostic, j'ai décidé de le dire à mon amie la plus proche. En plus, j'avais peur qu'elle me croît pas vu que c'est rendu un peu ''trendy'' sur le réseaux sociaux de feindre des troubles mentaux. Quand je lui ai dit, la première chose qu'elle a dit est ''T'es sûre?'' puis elle s'est mise à me comparer à un garçon dans sa classe en sixième année qui était autiste niveau trois. Mais je suis apserger, ce qui veut dire niveau 1. (aussi, je voulais juste informer que les niveaux d'autisme ne veulent pas dire que certains sont plus autistes que d'autres, mais que selon le niveau, certains troubles sont moins ou plus intenses.) Et elle s'est mise à me dire des choses que le garçon faisait que je fais pas. Mais l'autisme est un spectre et chaque autiste vit l'autisme différemment. De plus, elle m'a dit que je suis pas autiste parce que je suis tout le temps en train de lui parler des langues à travers le monde et des fun facts sur des animaux (mais, encore, chez les gens avec le tsa, les sujets de conversations sont souvent répétitifs et fixés sur nos passions). Mais sinon,quand je parle pas de mon autisme, elle est la meilleure amie du monde. Mais maintenant j'ai jamais envie de parler de mon autisme par peur qu'on me croît pas ou qu'on me blâme d'utiliser mon autisme comme excuse dès que je fais quelque chose (ce que je fais pas). Un jour, j'ai même raconté à mon amie que ma mère a dit que nous pouvions passer une copie de mon diagnostic à l'école pour m'aider avec mon autisme à l'école, mais que j'en avais pas envie parce que je voulais pas que les professeurs, la direction et ma classe sachent que je suis autiste et elle m'a répondu '' Mais t'es le niveau le plus bas d'autisme, t'as pas de besoins particuliers''. Ça m'a vraiment choqué. Je vous le dis, c'est seulement quelques fois seulement que mon amie a agit ainsi, mais depuis, je suis insécure de parler de mon autisme parce que j'ai l'impression que les gens neurotypiques ou tout simplement pas autistes vont pas comprendre.

  • avatar

    NatationReconnaissant8

    elle/elle·16 ans

    10m

    es que j'ai un problème?

    je m'attend très bien a se que des gens fasse des commentaires méchants ou inapproprié mais j'ai besoin des personne avec un grand cœur pour m'écouter et me rassurer…

    donc voila mon histoire et pourquoi j'écris se post...cela ne fait pas très longtemps que je me suis rendu compte que j'ai un truc différant des autres jeunes de mon âge. dernièrement j'étais avec une amie (qui d'ailleurs n'est plus mon amie au moment ou j'écris ceci) on étais dans les vestiaires de l'école pour que je me change avant mon cour d'éducation physique. je dis a mon amie que la voix dans ma tête me dis de m'accrocher au tuyaux au plafond. Cette amie me regarde bizarrement puis ma dis je cite: quel voix dans ta tête? J'étais confuse parce que pour moi elle savait de quoi je parlais je lui ai dit: bah tu sais les voix qui te parle dans ta tête? Elle ma répondu: il y a aucune voix qui me parle dans ma tête…

    j'ai été surprise d'entendre ca car pour moi tout le mondes entendais des voix dans leur tête alors quand réalité se n'étais pas le cas donc j'ai appris a l'âge de 15 ans que ce n'étais pas normal d'entendre des voix dans sa tête.

    depuis que j'ai appris ca j'ai essayer de communiquer avec celle ci et de les comprendre. J'ai donc peut différencier chacune d'entre elle et savoir quand elle commence a entre active (la majorité du temp elle ne parle pas tous en même temps) elle on chacun un nom et une personnalité bien a elle.

    quand j'en ai parler a des psychologue elle mon tous regarder avec un air inquiet…

    la question que j'ai pour vous ces es que vous penser que j'ai une maladie mental grave? car plus le temps passe plus je m'inquiete.

  • avatar

    PoissonJudicieux8

    elle/elle

    1a

    Pas d’émotion

    Mes parents me disent parfois « on dirait que t’es pas heureuse ou que t’es toujours neutre »

    le pire c que c vrai, on dirait que genre g pas vrm d’émotions je suis toujours neutre même si on fait une activité mettons que tout le monde trippe genre les glissades d’eau ben moi chuis juste « normale » ou neutre

    est ce que je suis normale ou est ce que j’ai une maladie

    aussi, on dirait que j’ai vraiment un blocage envers les gens genre je suis toujours dans ma bulle pis je suis vraiment pas intéressée dans les relations sociales et que chuis « handicapée socialement »

    je vois tout le monde autour de moi qui socialise super facilement pis j’me demande si j’ai une maladie mentale pcq genre y’a vrm pas grand monde comme moi

  • avatar

    LoutreIntelligente14

    elle/elle

    1a

    Anorexie

    Bonjour ! Alors en fais je suis anorexique et ya de plus en plus de personne qui me demande pourquoi je ne mange presque pas et franchement je sais pas quoi dire.

    Ya déjà 5 de mes amies qui le savent et j'ai peur que tout le monde le sachent. Je vous demande de l'aide svp j'en peux plus de toute cette pression...

  • avatar

    AthlétismeRassurante11

    elle/elle·16 ans

    11m

    pourquoi encore des problèmes?

    mon medecin ma diagnostiquer.. je fait une dépression.. je me mutilais plus mais récemment j'ai recommencer.. jai limpression que tout va mal depuis que mon frère est mort et j'aimerais savoir comment faire un deuil car je suis pas capable de tourner la page et les problème s'accumule sans cèsse

  • avatar

    TornadeMinutieuse5

    elle/elle

    2a

    Traumatisme

    Est-ce que c’est un traumatisme si j’ai eu vraiment peur même si il ne s’est rien passé? Mon père a voulu me faire mal mais il a arrêté son coup et depuis j’y pense toujours..
  • avatar

    CasouletEngagé17

    elle/elle

    1a

    Ai-je un trouble de l'alimentation?

    Depuis le début de l'année scolaire, je ne dîne pas. En fait, je ne mange pas entre les déjeuners et les soupers. Je n'ai pas une mauvaise image corporelle de moi et je ne me force pas à m'affamer, je vois simplement la nourriture comme une deuxième nécessité. J'ai un appareil dentaire et j'ai la flemme de l'enlever pour manger. En plus, j'oublie toujours d'apporter mon argent pour la cafétéria et je n'ai jamais envie de me faire un lunch. C'est comme si tous ces éléments me donnaient une raison de ne pas dîner et ça m'arrange. Quand mes amis ont des chips ou des biscuits, j'en mange un peu, mais sans plus. Est-ce que c'est un trouble de l'alimentation?

  • avatar

    RoseCompréhensif7

    elle/elle·14 ans

    11m

    Dépression souriante

    Je crois que je suis victime de dépression souriante. J'ai l'air heureuse en général, mais c'est parce que je ne montre pas vraiment ce qui se passe en moi. Je pleure toute les nuits, j'ai jamais ou très peu faim, je ne crois plus en mes efforts et je suis souvent fatigué. Selon google, j'ai tout les symptomes. C'est la première fois que je suis en dépression et j'aime pas sa, mais jsp comment arrêter.

  • avatar

    GolfImpliqué2

    elle/elle·15 ans

    1a

    Dépression ?

