Demande d’aide

Demande d’aide

Demande d’aide

Récents Les plus consultées

Récents

  • avatar

    NuageZen4

    elle/elle·14 ans

    3j

    Décevoir.

    Allo! Depuis quelques ans je suis un peu perdue. Bon, commençons par le début. Toutes mes amies mon quittées au primaire, mes parents se disputaient chaque jour et nuit. J'avait déjà de l'insomnie mais leurs cris m'empêchaient de dormir. Je me rappelle avoir fait promis a ma mère qu'il n'y aurait jamais de divorce et c'est pour cette raison que jusqu'à aujourd'hui, je me culpabilise car mes parents sont toujours ensemble même si ils ne s'aiment probablement pas. J'ai toujours été intimidée par mon frère, il m'a frappé plusieurs fois et on se parle presque plus maintenant. Il me faisait plusieurs commentaires sur mon physique ce qui m'a créer un complexe. Il m'a même répéter de me su1c1der plein de fois. En tout cas, je suis venu a la conclusion que je n'ai pas de qualités. Je me déteste tellement. Afin d'avoir une manière de me valoriser, je me concentrais sur mes études. J'ai donner cette image de moi en tant que "étudiante parfaite qui ne parle pas beaucoup et qui est la meilleure de la classe". Tous les compliments que mes professeurs et me camarades de classe me donnaient ont crée des sortes d'attentes et j'avais tant peur de décevoir tout le monde. Je travaillait de jour a nuit chaque jour pour avoir les meilleures notes partout, pour rendre mes parents, mon frère, mes camarades de classe et mes enseignants fières car c'est le seul moyen. La présentement, ça fait longtemps que je ne suis pas aller a l'école. J'ai tellement travailler que je me détruisait sans même m'en rendre compte. Je ne sent plus rien. Je suis vide. Rien ne me semble réel. Les cicatrices sur mon bras augmentent de jours en jours. Bizarrement, je ne veux pas me sentir mieux. Au fond de tout ce mal être se trouve du confort. Je ne trouve plus de raisons de vivre. J'ai l'impression que rien existe alors pourquoi vivre? En plus de ça, il y a quelque d'autre qui a des bonnes notes. Elle est belle, elle est bonne en sports, elle a du talent, elle est gentille, elle a plein d'amis, bref, elle a tout ce que je voudrais. Je me sent mal de l'envier autant mais elle vole mon seul moyen de me valoriser, ma seule raison de vivre: Être "parfaite". J'ai peur de décevoir. Merci d'avoir lu tout ce texte. S'il te plaît, aide moi.

  • avatar

    BubbleteaPassionné8

    iel

    19j

    Automutilation

    Çela fait à peut près 4 ans que je m’automutile. Au début c’était avec mes ongles, puis des ciseaux et maintenant une lame.

    Je ne le fais pas toujours au sang et jamais profond, mais j’essai le plus possible d’arrêter, malgré cela, ça ne change pas que des fois je le fais quand même.

    J’ai besoin d’aide, car quand je réalise ce que j’ai fait, j’ai toujours peur d’avoir des infections même si je désinfecte la lame et la blessure

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    1m

    jvais pas bien en se moment

    jai envie de mourir je suis plus capable on me traite de mercredi adams pcq je me suis fait une frange tout le monde me juge jetais sobre de 18 jours et maintenent 0 jours jai tellement essayer daller mieux mais c tellement difficile jaii besoin daide svp

  • avatar

    CrocrodileAmbitieuse10

    elle/elle·14 ans

    11j

    besoins de votre aide au plus vite

    bonjour j'ai un petit problème alors je vous l'explique depuis quelque temps je me mutile genre vraiment beaucoup et je saigne beaucoup quand je le fait mais j'aime saignée genre au dirait que quand je vois que je saigne je vais mieux et aussi j'ai remarquer que au moindre petit problèmes que j'ai je vais aller m'auto-mutiler et même que parfois je vais bien mais je le fais quand même parce ce que j'aime sa donc voila mon problèmes je sais que j'ai peut être vous allez me trouver folle mais voila alors j'espère que vous saurez m'aider merci et bonne journée

  • avatar

    CayennePrudent14

    elle/elle

    20j

    Automutilation 🖤

    Bonjour à tous ! J'ai eu 14 tout récemment. Depuis plusieurs année j'ai comme moyen de "déstressant" (Je ne sais pas si ça ce dit 😅) de me gratter au sang ou de me cogner contre un mur... J'avais toujours eux peur de passer à l'acte avec une lame par peur de me faire TROP mal. Un soir j'ai eu une sorte de pression énorme et je n'ai pas pue m'en empêcher. J'ai chercher ce qui pourrais être coupant et j'y suis aller. Je me sentait tellement mieux mais la peur a repris le dessus et j'ai paniquer. C'était un samedi et le vendredi prochain nous nous envolions vers punta cana. (short,chandail court) bref depuis je n'en peut plus, j'ai promis d'arrêter après que mes parents l'aille vue mais j'en suis incapable. Sachant que rien ne va en ce moment (Tca, trouble de l'anxiété, mal être) j'aimerais savoir si d'autre personne était dans le même bateaux et souhaitant me raconter son parcours et comment ,si c'est le cas, s'en est sorti! Merci beaucoup d'avoir lue et de me permettre de m'en sortir !

  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    1m

    Bonne fête moi même ... en centre jeunesse

    Aujourd'hui j'ai 17 ans . C'est supposé être joyeux mais je ne sais pas si je suis heureuse puisque je suis placée à mon anniversaire . :( J'arrive pas à en profiter réellement à cause de sa. Au moins je vais chez moi ce soir ... Mais en attendant la journée est longue . c'est le pire combo : dépression et anniversaire et le tout en centre jeunesse.

  • avatar

    BeignetAudacieux2

    il/lui·14 ans

    14j

    jveux pas daide mais jen ai besoin...

    Hi I'm a 14 yo guy that doesn't want to live anymore I'll explain I like life but I hate it I'm in love with that beautiful girl that keeps dragging me down in the depths of sadness I hate her but I love her she makes me cry and laugh I got people at my school that's there to help me but I don't want help cause I hate feeling happy I love being sad. when I'm happy I think about suicide when I'm sad I think about it too I love the fact that If I want I can end it and I'd like to but I don't want to suffer but I'd like to suffer just so I know that it's stupid for a 14 years old guy to kill himself I wanna end it but I'd like to feel real happiness at least once I want to feel real love raise kids but I want to die too I'm probably bipolar cuz my feelings are fucking rollercoasters for me suicide is the only actual remedy for me a remedy for my sadness and my happiness (au pire utilise google traduction)

  • avatar

    LavandeMinutieuse8

    elle/elle·17 ans

    18j

    Ça va juste pas bien

    Ces temps-ci ça va pas et je sais pas pourquoi. Je sais pas ce que je veux, je n’aime pas le cegep mais j’ai pas le choix d’y aller parce que que 1 mes parents et de 2 je sais pas ce que je veux faire plus tard. Souvent on pense à ça pendant secondaire 3-4 mais je savais même pas si j’allais être encore là ou non (genre pensées su¡c¡daire). Je déteste faire les cours généraux mais j’ai pas le choix encore une fois. Là je recommence à détester ma façon d’être et je suis épuisée. Je commence à parler que je veux changer ma chambre à mes parents mais ils me disent pas tout de suite (j’ai un poster qui a arracher de la peinture en tout cas les murs sont mal fait donc il y a plus de peinture derrière mon poster et il va falloir patcher ça avant de repeinturer mais mes parents disent qu’ils ont pas le temps). Un autre chose, mes parents parlent de plus en plus de faire des économies parce que c’est limite avec l’argent mais ça me stress ils ont jamais parler de ça avant….. je suis juste fatiguée de me chercher pis de vivre

  • avatar

    LoutreIndulgent1

    il/lui·14 ans

    24j

    automutilation...

    bonjours.. alors.. ça va fair 3-4 ans que je me mutile.. que se soit au sang ou non. sa arrive souvent, surtout aprais les cours quand les jours son beaucoup trop stressent.. j'aimerais arrêter mais a chaque foix jme dit que je merrite pas d'aitre heureux et jme referment sur moi meme.. personne est au courent dans mon atourage mais certain des mes ami(e)s virtuelle le Save.. je veux vrm arrêter mais jy arrive pas j'Ai l'impression que si jme mutil pas j'arrive plus a respirer.. et que je mérite de souffrir et de plus le fait que l'été arrive me stresse plus car je pourrais pas cachez mes coupure.. si qqun pourrais me donner des conseille pour arrêter ou même cacher mes coupure je lui serais vraiment reconnaissent, (desoler pour les faute d'orthographe et meci davoire lue)

  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    1m

    Découragée

    Depuis ma dernière visite a rivière des prairies a l'urgence ont m'a dit qu'ils ne pouvais plus rien pour moi . Alors ils m'ont envoyés en centre jeunesse. Sauf que en centre ca ne change pas grand choses. Je suis en dépression. Je n'arrive pas a fonctionner . C'est trop difficile.

  • avatar

    VentApaisant12

    elle/elle

    1a

    Mal alaise d'exister…

    En premier bonjour,

    depuis que je toute petite sans m'en rendre compte j'avais souvent de la difficulté a être heureuse. Ma mère me disais d'aller m'isoler tranquille dans ma chambre et je jouais avec mes toutous.

    Mais depuis janvier 2023 environ, j'ai vraiment beaucoup de difficulté a m'accepter… au début je me trouvait mal chanceuse que mon père ai décidé de déménager a 1h de chez ma mère et qu'a cause de ça on le voit une fin de semaine sur deux moi et ma sœur.

    Ensuite, en plus de ça j'ai commencé a me maquiller plus régulièrement et a développer un peu d'anorexie et de complexes.

    Mais la on dirait que même si j'ai de super bons amis, des superbes notes et pleins de rêves je n'arrive encore moins a me sentir acceptée!

    J'ai commencer a pleurer le soir a cause que j'avais peur de ce que sera le lendemain, a cause des nombreuses chicanes que j'ai avec mes amies et du fait que je fait maintenant de l'anxiété de performance parce que j'ai peur que je n'aille pas d'assez bonnes notes pour devenir Urgentologue (même si je suis dans les meilleures).

    Bref la je parle de mes problèmes mineurs mais j'ai en plus de ça des pensées suicidaires et je D-É-T-È-S-T-E parler a des adultes de ce qui m'arrive (pour vrai par fois quand je vois ma psychologue ou mon médecin j'ai le gout de fondre en larme et de fuguer de chez moi et ne plus jamais revoir ma mère a cause qu'elle me fait consulter. J'aime encore moins en parler a mes parents ou a mes amie, je préfère vivre ça seule car je D-É-T-E-S-T-E aussi le positif et être dans la société.

    Comme je l'ai dit plus haut je consulte plusieurs endroits en même temps (CLSC, bureau d'intervenant et un médecin de famille (a cause d'une profonde dépression que je vis actuellement). Plus jeune je n'ai jamais vécu de traumatisme ni rien… ça par comme ça. Surtout que souvent je pogne les nerf après tout le monde et que je deviens violente dans mes paroles et mes gestes.

    J'aimerais tant que les gens comprennent que je souffre et que je suis si bien quand je souffre et que ce n'est pas un problème que je souhaite réglé parce que j'aime voir les gens tristes. J'aimerais aussi que les gens arrêtent de me fuir.

    En tout cas j'écris pour mes pensés suicidaires qui prennent de plus en plus de place dans ma tête.

    S.O.S

  • avatar

    CamomilleSympathique13

    elle/elle·12 ans

    26j

    Nouvelle école nouvelle moi

    Depuis que je viens de changer d'école,ma vie va mal à l'école. J'ai perdu ma meilleur amie que je connais depuis huit ans,et j'ai faillit me sucider.