    Je suis très démotivé en ce moment. Je vis beaucoup de stress. Je suis fatigué même si je dors beaucoup et j’ai l’impression de ressentir juste des émotions négatives. Est ce que c’est de la dépression

  • avatar

    SoccerSérieux11

    elle/elle·14 ans

    11m

    Suis-je TDAH??

    Bonjour,

    Dernièrement,je me suis demander si j'étais TDAH(trouble de déficis d'attention avec hyperactivité).J'ai souvent beaucoup d'énergie et j'ai de la misère à me concentrer de temps en temps. Suis-je TDAH??

  • avatar

    CrocrodileAmbitieuse10

    elle/elle·14 ans

    11m

    est ce des crise d'anxiété

    bonjour depuis quelque temps je suis beaucoup trop anxieuse et quand je suis anxieuse mes symptômes sont je tremble comme une feuille, mon cœur bat vite, et ma respiration accélère donc je voulais savoir ci c'était des crise d'anxiété

  • avatar

    PizzaAppliqué1

    elle/elle

    1a

    je ne comprend pas

    Je n'arrive pas à comprendre. Une journée je vais me sentir bien, fière de moi, belle et heureuse de vivre mais le lendemain je vais me sentir faible, dégoutante et je vais vouloir pleurer toute la journée. Selon ce que j'ai vu, dans le cas d'une dépression par exemple, la personne dépressive va se sentir mal tout le temps. Donc pas dans mon cas. Sachant par ailleurs que je suis TDA diagnostiqué et sûrement TSA, TPL, victime de troubles anxieux et dépressive une journée sur 2. J'aimerais savoir si premièrement c'est possible d'avoir tous ça en même temps et comment me confié sans avoir l'aire d'une folle au près de mes parents. Merci d'avance 🥰

  • avatar

    LapinFière15

    elle/elle

    1a

    Dépression?

    Allo! Ça fait un bout que j’ai pu vraiment de motivation, que je suis tannée de la vie pi que disons que je me fait du mal. Aussi jai des problèmes d’anxiété deja diagnostiquer mais on ma jamais vraiment traité pour ça parce que cetait pas assez “sérieux” (je suis pas capable de manger en public pi je fesais des crises de paniques chaques jours). Jai des problèmes avec mon apparences, je mange de moins, je dors de moins en moins pi je suis bête avec tout le monde. Je pense que je fait de la dépression mais je veut pas em parler avec mes parents et je voudrais avoir un vrai diagnostique. Est ce que ya un endroit ou je peux le faire sans avoir besoin d’un adulte avec moi? Mercii

  • avatar

    LionBavard9

    elle/elle

    1a

    Je crois que jais un tpl

    Je repond au neuf critere de se trouble

    Et CES vrais que jais ue un passer avec mes emotions invalide

  • avatar

    YogourtÉlégante9

    elle/elle·17 ans

    1a

    Tda

    Bonjour! Je suis en secondaire 4. J'ai reçu un diagnostic de tda. Est-ce que c'est normal que je ressente de la gêne et même de la culpabilité au fait d'avoir un tda? Par exemple, j'ai l'impression que je ne suis pas normale...

  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    1a

    Anxiété généralisée

    Pour commencer je suis un paquet de trouble sur pattes . Deplus cette année ont m'a diagnostiqué un trouble d'anxiété généralisée et cela me complique énormément la vie . Parce que je suis incappable de faire une journée complète à rester en classe . Je suis incapable d'écouter mes cours et de passer mes examens . En ce moment c'est toute ma vie qui me semble impossible , desfois il m'arrive de vouloir penser d'abandonner l'école tellement que c'est difficile . Vous comprenez ? Si vous êtes dans le même bateau que moi je comprends totalement et je vous souhaite la meilleure des chance .

  • avatar

    AmandeAmbitieuse16

    iel

    1a

    Dépression ou déprime?

    Allô! Pour commencer, je pense qu’il est important de mentionner je suis hypersensible! Depuis les trois dernières années, je suis passé à travers plusieurs situation et conflits qui on beaucoup atteint ma santé mentale et mon estime de soi. Cependant, depuis le début de l’année, ceux-ci rendent ma vie de plus en plus difficile et j’ai l’impression d’avoir une grande perte d’intérêt envers les choses que j’aimais avant. Lorsque j’y pense, je suis presque sûr d’être en dépression, mais je ne veux pas moi même me diagnostiquer. En ce moment je lui a la recherche d’un psy, mais celle-ci n’avance aucunement. Si vous des idées ou des conseils, je pense que tout et n’importe quoi serait aidant!

  • avatar

    RoseFestif4

    il/lui

    1a

    Sadist and paycopath?

    Cela fait un bon moment depuis wue j’ai réalisé que voir les gens avoir mal me rendait heureux, satisfait…je sais pas trop comment décrire, mais bon.


    Depuis la 4e année, de ce que je me rappelle, je faisais exprès de faire tomber mes amis pour qu’elle se fasse mal, mais dans ce temps là je ne savais pas vraiment que c’était un problème.


    Maintenant que je suis en sec. 3, et que je prends toujours plaisir à voir mes amis souffrir, je pense que c’est un problème.

    Il y a aussi le fait que je trouve ça drôle, même marrant de voir les gens tristes lorsque quelque chose de mauvais arrive. Pour les amis c’est pareil, je pourrais les laisser tomber du jour au lendemain sans vraiment me sentir mal.


    bref, je sais pas si je suis normal ou je suis fou, alors…

  • avatar

    CactusFestive10

    elle/elle

    1a

    t.C.A

    Je ne sais pas quoi faire ..Je suis perdu . Depuis petite , je souffre de T.C.A.J'en ai parlé à personne mais je viens d'avoir 14 ans et maintentant que ce que je dis est confidentielle . J'aimerais en parlé et le soigner pour de bon . Mais je ne sais pas quoi faire . Je ne sais pas si vous avez des idée mais ne sais pas quoi faire .

  • avatar

    FougèrePositif13

    elle/elle

    1a

    Je pense être bipolaire

    Ok bon avant de commencer juste dire que ma demi-sœur côté maternelle es bipolaire donc apparemment j’ai plus de chance d’être bipolaire (j’ai vue sa sur Google sur un site fiable) mais bon parfois sa m’arrive de me sentir mal mais vraiment mal je mange pas ou au contraire je mange pour oublier comment je me sens mal je suis vraiment anxieuse pour des truck insignifiant qui ses passer y’a 6 ans mais genre je pleure pour sa je me sens coupable pour rien je ressent aucune empathie envers mes proche je me concentre aucunement même sur des matières que j’adore je bouge pas je veux juste rester dans mon lit et dormir pour ne jamais me réveiller et parfois des envie suicidaire j’ai envie de rien je suis démotivé de toute activité qui m’amusent habituellement mais parfois je suis comment dire genre trop heureuse je parle énormément je ressent une grosse joie genre je ris beaucoup je parle beaucoup plus que d’habitude je me pense comme si je dominais le monde et je suis compulsive dans mes mouvements genre j’ai déjà mordue une amie tellement j’étais heureuse pour rien genre ses juste arriver d’un coup (oui je sais je suis bizarre) et parfois je suis seul dans ma chambre et je suis tellement euphorique que je peux pas dormir même si je suis fatigué genre je peut absolument pas dormir et genre sa fait un moment que j’ai remarqué que ses pas normal se comportement j’ose pas en parler à mon père car je sais qu’il va me dire que j’abuse (a chaque fois que je parle d’un truc qui me fais peur ou pleurer ect il dit sa) ma mère on ne se voit plus que 1h par fin de semaine car la dpj m’a placé chez mon père et ma sœur plutôt mourir que de lui parler je voudrais parler à quelqu’un car vraiment j’en ai marre de me sentir comme sa moi je veux juste être normal ! (Désolé pour les faute d’orthographe)

  • avatar

    RoseRationnelle16

    elle/elle·15 ans

    1a

    Trouble Anxieux

    Mon psy m'a dit que j'avais surement un Trouble Anxieux. Il m'a dit qu'il ne veux pas essayer de savoir quel genre j'ai car il pense que ça me donnera une raison de faire des choses inadéquates expliquées par mon trouble anxieux. Je veux vraiment savoir quel genre j'ai. Je sais que ça parait obsessionnel chez moi, mais j'ai besoin d'expliquer pourquoi je me sens d'une façon et surtout de mettre les mots sur comment je me sens.