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    25j

    Jmen sens toujours pas bien

    je ne resens plus rien aucune emotion plus de sentiment..jai limpression detre vide a linterieur de moi je commence a detester mon corps plus que jamais..tout le monde me trouve bizzard

  • avatar

    CapricorneMotivé4

    elle/elle·15 ans

    1m

    Force à tous ceux qui vivent des moments difficiles

    Vous êtes forts la gagne vous êtes toujours capable! Ne baissez pas les bras, JAMAIS! Il y a toujours quelqu’un près à vous aider! Ne lâchez pas🫶💪

  • avatar

    LinTravailleuse10

    elle/elle

    1m

    Petit sondage utile à tous

    Dites, je me demandais, c’est quoi vos trucs pour cacher lorsque vous avez pleuré et que votre visage est tout rouge, à l’école ? Cela me serais utile et je pense que je ne suis pas la seule à qui sa pourrait servir . Merci d’avance pour vos propositions !

  • avatar

    TornadeFiable8

    elle/elle

    1m

    Question

    Je sais que ça peut paraître pas important mais jose pas demander à quelqun en réel, à un adulte entk. Ma psy m'avait dit que elle allait dire à ma mère que tout se passait bien, mais avant hier, ma mère ma dit que on avait rdv, elle et moi. Avec ma psy genre ensemble, en réel, en même temps. Ma psy avait pas précisé ça... Elle avait juste dit qu'elle allait dire à ma mère que tout ce passait bien. Est ce que quelqu'un peut me dire si elle a le "droit" de faire sa stp?😅 ça me tracasse depuis que ma mère me la dit que j'ose pas demander à quelqu'un et je me sens clairement pas prête à encore faire un rendez vous avec mes parents.

  • avatar

    LapinAssidu14

    il/lui·16 ans

    1m

    addiction à la vape

    Bonjour, J'ai commencer a vapoter avec mes amis a l'école depuis 1 semaine et je voudrais commencer à arrêter la vape car je veux pas avoir de cancer et je veux pas avoir de problèmes avec mes parent. pouvez vous me donner des conseils.

  • avatar

    LinTravailleuse10

    elle/elle

    1m

    Parano

    Ok, je m'en suis rendu compte il y a pas longtemps... je suis complètement paranoïaque. C'est vrai, malgré que ma mère pense que j'invente ca. Je vis complètement dans la peur, la méfiance, la pure paranoïa, des fois je me rend compte que ce que je fais ou pense n'a pas de bon sens, mais je continue quand même Genre dans ma tête, tout le monde m'attend a chaque coin de rue, armé, avec des caméras, prêts a me faire souffrir. Je ne fais même pas confiance aux gens qui vivent avec moi, ma famille. Pourtant, ils n'oserait jamais me faire du mal. Je ne sais pas pourquoi je suis aussi paranoïaque sur tout tout tout, j'aimerais bien savoir. Et j'aimerais bien que ca arrête, c'est rendu beaucoup trop , je me sens pas bien, je ne peux pas expliquer tout ce que je m'imagine, ca serait trop compliqué. Help!

  • avatar

    LinTravailleuse10

    elle/elle

    1m

    Incomprise

    Ces temps ci, ca va vraiment pas. Certains problèmes, que j'ai toujours eu sont plus flagrants. Et la, y'a personne pour me comprendre J'ai bien une psy, mais je la voie aux 3 semaines. En fait, c'est la même que je voyais quelques années plus tôt. Après ca a été une TES et la je la revoie car c'est pire. Ma mère est une bonne mère, elle me dit que je peux me confier a elle sauf que quand j'ai osé, elle a dit que je m'inventais des problèmes, etc. Bref. De plus, si je me confit a mes proches, ils vont pas comprendre et je vais pas arrêter de me questionner...Je me sens seule...

  • avatar

    SagittairePassionné10

    il/lui·17 ans

    1m

    Je suis perdu.

    TW: pensé s*icidaire. Et c’est un peut long et sa été très dur pour moi à écrire.


    salut. Je vais vous avouer que je ne me sens pas très bien c’est temps-ci. J’ai déjà un fait gros post ou je parlais de mon plus gros traumatisme. (Donc je ne parlerai pas ici parce que c’est beaucoup trop de trucs) et c’était il y a environ quelques mois. Mes depuis se temps j’ai l’impression de ne pas me sentir bien. Parce que tout c’est mauvais souvenirs reviennent encore et encore. Je suis très stressé à cause de l’école et aussi de mon stage et de mon futur. Avec tous ça je suis moins actif. Je suis souvent enfermé dans ma chambre. Et je suis aussi très fatigué. Au point où ça me prend beaucoup de temps pour dormir. Je ne regarde pas souvent l’heure mais j’ai regardé une fois et il était genre 23:45 le soir! (C’est quoi se bordel!?) mais surtout depuis quelques temps j’ai commencé à développer des pensées s*icidaires. Je suis complètement perdu face à ça. Mes parents sont au courant de mon traumatisme d’enfance mais ne sont pas au courant de ça! Déjà lorsque que ils ont aprie se que j’ai vécu par le passé ils m’ont regardé avec de la peur et de la tristesse. Sa me hante encore. Et donc si ils apprenait ça je peux pas imaginer. Et chaque fois que un docteur ou psychologue me demandait ça je répondais toujours par instinct que non. Mon dieux si je serais tout seule chez moi je me serais hurler dessus! Et pourtant je veux trouver une solution! Et j’ai essayé d’appeler le numéro de téléphone pour ça qui est le 1-866-APPELLE (se que je vous conseille de faire si vous ou un proche à besoin d’aide.) mais j’ai pas envie que on m’entende. J’ai essayé de texter mais ont me demande souvent de faire des trucs. Bref je sais pas quoi faire avec tout ça! Je veux bien que on me foute la paix avec tout ça mais je suis juste perdu dans ma tête. Et bien sûr je me déteste pour ça. Svp donner mois des conseils. Aider moi!

  • avatar

    BubbleteaServiable12

    elle/elle

    1m

    Est-ce que c'est normal

    Quand j'avais 10 ans j'ai fait ma première tentative de suicide, à 11 ans j'ai commencer l'automutilation etc... Mais même si j'ai réussi à arrêter de me couper presque toute les jours j'ai envie de recommencer depuis que j'ai rechuter mais je suis maintenant capable de rester loin de mes lame mais je n'arrête pas de penser à refaire une tentative et je fais tout pour ne pas penser à recommencer ni à me couper ni les tentative mais je sens que bientôt je ne pourrai pu me retenir


    est-ce que quelqu'un a un truc qui pourrait m'empêcher? (Les tentative personne n'est au courant même pas mes parents mais l'automutilation c'est mon pédiatre qui l'a découvert donc mes parents l'on su)

  • avatar

    LapinPolyvalente12

    elle/elle

    2m

    Nouvelle année, nouvelle moi?

    Je sais que les autres années précedentes ont été difficiles avec la covid et tout le reste.. mais cette celle de 2024 m'angoisse beaucoup.. l'année à déjas mal commencer pour moi, mes seules amies à l'école sont parties de leurs coter en me laissent toute seule..

    La grippr à recommencer aussie, Tannée d'être en centre jeunesse.. pour mes notes à l'école je sais plus trop, tout va mal!! Moi qui croyais que cette années allais être mieux que les autres.. Dois-je changer comment je suis? pour que la société m'aime mieux?..


    Une fille qui est perdu dans ses pensée et qui as besoin d'aide..

    Lapine xox

  • avatar

    CouscousAnxieux12

    elle/elle

    2m

    Automutilation

    Allo les potes! J'aurais besoins de quelques petits conseils pour arreter l'automutilation. Mettons que c pas facil ma vie en ce moment et j'ai commencé l'automutilation il y a genre 1 ans et je sais que c pas bien, mais j'ai l'impréssion que la douleurs me garde dans la réalitée. Est ce que je suis weird?? ou sa vous faits sa a vous aussi?? Parceque j'ai d gros problemes d'anxiete pis toute, mais j'ose pas dire a mes parent ou a ma psy ou ma pédiatre que je m'automutile. Parceque jsp trop comment abordé le sujet... J'ai déja essyé d'arrêter, mais c que toute les fois que j'essaye, il y a un objet a proximiter de moi qui va finir par me tenté... Je sais plus quoi faire pour arreter. Si vous avez des conseils, je suis down de les essayé. J'aimerais savoir, avez le sentiment d'être vide et invisible parfois? c peut'être moi qui est weird mais bon. Merci guys!

  • avatar

    MagnoliaÉpatante7

    elle/elle

    1m

    Automutilation

    Je me mutile depuis presque un an. Au début je le cachais et suite à vos conseil j'en ai parlé avec mes parents. Ils m'ont fait promettre de ne plus recommencer ... Après m'avoir forcé a voir les marques. J'ai essayé de toute mes forces d'arrêter. Mais je sens que je vais rechuter. J'ai tellement envie de le refaire. Je suis "Clean" de 20 jours et j'aimerais continuer, je ne veux pas perdre ce que j'ai. Mais en même temps j'ai tellement envie de recommencer. Mais parents sont convaincus que ça va mieux depuis (juste après avoir vus mes marques ils m'ont enlever l'objet avec lequel je me mutilais).


    Je ne veux pas les décevoir mais ça me fatigue tellement. Je ne vais pas mieux. Je suis en attente pour un psy mais c'est long. Je me sens mal de vouloir recommencer. Mon père (que j'apprécie beaucoup) m'a fait promettre de ne pas recommencer. Et a dit à mes intervenantes qu'il s'attendait à ce qu'il n'y ai plus jamais cicatrices sur mon bras dus a l'automutilation. Et je me sens tellement mal car je ne vais pas mieux je fait juste le cacher.


    Ma mère ne veut plus me voir car elle dit qu'elle en a assez et qu'elle en a assez donner dans notre relation. Alors qu'elle m'a juste changé a jamais a cause des ses addiction a la drogue et l'alcool. Je sais que je devrait être heureuse de quitter notre relation au complet mais je me sens tellement triste car au fond c'est ma mère. Elle aurait dus être là pour moi.

  • avatar

    TajineSage3

    elle/elle·14 ans

    1m

    Auto-mutilation

    Hey,

    il y a 3 ans j’ai perdu un oncle au suicide et je me suis mise à me mutiler car je me sentais coupable de son suicide.

    Moi et ma meilleure amie on a fait un pacte de confiance, on s’avait promis de parler à personne de notre mutilation et de nos idées suicidaire dans ce temps là. On savait promis d’arrêter de se mutiler. Il y a 2 ans elle s’est enlevée la vie et j’ai recommencé à me mutiler, au début je me sentais mal et puis ça m’a aider. Sauf que ma mère la découvert, elle n’étais aucunement fâché mais elle m’a fait promettre d’arrêter.

    Ca va faire 1 ans que ma mère est décédée de la même façon que mon oncle et ma meilleure amie. Je me sentais coupable des deux décès d’avant et celui là m’a aussi faite sentir coupable. En octobre j’ai recommencé à me mutiler, je ne suis pas capable de dormir sans me faire couler le sang maintenant.

    jaimerais avoir des conseils pour arrêter, vous voyer?

  • avatar

    LuzerneCurieux1

    il/lui·17 ans

    2m

    Pourquoi je ne vais pas mieux ?

    Ça fait 6 ans que toutes mes pensées noires sont arrivés, 6ans que je vis tout les jours avec elles, j'ai souvent essayé d'abandonner mais en vain. J'ai des hallucinations visuels et auditives et je suppose des tca (je sais même pas si j'ai le droit de dire ça comme j'ai aucun diagnostiques mais au moins vous comprenez)

    Je vois beaucoup de spécialistes, j'ai une psychologue, un psychiatre, une arthérapeute et une hypnothérapeute. J'ai aussi ma médecin généraliste qui forme mon chien d'assistance :)

    Mais j'ai l'impression que rien ne marche.

    Pour me soulager je ne vois que l'automutilation et je sais que c'est pas la bonne solution, je suis à bout.

    J'ai mon copain qui me soutien mais je veux pas être un poid pour lui, mes parents c'est un peu compliqué et j'ai pas vraiment d'amis.

    Je veux pas abandonner, j'ai encore trop de choses à faire, mais c'est trop dur, je n'y arrive pas...

    Si vous avez des mini conseils a me donner pour que ma vie soit moins pénible je prends direct, merci à ceux qui m'auront lu..

  • avatar

    ChienBrillant14

    il/lui·13 ans

    2m

    tired, bored, perpetually online and more

    back on this account after i thought i was doing well in life

    I've been really just bored out of my mind lately, school is a bich and life is just uninteresting in a nutshell

    i havent been motivated to do anything, been a little obsessed with a series lately but thats about it, got myself a long distance bf but we can only talk in a specific game's chat and i havent been playing that game for over 2 weeks now, i feel really bad for ghosting him but the motivation just really isnt there :(

    ive also been really tired lately does anyone know what that means?

    i wanted to go outside today but my sister doesnt want to go and my mom says its "too late" even tho all i want is go the the dollar shop a few blocks away and buy some candy for period comfort and its only 5 pm (so unfair)

    im not feeling well, thats my verdict

    anyone have tips or suggestions?

    ps i speak and undersrand french i just prefer typing in english if you get me, if you understadn english pls pls pls respond im actualy dying of boredom >:(

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    2m

    La fin

    Je suis mal dans ma peau jai limpression que tout le monde me dévisage en classe, on mappele la suicidaire car je me mutile, heureusement lannee prochaine je demenage chez mon pere et je change decole, mais il reste encore 3 mois decole et je sais pas si je vais reussir a men sortir mon ex raconte des rumeur sur moi et est entrain de retouner tout le monde contre moi, je nai presque plus damie a cose delle...ma vie va mal en se moment et jai essayer den parler a mes parent et il me disent daller voir le psy de lecole et quand jessaie daller le voir il est pas disponible, quand je veux aller voir le t.e.s bin il dit que je devrais aller voir le psy mais il est jamais dispo pour me voir serieux en se moment jai juste envie de partir loin de tout sa et de jamais revenir

  • avatar

    PianoOrganisé5

    il/lui

    2m

    probleme dans ma vie

    Mes deux freres se font intimider a l'école on a meme volé un objet leur appartenant,a la maison on arrive plus a se retrouver (on n'arrive plus a passé de bon moment),depuis plusieur année j'ai tendance a pleurer le soir pour de multiples raison...,j'ai de la difficulté a atteindre mes objectifs scolaires et pour finir j'ai appris que mes deux meilleures amis changent de programme et donc on risque de ne plus se voir.

  • avatar

    NuageCréative4

    elle/elle

    4m

    Vide

    Je sais pas trop comment l’expliquer mais j’ai toujours sentie ce genre de vide en moi. Un sentiment genre de tristesse et d’anxiété.

    Je me dis toujours que ça va finir par passé mais maintenant je réalise que d’aussi loin que je me souvienne je me suis toujours sentie comme cela.

    Ça me faire peur. J’ai l’impression de n’avoir aucun buts ni aucun rêves dans la vie. J’ai juste toujours envie de dormir. J’ai beau essayer j’arrive pas à trouver quelque chose qui me permette de me sentir bien.

    J’ai jamais l’impression d’être chez moi ou d’être réellement heureuse. J’essaie de trouver du bonheur dans les petites chose mais faut croire que je suis une personne plutôt triste et je pense que c’est comme ça.

  • avatar

    LuzerneCurieux1

    il/lui·17 ans

    2m

    Moi et la nourriture...

    Depuis 6 mois je ne mange plus tout a fait correctement. J'en ai conscience mais c'est beaucoup plus fort que moi. Je saute pas mal de repas quand je suis seul ( je suis déscolarisé pour d'autre trucs niveaux mental donc je suis seul toute la semaine) car personne ne peux me dire comme quoi c'est mal donc je me lâche. Quand je suis avec ma famille je mange mais sans plus, et certaine fois je me fait vomir juste après avoir mangé. J'ai énormément peur de prendre du poids et justement avec ça j'ai réussi à en perdre. Mes parents voient bien que je perd du poids mais n'ont jamais fait de remarques. Je suis suivi par une psychologue avec qui j'en ai un peu parlé et mon psychiatre n'est absolument pas au courant. Mon copain n'est pas au courant non plus, enfaite il a eu des TCA et j'ai trop peur de le replonger dans ça si je lui en parle...Je ne sais pas quoi faire pour arrêter ça, si vous avez des conseils a me donné je suis preneur

    Désolé pour les fautes d'orthographes.

  • avatar

    TempêteFiable3

    elle/elle·17 ans

    3m

    Vapotage

    Hello, si je vous écrit aujourd'hui c'est que je me rends bien compte petit à petit que je suis dépendante à la nicotine. Je vapote depuis 2 ans maintenant et auparavant je "fumais" un paquet de 3 pods en plusieurs mois mais maintenant je le finis en 1 semaine ce qui est énorme. J'aimerais arrêter car je sais que ça nuit à ma santé mais je m'y sens totalement incapable, j'en ai de besoin. De plus, étant une jeune en foyer de groupe (CJ) je me sens mal de leur demander de l'aide par peur d'avoir des conséquences puisqu'il y est formellement interdit de posséder une vapoteuse dans ce lieu. Aussi, ce qui me tracasse le plus c'est que je demande à ma mère de me les acheter, là n'est pas le plus gros problème mais que je ne travaille pas donc elle l'est paie de ses poches. Elle n'a pas beaucoup d'argent alors je me sens mal de lui faire payer pour ça alors que ce n'est pas nécessaire à ma survie ( dans la réalité des choses). Bref, j'aurais bien besoins de vos conseilles.

    - D'une jeune fille désespérée.

  • avatar

    BambooPersévérante5

    elle/elle·13 ans

    2m

    Aide svp...

    Salut,

    j'ai vrm trop sur le <3 c tmps ci. mon grand-père à le cancer. mon oncle a ete diagnosé avec la sclérose en plaque. mon père a des prblms, il dois utiliser une machine pour respirer quand il dors et as des problemes avec son foie(marche pu j'pense ou qqchose du genre). ma soeur est malade aussi. j'ai eu des essai au su!c!de et je me mutile depuis très longtemps. une amie ne me donne pas de nouvelles depuis 3 mois pis personne ne la vue(elle a déménagé très loin). un autre ami a demenager v'la deux ans et là il me parle pu alors qu'on se parlais a tout les jrs. mes notes on baisser à l'école. ma mere veut m'envoyer à un hopital psychiatrique. ma psy c pas asser. j'était clean de sh pour 2 jrs mais j'arete pas de retourner a 0. je suis découragée. je dessine sur moi, j'écoute de la musique pis tout mais je reviens tjrs à l'auto-mutilation. je mangais trp avant mais maintenant je mange pu du tout. je me chicane tjrs avec mes soeurs (3 soeurs) et mon frere. je suis vrm perdue. conseils svp... je prends tout les trucs possible...

  • avatar

    TiramisuAnxieuse13

    elle/elle

    2m

    Je me sens seule et je stress énormément

    Je suis remplie d'une profonde tristesse parce que je me sens seule. À l'école, j'ai l'impression de ne pas avoir d'amis. Il y a une fille avec qui je m'entends relativement bien avec, mais elle n'est pas là la majorité du temps pour raisons X (elle n'est là que 2 jours sur 5 par exemple) et de toute manière quand j'essaie de lui parler en dehors de l'école par texto, elle dit être occupée, mais invite son autre amie à coucher chez elle. Je pensais être le deuxième choix de tout le monde, mais j'ai réalisé qu'en fait je n'étais même pas un choix. J'ai l'impression qu'elle traine avec moi par "gentillesse" ou par pitié plutôt vû qu'elle sait que je me mutile et elle ne voudrait pas que ce soit à cause d'elle que je mette fin à mes jours (elle se sentirait coupable).. De plus, à chaque fois que je lui dit quelque chose elle en parle à sa mère (même un truc pas rapport. Elle lui dit littéralement tout). Je trouve ça plate.. Des fois je me demande si je devrais arrêter de trainer avec elle parce qu'elle est souvent de mauvaise humeur avec moi.. Par contre, lorsqu'elle parle avec d'autres personnes, elle est très souriante. :(


    La solitude à un moment ça devient lourd. Il n'y a pas longtemps, je me suis mutilée jusqu'à ce que mon bras soit tout enflé et honnêtement, je me suis sentie mieux. Je me suis dis que si je si je n'avais pas d'amis c'était probablement pour une bonne raison et que c'était de ma faute. Alors en me fesant du mal, c'est comme si je m'infligeait ce que je méritais. Une chance que j'ai des chandails à manche longue.


    J'ai souvent des pensées suicidaires. Mon beau-père souvent me fait réaliser bien des choses comme la fois où il m'a dit que: si je mourrais le monde allait s'en "crisser" sauf la famille, que le monde allait pas arrêter de vivre parce que je ne suis plus là (désolé pour le juron je répète ce qu'il m'a dit). Ses paroles ont un effet énorme sur ma santé mentale, mais bon. Il est gentil la plupart du temps quand il ne dit pas ce qu'il pense..


    Chaque jour devient de plus en plus difficile à vivre de plus que je n'ai personne avec qui en parler vû que je n'ai aucun amis et que mes parents ne sont visiblement pas très compréhensif face à ma situation.. Je consulte présentement une psychoéducatrice, mais je ne vois pas de changement envers ma santé mentale. J'ai l'impression qu'elle s'aggrave.


    Quand mon réveil sonne le matin pour me dire de me préparer afin d'aller à l'école, ça ne me tente pas du tout. Je stresse comme ça se peux pas. J'ai pris comme habitude de manquer des jours d'école puisque de toute façon c'est pas comme si mon amie allait être là, elle n'est quasiment jamais a l'école. Mes parents sont fâché bien évidemment que je manque l'école, mais tant que je peux éviter les personnes qui me dévisagent à l'école parce que je suis seule et mon intimidatrice dans le bus.


    J'ai juste l'impression d'être un poid pour tout le monde. Je me dis souvent qu'ils seraient tous plus heureux sans moi. Les gens ont toujours l'air plus heureux avec les autres qu'avec moi (comme mon amie par exemple). Je ne vois que le côté négatif des choses, ma confiance en moi est au plus bas et je me sens atrocement seule.


    Des fois j'aimerais juste pouvoir être comme les autres adolescents de mon âge qui ont des amis, qui font des partys et qui sont heureux.


    Je ne me suis jamais projetée dans le futur. Jamais je me suis vue adulte avec une maison, un travail, des enfants, etc. J'ai pas de rêves, d'aspirations, de but dans la vie. J'ai rien à perdre. Je compte pour personne.

  • avatar

    MoutardeAutonome12

    elle/elle·17 ans

    2m

    Je ne sais plus où me situer…

    Je vie depuis quelques mois un inconfort et des changements d’émotions brusques qui mettre mal a l’aise mes amis et mon copain… Je change d’humeur en moins de quelques seconde et je me déprime sur tout tres facilement. L’approche du cégep me stress et tout la vie autour aussi je ne sais plus si j’ai besoin d’aide ou de tout laisser tomber..

  • avatar

    NuageComique4

    elle/elle

    2m

    La vie est dure

    Je vis beaucoup d’anxiété en ce moment, je ne sais pas pourquoi. Je me demande quel est le point d’être en vie si je vais juste tout le temps me battre contre mes propres pensées, qui parfois me disent de me tuer. Pour en rajouter, mon grand père va mourrir dans quelques mois et ouais c’est ça.

  • avatar

    TennisComplice5

    il/lui·14 ans

    2m

    Mon amie en foyer prend des drogue et se mutilé et je ne sais pas quoi faire

    Elle a 16 ans elle se mutilé ne vient plus en coursbois de l allcole fait des crises et son cas s'aggrave de plus en plus je m'inquiète pour elle aider moi svp

  • avatar

    SnowboardCombatif7

    elle/elle

    2m

    Agression

    Récemment une amie m'a confié que son chum l'a agressée (sexuellement) l'an dernier. Elle a de la misère avec elle même depuis et même si c'est moins pire maintenant elle ne feele pas tant bien encore. Elle a essayé d'aller chercher de l'aide chez des psy mais dans son cas ça n'a vraiment pas fonctionné. J'aimerais l'aider un peu à aller mieux et je me demandais si vous auriez des trucs à me donner?