  • avatar

    TacoIngénieux14

    il/lui

    1a

    Dépression ou pas?

    Je me sens déprimé, je fais beaucoup d’anxiété, j’ai des tics et des tocs, je ne me sens pas bien à l’école et je me sens seul. Je me demande parfois si je suis en dépression.

    Je ne sais pas.

  • avatar

    SorbetIntéressant2

    elle/elle

    1a

    Bordel dans ma tête

    Bonjour,

    J’écris car je ne contrôle plus mes pensées. J’ai quelques petits problèmes familiaux mais c’est surtout que récemment, la TES de mon école m’a dit que je devais consulter un psy. Apparemment, je serais peut-être dépressive. Ça me fait peur pis je sais plus quoi faire. Je ne suis plus concentrée en classe et je me perds dans mes pensées dès que j’ai une minute.

    Avez-vous des conseils ?

    -Une fille qui sait plus quoi penser

  • avatar

    BiscuitApaisant8

    il/lui

    1a

    Maladie mental, mais aussi physique?

    Bonjour à ceux qui liront ma publication, j'ai un problème depuis septembre 2022 qui m'empêche d'être moi et me restrict à faire des choses que je fessais tous le temps. Ce problème ou je devrais dire, CES problème sont des paralysies au jambes à la fatigue physique&mentale, des spasmes au coup et aux poignets, des déréalisations plutôt forte et des difficultés à comminuquer. Oui, j'ai suivi beaucoup de médecins pour savoir ce qu'il se passait avec moi, oui j'ai fait des recherches, mais à chaque fois, on me dit, ''Ce n'est que de l'anxiété'', mais je sais aussi qu'il y a quelque chose derrière tous ça, que ce n'est pas seulement de la simple anxiété qui provoque tout ça. Bien évidement, je fais quelques petites crise d'anxiété/stress/panique qui déclenche mes spasmes et donc oui ça peut être relié à mes problème, mais je n'en sais rien de quoi déclenche les autres. J'ai aussi du TDAH et de l'autisme si vous voulez savoir concernant ma santé mental et mes présents diagnostics, mais sérieusement, j'ai vraiment envie de savoir pourquoi je suis comme ça et qu'est-ce que je peux faire pour m'aider et arrêter cette torture qui dure depuis des mois. Si vous avez une idée ce que ça pourrais être, s'il-vous plaît, écrivez le, je suis désespéré.

    Merci à tous.

  • avatar

    BubbleteaPassionné8

    il/lui

    1a

    Autisme?

    Bonjour! J’écrit sur Tel Jeune ici parce que j’ai personne a qui en parler et j’ai besoin d’en parler.

    Cela fait un bout de temps j’avais commencé a voir des tiktoks dans ma fyp de gens qui on l’autisme et qui parle de leurs expériences. Jusque la je me suis dit oh c’est cool je peut en apprendre plus la dessus pour savoir comment ces personnes vivent. Malgré que je trouvais que ce qu’ils racontaient me ressemble, je ne me suis pas plus posé de questions. De plus en plus que le temps filait de plus en plus j’en voyais, car je m’intéressait, puis de plus en plus je trouvaient que ce que ces personnes racontent me ressemble. J’ai donc décider de faire mes propre recherches sur internet pour plus d’informations. J’ai lu et lu beaucoup d’articles et d'informations continuant de me questionner et je me suis dit que peut-être j’avais l’autisme, mais je n’ai pas plus prêté attention que ça me disant quoi que c’est pas ça. Je continuait encore et encore de voir des tiktoks dans ma fyp et j’ai cherché des vidéos sur YouTube et tiktok de personnes autisme et leurs expériences encore une fois. J’ai répété ça plusieurs fois en me disant quoi que je suis peut-être autisme et à ce jour je continue de voir des vidéos et des recherches trouvant de plus en plus de choses qui me ressemble en lien avec ce trouble. Je ne m’auto-diagnose pas, mais j’ai besoin d’aide, car j’ai peur d’en parler à ma famille et je n’arrête pas d’overthink qu’ils ne vont pas me croire, ils me prendre pour un fou, ils vont ignorer ou ils ne vont pas vouloir m’écouter et prendre un rdv pour que j’obtienne un diagnostique. J’ai même peur d’en parler à ma travailleuse sociale, car je ne sais pas comment aborder le sujet et j’ai peur qu’on me dise sans m’écouter et ni prendre un rdv pour un diagnostique que je ne suis pas autisme, car je n’agis pas de tel ou tel manière. J’ai besoin d’aide svp, je sais que vous n’êtes pas de professionnels, mais je ne sais pas comment aborder le sujet pour avoir un diagnostique par peur de ne pas me faire prendre au sérieux.


    Merci et désoler du paragraphe:).

  • avatar

    HalloumiPolyvalent17

    il/lui·18 ans

    1a

    TDA

    depuis quelques temps, j’ai remarquer que mes symptômes de TDA se sont empiré. étant plus jeune, j’ai déjà fais des tests qui ont rien donné, mais comme j’ai dit, depuis quelques temps mes symptômes se sont aggravés. j’ai beaucoup plus de misère à rester concentré et je perds/oublie beaucoup mes choses (la preuve j’ai oublié ma bouteille d’eau dans l’autobus hier hahaha). en plus je fais beaucoup de fautes d’inattention en classe et à cause que je suis déconcentré (souvent durant une grande partie des explications du cours) je comprends plus grand chose lol. j’ai été voir la psychoéducatrice de l’école et elle m’a dit que y’a une petite probabilité de TDA. le moindrement que j’en parle à mes parents ils font que dire que tout ça c’est parce que je m’en donne pas la peine et que tout est correct avec moi mais j’ai beaucoup de misère a y croire surtout que mes symptômes sont présent depuis la première année. j’aimerais avoir vos avis sur la situation.

  • avatar

    BiscuitPersévérante13

    elle/elle·15 ans

    1a

    Une amie à moi anorexique

    Bonjour, j'ai une amie à moi que aujourd'hui elle m'a dit qu'elle était anorexique(diagnostiquer) et je ne sais pas trop quoi dire et faire pour l'encourager et tout et je ne veux pas dire quelque chose qu'il ne faut pas dire est ce que vous pouvez m'aider svp

  • avatar

    RamenHumble5

    Préfère ne pas répondre

    1a

    Rêver, mais ne jamais oser.