  • avatar

    SoleilChaleureux9

    elle/elle

    2m

    auto mutilation chez un proche

    Bonsoir, j'écris ici cherchant à obtenir de l'aide ou des réponses. Ma petite-amie s'auto mutile depuis plusieurs années déjà, mais j'ai remarqué que cela s'empire, ses coupures doubles chaque jours. Je suis consciente du fait que je ne pourrais pas l'aider a arrêter et encore moins l' "obliger" à le faire. J'aimerais alors pouvoir l'accompagner, ou lui apporter un soutient qui pourrais l'encourager à ralentir ou à mieux gérer ses coups de mou..

    Pour cela j'ai besoin de comprendre les déclencheurs, les effets ou sensations ressenties chez la personne qui s'auto mutile. Nous en avons déjà parlé, mais j'ai besoin de plus de "témoignages" pour bien comprendre et ne pas dire ou faire de choses qui pourrait la blesser. D'autant plus, c'est quelque chose dont elle n'est pas fière et je ne voudrais pas la froisser étant un peu maladroite parfois..

    Merci beaucoup d'avance pour vos retours, et je souhaite a tous le meilleur, sachez toutes et tous que vous n'êtes pas seuls <3.

    Bonne nuit !

  • avatar

    PizzaPrudente4

    elle/elle

    2m

    Dépression

    Bonjour j''aimerais parler de ma dépression cela fait environ 1an que je suis en déprime,car l'année passée je me fesais harceler à l' école donc je sais pas si ces ça qui fait que je suis en dépression ou ces autre chose




    Merci de m'aider

  • avatar

    FattoucheRassurante11

    elle/elle

    3m

    Pour te remonter le moral &lt;3

    Écoute, on se connais pas, mais je sais que ça va pas. À l'école, à la maison, partout t'a la sensation que t'es vide, ou triste. Mais je te jure que c'est une phase. Prends soin de toi, tu es tellement important/tante pour beaucoup de gens! Tu mérite le bonheur, la joie et toute les belles choses de la vie. Ne lâche pas, t'es capable, t'es plus fort/te que ça. Tout ne va peut être pas se régler demain, mais un jour tu verra la beautée des choses. Tu es parfait/te telle que tu es, ne change pas! Tu compte pour des gens, au minimum pour moi. Je te le promet. Maintenant, j'espère que tu t'es rendue compte de quelle perle rare tu es et que tu va faire ton possible pour guérir. Bonne chance 😘

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    3m

    jai envie den finir

    je ne sens plus lenvie de vivre jai limpression que je sert a rien, le seul endroit ou je me sent bien c chez mon pere mais je veux pas perdre tout mes amie et ma blonde mais je voudrais vraiment aller vivre chez mon pere

  • avatar

    BoxeCommunicative15

    elle/elle

    1a

    je n'y arrive plus

    Je bois quand ça va pas, je bois aussitôt qu'il y a de l'alcool. Lorsque je n'y ai pas accès je suis perdu et je pogne les nerfs. Je parlais a un gars qui me disait qu'il m'aimait et tout d'un coup il change sa photo de profil pour en mettre une avec une fille ou elle est taguer avec un "je t'aime". Je prend tout ce que je trouve peut importe la substance, la provenance, tout ce à quoi j'ai accès. Il y avait de la vodka dans le frigo je me suis mis la moitié de la bouteille sec dans la bouche et j'ai tout recracher c'était DÉGUEULASSE. Maintenant je ne sais plus quoi faire ma mère va remarquer si j'en prend d'autre. Et la je peux même pas appeler le centre jeunesse ou je suis, ni parler à une intervenante ici.

  • avatar

    FougèreVigilante7

    elle/elle

    6m

    je ne sais plus quoi faire

    jai toujours eu le bonheur difficile voir inexistant par moment. dépressive et faisant de l'hyper anxiété cest pas facile. je prenais une pilule et commen jai de la misere a etre assidue et que sans me le cacher elle ne faisais pas vraiment deffet de mon point de vue (pour mes proche et ma famille jetais sois disons plus ``heureuse`` mais pour moi elle faisais juste effect de cage et encore plus me renfermer sur moi) je ne la prend pue et la mes reactions se bouscule. je peut tres bien etre full heureuse et meme pas 10-20 minute apres me mettre a pleurer de penne quand dans cette instant il ne cest rien passer de spéciale.et je naie pas comme enbition de faire appelle a un psychologue. et jai pas genre d'idée suicidaire ou de quoi de ce type ya des jours moment que je suis correct, heureuse et dautre que je suis en deprime total comme une dépression mais sa se replace tout seul pouf. merci d'avoir lue.

  • avatar

    BubbleteaContente2

    elle/elle·16 ans

    3m

    Je ne vais pas bien depuis 10 mois

    Bonjour

    Premièrement, désolée si mon texte est pas mal chaotique, j'écris ça à 2am donc j'espère que ce ne sera pas trop incohérent!

    Bref, voilà ce qui se passe: je le sais depuis plusieurs mois, mais je sens que y'a quelque chose qui cloche. Depuis avril à peu près. À ce moment-là, j'étais hyper fâchée envers moi-même et les autres et je ne voulais plus avoir d'amis, j'étais dans une genre de mentalité «Mais qui a besoins d'amis? Je peux bien être seule.». Je me suis dit que c'était normal, il me semble que j'étais en conflit avec ma gang à ce moment-là donc bon, rien de bien préoccupant.

    Sauf que ça s'est éternisé. En juin, en j'ai commencé à avoir d'horribles maux de ventre qui me pourrissent le moral et me rendent encore plus irritable.

    Mois après mois, j'ai commencé à me refermer de plus en plus. Je n'ai vu personne, à part ma famille, pendant les vacances d'été. Au retour à l'école, j'ai juste totalement perdu la motivation et rien n'a changé depuis, en février de l'année suivante. Ça fait donc près d'un an que je vis avec ça.

    J'ai considéré la probabilité d'une dépression, mais, pour moi, je me suis dit que c'était surement banal, que ce n'était qu'une phase. Mais en regardant les symptômes possibles, c'est là que c'est flagrant: tristesse, irritabilité (au début, je mettais ça sur mon mal de ventre, mais ça persiste même sans les douleurs), stress/anxiété (crise de panique), fatigue (je suis constamment drainée depuis un an, extrêmement fatiguée mentalement), manger plus (j'ai remarqué que je mangeais souvent du chocolat en revenant de l'école et après le souper, souvent pour combler un sorte de "manque", je ne sais pas comment l'expliquer), perte de motivation, isolement... Honnêtement, je ne me comprends même plus.

    J'ai essayé d'en parler avec la TES de mon école, mais bon, elle m'a pas vraiment aidé (elle m'a sorti "Si tu n'arrives pas à te comprendre, je ne peux pas te comprendre et les autres non plus". Donc bon, j'ai plus trop envie d'aller la voir!). Pour aller voir un psy, il faudrait que j'en parle à mes parents, et je doute qu'il vont me prendre au sérieux. Ils ont toujours pas mal minimisé mes problèmes.

    La seule solution que j'envisage, c'est d'aller au CLSC près de chez moi grâce à une amie qui pourrait m'y conduire. Par contre, je ne sais pas comment ça marche. Est-ce qu'il faut prendre un rendez-vous préalablement par téléphone ou on peut directement se présenter à l'accueil? Est-ce qu'il y a des rendez-vous, du style une fois aux deux semaines, ou il n'y a pas de suivi? Est-ce qu'ils sont capables de poser des diagnostics? Et si jamais un constat tombe, est-ce que je dois en parler à mes parents?

    Bref, désolée pour toutes ces questions! Merci à l'avance!

  • avatar

    TisaneÉlégante7

    elle/elle·13 ans

    3m

    J'veux pas

    J'veux pas retomber dans la depression mais j'ai l'impression que j'ai de la difficulter de retrouver la joie de vivre et y'a toute ces personnes qui normalise des problème grave comme l'anorexie et l'automutilation. Et quand les personnes en parles jai juste envie de recommencer.

    J'veux pas replonger dans les problèmes alors que je vien de m'en sortir.

    Help.

  • avatar

    TornadePatient7

    il/lui·14 ans

    3m

    RAAAAAAAAH!!!

    …. Salut …. De pire en pire maintenant aussi tot que je suis seule j’ai la pression au torce je suis toujour fatiguée maintenant j’ai 5 coupure au bras et je braille seule dans mon lit aussi tot que j’ai une chance et si j’ai le malheur de penser a quelque chose de frustrant j’ai envie de tout défoncée

  • avatar

    ThéFestive1

    elle/elle·13 ans

    5m

    Douleur

    coucou!

    J’aurai besoin d’aide pour arrêter de me faire mal. Quand je suis anxieuse ou en colère ou triste j’ai tendance à me mordre ou me tordre les mains. Je ne sais pas si c’est le fait de ressentir la douleur ou juste me défouler qui m’aide mais après je me sens mieux mais pas pour mon corps. Cela fait longtemps que j’utilise cette technique et maintenant les marques de morsures reste une journée/nuit avant de disparaître… je sais que si ça continue comme ça, ça va empirer et mal se finir. Aidez-moi, svp.

  • avatar

    ViolonAnxieuse7

    elle/elle·17 ans

    3m

    La dépression

    Salut.. j’étais entrain de faire des recherches résultat je me suis retrouver ici a me crée un compte. Donc voilà un résumé de mon histoire… Cela fait maintenant 4 ans que je souffre de dépression. A chaque fois que j’ai l’impression que je vais m’en sortir il m’arrive quelque chose et je retombe. Mais cette fois ci je n’es plus envie de me battre, j’ai pu envies de sortir bref pu envie de quoi que se sois. Je suis complètement seul je n’es aucun amis ( la pertes de mes amis est arriver il y a 3 ans environs parce que je ne n’allais vraiment pas bien) et depuis ce moment je suis seuls sans amis sans personne à qui parler à part ma psy et honnêtement j’ai l’impression que malgré depuis le temps que je la voie y’a comme pas eu de déclic avec elle donc ça marche pas trop. Il y a ma mère qui essaye de son mieux de m’aider mais j’ai l’impression que je la repousse plus qu’autre chose et ça me fruste car ce n’es pas ce que je veux. Ça fait 4 jours que je ne sort plus de ma chambre ça fait 4ans que je fait de la grosse insomnie et 3 ans environ que je ne mange presque plus… bref comme vous devez vous en douter il m’est arriver un truc il a 4 jour qui m’a complètement replonger dans tout ça. Cette fois j’ai l’impression que c’est une des rechute les plus dures que j’ai eu. Je sais plus comment m’en sortir puisque une partie de moi est fatigué de se battre donc je me laisse dépérir sans rien fair. Je suis perdu… désolé des fautes j’ai beaucoup de difficultés avec l’écriture.

  • avatar

    AthlétismeAuthentique6

    Préfère ne pas répondre

    3m

    Quoi faire

    Dernièrement, je me sent déprimée, car je me sens submergée par tout ce qui se passe dans ma vie. Je ne sais pas ce que je veux faire à l'avenir, j'ai des tonnes de devoirs, mes entraînements sont fous, je dois trouver le travail que je veux prendre cet été (si je suis acceptée), je dois équilibrer ma vie avec mes amies et ma relation amoureuse, j'ai l'impression que de plus en plus de choses se présentent dans ma vie et je ne sais tout simplement pas quoi faire. Je me sens indésirable et négligée par mes parents, à tel point que je ne veux même plus vivre avec eux. Je me sens inutile. Je me sens incapable d'accomplir quoi que ce soit. J'ai l'impression que ça ne sert à rien. Je ne sais pas quoi faire.