    Ça va faire depuis que j'ai l'âge de 3-4 ans que j'ai l'air étrange aux yeux des autres. J'ai comme une manie, celle de toujours rêvasser. Pas dans le sens simple, mais plutôt compulsive. Je me souviens que durant ma petite enfance, je m'empêchais de dormir pour rêvasser. C'était tellement un beau monde pour moi, je ne pouvais plus le quitter. Plus tard, j'ai commencé à parler toute seule, au départ, mes parents croyaient que je devaient juste avoir une bonne imagination. Pourtant, à chaque fois que je rêvassais, j'entrais dans un tout nouveau monde, avec des personnages fictifs, une nouvelle famille, des amis... et un monde sans limite. C'était pour moi le mieux que je pouvais avoir, mais je ne pouvais pas l'avoir. Je passais donc des heures dans mon lit à rêvasser, je marchais d'un bout à l'autre de la cuisine vers la salle à manger en écoutant de la musique, mes parents se demandant se qui ne tournait pas rond. J'ai donc commencé à avoir honte, je me disais que je n'étais pas normale, car c'était tout sauf normal, ma mère ma expliquer que lorsque j'avais ces passes je devenais vite agressive, et que j'avais des expressions faciales étranges, presque mécaniques, comme si j'étais possédé. Aussi, lors d'une visite dans une bibliothèque municipale avec ma mère et mon frère (je devais avoir 8 ans), il y avait un casque d'écoute pour écouter des chansons d'artisque québécois, j'ai décider de le tester et je trouvais une musique super bonne, j'ai donc fermer mes yeux toutes la chansons. Soudainement, ma mère me dit rapidement sur un ton de colère qu'on devait partir, dans la voiture, ma mère m'a expliqué que j'avais crié dans la bibliothèque, pas sur le ton de la chanson, mais un cri strident. Pourtant, je ne m'en souvenait pas.


    Aujourd'hui, j'ai mener ma petite enquête sur le net, et j'ai découvert plusieurs articles qui décrivaient un même sujet: Le trouble de rêverie compulsive, jamais au grand jamais j'eu cru comprendre ce que je vivais, certe le trouble n'a pas fait son apparition dans le DSM-V, car ses recherches ne sont pas encore assez poussées, mais une grande poignée de chercheurs retrace son évolution.


    Avant ce moment, je me suis toujours sentie seule, mais j'ai découvert que je n'étais pas la seule à le vivre.


    En cherchant plus loin j'ai remarqué quelques articles parlant de son lien avec certains autres troubles, dont l'autisme, que je viens d'être diagnostiquée.






    Je comptais vous raconter un peu mon trouble, en espérant que d'autres comme moi lisent ces lignes en se sentant moins seuls.



    Voilà, bon réveillon!

  • avatar

    BubbleteaServiable12

    elle/elle

    1a

    L'autisme

    J'ai été diagnostiquer avec un TSA (Trouble du spectre de l'autisme) quand j'avais 7 ou 8 ans mais tous ce qu'on m'a expliquer sur l'autisme est que je vois la vie différemment

    J'ai maintenant 14 ans et j'aimerais en savoir plus sur l'autisme Est-ce que quelqu'un peut m'aider à en savoir plus?


    (Je sais pas dans quel catégorie le mettre alors désolé si j'ai pas prit la bonne)

  • avatar

    GingembreNaturel1

    elle/elle

    1a

    Question

    salutt!! j’ai juste une petite question.. je m’en vais voir une psychologue dans quelques semaines pour me faire diagnostiquer pour le tdah (mes parents m’ont obligé) et pour d’autres choses.. par contre je pense que je souffre de dépression, et j’aimerais me faire diagnostiquer aussi. je sais que la psychologue que je vais voir est qualifié pour donner un diagnostic et tout. le problème c’est que si je suis vraiment en dépression, je veux pas que mes parents le sachent.. donc ma question c’est: si je me fais diagnostiquer avec la dépression, est-ce que ma psychologue est obligée de le dire à mes parents ou ça peut être confidentiel? (j’ai 14 ans


    mercii!

  • avatar

    PétuniaSociable9

    elle/il·18 ans

    1a

    Je ne mange presque plus

    Salut! Je ne direz pas mon nom Mai’s j’ai 16 ans et je ne mange presque plus. Je me demandais si cetais normal. Depuis 2 semaine maintenant, je ne mange ni de déjeuner, ni de dîner et je me sens toute bizarre depuis quelque jours: j’ai tout le temps mal à la tête, j’ai parfois l’impression que je vais m’évanouir ou vomir (même si je n’es rien dans le ventre) et mon ventre me fais extrêmement mal mais pas parce que j’ai faim, c’est un autre genre de mal que je ne comprend pas. Bref je demandais quelqu’un sur se forum comprendrais. Sur ce, merci d’avoir lu mon message et je vous souhaite à tous de combattre vos problème!😊

  • avatar

    AnethAnxieuse3

    elle/elle

    1a

    la schizophrénie ???

    salut !!!! je sais plus vraiment quoi faire j'ai des hallucination causer selon les médecin par la schizophrénie, mais il sont pas sûr. Auriez-vous des truc à me donner pour m'aider à les gérer et a contrôler mon anxiété

  • avatar

    RoseCombatif17

    elle/elle

    1a

    je ne comprend plus rien dans ma tete

    y'a cette sensation bizarre dans ma tete j'ai plus aucune motivation pour aller à l'école meme pour prendre soin de moi j'ai juste envie de rester dans mon lit et dormir ça à commencer peu de temps après ma rupture avec mon ex j'arrive pas à le dire à ma famille j'ai trop peur de leurs réaction aider moi svp..

  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    1a

    probleme psychologique bizzare.

    jai des réactions étrange à des situations particulière et je ne sais pas si je devrais être inquiêter. je vais essailler d'expliquer du mieux que je le peux.


    tout a l'heure j'etait en train d'aider ma mère et mon beaux père a bouger des télé assée lourdes et mon beaux père (qui a une façons très étrange de pensée) a décider qu'on etait pas capable de l'aider dont il a soulever 2 télés en montant des escaliers tout seul. évidement cetait tres difficile, donc il a commencer a faire des son (tsé dans les films quand quelqu'un force beaucoup, il grogne) Mais je sais pas pourquoi, ces sons, j'etait pas capable de les écouter.

    je devait me boucher les oreilles et j'était en stresse total. ma vision etait floue et mes yeux twitchait un peux. je voulais rien enttendre, rien voir. pendant un instant ces comme si je voulais pu exister!

    ce n'est pas la premiere fois que ca m'arrive. quand j'enttend le son de quelqu'un qui vomi, ca me fait la même affaire. donc ce n'est pas nécéssairement a cause que le son est fort. mais ca me fu©k la tête. devrais-je m'inquieter?.

  • avatar

    RelishAudacieuse4

    elle/elle·19 ans

    1a

    Il y a quelque chose qui ne va pas chez moi

    Je ne sais pas exactement c'est quoi, mais j'ai l'impression d'être terriblement vide et j'ai si envie de faire des trucs à fortes sensations pour le combler. Ça va de trucs genre des montagnes russes jusqu'à des trucs qui sont un peu moins légaux. Je me sens incomplete et vide. J'ai essayé d'en parler à un spécialiste à mon cégep, mais j'ai l'impression qu'elle n'a pas compris la gravité de ce que je ressens ni que les méthodes qu'elle me recommendait sans cesse sont des méthodes qui ce sont déjà avérées inefficaces pour moi. Mes parents ne me comprennent pas non plus, alors je ne sais plus quoi faire. Je suis juste si vide.

  • avatar

    GazelleCharismatique13

    elle/elle

    1a

    Je ne sais pas qui je suis

    Salut! Ça fait longtemps que je suis comme ça et pourtant cela ne fait pas longtemps que je l'ai réalisé. C'est difficile à expliquer, car moi même je ne comprends pas pourquoi je me sens/j'agis ainsi.

    Je change de personnalité tout dépendant de la personne. En gros, c'est un peu comme si à chaque fois que je suis avec quelqu'un, j'agis de la même façon qu'elle le fait. Par exemple, avec mes amies, ma famille, mes profs et même des inconnus.

    Je peux passer une journée à agir d'une telle façon à cause que "j'imite" la personnalité d'une personne et je peux radicalement changer, car je suis avec quelqu'un d'autre.

    Le pire est quand je suis seul. À cause de ma façon d'agir, je ne sais plus qui je suis réellement. Je ne peux pas rester seul, car je finis pas être totalement déprimé. J'ai l'impression d'être dans le corps d'une personne que je ne connais même pas. Je suis incapable de dire quel sont mes qualités, car je ne sais pas si j'adopte la personnalité d'un autre. J'ai l'impression de ne pas avoir de personnalité tout court. Quand je suis seul, je me sens tellement vide..Et surtout, je suis tellement déprimé à cause de ça. J'ai l'impression que si j'en parle, on ne me comprendra pas et c'est pour ça que j'ai besoin d'aide.

    Je ne sais pas si il y a un nom pour décrire ce que je fais et comment je me sens. Je ne sais même pas si ça prend un diagnostic ou pas. Je suis totalement perdu et j'aimerais qu'on m'aide à savoir c'est quoi, pourquoi j'agis ainsi et surtout si c'est une maladie mentale ou pas.

  • avatar

    RamenPersuasive2

    Préfère ne pas répondre·16 ans

    1a

    Trouble de personnalité évitante?

    Depuis plusieurs semaines, je me pose des questions sur ma santé mentale. C'est étrange à dire, mais j'ai le feeling (excusez mon anglisisme) que j'ai "quelque chose", le même que lorsque j'ai découvert que je suis TDA. J'ai fais mes recherches et je suis tombée sur le trouble de personnalité évitante, qui me correspond presque parfaitement; j'ai tous les critères sauf l'inhibition sociale (vraiment très difficile de m'impliquer dans une relation sans être sûre d'être aimée, réservée même dans les relations intimes par peur d'avoir l'air ridicule, inhibition dans les relations nouvelles à cause d'un sentiment de ne pas être à la hauteur, perception de moi comme étant inférieur et/sans attraits (dépendamment)) J'ai continué mes recherches et constaté que ce trouble inclus le Denis de l'avoir, donc je serais plus tentée de croire à de l'anxiété social spécifique, mais je me sens perdue. Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider s'il vous plaît?

  • avatar

    KetchupPassionné1

    elle/elle

    1a

    phobie d'impulsion, changements d'humeur, etc

    salut! je viens de créer mon compte, même si je lis des posts faits ici depuis un certain temps. Je sais que c'est anonyme, mais je pense que je peux quand même dire mon année pour donner du contexte. J'entre en secondaire 5. Je vois ma psychologue actuelle depuis l'été dernier, avant ça en secondaire 3 j'en voyait une autre mais je sentais que mes émotions n'étaient pas valides avec elle (ex. quand je lui parlais de mes humeurs elle me demandait si j'avais mes menstruations) alors je ne voulais plus y aller et ma mère m'a trouvé une autre psychologue, j'ai eu de la chance oui. il est peut-être important de mentionner que je suis dans l'attente d'un diagnostique de tsa, mais le reste m'inquiète et je ne suis pas certaine que c'est relié.

    malheureusement, mon problème n'est pas réglé. je me sens toujours invalidée. je pensais peut-être demander pour rencontrer un pédopsychiatre ou voir mon médecin de famille, mais je sais que la file d'attente peut être longue et je ne veux pas prendre de la place pour rien. en fait, mon humeur change tellement rapidement je peux vouloir me faire mal un soir et disparaitre alors que le lendemain je serais trop heureuse et j'ai l'impression que c'est ça qui fait en sorte que je ne suis pas prise au sérieuse, j'ai l'air heureuse en allant à mes rendez-vous. je me suis récemment faite laissée (il y a deux mois), et je me rends compte que mes emotions dépendaient beaucoup de lui et il était le moyen que j'avais trouvé pour réguler mes émotions autre que me faire mal. mes phobies d'impulsion ont vraiment augmenté depuis, surtout dans mes passes plus basses. quand j'en ai parlé à ma psychologue, elle m'a dit que tout le monde en a et c'est juste des pensées. je lui ai dit que ça me fait réellement peur, mais elle m'a dit qu'il fallait que je m'y fasse et que j'accepte que c'est juste des pensées. peu importe, je me sentais très invalidée et elle ne m'a pas du tout aidé. autre que mes phobies d'impulsion, comme je l'ai dit mes émotions changent rapidement, sans raison. de plus, je vis mes émotions intensément. au point où je ressens un vide quand je ne suis pas extrêmement triste, heureuse ou fâchée. depuis que mon ex m'a laissé, la peur de l'abandon que j'avais avant a uniquement augmenté. je me sens tellement insécure dans toutes mes relations, même avec mes amis ou ma famille je me sens constamment rejetée par tout le monde.

    je dois avouer que j'avais également le besoin de partager ce que je ressens et j'ai besoin de me sentir entendue, mais bon, je mets ça ici parce qu'au final ma question est: est-ce qu'il serait juste de demander à rencontrer par exemple un pédopsychiatre ou mon médecin de famille? (mon diagnostique de tsa va se faire dans une clinique spécialisée en tsa, mes rdv vont commencer à l'automne prochain. même si ma mère le suspecte depuis longtemps et le test de dépistage de tsa que ma psychologue m'a fait faire était positif, ce n'est pas confirmé. je l'ajoute si jamais ça influence la réponse, je ne sais pas.)

  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    1a

    Possible trouble de colère

    (je sais que je post beaucoup récement ici. ces pas parse que je cherche de l'attention ou quoi que ce sois, ces juste que je prend enfin le courage de parler de problemes que j'ai depuis des années 🫥)


    Je crois avoir un trouble de colère. Il y a plusieurs choses qui ne font pas de sense qui me fache. des fois je peux avoir la meilleur journée au monde mais un seul petit truc arrive, et mon année est gaché.