  • avatar

    HoisinSérieux1

    elle/elle

    3m

    est ce que je suis normal

    coucou, je suis au secondaire et jai l'impression d'etre bizarre de ne pas etre dans le norme jai beaucoup de difficulter a gerer mes émotion et en ce moment tout mes émotion se transforme en colere ou je me met a pleurer mais jai l'imprssion que aucune de mais amie m'aime vrm et quelle sont tout contre moi ma meilleure amie ma abandoner et ma mis toute mes amie a dos mais cette fille je l'aime vrm et je m'inquiete pour elle car son chum la quitter et elle est celibataire mais elle enchaine les relation pour l'oublier je fais du patin et du snow mais ma mere ne veut jamais aller me porter a la patinoire donc je peut pas vrm aller en faire bref

  • avatar

    MagnoliaÉpatante7

    elle/elle

    3m

    Besoin de conseil (Automutilation)

    Je me m'automutile depuis un certain temps. Je sais qu'il fait que j'arrête j'essaie mais j'ai beaucoup de difficultés. Ça fesait 10 jours que je ne l'avais pas fait (je le fesait très régulièrement parfois plusieurs fois par jour), mais hier j'ai recommencé. Avant je n'avais pas vraiment de difficultés a le cacher car les cicatrices partait après quelques heures. Puis progressivement les cicatrices on commencé a durée de plus en plus longtemps car je me fait plus mal a chaque fois. Petit peu par petit peu. Mais c'est dure d'arrêter j'essaie de les cacher mais c'est difficile. Est ce que vous auriez des trucs pour les cacher ?Je fait le truc de l'élastique et j'essaie de ne pas le faire mais c'est dure ( si vous avez des techniques ou des conseils pour arrêter je suis preneuse) personne n'est au courant a part une de mes amie. J'ai une travailleuse sociale et je me dit que je devrait en parler a quelqu'un ou a mes parents avec qui j'ai une très bonne relation. Mis je me sens coupable de me mutilé et j'ai l'impression que mes parents vont être déçu de moi, en colère, ou vont être triste que je me sente aussi mal. Ce qui me rend vraiment coupable et c'est pour ça que presque personne est au courant. Je me sens tellement mal j'ai plus d'énergie je suis fatigué, j'ai de la difficultés a mangé car je suis souvent nauséuse et je n'ai donc pas faim surtout le matin mais également parfois le reste de la journée. J'ai déjà vomis/mal de coeur a cause de mon anxiété ce qui me rend encore plus anxieuse. Mais j'ai peur dans parler pour pas faire de la peine a mes parents. Et j'ai peur de comment va réagir mon entourage. Car je sais pas ce qui va ce passer si ils découvrent mon état. J'ai peur de ce qui pourrait ce passer si j'en parle a des professionnels. Je sais plus quoi faire. Avez vous des conseils ?

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    3m

    Again and again

    sa fait plusieur ts que je fait et sa ne marche jamais mes camarade me demande pk jetais pas la la veille et je leur ment en disent que jetais malade alors que enft je suis a lhopital car jai pris trop de medicament mes ts ne marche pas et meme jamais je sais pas comment faire je suis tanner

  • avatar

    BubbleteaPassionné8

    iel

    3m

    Automutilation

    Bonjour. Depuis 2020, je m’automutilie. Au départ c’était avec un crayon, puis mes ongles, ouis des ciseaux, puis une lame.

    Mais je ne le fait jamais profond parce que je n’aime pas ça, j’ai peur quand je saigne très peu, donc je ne le fais pas profond.

    J’ai envie d’en parler à ma travailleuse sociale, car je suis tanner de le garder pour moi, mais j’ai peur qu’elle pense que ma vie sois en danger. (Ma vie n’est PAS en danger.)

    Je ne veux PAS mourir, je n’est PAS d’idées suicidaires, j’ai peur de la mort et j’ai beaucoup de choses que j’aime que je ne veux pas perdre (surtout mes amis, ma famille et mes loisirs.)

    M’infliger des blessures m’aide simplement à faire face à mes émotions (je suis au courant que ce n’est pas bon.)


    Il y a 2 points que je suis venus aborder avec cela:

    1- À chaque fois que je le fais je me sens mal de le faire je ne sais pas pourquoi. Ça me fais du bien, mais je me send mal, j’ai peur que ma famille le découvre.

    2- Je veux en parler à ma travailleuse sociale, mais j’ai peur qu’elle pense que je suis un danger pour ma sécuriter, malgré le nombre de fois que je dis que je ne le suis pas. Elle pourrais penser que la situation pourrais s’aggraver, mais je ne le fais pas profond et je ne le fais pas souvent.

    J’ai peur d’en parler, avez -vous des suggestions?

  • avatar

    MargueritePersévérante2

    elle/il

    3m

    Est ce que c'est l'anxiété ou je suis malade?

    Salut, J'ai eu une prise de sang il y a deux jour et sur le coup j'ai fait un choc vagal. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est j'avais commencé a faire un malaise mais je n'ai pas perdu connaissance. J'ai fait une prise de sang pour l'anémie etc. Depuis que j'ai fais la prise de sang mes haut-de-coeur ont recommencée. Je ne vomis pas mais j'ai des hauts de coeur. Sa a commencé fin juillet a cause de dispute avec des amis et sa avais diminuer début décembre mais la sa a recommencé et sa commence a m'inquiété... A chaque fois que je repense involontairement a la prise de sang je me met a avoir des hauts de coeur et une migraine comme quand j'ai eu mon malaise. Est ce que ses car je penses trop? Est ce que ses liés a un problème de santé? Je sais pas... mais mes crises d'angoisse ont recommencé a être fréquente j'ai eu ma prise de sang le 23 et ont est le 25 et j'ai eu deux crise d'anxiété... alors que avant j'en fesais beaucoup moins.. Je suis inquiète sur tout et rien et je n'arrête pas de penser ma tête est toujours pleine. Et mes idées noirs ont recommencé...

    Merci d'avoir lut jusqu'ici désolé pour les erreurs d'ortographes.

  • avatar

    ChatAdroit14

    elle/elle

    4m

    Automutilation

    Coucou, je suis sobre d'automutilation depuis environ 2 mois ou plus, le problème c'est que les cicatrices me replongent dans ces moments.. D'ailleurs je ne peux parler à personne. Je me demandais si vous aviez des conseils

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    3m

    Est-ce que je vais bien

    Je fait des chose que je devrais pas faire genre sortir vers 1h par ma fenetre car jai besoin dair ou meme loof mon apres midi complete, jai essayer plusieur fois de voir le psy de mon ecole ou une psycoeducatrice et meme le t.e.s mais il sont tout occuper jen est marre personne a asser de temps pour moi quand je veux en parler personne est dispo je suis tanner..

  • avatar

    TornadePassionné5

    elle/elle·13 ans

    4m

    Je commence a en avoir asser

    Jai limpression que tout le monde me regarde croche et je suis tanner mon chum ma quitter je perde presque tout mes amie,je suis epuiser de la vie je sais plus quoi faire jai besoin daide

  • avatar

    MagnoliaÉpatante7

    elle/elle

    4m

    J'ai besoin de conseil

    J'ai l'impression de sombrer. J'ai de plus en plus de difficultés dans ma vie. J'ai commencé petit a petit détérioré. Ça a commencé par l'anxiété sociale, puis l'anxiété plus généralisé, les crises de panique. Ensuite, j'ai commencé à me mutilé. J'ai déjà eu également des pensées suicidaires. Mais a chaque fois je me sentais mal de pensé ça car j'imaginais ma famille découvrant que je m'était suicidé. C'est une des raisons pourquoi je n'ai jamais tenté de le faire. A chaque fois que j'y pense j'imagine mes proches si j'y arrivais ou même si j'échouais.

    Mon oncle c'est suicidé quand j'était très jeune. Je sais que mon père en à souffert et que ma mamie aussi. Ma mère a plusieurs fois tenté de ce suicidé dont une devant moi quand j'était un peu plus jeune. Mais je m'en souvient encore. Et plus que je ne dirais pas ici. Mais malgré tout je sais que mes parents m'aime ce qui me fait sentir tellement coupable. J'ai l'impression que mes sentiments ne sont pas "valide".

    Je me sens à bout. Je n'ai plus d'énergie. J'ai l'impression d'avoir de la difficultés a faire des choses que j'arrivais a faire avant mis que maintenant elle sont difficile. Je me sens vide. Mais je me sens coupable de me sentir comme ça. Car je sais que mes parents m'aime. Je ne veux pas leur faire de la peine et les décevoir. Donc je le cache avec un sourire. Je fais comme si de rien était.

    Parfois j'y crois presque. Jusqu'à ce que mon anxiété reprennent le dessus ou mon envie de me mutilé. Parfois je me dit que c'est juste que je manque de volonté et que en fait je ne souffre pas réellement, Que j'exagère. Mais ça devient de plus en plus difficile de faire mon quotidien.

    Je suis présentement au secondaire. Et j'ai de la difficultés car je fait de mon mieux pour essayer d'aller mieux mais l'école me demande trop d'énergie et je n'arrive pas a faire les deux j'ai l'impression. J'ai moins envie de manger. Mais je fait de mon mieux pour avoir l'air "bien et heureuse". J'ai l'impression que je vais échoué mon année et ça me stress.

    Je suis allée consulter un psychologue avant que tout cela commence. J'avais un peu d'anxiété mais c'était gérable. Je l'avais vu pour les choses que j'avais vécu. Je comprenais bien ce que je vivais mais je souffrais en silence. J'essayais d'expliquer certaines chose mais je n'y arrivais pas. Mon psychologue ne l'a pas remarqué et m'a dit que j'était très mature etc. mais je commençait déjà a souffrit. Il a fermé mon dossier en disant que je gérais bien. Ça l'a pris un bon moment avant que mon "état" empire. Je me sens mal car je me dit que mes parents et ma famille m'aime et que je devrais être heureuse.

    Avez-vous des conseils? Je suis submergée et je ne sais pas quoi faire. J'ai peur que ça l'empire, j'ai peur de échoué mon année, j'ai peur de décevoir mes parents. Mais parents ne savent rien de ce que je vis à part que j'ai un peu/beaucoup d'anxiété en ce moment.

    Je suis vraiment désolé pour le long texte. Merci beaucoup d'avoir lus.

  • avatar

    TournesolÉlégant15

    elle/elle

    4m

    Ça va mal........

    Je ne sais pas quece qui m'arrive mais je me sent vraiment seul.Les gens avec lesquels je passe vraiment beaucoup de temps ne me considèrent pas comme amie encore (j'ai passé +1 année dans leur groupe d'amis). Je n'ai pas vraiment de meilleur(e) ami(e) et je me sent vraiment seul. J'ai l'impression que les gens m'aiment pas, il y en a certains qui me jettent des regards noirs même si je leur aie rien fait et qu'il y a une semaine tout était correct. J'ai l'impression que je ne suis pas interressante que personne a besoin de moi. Il y a 2 ans j'étais en dépression et je ne veux pas retourner dans cet état même si je pense au suicide plus souvent (je ne veux pas le commetre mais...). J'ai l'impression de ne pas avoir de personnalité que les gens aiment (je suis introvertie). J'ai l'impression que les gens me détesstent s'en fout de moi. Mais je ne veux pas passer mon temps seule. Je veux avoir des gens qui penssent à moi, qui me pretent attention. Je ne sais plus quoi faire... Aidez moi svpp

  • avatar

    SafranAttentif1

    elle/il

    4m

    I hate this

    I hate this i hate everyone i hate everything i wish i could just stop breathing and disappear into thin air I’m not doing anything with my life all i do is drag others down and cause them pain and i hate it i wish i could just die I’m tired of crying every night in fear of going to school the next day and waking up with a splitting headache because i cried so much and I’m dehydrated i was prescribed antidepressants but they just don’t work anymore everything is so scary and loud and annoying and bright and it’s overwhelming and i wish i wasn’t scared to die.


    its 11:55 pm and i have school tomorrow but i don’t want to go i want to stay home and take a mental health day but my mom won’t listen to me she knows i have diagnosed depression and anxiety yet she treats me like a joke like my feelings aren’t real like I’m just faking it but i can’t take it anymore i just want a day to get myself together because i was so depressed during winter break i couldn’t do anything except rot in my bed what do i do im scared i hate this

  • avatar

    TambourRigoureux4

    elle/elle

    4m

    Je suis perdue

    Je me demandais est ce que c’est considéré comme des idées suicidaires si je pense juste au fait que j’aimerais juste ne pas exister. Non je ne veux pas me suicider, j’ai été diagnostiqué pour dépression il y a 2 ans et j’ai arrêté cette année ma médication cette année . Mais ces temps-ci j’ai l’impression que ça va moyen. J’ai juste l’impression que tout mes années de thérapie n’ont servies à rien mais je sais que je ne ferai rien car la dernière fois ça la apporté beaucoup de peine et de problèmes à mon entourage. Mais quand meme je me dis juste que je souhaiterais qu’il arrive quelque chose.