    Exemples: tout ce qui sors du corp a quelqu'un. que ce sois, un rot, une toux, un pet ou même quelqu'un qui expire fort. ca me rend fou de colère. je ne peux pas expliquer pourquoi mais des fois je me retien de ne pas frappé la persone (même quand ces mes propre parents)

    les bruits forts. juste quand ma mère m'appelle pour souper, ca me frustre énormément. et ces même pas comme si ca me déconcentrait de ce que je faisait. des fois, je m'attend a ce qu'elle m'appelle depuis 10 minutes, mais des qu'elle m'appelle, jai envi de jeter un vase sur le mur😂


    Il n'y a pas juste ca. je prend les choses frustrante très mal. si je me chicane avec mes parents, ou meme si je trouve quelque chose d'injuste... Je me mutile de colère. je prend le rasoir, et je m'épluche la main. j'ai encore une cicatrice d'une chicane d'il y a 2 mois. cetait ma plus grosse coupure. jai eu un plaster pendant 2 jours parse que ca arretait pas de saigner. jai cacher ma main pendant les 2 jours et quand ma mère a vue la cicatrice, je lui ai dit que je me suis érraflé solide en jouant sur l'asphalte.

    je sais pas quoi faire. parse que si je dit a mes parents que j'ai un trouble de colère, je vais devoir leurs avouer toute les menteries que jai dit a propos de mes cicatrice.

    savez vous ce que je devrais faire? ou peut être, avez vous des technique pour ce calmer quand je suis en colère? merci bcp

  • avatar

    PâtesAnxieuse3

    il/lui

    1a

    Je suis Bloquer dans ma tête

    Jai un probleme, Je suis toujours coincer dans ma tête. voici quelque des nombreux symptomes que j'ai:

    -Jai l'habitude de toujours toujours Crée une conversation que je vais bientot vivre. (par exemple, si je dois avoir une conversation avec ma mère, je me dit toujours dans ma tête ce que je vais dire peut être durant les deux semaine précédent l'evenement)

    J'ai toujours de la musique qui joue dans ma tête. TOUT LE TEMP. même quand je ne le pense pas.

    je tombe dans la lune des centaines de fois par jour.

    je suis toujours en train de pensée, de n'importe quoi durant les cours. et ca affecte beaucoup mes notes.

    je peux black out en pleine conversation.


    J'ai cru pendant plusieurs moi que c'etait un TDA. mais plus je fait de recherche, moi je sais ce que je peux avoir. ma mère crois que ca peux être de l'anxiété, et va regarder pour prendre un rendez vous avec une proffessionelle, mais en attendant je sais pas quoi faire.

    avez vous une idée de ce que je pourrait avoir? merci d'avance

  • avatar

    HoumousCommunicative9

    elle/elle·16 ans

    1a

    Comment savoir si je suis bipolaire ?

    Depuis maintenant quelques semaines je me pose des questions sur ma santé mental...

    Pendant toute une semaine j'avais plein d'énergie (beaucoup plus que d'habitude), je motivais tout le monde, j'avais peur de rien ! Et puis d'un coup il y a quelques jours je suis entree dans une "dépressions" puis a nouveau dans une période (tres courte ) ou j 'avais plein d'energie ! Puis hier a nouveau en "dépression" !

    Donc je demande si je ne serai pas bipolaire... Pourriez-vous m'aider ?

  • avatar

    NuageVolubile8

    iel·17 ans

    1a

    Commotion cérébrale

    J'ai une commotion cérébrale depuis le 17 mai. J'ai donc pris quelques jours de congé pour me reposer, et j'ai fait une demi journée d'école le 25 mai. Je suis en musique études, et mon concert était le soir même, donc je l'ai fait. depuis le 26 au matin, j'ai énormément de difficulté à marcher sans tomber. J'ai été à l'hopital hier (le 28 mai), mais la médecin qui m'a vue m'a juste dit de retourner à la maison, aller à l'école lundi et même de faire mes examens (alors que c'est en contrindication avec les directives du médecin qui m'avait évaluéx et diagnostiqué de commotion cérébrale). Elle ne m'a pas fait passer de scan, et quand elle m'a fait mon examen physique, j'entendais plus (+) du côté droit et ressentais plus du côté droit aussi. Je sens que je n'ai pas été écoutéx / pris au sérieux. J'ai déjà de la misère à faire des devoirs que je fais normalement en 10 minutes. Je ne sais pas quoi faire. De l'aide?

  • avatar

    GrenouillePrécis8

    elle/elle·16 ans

    1a
  • avatar

    CashewCalme15

    Préfère ne pas répondre

    2a

    Perdre sa conscience

    Bonjour,

    Depuis environs un mois, j'ai perdue connaissance.

    Le 28 avril, Je marchais vers la salle de bain et puis, plus rien!

    Je me suis évanouie par terre en me frappant la tête contre le mur, faisant un trou dans le mur et en me laissant une commotion cérébrale .


    Hier, encore, ma mère m'appelle et je viens sauf que là, j'étais dans un endroit sombre pour après entendre ma mère crier car pendant que j'étais dans ma tête(je ne sais pas comment l'expliquer), je suis tombé "volontairement" dans le seau pour la vadrouille en me laissant une assez grosse blessure et mouillant tout le sol.


    Je ne sais pas pourquoi ça m'arrive , mais pourriez vous me l'expliquer svp?

  • avatar

    CactusChanceux10

    elle/elle

    2a

    Hypersensibilité sensorielle

    J'ai le diagnostic d'hypersensibilité sensorielle mais j'ai l'impression d'être seul au monde a vivre avec se diagnostic quelques peut me donner quelques conseils pour mieux vivre avec.
  • avatar

    CashewCalme15

    Préfère ne pas répondre

    2a

    Pleure

    Bonjour,
    J'ai l'impression d'avoir un problème de pleure. Des fois je pleure sans m'en rendre compte, même si je suis dans un moment joyeux, ou neutre , parfois en dormant.

    J'aimerais savoir ce qui ce passe , alors, pourriez dire ce qui m'arrive?
  • avatar

    LavandeMinutieuse8

    elle/elle·17 ans

    2a

    Je sais pas ce que j’ai

    À chaque fois qu’il y a trop de bruit autour de moi j’ai l’impression d’être trop stimulé et j’ai le goût de partir pour retrouver le calme. Ça arrive souvent quand j’essaie de me concentrer et que les gens me parlent. Parfois je dois m’attacher les cheveux en chignon car je ne supporte pas de les sentir dans mon coup ou dans mon visage. Si un de mes souliers est plus serré que l’autre je reste inconfortable et je dois les recommencer. Quand il y a trop de personne dans ma chambre et trop de va et vient, je perd patience et je suis beaucoup plus facilement irritable. Je veux pas le dire à mes parents parce que j’ai peur qu’il me trouve bizarre ou qu’ils m’ignorent
  • avatar

    LentilleBienveillant11

    il/lui

    2a

    Depression

    Salut, je vais pas super bien, mais tout le monde aimerait bien ma vie, jai beaucoup d'amis, mes parents s'occupent de moi et non pas de problème financier et ils ont de bonne job bien payé, jai une soeur qui m'aime bien mais... depuis que je suis jeune ( primaire) environ 10 ans je fesais deja des jokes sur le suicide si quelque chose n'allait pas, je disais demain vous ne me révérai plus car jvai vouloir quoi, jai toujours dis sa a la légère pour voir les reactions des autres et il ne trouvais pas sa sérieux je crois, et maintenant a 16 ans j'ai il m'arrive rarement de faire des remarques la dessus mais, malgré ma vie que je sais que plusieurs aimerais être a ma place, jai un sentiment de vide depuis toute ses années, des fois je peu être le plus con et heureux de la terre et quand je suis seul c'est l'enfer dans ma tete, je me passe toute sorte d'idée noir et je fond, jai deja penser a si maintenant j'aurais un gun lala sur moi jme suiciderais mais, quand je suis chez moi et tt je m'empêche de faire le pas pour cause de le mal que sa ferait a ma famille et amis, j'aimerais que les gens le remarque par eux même mais je n'aime pas leur en parler donc voila, je me déteste moi même, je ne sent pas ma place dans se monde qui na aucun but il est cool parfois mais je n'y vois pas d'intérêt particulier de vivre car il y a pas vraiment de but à accomplir ou une raison particulière, je ne bois pas de psychologue ni de médecin, je n'y suis jamais aller, donc voila... c'est ma vie sans but et je me morfond par moment et j'aimerais qu'elle prendre fin a certain instant...
  • avatar