  • avatar

    AvocatPersuasive4

    elle/elle·16 ans

    4m

    Je me sens perdu

    Bonjour,

    depuis quelques mois je ne me sens vrm pas bien. En gros dans ma vie il y a beaucoup de chose qui e passe et je ne sais plus quoi faire …😣😭🥺 je ressens comme un vide mais aussi beaucoup de tristesse et de colère 😣 il y a quelques jours j’ai craquer et je me suis mise à pleurer comme jamais dans la salle de bain et je me suis mise à me frapper les cuisse 🥺😭 il n’y avait personne chez moi à ce moment… je ne sais plus quoi faire sérieusement je suis tanné Aider moi s’il vous plaît 🥺🙏🏻🙏🏻😭😭

  • avatar

    VerseauAmbitieuse14

    elle/elle·16 ans

    5m

    Je me sens vide

    Bonjour,

    depuis quelque mois, depuis que je ne vois plus ma mère (c’était mon choix), je me sens vide. J’ai l’impression que peu importe ce que je fais, avec des amis, à la maison, à l’école, je me sens seul, à bout, fatigué et j’ai l’impression d’avoir une partie de moi vide. C’est difficile à décrire comme sensation, mais c’est comme si lorsque j’étais dans des situations où je me sentais bien, il y avait toujours ce vide. Je pensais qu’il allait partir après que j’ai dit à ma mère que je ne voulais plus vivre chez elle, mais rien a faire. Je ne sais pas quoi faire, je vois une psychologue, j’essaye de me changer les idées, mais rien a faire. Merci d’avoir lu ce message.

  • avatar

    RoseOptimiste7

    elle/elle

    4m

    I’m scared

    I don’t know what to do and school is starting soon. I am shit at school by complete honesty I fail in everything I try, I double my maths and I’m still failing at it! I am overwhelmed and well obese, I don’t want anyone to be like oh your still beautiful and any bull shit, I look like a dumpster. I barely shower or take care of myself hair or anything, I’m a mess, I am self conscious and aware that I should do something about it but I don’t. Forced in a suit I can’t take off and being mad to the person I care the most about, I can’t hurt people feelings because mines are dead, right? Yet I do so every day. I feel like a monster for hurting people, I feel like I deserve to hurt and bleed for atrocious things I’ve done, locking myself in my mind but if I do so it’s enveloping myself in the suit I wanna burn. I hate it, it’s the reflection of what I hate the most, ugly fat idiotic people who think they are above it all. A mirror. The suit is just whom have I been watching from afar without taking action to stop the truth. I don’t want to accept I’m not traumatized from the suit. I love the suit, the comfort of its laziness appeals me. I don’t want to stay in it yet I yeild to it every day.. I want to build a new suit but the monster is in the way and I don’t feel any good or hope. I want life to scream and make me cry so I accept the truth that I am still in the suit every single damn day. I want to kill myself but before someone goes on to tell me how it’s bad, I know it is I’m not an idiot. I don’t want to face life. I am weak, I should fight for my life because I have a chance compared to others but I don’t, I got thrown 2 times or more erasers at me and get laughed at over the years and I have no self respect and esteem for myself and I overeat every day, I scream at my sisters sometimes because I bottle up my feelings, I clean every day since my mom has health problems and works too, my dad sleeps in the day and works in the night the whole week and weekends. The house is a mess and it drains me and my sisters don’t even help. I’m scared to go back to school, I skipped every gym class because I’m scared and now that we’re going back to school on 9 January I’m scared. I rather be in a mental hospital honestly. I hate gym class and I feel like the most stressful annoying piece of shit. I rather be nothing than go there

  • avatar

    PétanqueHésitant15

    elle/il·17 ans

    1a

    hier

    hier jai voulue faire une tentative et je dit merci a mes merveilleuse amie qui ont été la pour me retenir car si il aurais pas été la je crois que je ne serais plus de ce monde donc merci

  • avatar

    PétanqueHésitant15

    elle/il·17 ans

    4m

    pensée

    depuis quelque jours jai des envie suicidaire et je sais pas quoi en faire js cest pas bien mais jy pense de plus en plus et serieusement je suis plu capable de me retenir et jsp comment retirer tout cest pensees :<

  • avatar

    PianoOrganisé5

    il/lui

    5m

    aidez moi s.v.p

    Ca fait plusieurs fois que je vais voir un psy ou une personnne dans le meme domaine mais a chaque fois ca marche pas parce qu'a chaque fois c'est ma faute je m'investis pas assez pas assez et pui ma mere ne m'aide vraiment elle ne fait que me crier ou mettre mal a l'aise. Je sais plus quoi faire aidez moi s'il vous plait

  • avatar

    LavandeCompréhensif17

    elle/elle·17 ans

    6m

    Envoyer moi de l'amour et du courage

    Ça gosse je suis plus capable.

    Ça fait 3 semaines que je peux pas marcher plus de 20 pas sans que mes jambes lâche. Ça fait 3 professionnels que je vois (2 fois l'urgence) et ils ont fait quelque test, mais vue que ma vie est pas en danger, ils creusent pas.

    Je suis pu capable d'attendre pour voir un autre professionel. Mes symptômes s'aggrave au 3-4 jours et je suis pas capable d'aller à l'école plus qu'une demi-journée.

    Mon moral en prends un coup.

    Un gros coup. 

    Enfin j'allais quand même bien mentalement et il faut que mon physique vienne tout gâcher. 😭

    Malgré tout l'amour que je peux avoir de mes proche, c'est comme si c'était jamais assez.

    Je suis découragée. J'ai besoin d'amour de vous, jeunes bienveillants de la communautés Tel-Jeune. Envoyer moi de l'amour et du courage svp.

    (J'attends de voir 2 autres professionnels relativement bientôt)

  • avatar

    TornadeFiable8

    elle/elle

    5m

    Est ce que quelqu'un a des trucs pour arrêter de se mutiler?

    J'ai essayer d'arrêter de me mutiler quand même plusieurs fois pour un de mes ami mais à chaque fois je réussis pas et j'ai pas de trucs qui pourrait m'aider à arrêter, est ce que quelqu'un a des trucs ?

  • avatar

    BiscuitSage8

    elle/elle

    4m

    Comment dormir ?

    oui c’est très basic comme titre mais rendu là . Je suis quelle qu’un qui a des période sois je dort énormément sois pas du tout et en se moment sa devient plus compliqué. J’ai toujours u de la difficulté à dormir parce que je pense trop mais je prend des melatonine ( je sais pas du tout comment l’écrire ) mais sa ne marche plus je peux passer 2/3/4 à juste fixer le plafond sans dormir . Ma mère ne le comprend pas car dans ma famille tout le monde dort rapidement c’est temps si mon sommeil diminue de plus en plus et je fais énormément de sport alors j’ai pas envie de juste tomber dans les pommes. Aussi ! J’ai oublier de dire . L’année passer et même encore cette année .je dormais avec des écouteurs car cetais une façon de m’aider à ne plus penser . Cetais des vrai musique et non la pluie ou toute c’est truc sa me fais stresser . Quelle qu’un a de conseil ? Parce que je suis à bout .

  • avatar

    AthlétismeCourageuse12

    elle/elle·15 ans

    5m

    suicide

    Depuis quelques jours j'ai des pensés suicidaire. Hier je me suis presque coupé le bras avec un couteau mais mon père est arrivé juste attend. Il était très faché que je "joue" avec ses couteaux et ma envoyer dans ma chambre. J'espèrait qu'il me demande ce qu'il n'y allais pas mais rien. Il m'a juste chicaner et envoyer dans ma chambre comme si j'avais 5 ans. Mais j'ia 14 presque 15. Pas 5! Et la j'ai déborder. J'ai besoin d'aide.

  • avatar

    AthlétismeCourageuse12

    elle/elle·15 ans

    5m

    Je me frappe quand je fait des èreures

    J'aimerais savoir si je suis normal. A chaque fois que je ne fait pas quelque chose corectement j'ai toujours envie de me frapper. Au début c'était pas trop pire genre je me frappait avec un crayon mais la j'ai commencer a me frapper la tête contre mon lit ou mon bureau. A l'école je me frappe la tête contre mon casier quand j'ai l'impression d'avoir fait une èreure. Et si je n'ai pas de casier proche ou de bureau ou de lit pour me frapper je devient anxieuse et j'ai de la misère a respirer. J'ai besoin de truc pour arrèter de me frapper. Aider moi svp!

  • avatar

    MatchaApaisant11

    elle/elle·17 ans

    5m

    Agressions sexuelles

    Bonjour,

    j'ai veicu plusieurs agressions sexuelles une à 5 ans puis à 9 ans puis à 14 ans et à 15 ans j'ai maintenant 16 ans mais j'ai l'impression de ne plus être capable d'avoir de relation avec mon copain ces images de mon passer me hante j'ai de la dificulter à approcher un homme.... j'ai de la dificulté à me regarder dans le mirroire, parfois quand je suis dans les transports publiques je transpire mon coeur palpite( mais pas de palpitations agreable plus comme si mon coeur s'arretais), j'ai de la difficulter a respirer parfois je fais des crises d'angoises tellement intenses que j'ai l'impression de crever je sais même pas si c'est relier.j'en pleure chaques soirs récemment ces pensés constentes m'ont pousser a bout et avant même que je ne m'en rende compte j'ai comme black out je sais plus ce qui s'est passer mais quand je suis revenue a moi j'avais une lame dans une main le bras en sang et mon père qui me regardais les larmes aux yeux et je n'ai plus de vie sociale... je fais quoi?.... je ne veut plus vivre comme ça....

  • avatar

    LilasCombatif16

    elle/elle·13 ans

    5m

    jai trouver une solution

    a la place de me couper jai un elastique sur mon bras et je le claque sa fait deja un bon debut selon moi

  • avatar

    TauroJudicieux14

    elle/elle

    5m

    Cicatrices

    Salut!!

    Depuis mes onze an,je me fait du mal quand j'en ressent le besoin.Au début,je me griffais avec mes ongles,parfois jusqu'au sang et c'était des traces qui ne restaient vraiment pas longtemps.Et ensuite j'ai utilisé un objet sur tout mon bras gauche.Mais quand j'y pense j'ai l'impression que ca n'a pas commencé à mes onze an quand j'était petite et que j'était en colère je me griffais,me pincais,me frappais,ongles dans la peau etc..Mais ca c'était avant de savoir ce que je faisait.En tout cas,pendant les vacances,ca n'arrivais plus beaucoup et mes cicatrices ont commencer à disparaitre.Puis, l'école est revenu et j'ai reccomencer mais cette fois si,sur mon poignet seulement.En e moment ca dois faire quelques moi que ca n'est pas arrivé et mes cicatrices sont presque invisible. Youpi! Non? Non,effectivement juste tantôt je fixais mon bras et, je sais pas trop, j'ai l'impression de toujours vouloir mes cicatrices.Ca a l'air un peu bizare à dire..Dites moi si ca vous arrive et surtout des raisons de pourquoi ca m'arriverais :( PS:Comment se passe la grève de votre côté?J'espère que ca va bien:)

  • avatar

    BubbleteaServiable12

    elle/elle

    5m

    L'automutilation

    Est-ce que quelqu'un à des truc pour arrêter l'automutilation? Parce-que hier j'ai vu un pédiatre (pour la première fois de ma vie) et en n'examinant elle a remarquer mes cicatrices sur mon ventre et elle a dit à ma mère que si au prochain rendez-vous (dans à peut près 20 jour) elle remarque que je continue je vais être hospitaliser mais je ne peur pas arrêter et j'ai essayer de jeter mes lame...

    Est-ce que quelqu'un a des truc pour m'aider?