    LentilleBienveillant11

    il/lui

    2a

    Depression

    Salut, je vais pas super bien, mais tout le monde aimerait bien ma vie, jai beaucoup d'amis, mes parents s'occupent de moi et non pas de problème financier et ils ont de bonne job bien payé, jai une soeur qui m'aime bien mais... depuis que je suis jeune ( primaire) environ 10 ans je fesais deja des jokes sur le suicide si quelque chose n'allait pas, je disais demain vous ne me révérai plus car jvai vouloir quoi, jai toujours dis sa a la légère pour voir les reactions des autres et il ne trouvais pas sa sérieux je crois, et maintenant a 16 ans j'ai il m'arrive rarement de faire des remarques la dessus mais, malgré ma vie que je sais que plusieurs aimerais être a ma place, jai un sentiment de vide depuis toute ses années, des fois je peu être le plus con et heureux de la terre et quand je suis seul c'est l'enfer dans ma tete, je me passe toute sorte d'idée noir et je fond, jai deja penser a si maintenant j'aurais un gun lala sur moi jme suiciderais mais, quand je suis chez moi et tt je m'empêche de faire le pas pour cause de le mal que sa ferait a ma famille et amis, j'aimerais que les gens le remarque par eux même mais je n'aime pas leur en parler donc voila, je me déteste moi même, je ne sent pas ma place dans se monde qui na aucun but il est cool parfois mais je n'y vois pas d'intérêt particulier de vivre car il y a pas vraiment de but à accomplir ou une raison particulière, je ne bois pas de psychologue ni de médecin, je n'y suis jamais aller, donc voila... c'est ma vie sans but et je me morfond par moment et j'aimerais qu'elle prendre fin a certain instant...
  • avatar

    SagittaireFier6

    il/lui

    2a

    Gilles de la Tourette

    Il y a un gars dans ma classe qui arrête pas de sacrer et il dit que c’est pas sa faute, qu’il a le syndrome de Gilles de la Tourette. C’est quoi ça ?
  • avatar

    VentComique8

    elle/elle

    2a

    Renseignement

    Est-ce possible de recevoir de l'aide a presque 18 ans gratuitement dun professionnel de la santé mentale sans impliquer ses parents? Quelles sont les démarches a suivrent?
  • avatar

    Wakeboardprodigieux14

    iel

    2a

    Parler de mon diagnostic

    J’ai été diagnostiqué.e avec un trouble de santé mentale, comment est-ce que je peux en parler à mes ami.es sans leur faire peur?
  • avatar

    TempêteFiable3

    elle/elle·17 ans

    2a

    Tspt complexe

    Salut! Est-ce que parmis vous il y en a qui ont un tspt complexe? Si oui comment faites-vous pour vivre à travers tout ça? J'ai eu mon diagnostic au mois de janvier et je vous avoue ne pas vraiment savoir quoi faire lors des périodes plus difficiles. Vous que faites-vous durant ces périodes ? Merci d'avance pour vos réponse et courage :))
  • avatar

    BubbleteaPassionné8

    il/lui

    2a

    Je pense avoir le TDI

    Bonjour, depuis quelque temps déjà j’ai entendu parler du TDI par mon meilleur ami qui pense en avoir un. Au début je ne savais pas du tout c’était quoi. Je lui ais demander et il m’a expliqué c’était quoi. Quelque semaine après j’ai commencé a me questionné si j’ai le TDI ou pas. Il y a quelque jours j’ai fait plusieurs recherche et j’ai commencer a suivre une personne qui a le TDI sur youtube et elle explique beaucoup se que s’est. J’ai souvent des dissociations ou/et black-out. La plus part du temps cela arrive quand je ne suis pas chez moi, mais cela arrive aussi quand je suis chez moi. Pour l’instant je n’est jamais eu l’impression que un alter front et contrôle mon corps au complet, mais j’ai quelque fois/souvent l’impression qu’il y a d’autre personne/personnalité? dans ma tête et j’ai l’impression que des fois ils parlent a ma place sans que je m’en rendre compte et après je m’en rend compte. J’ai une travailleuse social depuis l’année passée et je pense que c’est une bonne idée de lui en parler, mais je ne veut pas lui en parler toute suite car je ne me sens pas assez prêt et je ne sais pas comment aborder le sujet même si je sais que elle est la pour m’écouter.
  • avatar

    ChevalRusé9

    elle/elle

    2a

    dépression?

    Bonjour j'ai besoin de conseil. Je me suis auto-diagnostiqué en dépression, j'ai vu les gens qui m'entoure être en dépression et ce que je vit en ce moment ressemble beaucoup à cela. J'ai demandé à ma mère de faire quelque chose pour m'aider et elle as appelé un psychologue. mais j,ai refusé d'y aller.

    #1: parce que ça coûte trop cher et mon père devras payer (ma mère n'as pas d,argent)

    #2: je suis aller chez un psychologue il y a 2 ans et mon père l'as appris. Il pense que je suis folle et son opinion est importante pour moi donc j'ai arrêté d'y aller....

    Je ne sais plus quoi faire, des conseils?
  • avatar

    BiscuitLoyal1

    Préfère ne pas répondre

    2a

    Trouble dissociatif de l'identité / TDI

    Je crois avoir un TDI.. j'ai souvent des black-out, j'oublie des bouts ou une grande partie de ma journée souvent, et lors des événements ou des moments que je ne me souviens plus, mes ami(e)s disent que je n'agis pas comme moi-même, et même que je demande de me faire appeler par un autre nom.. je sais que vous aller dire qu'il me faut des traumatismes et j'en ai : sexuellement aggressée 2 fois a l'age de 5 et 7 ans, manque d'attention de mes parents de 3 à 10 ans, mon cousin c'est suicidé, et j'ai fait 3 tentatives de suicide..
  • avatar

    FougèrePragmatique14

    iel

    2a

    Troubles dissosiatif de l’identité/TDI

    Je pense avoir un TDI puisque jai des black out et plusieurs personnalités et avant que je me fasse dire qu'il me faut des traumatismes jen ais, harcèlement pendant 2 ans manque d’attention de mes parents pendant 7 ans une possible dépression pendant 1 ans et 1 tentative de suicide.
  • avatar

    GrenouillePrécis8

    elle/elle·16 ans

    2a

    Déprimé

    Toute les nouvelles annonces par rapport a la covid m'enlève de la motivation, je sais plus quoi faire. J'ai des perte d'intérêt pour des trucs que j'aimais avant. Je pleure a rien, et malgré être fatigué j'ai de la difficultés a dormir. Je sais pas si je suis la seule dans cette situation. J'aimerais juste savoir si ce sentiment est normal ou pas
  • avatar

    AbeillePersuasive1

    elle/elle·17 ans

    2a

    Je pense avoir un tca

    Sa fait plusieurs mois que j'ai commencé à moin manger ou il y a des semaine ou je passait 3 à 5 jour sans manger car je n'aime pas mon corp ou quand je mange je me sens pas bien. Je compense souvent les repas que mes parents me font par beaucoup d'exercice physique. Je n'ose pas trop en parler. J'en est parlé au intervenant de la mdj (maison des jeunes) mes il ne connais pas vrm sa.
  • avatar

    LapinJudicieuse3

    iel

    2a

    J’ai besoin d’aide Ig

    Je vais faire court et simple, comment on annonce a nos parents qu’on veut voir un.e psy?
  • avatar

    CuminMotivé15

    elle/elle

    2a

    Dépression

    Bonjour!
    J'ai reçu un diagnostic de dépression il y a environ un an. Je ne croyais pas qu'une dépression était aussi difficile et pouvait être aussi longue.