  • avatar

    SmoothieAdroit1

    elle/elle

    6m

    Passé qui surgis

    Coucou, aujourd'hui je voulais vous partagez quelque chose d'assez stressant qui m'est arrivé il y a quelques temps. L'histoire remonte à lorsque j'étais petite , j'avais une meilleure amie avec qui on s'était rapprocher et avec qui j'ai sorti environ une bonne année. Cette fille qui est maintenant mon ex , elle était un peu plus avancé et plus prête que je ne l'était car à l'âge que j'avais je n'avais pas réellement de sentiments forts et amoureux pour elle. Disons seulement que je n'avais pas osé dire non se jour là... maintenant, plusieurs année plus tard après mon déménagement, je suis en couple , avec une fille que j'adore vraiment c'est la seule personne que j'ai aimé de cette façon dans ma vie. Je suis avec elle depuis un ans et tout va bien mais il y a quelques semaine, mon ancienne meilleure amie m'a réécris. Se n'étais pas trop grave au début, seulement un peu perturbant vu le genre de "traumatismes " qu'elle m'avait infligé . Mais après elle a commencer a me parler bizarrement et a posé des questions sur ma blonde . Son retour comme ca sans prévenir sa me fait remémorer des choses que j'avais réussi a passer par dessu et je ne sais pas quoi faire , esque j'exagère ??

  • avatar

    RoseRusée9

    elle/elle

    5m

    Choque Traumatique

    Ce soir là, j'ai sincérement crue mourire. Depuis maintenant 4 ans, j'ai des choques traumatiques... Jsp quoi faire tantôt j'en ai refaite un et je me suis presque evanouie. EN CLASSE. AVANT UNE PIÈCE DE THÉATRE. En fais, ce soir là, ma mère avais trop bue et ma.. un peu battue... Mais maintenant elle est suposer avoir arrêter... Et hier, je suis rentrée chez moi, après que mes parents aille passer une soirée ensemble, j'ai crue voir un fond d'aclcool dans un vers... J'y est repense tout a leur et la suite a été ainsi.. Donc voila jsp quoi faire pour arrêter sa..

    Avez vous des conseils svp ?

    Merci..

  • avatar

    LavandeMinutieuse8

    elle/elle·17 ans

    6m

    Je ne suis pas prioritaire

    La fois que je suis aller voir une travailleuse sociale, elle m’as fait un test du genre de 1 à 10 à quel point tu penses au suicide et blablabla. le truc c’est que vu que je n’ai pas de plan pour me suicider et que c’est juste des idées noires, je suis pas du tout prioritaire pour eux. On avait commencer des rencontrés régulièrement jusqu’à ce que j’ai plus de nouvelles pendant 1-2 mois. Elle ne répondait pas à mes courriels ni à mes appels. je me suis sentie abandonné. Turns out elle avait une opération mais elle ne m’a jamais averti ni changer sont message automatique. maintenant il y a une agent des relations humaines avec qui je parle mais elle commence à dire que les rencontre vont arrêter. je ne veux pas me retrouver encore seule. j’ai tellement peur

  • avatar

    RoseRusée9

    elle/elle

    6m

    Vrm creu

    Mes marques sont de plus en plus creuse.... Jsp mais pour arrêter je m'arrache les galle pas encore cicatriser a sa me fais du bien aussi..

  • avatar

    LilasCombatif16

    elle/elle·13 ans

    6m

    jai enfin reussi a men sortir je pense

    jai parler avk mon psy je vois des tes et jessaie daller mieux mais c compliquer hier jai retrouver mes lame et jai ait detruite et apres je les est jetter dehors je fais me mon mieux pour me remettre sur le droit chemin meme si c compliquer..

  • avatar

    RoseTalentueuse5

    elle/elle

    6m

    Le suicide..

    jy pense enormement c temps si car sa va tres mal dans ma vie et je sais pas si je vais men sortir un jour de sa jai des voix dans ma tete qui me dit de pas manger car je me trouve trop grosse et je me mutile.. il ya une de mes amie qui crush sur mon chum et elle le drague devant moi en plus et tantot en educ je les engueuler car je parlais a mon chum et elle voulais savoir donc jai dit que cetais pas de c chose et je suis partie et apres tout le monde me regardais mal. jai juste envie de mourir en plus tout le monde est contre moi,hier jai pleurer tout la soirer car cette amie en question ma dit quil maimais pas et quon etais pas un beaux couple moi et lui...sa me fait tellement du mal que ma meill me dise sa...

  • avatar

    LavandeMinutieuse8

    elle/elle·17 ans

    6m

    Je ne me sens pas bien

    Depuis un bout je ne me sens vraiment pas bien. Je suis toujours fatiguée et j’ai toujours le goût de pleurer. Mon (ex) amie a décidé de ne plus me parler car elle dit que je raconte sa vie privée à tout le monde. J’ai pas pu savoir ce que j’ai fais pour qu’elle pense ça. Je me sens ridicule. Est-ce que c’est vrai que je ne mérite pas la confiance des gens? J’ai plus vraiment le goût d’être là. L’assistante en relation humaine qui fait mon suivi commence à dire qu’on a fait le tour et que j’ai plein d’outils mais je veux pas arrêter. J’ai l’impression que tout change autour de moi et j’hais ça

  • avatar

    SagittairePassionné10

    il/lui·17 ans

    6m

    Update sûr se qui m’arrive.

    Bonjour. Ceci est une update (qui est long désolé) pour @RoseSympathique7 @TisaneBienveillante10 et tout ceux qui m’ont aider. petit résumé court. Il y a longtemps j’étais très jeune. Mon éducateur ma manipulé et ma agresser sexuellement. Maintenant en se qui concerne mon présent. J’ai enfin pu en parler à quelqu’un. J’ai commencé par la psy de mon école qui ma aider et qui avec moi en en à parler à mes parents et à des personnes qui vont prendre des mesures pour m’aider. Je sais pas pourquoi mais même si j’ai réussi je me suis et je me sens toujours pas dans mon assiette. J’étais toujours stressé se qui fait que je n’ai pas retenu tout se qu’on ma dit. :( Et j ’ai toujours envie de pleurer et de hurler ma rage à cause de tout se qui c’est passé et des problèmes que ça à engendré. C’est comme si j’avais une bête à l’intérieur de moi qui est presque sortie. Et oui je sais que je peux me changer les idées à attendant. Mais je suis juste incapable d’arrêter de combattre. Et je sais aussi que je peux maintenant en parler à j’arrive pas à passer à autre chose. Je sais que je peux en parler aussi mes parents mais avec eu j’i arrive pas. Je me demande aussi comment c’est possible que tout passe si vite! Je parie que si je serais dans les bras de quelqu’un je vais pleurer. Je sais pas comment réagir à tout ça. Bref c’était une update comme promis. J’en ferais sûrement une autre dans le futur. Merci d’avoir lu. Et merci je sais pas combien de fois à tout ceux et celles qui me soutiennent ça me touche beaucoup. (Et encore désolé si c’est long ça me fait du bien) :)

  • avatar

    BeignetGentil7

    il/lui·16 ans

    6m

    Je suis perdu pis je sais pas quoi faire

    (TW:sh, tentatives de suicide, body/gender dysphoria)

    Okay, jvais y arriver. Je déteste demander de l'aide, pis parler "devant" des gens que je connais pas me fait extrêmement peur. Enfin bref. J'aimerais juste avoir des tips si vous en avez.


    J'ai toujours eu des petits hauts et des gros bas, sauf que cette année, les bas sont devenus beaucoup trop bas et ont rendu ma vie invivable. Pour être honnête, j'ai fait 4 tentative de suicide en 2023 dont une où j'ai fini a l'hôpital , j'ai été diagnostiqué ayant des traits de personnalité limite (borderline personality). J'ai déjà des anti dépresseurs mais ils ne marche pas après 3 mois d'usages et mon docteur est jamais là ☠️.J'ai toujours aimé cet hôpital (je veux d'ailleurs y travailler mais bref) mais ce soir là c'était différent. J'avais l'impression d'être un animal. J'étais enfermé toute la nuit, une grande vitre et une civière pour passer le temps. J'ai détesté. J'ai pleuré. J'ai une psychoéducatrice qui m'aide a pouvoir réguler mes émotions en cours et chez moi mais je me sens pas a la hauteur. Je suis sobre de self harm depuis 9jours mais j'ai extrêmement envie de recommencer et faire une autre tentative de suicide. Le problème c'est que plus j'en fais , moins j'ai peur et plus j'ai de pouvoir. Je déteste appeller les gens et je déteste demander de l'aide (pis aller a l'hôpital encore n'est pas une option, je suis terrorisé juste a l'idée d'y aller pour ma santé mentale). De plus, je suis un gars trans, vu une je suis mineur, je ne peux pas faire de top surgery et j'ai même pas assez d'argent pour changer mon nom légalement. Je me regarde dans le miroir pis honnêtement, ça me dégoute. J'ai pas l'air de moi. Enfin bref,je sais que je ne ferai probablement pas de tentative ce soir mais je voulais savoir qu'est ce que je pourrais essayer pour me calmer et éviter ça car là je vais être honnête, j'en peux vraiment plus.

    merci y'all <3

  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    6m

    que devrais-je faire

    Depuis quelque temps je me sens tout le temps déprimée . A l'école je n'ai plus la force de travailler. Je suis toujours épuisée . Je pleurs constamment ; dans la douche , en allant à l'école , dans le bus , aux toilettes , sous la douche . J'en peux plus . J'ai fais des tests en ligne et ils mentionnent tous dépression sévère . Que dois-je faire ? Je n'en peux plus , c'est trop dur . Tout est devenu une corvée . Ma psy m'a demander de chercher une raison de vivre et je ne l'aie jamais trouvée .Je me demande s'il se peut que je dois retourner à l'hopital psychiatrique ? Est-ce que ce serais nécessaire dans mon cas . si oui que feront-ils pour m'aider ? Rien ne m'aide réellement

  • avatar

    TournesolJuste15

    Préfère ne pas répondre

    7m

    Il faut que je parle, j’en peux plus

    En gros, je ne me sens pas à ma place, nulle part. C’est comme si j’étais un intrus. Entre parfois et souvent, je veux juste partir de oú je suis, ou même juste disparaître de là. Chaque soir, je pleure « en silence » alors que ma famille dort. Je ne suis plus capable, j’ai plus de force. ça a des répercussions sur mes notes à l’école, qui baissent. J’accorde pas beaucoup d’importance aux notes et tout mais quand j’ai eu 52%… Disons que d’habitude je m’en sors mieux que ça. Je crois autour de 80, 90 normalement. Il faut que je fasse quelque chose pour aller mieux, pas pour mes notes nécessairement mais pour moi. Je suis pas souvent complètement là. Peu importe le « là » est où. Je suis sur un mode automatique comme.

    Il fallait que j’écrive, j’en pouvais plus. Je sais pas trop ce que j’attends comme réponse. Des conseils, encouragements ou peu importe, ce qui vous passe par la tête est le bienvenu. Merci d’avoir lu!

  • avatar

    RoseTalentueuse5

    elle/elle

    6m

    avoir des probleme

    Je vois une police a chaque semaine a cause de ma mutilation et si je continue je vais devoir aller en centre dacceuille et jai pas envie mais jsp quoi faire,sa me donne encore plus envie de me faire du mal...

  • avatar

    TornadeCaptivant9

    elle/elle

    6m

    Suicide

    J'en ai assez de mes parents. Je ne sens plus bien chez moi. J'ai l'impression que mes parents s'enfou de mes émotions. C'est comme si mes parents me chicane tous les jours sans raison. J'ai déjà eu l'idée du suicide. Je suis déjà allé cherché un couteau et a eu l'idée de le planter dans mon cou. J'avais trop peur de le faire. J'ai l'impression que si je meurts, rien ne va changer. Je n'ai plus envie de voir mes parents.

  • avatar

    RoseRusée9

    elle/elle

    6m

    mes tentatives

    J'ai des idées sucidaire et j'ai fais deux tentative.... J'y pense encore...

  • avatar

    ArpeÉpanoui11

    elle/elle

    6m

    Ma vie d'avant

    Je c pas par où commencer... j'avais 13 quand sa tout déboulé (automutilation, tentative, idée noir,etc) aujourd'hui j'ai 15 ans.

    Sa va faire 2 ans que je suis en centre jeunesse, dans 3 mois je suis supposé de partir définitivement, mais le problème c'est qu'à chaque fois que j'étais "supposé" de partir je faisais toujours exprès de tout saboté à la dernière minute pour pas retourner chez moi... sa me fait tellement peur, je ne sais plus à quoi ressemble ma vie d'avant. Sa devient tellement difficile de me contrôler pour pas me faire du mal...