    Pour les autres personnes qui ont déjà vécu cela comment ça s'est passé pour vous ?
  • avatar

    ChawarmaImpliqué8

    Préfère ne pas répondre

    2a

    Dissociation

    Parfois, j'ai l'impression de perdre le control de mon corps. Je ne peux plus bouger mes bras. Je perds toute connexion au monde qui m'entoure. Je fixe un point et ne le lâche plus pendant de nombreuse minutes. Je ne suis tout simplement plus présent.e dans le monde qui m'entoure. Et j'oublie tout. Je ne me rappelle plus de la semaine derninière, je n'ai aucun souvenir. Rien. Le néant. Je sais que j'étais là. Pourtant je ne peux pas me rappeler d'une seule conversation que j'ai eu avec qui que ce soit. Surtout à l'école. Je ne me rappelle plus de ce que j'ai fait la veille. Et lorsque les gens me parle de choses qui ce sont passée ils y a quelques semaines, je mets de nombreuses minutes à m'en rappeler. Je ne sais plus avec qui j'ai discuter de quoi et quand. Je n'arrive pas à replacer les évènements dans mon horaire. C'est comme si je n'y avais jamais été, je ne peux donc pas m'en rappeler, puisque je n'étais pas là. Je pense que c'est la réaction de mon corps face à une situation qui me rappelle mes trauma de mon enfance et de mon présent que j'évite et que je n'ai jamais pris le temps de dealer avec. Ma peur de l'abandon et du rejet à l'école fait que mon cerveau refuse toute information et utilise la dissociation comme un système de defense contre ce qui le menace. Si je ne suis pas là, ça ne peut pas me faire de mal. J'ai tellement peur de l'abandon et de la solitude, que je dissocie même dans ma propre chambre lorsque je suis seul.e. Dès que je ne lui parle plus, je commence à trop penser et à me perçuader qu'il va me remplacer et me quitter comme tant de personnes l'ont faites par le passer. Et cette peur prends trop de place pour mon cerveau. Alors je fixe un point et je m'élève de mon corps. Incapable de revenir dans mon corps. j'ai besoin d'aide professionelle et je le sais. Mais je ne sais pas comment la trouvée.
  • avatar

    SoyaComplice16

    elle/elle

    2a

    Suis-je encore de ce monde ?

    Mon copain est décédé ça fait huit mois. Une partie de moi aussi est morte ce jour là.
  • avatar

    TornadeApaisante9

    elle/elle

    2a

    TPL

    Hello belle communauté!
    Je vis une situation qui me tracasse depuis quelques mois. En mai dernier, j'ai eu un diagnostic d'un trouble de la personnalité limite. J'ai un suivi professionnel pour ça, mais je me demandais si vous aviez des conseils à partager entre nous. Je n'arrive pas toujours à jongler correctement avec ça, ma relation amoureuse depuis 5 ans, mes études en psychologie, mon travail, etc...

    Merci énormément d'avance!!! xxxxx
  • avatar

    CancerFormidable1

    elle/elle

    2a

    Dépression

    Comment je fais pour être diagnostiquée avec une dépression? Comment je fais pou savoir que j'en ai une
  • avatar

    TiramisuTenace17

    elle/elle

    2a

    Dépression

    Hey… ca fait maintenant un an que j’ai été diagnostiqué en dépression, et ça va toujours aussi mal. J’ai personne à qui me confier, aucune amie, personne… je suis à l’école privé et c’est de la torture d’y voir tous ces adolescents, vivre leur « best Life ». Chaque jour, je fais des crises d’angoisse, je suis malade, je me mutile. Mes parents se séparent et je me sens jamais bien… Quelqu’un a des conseils? Je vois déjà un travailleur social, la psy de l’école, je prends des anti-dépresseurs et pilules du genre. Disons que dans ma tête, y’a juste des idées noires..l

Les plus consultées

Liste de discussions

  • avatar

    LapinPolyvalente12

    elle/elle

    3m
    Sacré DI.. 😕

    J'ai su après mon évaluation psychologique que j'ai été diagnostiqueée Déficience Intellectuel (DI).. Je me sens toute à l'envers, avant de le savoir je savais qu'il y avais quelques choses qui clochais en moi et comment mon cerveau fonctionnais. Lundi matin, j'ai eu un rendez-vous pour qu'on m'explique le rapport de mon évaluation.

    la psy m'avais expliquer que je pouvais tant fonctionner comme les autres, moi qui voulais aller à l'université, finir mes études et avoir un baccalaureal et enfin travailler avec Tel-jeunes. c'est mon rêver d'aider le monde au mieux que je peux! Ma travailleuse social et ma mère ont dit que je devrais mettre une crois sur ce rêve..

    Je me déteste.. je deteste ce trouble qui m'êmpeche de realiser mon rêve..

    Je sais plus quoi faire... Est-ce que je dois continuer a y croire que je vais y arriver? ou je dois laisser tomber?..

    Lapin xx

  • avatar

    HoisinIngénieux9

    elle/elle

    2a
    Besoin d'aide
    Bonjour à tous, depuis que j'ai fais mon entrée au secondaire, je me sens très seule et je m'imagine beaucoup de choses irréelles dans ma tête. Je n'arrive plus à apprécier les gens et ils me tapent souvent sur le système. Je pense que je souffre de dépression sévère. (Je pense, il faudrait que j'aille consulter)Devrais-je en parler avec mes parents? P-S je me sens incomprise par ma famille et je me chicane souvent avec mes parents.. Donc j'ai besoin de parler un peu si l'un de vous a un grand coeur et une oreille attentive et bien.. Je ne dis pas non..
  • avatar

    PoissonJudicieux8

    elle/elle

    1a
    Pas d’émotion

    Mes parents me disent parfois « on dirait que t’es pas heureuse ou que t’es toujours neutre »

    le pire c que c vrai, on dirait que genre g pas vrm d’émotions je suis toujours neutre même si on fait une activité mettons que tout le monde trippe genre les glissades d’eau ben moi chuis juste « normale » ou neutre

    est ce que je suis normale ou est ce que j’ai une maladie

    aussi, on dirait que j’ai vraiment un blocage envers les gens genre je suis toujours dans ma bulle pis je suis vraiment pas intéressée dans les relations sociales et que chuis « handicapée socialement »

    je vois tout le monde autour de moi qui socialise super facilement pis j’me demande si j’ai une maladie mentale pcq genre y’a vrm pas grand monde comme moi

  • avatar

    TornadePatient7

    il/lui·14 ans

    5m
    Depression

    Salut , il y a a peux près 3 jours j’ai fais un test de dépression et mon résultat est modérément sérieux ( se qui veux dire just avant le grave , le grade sont aucun, faible , modéré ,modérèrent sérieux et grave) et je m’en rend compte maintenant que sa fait 1 an que je me sens comme sa ( avec un impression de trou énorme dans le coeur ) mais je ne peux pas en parler car je me doit de tenir pour les autre comme un pilier rongé de l’intérieur ,je ne veux pas inquiéter mon entourage ( mes amis) et mes parent ne comprenderais pas c’est pour quoi j’en parle ici car la seule persone a qui je pouvais en parler vie au état unis et moi au canada sauf que’elle ne poura pas me parler durant un mois