    Je vois des jeunes de mon âge vivre leur best vie, mais moi est-ce qu'un jours je vais vivre la vie que j'aimerais avoir? Des fois jme dit que jvai jamais réussir de me sortir de là et que je devrais mieux de m'auter la vie... Mais je c que si je fais sa je vais le regretter.

    La plupart des gens me dise "parles en a quelqu'un pour qui puisse t'aider" mais à chaque fois que jvai en parler il met en place un filet de sécurité et j'ai horreur de sa!!!

    Je c pas comment vous pourriez m'aider mais merci d'avoir pris le temps d'avoir lue mon message.

    Dsl pour les fautes

  • avatar

    TornadeCaptivant9

    elle/elle

    7m

    Psychologue

    Je ne vais pas très bien et j'ai vraiment besoin d'un psychologue. J'ai demandé à ma mère, mais elle a dit que c'est un gaspillage d'argent et que je n'ai pas de problèmes mental. Que dois-je faire?

  • avatar

    SoleilOptimiste16

    elle/il·15 ans

    6m

    Tanné de la vie.

    J'en ai marre, sérieusement marre. Je pensais que j'avais fait du progrès avec ma psy, que je n'avait plus besoin de la voir, mais ça ne fonctionne plus.

    J'en ai marre de mes camarades de classes, qui parlent dans mon dos et qui espère juste que je change de programme. Ceux-ci n'arrive pas à reconnaitre que je suis leur co-représentant avec un autre élève. Je prends toute ma job de représentant de classe au sérieux mais personne ne le reconnait, sauf 3 personnes sur 32. Tandis qu'il est acclamer pour ne rien vraiment faire.

    J'en ai marre de mon ex. Depuis qu'on a cassé ça ne fonctionne vraiment pas bien. Elle agit comme si j'avais été la personne toxique dans notre relation. Je sais très bien que j'ai eu mes tors mais elle n'est pas un ange non plus. Elle agit comme la victime, comme si j'avais été abusive. Comme si je l'utilisait comme un jouet sexuel. Apparemment tout est de ma faute, pas la sienne. Elle est la victime, je suis le gros méchant. Je fais de mon mieux pour rester respectueux à l'école avec elle mais à chaque fois qu'on se voit je me sens tellement inconfortable. Elle me dévisage tout le temps peut importe ce que je fais. Je l'entends parler de moi dans mon dos en cour d'art avec ses amies. Je sais qu'elle talk sh*t dans mon dos en tout temps. Je suis capable de la supporter en me tenant au loins mais là c'est trop. Par exemple, l'autre jour, son amie et elle se tenait devant les bacs de matériels d'art. Il y avait assez de place derrière les deux pour que je passe alors je suis aller déposer le matériel que j'ai utilisé et elle et sa meilleure amie, m'ont dévisager comme si je les avaient poussées et frappées. De plus celle-ci veut rentrer dans mon équipe de cheerleading. C'est à dire passer 5h15 par semaine au moins à se voir et travailler ensemble. Son argument est «Je me fout que *mon nom* soit dedant» mais elle n'est pas capable de me voir au loins sans me dévisager. Travailler ensemble plusieurs heure par semaine lui semble envisageable? Elle me stalk et j'en suis au courant. Je l'ai pourtant confronter à ce sujet et elle n'a pas changer. Je n'en peux juste plus. Je ne veux la voir. Elle m'a fait tellement de mal, j'en ai ras le bol. Je dois la supporter tout le temps, puisqu'on a beaucoup d'amis communs et on est les deux dans les mêmes groupes chats.

    Je suis au courants que la moitié de mon année ne m'apprécie pas. Je sais que une des deux classes de secondaire 3, programme régulier, parle de moi dans mon dos souvent.

    Je n'arrive même plus à trouver la motivation d'aller à mon école chaque matin. J'adore sérieusement mon école, mais pas les élèves de mon âge. À chaque jour j'hésite sur le fait si je devrait changer d'école. Je n'ai que 5 très bons amis à mon école et ils sont presque tous plus vieux d'un ans alors je n'ai aucuns cours avec eux.

    Récemment, j'ai repensé à me suicider. J'ai juste le goût de tout arrêter. J'adore le cheer, c'est la seule façon de me sentir mieux dans les derniers temps mais là, mon seul moyen pour me sentir mieux risque de devenir une source de stress à cause de mon ex. J'en ai marre de l'école, des gens, de la vie, sérieusement, de presque tout. J'en peux plus mais je tient fort. Je ne peux pas abandonner ma famille et mes proches, ni mon équipe. Mais j'y pense, souvent

  • avatar

    PianoOrganisé5

    il/lui

    7m

    je pleure peut etre trop

    a chaque que fois que j'écoute ou chante une chanson juste un tant soi peu triste je me mets a pleurer a chaude larme et je sais vraiment pas pourquoi ca m'affecte bcp car j'adore chanter et composer de la musique. svp aidez moi

  • avatar

    SagittairePassionné10

    il/lui·17 ans

    7m

    Je suis fatigué de me cacher

    Bonjour. Normalement je dirais que sa va bien. Mais sa serais mentir. Que ça soit à vous ou à moi-même. Mais en vérité sa ne vas pas du tout. J’ai essayé d’en parler ici mais je me suis rendu compte que je n’ai pas été honnête envers moi-même. Je me suis donné trop de faux espoirs. Et ça ma aveuglé au lieu de m’aider à faire face à la réalité. Bref Je ne vais pas aller en détail d’en se texte sur l’événement car c’est trop long et j’ai juste pas envie. Il ya quelques temps Je me suis souvenu d’un souvenir que j’avais presque oublié. Je vais le dire cours et simple parce que j’ai pas envie de rentrer dans les détails. Quand j’avais environs entre 4 ou 5ans je me suis fait agresser sexuellement par un éducateur. Et cela à mené à une suite d’événements que je ne vais pas détailler ici. (Peut-être une prochaine fois sinon on serait encore au début du texte.) mais demain je vais essayer d’aller chercher de l’aide. J’espère que je vais i arriver. Mais j’ai tellement peur d’échouer et de ne pas y arriver. Mais je suis en mêmes temps fatigué d’attendre. Et fatigué de dire au gens que je vais bien alors que pas du tout. Je sais même plus si je peux me faire comprendre. Ou même de me faire entendre. Mais je dois essayer. Merci d’avoir lu et désolé si c’est le bordel. Je donnerai des nouvelles quand il y aura une amélioration.

  • avatar

    RoseTalentueuse5

    elle/elle

    7m

    Jai besoin daide

    Jai plus envie de vivre dans ce monde,jai de plus en plus de marde dans ma vie jai juste envie den finir je fait des roman a chanque jours dans mon journal qui parle de comment je ne me sens pas bien dans ma peau jai envie de disparetre je suis pu capable je me fait de plus en plus de mal a chanque fois que je pense a ma mort et apres il ya lautomutilation qui vien personne remarque que ne vais pas bien jenvoie dais signe mais personne ne le voie jai deja parler de sa a mes amie et il me dise darreter de mentire et que je veux juste de lanttention alors que je vais vraiment pas bien jai besoin daide mais je ne sais pas a qui en parler on va surment me dire den parler avk un adult ou un parent mais vous connaiser pas mon entourage et si jen parle sa va etre pire que si jen parle pas jai besoin de conseil apart en parle avec un adult

  • avatar

    RoseTalentueuse5

    elle/elle

    7m

    automutilation

    jai commencer a me mutiler depuis un mois et je ne suis plus capable darreter a chanque fois que jai des probleme ou une chicane avec mes amie je me fait du mal et jai des idee noir je me sens pas bien dans ma peau et jai besoin daide

  • avatar

    MatchaReconnaissant17

    elle/elle

    11m

    Mutilation et problème de vie

    Bonjour,j’espère que qqn pourra m’aider moi ou une autre personne atteinte d’auto-mutilation

    depuis quelque mois metton 5/6 je me mutile je l’es dit à mes amies et elles voulais aller le dire à tout le monde donc j’ai recommencer et encore et encore sans le dire à personne.Je l’es dit à une personne en qui j’ai totalement confiance mais sa ne marche je toujours pas elle m’a dit que si je le refesait je lui disait mais je l’es refaite et je lui ais pas dit,je me pose tout le temps la question:pourquoi sa doit être à moi que sa l’arrive,j’ai l’impression que personne m’aime sauf genre 2/3 personnes (je parle pas de ma famille même si je suis pas très proche d’eux)en parlant de ma famille exemple ma mère je lui dit rien pis mes amies disent que c’est pas normal une autre raison de se mutiler,l’autre jour une amie m’a peter une crise parce que je parlais tout le temps de mon crush et elle était tanné.voilà y’a encore plein de chose mais je préfère m’arrêter là

  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    7m

    Je n'en peux plus

    Depuis un très long moment je crois que je ne vais pas bien , j'ai fais deux séjours à riviere des prairies il y a a peine un mois . C'est vraiment tough à l'école , j'ai pas d'énergie pis je parle pas vraiment de mes problèmes a mes profs ,intervenants et meme mes amies. J'ai peure d'etre juger. Mais la j'en peux plus . Ce n'est pas une vie d'etre entre l'jopital et la maison tout le temps . Au moindre mauvais truc je risque de finir a riviere des prairies alors j'ai peur de dire ou faire quelque chose je ne veux vraiment pas y retourner . Mais la je sais pas vers quoi me retourner . Je ne fais qu'une matiere à l'école et je suis épuisée a mon arrivée . Je pleure 3 fois par jour c'est vraiment pas normal . Ma psychiatre dit que je suis en dépression majeure pensez vous que c'est vrai ? Que me proposez - vous pour aller mieux ? Chaque jour est un calvaire , je ne peux meme pas écouter un épisode de quelque chose sans perdre le fil , je ne peux me concentrer sur rien du tout . Aidez - moi s'il vous plait.

Les plus consultées

Liste de discussions

  • avatar

    LapinPolyvalente12

    elle/elle

    2m
    Nouvelle année, nouvelle moi?

    Je sais que les autres années précedentes ont été difficiles avec la covid et tout le reste.. mais cette celle de 2024 m'angoisse beaucoup.. l'année à déjas mal commencer pour moi, mes seules amies à l'école sont parties de leurs coter en me laissent toute seule..

    La grippr à recommencer aussie, Tannée d'être en centre jeunesse.. pour mes notes à l'école je sais plus trop, tout va mal!! Moi qui croyais que cette années allais être mieux que les autres.. Dois-je changer comment je suis? pour que la société m'aime mieux?..


    Une fille qui est perdu dans ses pensée et qui as besoin d'aide..

    Lapine xox

  • avatar

    LoutreResponsable11

    il/lui

    2a
    L'intimidation
    Je me fait intimider depuis 6 mois par 3-4 gars et ils n'arrêtent pas.
    Avez-vous des trucs?
  • avatar

    CouscousRusé8

    elle/elle·17 ans

    1m
    Bonne fête moi même ... en centre jeunesse

    Aujourd'hui j'ai 17 ans . C'est supposé être joyeux mais je ne sais pas si je suis heureuse puisque je suis placée à mon anniversaire . :( J'arrive pas à en profiter réellement à cause de sa. Au moins je vais chez moi ce soir ... Mais en attendant la journée est longue . c'est le pire combo : dépression et anniversaire et le tout en centre jeunesse.

  • avatar

    VolleybalTalentueux9

    elle/elle

    2a
    solitude
    Au primaire, à partir de ma 5éme année j'ai était intimider par les gens de ma classe et depuis j'ai toujours peur de la solitude parce que juste avant j'était amie avec une personne et on était inséparable c'était vraiment ma meuilleur amie mais elle est partie est ma laisser seul après les fille de ma classe mon intimider toute l'année j'était mal j'était seul contre tous je voulais juste mourire maintenant au secondaire je ne sait plus comment choisir mes amies toujours il y'a des problémes.Je me trouve problématique et je peut pas me retenir de tout raconter a mes amies que je croyais proche de moi alors que on vrai c'Est toutes des fakes (surtout que je suis dans une école où il y'a que des filles) je ne sait plus quoi faire j'ai l'impression de ne plus être moi même et ma meuilleur amie me manque j'arrive plus à passer au dessu...